Daniel et le culte Marial

Daniel et le culte marial

ou

comment refuser la soupe au basilic servie par le Malin

Première partie

 

Patience! chargement long (290 s. en 56k)

à cause du nombre important d'images (70)...

 

Dieu a donné des marques visibles à ceux qui le cherchent

et non à ceux qui ne le cherchent pas.

Il a donné assez de lumière pour ceux qui ne désirent que voir

et assez d'obscurité pour ceux qui ont une disposition contraire.

(Blaise Pascal).

" [...] Car Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, l'Éternel,

Où j'enverrai la famine dans le pays, Non pas la disette du pain et la soif de l'eau,

Mais la faim et la soif d'entendre les paroles de l'Éternel (Amos 8/11).

 

Daniel par J. H. ALEXANDER

 

" [...] Car ainsi m'a parlé l'Éternel: Comme le lion, comme le lionceau rugit sur sa proie,

Et, malgré tous les bergers rassemblés contre lui,

Ne se laisse ni effrayer par leur voix,

Ni intimider par leur nombre;

De même l'Éternel des armées descendra

Pour combattre sur la montagne de Sion et sur sa colline. (Isa 31/4)

 

" [...] Le lion rugit: qui ne serait effrayé? Le Seigneur, l'Éternel, parle: qui ne prophétiserait? (Am 3/8)

 

" [...] Soyez sobres, veillez.

Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. (Apoc. 10/3)

 

" [...] et il cria d'une voix forte, comme rugit un lion.

Quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs voix. (Apoc. 10/3)

 

La Bible est un livre constitué de 66 livres.

LIVRE = 66

Avant propos:

L'idée d'écrire ce chapitre m'est venue en lisant le livre présenté en début de chapitre en gare de Lyon La Pardieu, en attendant un train pour Genève en Décembre 2002. Le seul but est de provoquer une réflexion chez le lecteur qui a l'amour de La Vérité et La recherche. Les villes de Lyon, Nevers, Paris, Marseille Londres... ne sont citées qu'à titre d'exemples illustratifs et ne sont en rien des cibles préférentielles.

Le livre de Daniel est pratiquement considéré comme l'Apocalypse de l'Ancien Testament, tant il est comparable à celle de Jean en fin de Nouveau Testament qu'il annonçait déjà:

" [...] Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu'au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera. (Da 12/4)

Nous sommes en effet au temps de la fin.

 

Histogramme des 92 occurrences du mot "connaissance"

sur l'ensemble des 66 livres Bibliques

 

(Ces histogrammes sont obtenus avec le logiciel "Bible Reader" conçu par Laurent Soufflet et qui peut être commandé aux Editions Clé entre autres - voir adresse sur le ch. Librairie et vidéos).

On relève 92 occurrences du mot "connaissance" réparties en 89 versets

Ce quatrième verset est d'importance puisque les différentes traductions dont il fait l'objet lui attribuent plusieurs sens totalement actuels même si à première vue elles diffèrent sensiblement.

" [...] Et toi, Daniel, cache ces paroles et scelle ce livre jusquOau temps de la fin. Plusieurs le parcourront et la connaissance augmentera. (Daniel 12/4 traduction Ostervald)

" [...] Toi, Daniel, garde secret ce message, ne révèle pas le contenu de ce livre avant le temps de la fin. Alors beaucoup de gens le consulteront et leur connaissance en sera augmentée. (Daniel 12/4 traduction Français courant)

" [...] Toi, Daniel, serre ces paroles et scelle le livre jusqu’au temps de la Fin. Beaucoup erreront de-ci de-là, et l’iniquité grandira.” (Daniel 12/4 traduction Bible de Jérusalem)

En effet, comme le montrent les différentes versions Bibliques, "liront" peut aussi être traduit par "erreront de-ci de-là" ou "courront de-ci de-là". Ce verset resitue l'humanité à l'heure de ses déplacements rapides sous toutes les latitudes et ce sur terre comme dans les airs. Et pour ce qui est de l'iniquité, que la Bible nomme "mystère d'iniquité", (voir le chapitre "mystère d'iniquité I et II"), Internet le "filet International" en est une représentation limpide, un archétype puisque d'un côté la Connaissance offerte aux internautes croît de manière exponentielle et que de l'autre côté, toutes sortes de trafics s'y commettent.

"Filet" se traduit par "NET" en Anglais, et écrit à l'envers, "NET" devient "TEN". On parle souvent du TOP TEN, ou les dix premiers... On y reviendra à plusieurs reprises en cours de chapitres. Le nombre 153, colonne vertébrale de ce site avec le nombre 151, est rattaché au filet des pêcheurs et à l'Enlèvement de l'Eglise.

" [...] Et il me dit: Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues. Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu. Car Dieu a mis dans leurs cœurs d'exécuter son dessein et d'exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête, jusqu'à ce que les paroles de Dieu soient accomplies. (Apoc. 17/15-17).

L'Antéchrist (ou 11e corne) régnera sur dix rois (ou dix cornes), un "TOP TEN" de la Fin de notre Ere. On en reparlera en cours de chapitre.

" [...] But thou, O Daniel, shut up the words, and seal the book, even to the time of the end: many shall run to and fro, and knowledge shall be increased. (Daniel 12/4 traduction King James)

" [...] And thou, Daniel, close the words, and seal the book, till the time of the end. Many shall run to and fro, and knowledge shall be increased. (Daniel 12/4 traduction Darby)

L'expression "shall run to and fro, and knowledge shall be increased", la plus couramment employée Outre Manche et Outre Atlantique, se traduirait donc par " beaucoup courront de-ci de-là, et la connaissance augmentera" en Français.

J. H. Alexander, dans l'ouvrage cité au début de ce chapitre, rapporte à la page 133: Le mot hébreu SHUT est marqué d'un point-voyelle: or, ce sont les massorètes, qui entre le Ve et le Xe siècle, ont ajouté au texte hébraïque les points-voyelles pour en faciliter la prononciation verbale. A l'origine, l'hébreu se limitait à l'expression "SUT", ce qui signifie aussi mépriser, se détourner, apostasier. Ainsi le texte deviendrait:

" [...] Plusieurs alors apostasieront, en dépit de l'augmentation de la connaissance. (Daniel 12/4)

La peur du lion?

Par la peur du lion, parle t-on de la peur éprouvée par un lion devant un homme ou celle d'un homme à l'égard d'un lion?.

la référence Strong n°01847 nous rapporte;

connaissance, savoir, dessein, involontairement, sans intention, vouloir, connaître, vérité, intelligence, aveuglement, folie, science, réflexion, sagesse, ... ; 92 ou 93 occurrences


1) connaissance

1a) perception, adresse
1b) discernement, compréhension, sagesse

Au moment où ces lignes sont rédigées, un article de Vox Dei prolonge la réflexion, en rappelant l'épisode de la fosse aux lions dont Daniel était sorti miraculeusement indemne .

infos voxdei

Actualités des églises: Un pasteur Ougandais se retrouve dans la fosse aux lions ! - rapporté par «voxdei»
Otoa est pasteur dans une région en guerre au nord de l'Ouganda. Une nuit les rebelles ont attaqué et il s'est enfui pour se cacher dans la brousse, mais, ce qu'il ne savait pas, c'est qu'il n'était pas seul!
Quatre lions s'étaient aussi échappés d'une réserve naturelle! Un des lions trouva Otoa et son épouse et essaya de les dévorer.
Le pasteur alluma sa torche la braqua vers les yeux du lion pendant que son épouse s'échappait et se cachait dans une hutte inhabitée faite d'herbe sèche.
Le lion les suivit en essayant de pousser la porte de la hutte mais le pasteur et son épouse poussèrent la porte de leur côté et le lion n'arrivait pas à l'ouvrir. Le lion continua à tourner autour de la hutte pendant toute la nuit.
Le matin, les autres personnes qui s'étaient enfuies à cause des rebelles et qui s'étaient aussi cachées dans la brousse vinrent en grand nombre et le lion prit peur et partit.
Pasteur George Purkweri, Lira.


forward@africaonline.co.ug
(Africa Online)

 

 

" [...] Alors le roi donna l'ordre qu'on amenât Daniel, et qu'on le jetât dans la fosse aux lions. Le roi prit la parole et dit à Daniel: Puisse ton Dieu, que tu sers avec persévérance, te délivrer! On apporta une pierre, et on la mit sur l'ouverture de la fosse; le roi la scella de son anneau et de l'anneau de ses grands, afin que rien ne fût changé à l'égard de Daniel. Le roi se rendit ensuite dans son palais; il passa la nuit à jeun, il ne fit point venir de concubine auprès de lui, et il ne put se livrer au sommeil. Le roi se leva au point du jour, avec l'aurore, et il alla précipitamment à la fosse aux lions. En s'approchant de la fosse, il appela Daniel d'une voix triste. Le roi prit la parole et dit à Daniel: Daniel, serviteur du Dieu vivant, ton Dieu, que tu sers avec persévérance, a-t-il pu te délivrer des lions? Et Daniel dit au roi: Roi, vis éternellement? Mon Dieu a envoyé son ange et fermé la gueule des lions, qui ne m'ont fait aucun mal, parce que j'ai été trouvé innocent devant lui; et devant toi non plus, ô roi, je n'ai rien fait de mauvais. Alors le roi fut très joyeux, et il ordonna qu'on fît sortir Daniel de la fosse. Daniel fut retiré de la fosse, et on ne trouva sur lui aucune blessure, parce qu'il avait eu confiance en son Dieu. Le roi ordonna que ces hommes qui avaient accusé Daniel fussent amenés et jetés dans la fosse aux lions, eux, leurs enfants et leurs femmes; et avant qu'ils fussent parvenus au fond de la fosse, les lions les saisirent et brisèrent tous leurs os. (Daniel 6/16-24).

 

Barre de separation

 

Note et remarques numériques à propos du prophète Daniel.

Le livre de Daniel, si présent dans notre actualité par la nature des prophéties qui y sont consignées, comporte 357 versets. En rapport avec les nombres fusionnels 151 et 153 intimement liés à Notre Seigneur, on peut dégager les "coïncidences" suivantes:

Le NOM UNIQUE du Sauveur "JESUS-CHRIST" = 151

Le nom double du pire ennemi du genre humain "Abaddon/Apollyon " = 151

"cent cinquante et un" = 206

206 + 151 = 357

Dénonçant les pratiques abominables des astrologues, les 151e et 153e versets s'opposent au 152e comme ils le prouvent à leur seule lecture en Daniel 5/14-16:

14 J'ai appris sur ton compte que tu as en toi l'esprit des dieux, et qu'on trouve chez toi des lumières, de l'intelligence, et une sagesse extraordinaire.

15 On vient d'amener devant moi les sages et les astrologues, afin qu'ils lussent cette écriture et m'en donnassent l'explication; mais ils n'ont pas pu donner l'explication des mots.
16 J'ai appris que tu peux donner des explications et résoudre des questions difficiles; maintenant, si tu peux lire cette écriture et m'en donner l'explication, tu seras revêtu de pourpre, tu porteras un collier d'or à ton cou, et tu auras la troisième place dans le gouvernement du royaume. (Daniel 5/14-16).
"10 000 000 000", le plus grand nombre Biblique est donc cité en Daniel 7/10:
10 Un fleuve de feu coulait et sortait de devant lui. Mille milliers le servaient, et dix mille millions se tenaient en sa présence. Les juges s'assirent, et les livres furent ouverts. (Daniel 7/10).
Par les termes de "intelligence" et de "sagesse", le rapprochement est nécessaire avec le Roi Salomon, doté d'une sagesse et d'une intelligence légendaires, capable de résoudre des énigmes posées par la reine de Saba, et à qui l'on apportait chaque année 666 talents d'or, autre nombre qui nécessite de la "sagesse" pour le comprendre avant de le vaincre (on reviendra sur cette dernière notion).
" [...] La reine de Séba apprit la renommée que possédait Salomon, à la gloire de l'Eternel, et elle vint pour l'éprouver par des énigmes. (1 Rois 10/1)

 

" [...] Voici l'écriture qui a été tracée: Compté, compté, pesé, et divisé. (Daniel 5/25).

" [...] En ce moment, apparurent les doigts d'une main d'homme, et ils écrivirent, en face du chandelier, sur la chaux de la muraille du palais royal. Le roi vit cette extrémité de main qui écrivait. Alors le roi changea de couleur, et ses pensées le troublèrent; les jointures de ses reins se relâchèrent, et ses genoux se heurtèrent l'un contre l'autre. Le roi cria avec force qu'on fît venir les astrologues, les Chaldéens et les devins; et le roi prit la parole et dit aux sages de Babylone: Quiconque lira cette écriture et m'en donnera l'explication sera revêtu de pourpre, portera un collier d'or à son cou, et aura la troisième place dans le gouvernement du royaume. (Daniel 5/5-7).

 

Le verset sept, chiffre Apocalyptique par excellence, surligné par mes soins, est le 144e verset du Livre de Daniel et associé au mot muraille, on peut lire en miroir en Apocalypse:

" [...] Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d'homme, qui était celle de l'ange. (Apoc. 21/17).

 

Barre de separation

 

" [...] Mais il y a dans les cieux un Dieu qui révèle les secrets, et qui a fait connaître au roi Nebucadnetsar ce qui arrivera dans la suite des temps. Voici ton songe et les visions que tu as eues sur ta couche. (Daniel 2/28).

" [...] Je viens maintenant pour te faire connaître ce qui doit arriver à ton peuple dans la suite des temps; car la vision concerne encore ces temps-là. (Daniel 3/14).

" [...] Alors celui qui avait l'apparence d'un homme me toucha de nouveau, et me fortifia. Puis il me dit: Ne crains rien, homme bien-aimé, que la paix soit avec toi! courage, courage! Et comme il me parlait, je repris des forces, et je dis: Que mon seigneur parle, car tu m'as fortifié. Il me dit: Sais-tu pourquoi je suis venu vers toi? Maintenant je m'en retourne pour combattre le chef de la Perse; et quand je partirai, voici, le chef de Javan viendra. Mais je veux te faire connaître ce qui est écrit dans le livre de la vérité. Personne ne m'aide contre ceux-là, excepté Micaël, votre chef. (Daniel 10/18-21).

Le verset 18 surligné par mes soins est le 297e du Livre de Daniel et 144 + 153 = 297. Nous reviendrons en cours de cette première partie sur ce nombre révélateur"

Barre de separation

 

 

 

L'Euphrate...

E.T.

le Tigre...?!

 

 

Depuis 4 ans à la date du 4 Mai, le sous-titre de ce site est rédigé ainsi:

L'ANTECHRIST: SON N.O.M.BRE E.T. SON OMBRE

Il était facile de comprendre que N.O.M. signifiait Nouvel Ordre Mondial, trois lettres que l'on retrouve dans les trois pointes du sceau des U.S.A. sur le dollar Américaïn

Pour la séquence "E.T.", un tableau sera plus explicite:

 

 

L'ANTECHRIST:

SON N.O.M.BRE

E.T.

SON OMBRE

 

 

En ce qui concerne cette séquence "E.T.", la première idée qui jaillit est celle du mot "extra-terrestre", séquence valable en Français tout comme en Anglais. Mais j'y avais aussi encodé le rôle de la Mésopotamie, le pays entre deux fleuves, l'Euphrate et le Tigre, où l'on situe le jardin d'Eden, lieu où Noé construisit son arche, situé sur une partie de l'Irak d'aujourd'hui.

La première occurrence du mot "Euphrate" est en Genèse;

" [...] Le nom du troisième est Hiddékel; c'est celui qui coule à l'orient de l'Assyrie. Le quatrième fleuve, c'est l'Euphrate. (Ge 2/14)

Sur les 21 occurrences Bibliques, la deuxième est une alliance:

" [...] En ce jour-là, l'Eternel fit alliance avec Abram, et dit: Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d'Égypte jusqu'au grand fleuve, au fleuve d'Euphrate, (Ge 15/18)

Les deux dernières, on s'en serait douté à la lumière des événements qua nous vivons, sont relevées en Apocalypse:

" [...] et disant au sixième ange qui avait la trompette: Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve d'Euphrate. (Apoc.9/14)

" [...] Le sixième versa sa coupe sur le grand fleuve, l'Euphrate. Et son eau tarit, afin que le chemin des rois venant de l'Orient fût préparé. (Apoc. 16/12)

 

La référence Strong n° 6578 nous indique que le mot "Euphrate" vient d'une racine du sens de "jaillir", "éclater".

"Euphrate" = "fertilité"
1)le plus grand fleuve de l'Asie de l'ouest, provenant de deux sources principales des montagnes d'Arménie et se jetant dans le golfe Persique.

Le mot "Tigre" n'existe pas dans les Ecritures, mais le fleuve est naturellement mentionné dans ce même verset sous le nom "Hiddékel":

La référence Strong n° 2313 indique à ce sujet:

"Hiddékel" = "rapide"

1) un des fleuves d'Eden qui coulait ?O l'est vers l'Assyrie; mieux connu sous le nom de Tigre

On ne note que deux occurrences de ce mot sur l'ensemble des Ecritures. Et cette deuxième occurrence est intéressante, car il s'agit du prophète Daniel:

" [...] Le vingt-quatrième jour du premier mois, j'étais au bord du grand fleuve qui est Hiddékel. (Da 10/4)

"NOMBRE" comme L'Euphrate cité en clair dans les Ecritures.

"OMBRE" comme le Tigre caché derrière le mot Hiddékel.

Fin Mars 2003, aux premiers jours de la deuxième guerre du Golfe, dans un reportage TV, un serveur de restaurant était interviewé, assis sur les bords du Tigre à Bagdad, près d'un pont, une position stratégique en temps de guerre, ce qui le mettait particulièrement en danger. Privé de travail pour raison de guerre donc, il surveillait ce restaurant où il travaillait pour être sûr que les cuisines ne seraient pas pillées, s'assurant ainsi que son outil de travail serait conservé. On devine la suite à la lumière des événements connus sur ce plan. Le pillage a été plus désastreux que les bombardements...

Cumulant de mon côté cinq ans de chômage... je suis en pensée et lié par le cœur avec le prophète Daniel et cet homme. Mon pays est encore en paix et les grèves, les revendications, le sabotage... continuent de pousser au désespoir les nombreux laissés pour compte, privés de travail et de retraite de toute façon, qui ne peuvent que subir ce fardeau quotidien et demeurer impuissants. Cependant mon site est axé sur un autre type de retraite... liée au premier Retour de Notre Seigneur.

 

Le vingt-quatrième jour du premier mois...

24 heures de 60 minutes constituent 1440 minutes et 60 jours, 1440 heures.

Et 24 jours constituent 576 heures = 144 x 4 (L'An Juif ayant commencé un 11 Septembre 1999 de notre calendrier)

Avec cette remarque numérique, la notion de calques apparaît puisque je ne cesse de les employer à longueur de pages.

En lien avec le nombre 1440, ou le nombre palindrome de la résolution 1441 et la guerre du Golfe, on peut par exemple alphanumériser un prénom:

S
A
D
D
A
M
19
1
4
4
1
13

 

H
U
S
S
E
I
N
8
21
19
19
5
9
14

 

Je peux donc révéler ce que cache, entre autres, la séquence "E.T.":

 

L'Euphrate E.T. le Tigre

 

 

J'avais encodé ce "signe" avec un P.OINT dans une lettre, une lettre capitale, une lettre... d'amour à L'ETRE CAPITAL, Jésus-Christ, chargée un "quatre " Juillet..

Le jardin d'Eden selon les desseins de L'ETERNEL se situait près du Tigre et de l'Euphrate jusqu'à ce que le Tentateur provoque par sa séduction, la chute Adamique. Et c'est sur ces mêmes lieux, qu'il est revenu installer la rébellion (Babel, Babylone...), mêler ses anges aux hommes par des mariages contre nature, trafiquer l'A.D.N. pour le souiller et empêcher la naissance du Sauveur parmi les hommes d'où le recours à L'Esprit-Saint, tenter le clonage pour constituer une armée et la conduire à la rébellion contre Le Seigneur, enseigner les sciences interdites, bref pervertir le genre humain.

" [...] Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. (Apoc. 12/9)

 

Quatre noms pour désigner Satan...

Il ne s'agit pas d'un puits de pétrole mais du puits de l'abîme. Un puits où l'on puise de l'eau, est signe de vie. Dans les deux cas précédents il s'agit de lutte fratricide et de mort.

En fin du "vrai journal", l'émission de karl Zéro sur la chaîne cryptée "Canal+", le Dimanche 27 Avril 2003, un sketch réalisé avec trucages ironisait sur le doigt pointé des statues de Saddam Hussein essaimées sur le territoire Irakien. Ce doigt indiquait la planète Vénus, et toujours selon ce sketch humoristique, prouvait les origines extra-terrestres de Saddam Hussein, un Vénusien. En cours de sketch, une vue aérienne du monument du soldat inconnu aux allures futuristes était présentée.

Place du monument du soldat inconnu

Place du monument du soldat inconnu

Vue aérienne

Plusieurs sites présentent ces vues, avec une meilleure résolution comme:

http://www.enterprisemission.com/images/SaddamSaucer.jpg

 

L'apparition du faux Christ futur et des faux Christs et faux prophètes actuels est liée aux E.T. ou "Aliens", subterfuges de séduction pour faire croire aux hommes impies et aveuglés par leurs passions charnelles qu'une solution de prospérité matérielle leur sera offerte par ces entités "supérieures". Le Père Noël existe bien, tout comme le père Raël... ou le Père Bush (intronisé le 20.01/2001, engageant la guerre du Golfe le 20.03/2003)!

Un certain nombre de mes chapitres ont donc été écrits dans ce sens comme le Père Noël donc, Halloween, Anges fidèles et anges déchus , Aliens, E.T. Messie Hollywoodien, Les livres d'Enoch I et II, les faux enlèvements I , II et III possibles, le N.O.E. et le N.O.M., le mystère d'iniquité I et II, le Jour du Seigneur, les crop circles, L'Antéchrist; portrait robot, guerres à venir, Les dangers du projet L.U.C.I.D. TM, Les dangers du projet H.A.A.R.P., Satan et son système à la carte, L'occultisme et ses dangers...

 

A titre d'exemple d'introduction, je vais dégager un calque numérique tiré d'une actualité récente, puisqu'elle concerne la période de fin d'année au lendemain de Noël (ou 144 heures) en 2003.

Un seul jour, le treizième du douzième mois...
le nombre 666 est cité principalement en Apocalypse 13/18.

G. W. Bush élu un 13 Décembre, douzième mois, à 18 jours de la fin d’un Millénaire.
Claude Vorilhon devenu "Raël", rencontre "ses E.T." un 13 décembre, douzième mois, à 18 jours de la fin de l'année 1973


"Ste LUCI...E" se fête le 13 décembre (selon le calendrier de Rome), douzième mois. (Satan/Lucifer, ou deux noms pour une même personne).

On peut comprendre alors pourquoi le nom de Dieu n’apparaît pas dans le livre d’Esther, avec les 3 versets qui suivent:

" [...] Les lettres furent envoyées par les courriers dans toutes les provinces du roi, pour qu'on détruisît, qu'on tuât et qu'on fît périr tous les Juifs, jeunes et vieux, petits enfants et femmes, en un seul jour, le treizième du douzième mois, qui est le mois d'Adar, et pour que leurs biens fussent livrés au pillage. (Es 3/13)
" [...] et cela en un seul jour, dans toutes les provinces du roi Assuérus, le treizième du douzième mois, qui est le mois d'Adar. (Es 8/12)
" [...] Au douzième mois, qui est le mois d'Adar, le treizième jour du mois, jour où devaient s'exécuter l'ordre et l'édit du roi, et où les ennemis des Juifs avaient espéré dominer sur eux, ce fut le contraire qui arriva, et les Juifs dominèrent sur leurs ennemis. (Es 9/1)

La référence Strong n° 144 rapporte:

Adar = "glorieux", "aire"
assyro-babylonien addaru: sombre, nuageux
1) 12 ème mois de l'année juive (mars ou avril)

On notera au passage que ces trois versets sont tirés des chapitres 3, 8 et 9. (se reporter au chapitres A propos du nombre 389,(I et II). Caractéristique de l'enlèvement).

"La Pierre" en alphanumérisation Grecque donne 389.

Et en Français: "Le dernier message de Jésus-Christ à l'Eglise" = 389. A l'heure où sont rédigées ces lignes, j'ai plusieurs centaines d'expressions concernant l'Enlèvement, (communiquées par le frère Samuel C....... cité au chapitre concerné) qui après alphanumérisation donnent 389.

"Les lettres furent envoyées par les courriers"... j'y reviendrai mais à l'échelle de la planète, en troisième partie de chapitre.

La référence Strong 5612 indique:

livre, lettre, registre, par écrit, plainte écrite, contrat ; 184 occurrences
1) livre
2) missive, document, un écrit, une lettre

2a) missive

2a1) lettre (d'instruction), ordre écrit, commission, requête,
décret écrit

2b) document légal, certificat de divorce, acte de vente, accusation
2c) livre, rouleau

2c1) livre de prophéties
2c2) registre généalogique
2c3) livre de la loi
2c4) livre (de poèmes)
2c5) livre (des rois)
2c6) livres du canon, écriture
2c7) livre de l'enregistrement (de Dieu)

2d) livre d'enseignement, un écrit
2d1) être capable de lire (après le verbe 'savoir')

 

La référence Strong 7323 indique:

courir, accourir, en hâte, précipitamment, faire une course, coureur, courrier, se précipiter, s'empresser, fondre sur, chasser, s'élancer, se réfugier, faire fuir, couramment, ... ; 104 occurrences
1) courir
1a) (Qal)

1a1) courir
1a2) coureur, courrier
1b) (Polel) courir rapidement, se précipiter
1c) (Hifil)
1c1) apporter ou se mouvoir rapidement, se presser
1c2) conduire au loin, chasser, faire fuir

Si l'on considère la fin de l'année 2002, G. W. Bush et Raël ont capté toute l'attention des médias et ce, dans le monde entier, pendant cette période de "fêtes", totalement païennes alors qu'on leur attribue une légitimité religieuse, celle de la Bible, Livre le plus vendu dans l'histoire de l'humanité de plus en plus concurrencé par la Saga "Harry Potter" dont les quatre premiers tomes ont été vendus à présent à 190 000 000 d'exemplaires, faisant de l'auteur, J. K. Rowling la troisième fortune du territoire Britannique, devant la reine Elisabeth II elle-même.

Ces deux personnes sur lesquelles les médias ont concentré leurs commentaires ont en point commun ce calque numérique, qui annonce l'avènement de l'Antéchrist. Ce site traitant de la Bible et des nombres qu'elle consigne, une page devait être consacrée aux chiffres sans lesquels les nombres ne pourraient exister. Le chiffre "quatre" sert donc de colonne vertébrale à ce chapitre, afin de prouver qu'il est plus important qu'il n'y paraît pour comprendre notre environnement de plus en plus infiltré par ce que la Bible nomme "le prince de monde" ou "prince de ce siècle". L'Adversaire, le calomniateur prépare l'avènement de l'impie pour conduire une partie de l'humanité aveuglée à l'abattoir final.

La ville de Lyon, capitale des Gaules au sens religieux, sert de décor illustratif principal à ce chapitre pour pouvoir exposer quelques uns des rouages et méchanismes classiques de destruction du message Chrétien initial, élaborés au fil des siècles.

Associé à deux fleuves qui s'y rejoignent, le Rhône et la Saône, dont les lettres elle-mêmes se mêlent par leurs accents, ou leurs séquences, leur nombre de lettres..., un "signe Apocalyptique" avait fait l'objet de nombreux commentaires exégétiques, ou même d'exposition à Lyon (http://www.bm-lyon.fr/expo/nostradamus/i+.htm) à partir d'un quatrain (Quatre...) tiré des centuries (sang-tueries?) de Nostradamus, éditées à l'origine dans cette ville:

Centurie II, quatrain: XCVII.


Romain Pontife garde de t'approcher,
De la cite' qui deux fleuves arrouse,
Ton sang viendra aupres de la cracher
Toy & les tiens quand fleurira la rose.

L'orthographe du texte original est respectée. Le titre de "Pontife" attribué au pape, fonction totalement antiscripturaire, inconnue dans la Bible, est d'origine Babylonienne. Une définition complète des mots "Pontife" et "pape" selon l'Encyclopédie Universalis est reportée en Annexes de ce chapitre.

Pontife: «Numa nomma grand pontife Numa Marcius, fils de Marcius, l’un des sénateurs, et lui donna en dépôt une description très détaillée de toutes les cérémonies religieuses, des victimes, des dates, des temples qui convenaient pour les célébrer, et du lieu d’où il fallait tirer de l’argent pour subvenir à ces dépenses. Toutes les autres cérémonies du culte public ou privé étaient également soumises aux décisions du pontife, pour que le peuple sût à qui s’en rapporter, et qu’aucun détail des institutions religieuses ne fût bouleversé par oubli des rites nationaux et introduction de rites étrangers. Outre le culte des dieux d’en haut, ce pontife devait aussi donner des avis sur les rites funéraires, sur les moyens d’apaiser les mânes, et indiquer les présages tirés de la foudre ou de tout autre phénomène qu’il fallait admettre et conjurer» (Tite-Live, I, XX, 5-7).

Papauté: Le mot papatus dérive du titre de papa (titre d’honneur signifiant père), donné jusqu’au VIIe siècle à tous les évêques, mais plus spécialement à celui de Rome. (suite en annexe). ...//... À l’âge de l’œcuménisme, la papauté représente un espoir en même temps qu’un obstacle très sérieux.

" [...] Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. (Mt 23/9)

Ce titre de "père", pris dans un sens moral spirituel, est plus élevé encore que celui de maître et indique une plus grande dépendance à l'égard de CELUI à QUI il est attribué. La raison de cette défense est admirablement exprimée par ce contraste: "votre Père sur la terre", "votre Père dans les cieux". Peut-on être plus clair?

Et qu'entend-on trop souvent? "Mon père" par ci, "mon père" par là, le "saint Père" à Rome... et que dire du titre de "Monseigneur", une véritable abomination, surtout lorsqu'elle s'applique à un évêque comme "Monsieur Gaillot", un prototype, que dis-je, un modèle d'Apostasie à lui tout seul. Le summum est atteint lorsqu'on a pu l'entendre chanter "On ira tous au paradis" (Paroles et Musique: M. Polnareff, JL Dabadie. (C)1973 Editions Emi music) dont je retranscris quatre phrases, à titre d'exemple, ne pouvant en citer d'avantage pour raisons de droits d'auteurs.

...//...

On ira tous au paradis, mêm’ moi
Qu’on croie en Dieu ou qu’on n’y croie pas, on ira
Qu’on ait fait le bien ou bien le mal
On sera tous invités au bal

...//...

En lien avec l'Apostasie annoncée par les Ecritures, l'erreur de l'Œcuménisme fait l'objet d'un chapitre spécifique.

De par sa position géographique à l'embouchure du Rhône et de la Saône, Lyon possède de nombreux ponts. L'un d'entre eux, menant à la colline de Fourvière, a pour nom "Bonaparte", un prototype d'Antéchrist préfigurant Hitler outre Rhin.

Bonaparte, Napoléon donc... Débarassé de la lettre "N" (Haine), "apoleon" donc cache un autre nom, lié à l'Apocalypse, dans lequel s'inscrit l'unique occurrence du mot lyon dans les Ecritures:

" [...] Elles avaient sur elles comme roi l'ange de l'abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon. (Apoc. 9/11)

La référence 9/11 est particulièrement révélatrice si on la rapproche des événements du World Trade Center survenus un 11/9 selon notre système de datation et un 9/11 selon le système anglo-saxon. Nous y reviendrons à plusieurs reprises en cours de chapitre.

La Bible rapporte dans ses annotations:

Plusieurs traits du tableau sont empruntés à Joël: ainsi la comparaison des sauterelles avec des chevaux, du bruit de leurs ailes avec celui des chars qui courent au combat (#Joe 2/4, 5) de leurs dents avec celles du lion. (#Joe 1/6) Les autres détails sont propres à l'Apocalypse. Tous ces divers attributs sont destines à marquer soit le caractère imposant et redoutable des êtres que figurent les sauterelles (chevaux préparés pour le combat, couronnes qui semblaient en or, dents comme des dents de lion, cuirasses de fer, bruit de chars, queues semblables à celles des scorpions), soit leur qualité d'êtres intelligents (visages d'hommes) et capables de séduire (cheveux de femmes). Ce qui rend encore ces esprits diaboliques redoutables, c'est qu'ils obéissent à un roi, l'ange de l'abîme, nommé en hébreu Abaddon. Ce mot se trouve dans #Job 26/6; 28/22, pour désigner le séjour des morts. Les Septante le traduisent par destruction. Jean, l'appliquant à une personne, le rend par Apollyon, ce qui signifie le destructeur. Il a en vue un des principaux chefs de l'empire des ténèbres, peut-être Satan lui-même (Comp. #Heb 2/14).

Abaddon/Apollyon

Ces deux noms seront traités ultérieurement en cours de chapitre.

Dans certains cas, le nombre 999 est utilisé comme une représentation cachée du nombre 666. L'Antéchrist étant la 11e corne de Daniel, nul besoin d'évoquer à nouveau ce que cache la conquête spatiale.

Barre de separation

"Terre" = 66

Le mot terre en Français englobe de nombreux sens, depuis ce qui la compose à ce qu'est notre planète. Lorsqu'on décore un objet en faïence, on peut si l'on est sûr de soi, directement appliquer le dessin au pinceau. Les surfaces traitées peuvent être délicates. Le simple exemple d'une assiette ou d'un plat suffit à montrer que l'on n'a pas droit à l'erreur, au risque de ne plus pouvoir respecter les motifs conçus à l'origine. Leur exécution se complique si l'on décore un ensemble complet, un service de vaisselle par exemple. Pour être plus sûr du tracé au pinceau à main levée, on peut appliquer une première esquisse en utilisant un calque dont le motif à reproduire est percé d'une multitude de petits trous sur lesquels on frappe un petit pochoir de tissu rempli de poudre de charbon. Des points noirs minuscules apparaissent, donnant une première applique du décor et ces poncifs disparaîtront à la cuisson, ce qui ne serait pas le cas avec la pointe d'un crayon qui empêcherait l'émail d'adhérer. Le crayon dans certains cas peut justement être utilisé pour séparer des couches d'émail ou de décor lorsqu'on applique des émaux à froid en "sur couverte".

La pièce à traiter peut être nue, telle qu'elle sort du four ou blanchie après un premier passage dans un bain d'émail. Dans le premier cas, le décor est protégé par l'émail qui recouvre la pièce après passage au bain avant cuisson, processus pendant lequel l'émail se durcit et devient transparent. Il s'agit de technique "sous couverte". Et lorsqu'on applique le décor sur une couche d'émail non cuite, on parle de "sur couverte". Dans ce deuxième cas, le décor à la cuisson se fond et fusionne plus ou moins dans la couche d'émail qui peut être transparente ou constituer un support plus ou moins opaque qui absorbe le décor. Le biscuit de terre cuite d'origine peut être blanc ou brun roux, ou être un mélange des deux, après cuisson suivant la nature de la terre employée. L'émail dans le cas du deuxième procédé laisse plus ou moins transparaître la couleur d'origine du biscuit ou le dissimule (l'occulte) complètement par sa propre couleur.

Les lettres sur un écran d'ordinateur peuvent paraître en noir sur fond clair ou en vidéo inversée. Ainsi les caractères se découpent sur un fond rétro éclairé ou se révèlent par la lumière qui perce sur le fond obscur ou sombre. Le chiffre "quatre" sert de support dans ce chapitre d'un site orienté vers l'étude des Ecritures à partir de nombres. Mais ces nombres sont d'abord constitués de chiffres, une façon d'émailler mes propos sur l'étude du chiffre "quatre" qui se dit "four" en Anglais et "Vier" en Allemand. "four" s'écrit en "quatre" lettres en Anglais tout comme "Vier" en Allemand (mais avec une majuscule) constituant les quatre premières lettres du mot "Vierge" en Français. Si les fours dans les camps de concentration Allemands ou ceux qu'ont constitués après planification d'un scénario macabre les deux tours du WTC ont endeuillé l'histoire de l'humanité, ils ont un premier point commun: la destruction du peuple Juif à plus ou moins long terme.

 

Histogramme des 384 occurrences du mot "quatre"

sur l'ensemble des 66 livres Bibliques

 

On relève 384 occurrences du mot "quatre" dans 332 versets sur l'ensemble de la Bible. On remarque d'autre part les pointes dans le livre de Daniel et celui de l'Apocalypse. (cliquer pour accéder à la liste de toutes les occurrences du mot "quatre").

1. quatre éléments
2. quatre saisons
3. quatre vents
4. quatre coins de la terre (se reporter au chapitre: pépites bibliques)
5. quatre créatures vivantes (Apoc. 4/6; Eze 1/5,6)
6. quatre bêtes
7. quatre métaux représentant les empires mondiaux. (Dan 2/32, 33; 7/3)
8. quatre évangiles
9. nappe attachée aux quatre coins (Actes 10/11)
10. quatre cornes liguées contre l'Eglise (Zach 1/18)

" [...] La tête de cette statue était d'or pur; sa poitrine et ses bras étaient d'argent; son ventre et ses cuisses étaient d'airain; ses jambes, de fer; ses pieds, en partie de fer et en partie d'argile.

On reviendra sur les quatre parties de cette statue en cours de chapitre.
" [...] Et quatre grands animaux sortirent de la mer, différents l'un de l'autre. (Daniel 7/3)
Mais c'est le quatrième qui est le plus terrible:
" [...] Après cela, je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, il y avait un quatrième animal, terrible, épouvantable et extraordinairement fort; il avait de grandes dents de fer, il mangeait, brisait, et il foulait aux pieds ce qui restait; il était différent de tous les animaux précédents, et il avait dix cornes. Je considérai les cornes, et voici, une autre petite corne sortit du milieu d'elles, et trois des premières cornes furent arrachées devant cette corne; et voici, elle avait des yeux comme des yeux d'homme, et une bouche, qui parlait avec arrogance.
Les versets qui suivent ce passage sont particulièrement importants:

" [...] 9 Je regardai, pendant que l'on plaçait des trônes. Et l'ancien des jours s'assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure; son trône était comme des flammes de feu, et les roues comme un feu ardent.
10 Un fleuve de feu coulait et sortait de devant lui. Mille milliers le servaient, et dix mille millions se tenaient en sa présence. Les juges s'assirent, et les livres furent ouverts.
11 Je regardai alors, à cause des paroles arrogantes que prononçait la corne; et tandis que je regardais, l'animal fut tué, et son corps fut anéanti, livré au feu pour être brûlé. (Daniel 7/9-11).

Ce passage Biblique extrait du Nouveau Testament en Romains justifie tout ce qui suit:

" [...] La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables,puisque ayant connu Dieu, ils ne l'ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. C'est pourquoi Dieu les a livrés à l'impureté, selon les convoitises de leurs cœurs; en sorte qu'ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps; eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen! (Romains 1/18-25).

 

Barre de separation

 

"autoroute de la mort" Koweït/Irak

http://www.sohoblues.com/GulfWarWeb/images/previews/preview43.jpg

 

La carbonisation de plus de 150 000 soldats Irakiens sur l'autoroute Nord Koweït-city/Bagdad, baptisée d'un autre esprit de feu et de mort, la "Highway of death" ("autoroute de la mort") par l'armée Américaine du temps de la première guerre du Golfe, sous gouverne de Bush père, a été largement passée sous silence à l'époque et pour cause!. Ce scénario de deux guerres orchestré par une entité bicéphale parodique, celle constituée par les Bush père et fils, prépare l'apparition du "Christ" Sauveur (l'Antéchrist donc) sur la scène internationale, animée de l'Esprit de Satan, trinité parodique du "Père/Fils/Saint-Esprit" Biblique.

Les attentats par "lettre postée" contenant des bacilles du charbon après ceux du World Trade Center ont servi de leurres pour détourner l'attention du public sur l'incohérence des attentats, comme dans le cas du Pentagone, et embrayer sur le processus d'une croisade visant à libérer un peuple opprimé du côté de la Babylone antique, "histoire" d'oublier New-York, la Nouvelle Babylone.

" [...] Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi disperse. (Mt 12/30)
" [...] Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi disperse. (Lu 11/23)

Lorsque G. W. Bush considère comme des ennemis ceux qui ne sont pas avec lui, plagie de manière blasphématoire Jésus-Christ, qu'il se garde bien de citer pour ne pas vexer les Mormons, les Musulmans, les Bouddhistes, Les Hindous... (cités intentionnellement dans le désordre) avec en perspective les prochaines élections.

Sources: http://lebouledoguefrancais.online.fr/images/Babylone/bab_gr.jpg

 

Avec l'annonce du Nouvel ordre Mondial et l'esprit de rébellion ambiant contre le message des Ecritures, le doute ne peut plus être permis avec la nouvelle mouture d'une tour dressée ver les cieux, et de "jardins du monde" suspendus. (se reporter au chapitre sur la face occulte du dollar).

A notre insu, un nombre de plus en plus importants de schémas parodiques s'inscrit dans notre actualité et même notre quotidien. L'égarement et la méconnaissance des Ecritures aidant, la subversion gagne du terrain au point d'apparaître comme une vérité de base, incontournable dans une normalité d'abord tolérée puis adoptée. D'autres calques substitutifs s'ajoutent et par fusion ajoutent à la confusion généralisée que la mondialisation décuple aux dépens des différences et de la diversité dont les nations par leur particularisme constituent la meilleure représentation. Pour la plupart, ces calques, dans un monde soumis à l'influence du prince de ce monde, n'ont qu'un seul but; voiler, déformer puis masquer l'ordination divine afin de l'inverser et de lui faire dire son contraire tout en en utilisant les mêmes bases de formulation. "Masquer" au point de rendre irrespirable l'immoralité contagieuse, propagée par les médias, qui gangrène la société. Ces calques peuvent être visuels, sonores, numériques, alphanumériques et s'appliquer à tous les domaines accessibles à nos sens, notre raison, notre entendement et notre intelligence au sens de "sagesse" dont le roi Salomon a été le meilleur représentant. Et parce qu'ils sont disparates, ils sont d'autant plus indécelables alors qu'ils ont pour finalité ultime de faire croire que Lucifer est l'ange de lumière qui illumine et que Jésus-Christ, Notre Seigneur est l'usurpateur, l'intriguant et l'ennemi à abattre. Ainsi, 6 siècles après l'événement de la croix, l'Islam apparaît avec Mahomet", le dernier prophète... et ne reconnaît pas la crucifixion de Jésus-Christ mais celle d'un autre homme à Sa place. Puis presque 20 siècles plus tard, le New Age, avec son Maitreya, par ses faux prophètes-Channellers et leurs fausses prophéties, en fait une crucifiction, une sorte de film destiné à mettre en place un schéma directionnel de base morale, exemplaire et fédératif pour conduire l'humanité vers une "illumination", une révélation ultime permettant aux hommes "d'évoluer" et de se reconnaître "comme des dieux", expression du mensonge des origines de Lucifer devenu Satan à Eve dans le jardin d'Eden, quelque part entre le Tigre et l'Euphrate, jardin où la Bible nous révèle qu'il y avait quatre fleuves.

" [...] mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. (Ge 3/5)

Comme on le constate, Dieu est cité comme preuve et principe de conviction pour affirmer et finalement confirmer la contre vérité mortelle introduite par ce premier mensonge qui conduira à l'exclusion de nos parents, Adam et Eve du jardin d'Eden. Cette méthode est toujours d'actualité avec S. Hussein puis G. W. Bush pour convaincre leurs supporters qu'ils ont l'aval divin, que Dieu les fera triompher puisqu'ils sont du "bon" côté. Le prophète Daniel du temps de sa captivité à Babylone avait annoncé que l'impie, l'Antéchrist de la fin des temps aurait pour Dieu, le dieu des forteresses.

" [...] Toutefois il honorera le dieu des forteresses sur son piédestal; à ce dieu, que ne connaissaient pas ses pères, il rendra des hommages avec de l'or et de l'argent, avec des pierres précieuses et des objets de prix. (Daniel 11/38)

La famille Bush exerce donc son "Jugement" divin avec des forteresses, des forteresses volantes... et des chapelets... de bombes avec une reine (des cieux?), la mère de toutes les bombes expérimentée en début d'année, la fierté d'une nation civilisée et ce, au 21e siècle.

Je le répète une fois de plus, "marial" rime avec "martial" et les deux consonnes qui constituent le NOM "MaRie" contrefacteur de celui de la mère de Notre Sauveur sont associables au 13/18 cité en début de chapitre et lié au nombre 666, puisque ces deux consonnes "M" et "R" sont les 13e et 18e de notre alphabet. Le nombre 13 est un signe Biblique de rébellion. On retrouve ce signe sur le mot "MuR".

Raël, a passé son enfance à Ambert, capitale mondiale du chapelet, dans le Puy de Dôme. Avec ses 153 grains, le chapelet est une abomination dont l'origine remonte aux croisades avec celui des Musulmans, copié lui sur les 108 grains de celui des Tibétains, lesquels étaient constitués de 108 fragments de crâne appartenant à 108 maîtres. (Puy de Dôme = 108). Notre Seigneur est mort, sacrifié sur une croix sur le Golgotha, ou mont du Crâne. Lire aussi l'article sur la consécration solennelle de l'Irak à la Vierge Marie le 21 mars 2003 en Annexes et le rappel de l'existence des 108 statues pèlerines. Celles-ci avaient été mises en place au moment de la guerre en Yougoslavie, tractées sur des remorques par des Peugeot, dont le logo est le lion de Sochaux. G. W. Bush est un initié de la secte des "Skull and bones" ou "Crâne et os" en Français. (se reporter au chapitre sur le catalogue de l'occulte).

" [...] Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. (1 Pe 5/8)

Clermont-Ferrand, est le chef-lieu du Puy de Dôme. Je reprends quelques lignes extraites du chapitre Décembre 2002/Mars 2003:

...//...au nom de Dieu, un pape, Urbain II avait prêché la première croisade, au concile de Clermont, en Novembre 1095, pour permettre à la chrétienté de récupérer les Lieux saints et pour associer tous les chevaliers d’Occident à cette grandiose entreprise religieuse et politique... Il avait organisé cette première croisade, dont il avait été officiellement le chef, une croisade qui, quatre ans plus tard avait abouti à la prise de Jérusalem en 1099. A l'heure où ont été écrites ces lignes, la 2e guerre du Golfe risquait de s'enliser en milieu urbain, à Bagdad. Il n'en a rien été dans l'immédiat. Attendons la suite des événements... Les journaux affichent: "la guerre des villes". "Des villes" résonne comme "devil" qui signifie "diable" en Anglais. Rien d'étonnant à ce que des faces de diable aient été vues en milieu urbain dans l'embrasement de tours, celles du WTC à New York, la nouvelle Babylone?.

...//...

Dans les faits, la barbarie gagne du terrain et s'affiche de plus en plus à tous les niveaux. Une jeune fille, aspergée d'essence (de pétrole "raffiné" donc), brûlée vive dans un réduit à poubelles, martyre malgré elle, devient en la circonstance un signe annonciateur de ce que les Ecritures nomment "détresse":

" [...] Car la détresse, en ces jours, sera telle qu'il n'y en a point eu de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais. (Mr 13/19)

" [...] Car alors, la détresse sera si grande qu'il n'y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais. (Mt 24/21)

" [...] Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. (Mt 24/29)

 

La ville de Tyr est semblable à Babylone dans les Ecritures par son statut et son destin. Ce nom a été à l'origine étymologique des mots "tyran", "martyre"... Saddam Hussein est un tyran. L'Antéchrist sera l'ultime Tyran d'origine humaine qui provoquera la mort de nombreux martyres".

La référence Strong numéro 5184 indique pour le mot "Tyr":

Tyr = "un rocher"
1) une cité phénicienne sur la Méditerranée, très ancienne, grande, splendide, d'un commerce florissant, et très accessible par terre
ou par mer

Et la référence Strong numéro 2634 indique:

tyranniser, se rendre maître, dominer sur;
1) amener sous son pouvoir, s'assujettir, subjuguer, maîtriser
2) tenir en soumission, être le maître, exercer une seigneurie

 

" [...] 11 L'Éternel a étendu sa main sur la mer; Il a fait trembler les royaumes; Il a ordonné la destruction des forteresses de Canaan.
12 Il a dit: Tu ne te livreras plus à la joie, Vierge déshonorée, fille de Sidon! Lève-toi, passe au pays de Kittim! Même là, il n'y aura pas de repos pour toi.
13 Vois les Chaldéens, qui n'étaient pas un peuple, Ces habitants du désert, pour qui l'Assyrien a fondé un pays; Ils élèvent des tours, ils renversent les palais de Tyr, Ils les mettent en ruines.
14 Lamentez-vous, navires de Tarsis! Car votre forteresse est détruite!
15 En ce temps-là, Tyr tombera dans l'oubli soixante-dix ans, Ce que dure la vie d'un roi. Au bout de soixante-dix ans, il en sera de Tyr Comme de la prostituée dont parle la chanson: -
16 Prends la harpe, parcours la ville, Prostituée qu'on oublie! Joue bien, répète tes chants, Pour qu'on se souvienne de toi! -
17 Au bout de soixante-dix ans, l'Éternel visitera Tyr, Et elle retournera à son salaire impur; Elle se prostituera à tous les royaumes de la terre, Sur la face du monde. (Esaïe 23/11-17).

Quelques mots-clé de ce passage du livre du prophète Esaïe se retrouveront à maintes occasions en cours de chapitre.

L'instauration du Nouvel Ordre Mondial ne pourra se faire qu'en conclusion de guerres et de temps de détresse dont on sent confusément poindre les miasmes. On note 21 occurrences du mot Euphrate sur l'ensemble de la Bible. A commencer par la référence 23/11, liée à Blaise Pascal et sa nuit de feu, ou un signe eschatologique de la Grande Tribulation à venir ou "soixante-dixième" semaine de Daniel.

Nouvel Ordre Mondial... Eden, Euphrate et Tigre... La Genèse, premier Livre Biblique en parle et le dernier, l'Apocalypse aussi! C'est au même endroit que Caïn a tué Abel, pas très loin de Babylone et sa tour de Babel visant de faire de la terre une seule nation, un Ordre Mondial, Nouvel Ordre Mondial de Satan en lieu et place de ce qu'avait prévu L'Eternel.

Bush Père, un AmériCaïn avait annoncé le Nouvel Ordre Mondial dans son discours le... 11 Septembre... 1990 avec la résolution n°666 contre l'Irak et nous savons que le N.O.M. de l'Antechrist est lié au NOMBRE 666.

Avec les abominations Babéliennes, se met en place l'effacement des nations. En fin de cycle, l'héritage légué par les anges déchus, les futurs aliens annoncés comme étant les sauveurs du genre humain, qui avaient expérimenté le clonage pour souiller l'ADN humain et empêcher la naissance du Sauveur transpire dans les doctrines Raéliennes. "Babyclone" se greffe sur "Babylone". En point d'orgue des similitudes du style "abominations Babéliennes" avec "abominations Raéliennes", Raël évoque sans détours Israël, Raéliens, aliens et finalement les liens avec l'ange de l'abîme. Raël prétend être le dernier prophète ou "messager", celui de la 666e génération après Adam.

La cale que j'utilise comme justification de l'utilisation ou de reconnaissance de calques parodiques des Ecritures et de leur message est Jésus-Christ bien "entendu", cale naturelle de notre calendrier dit "Judéo-chrétien". (se reporter au chapitre "Jésus-Christ et Son calendrier").

Il est de bon ton, surtout en France, chez certains "intellectuels", économistes, "initiés", ou appartenant à la toute puissante "noblesse cathodique"... de se gausser de ceux qui sentent comme proche l'arrivée des quatre cavaliers de l'Apocalypse. Si les Evangiles sont les quatre calques d'une réalité vécue par quatre Evangélistes, de plus en plus contestés et relégués au rang de mythes, cet épisode de la fin d'un temps et non de temps bousculera au delà de l'imaginable le train-train, les modus operandi et autres "droits" des nantis qui croient pouvoir s'enrichir au dépens de l'humanité, quitte même à détruire la terre au sens où l'Apocalypse le prophètise:

" [...] Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre. (Apoc. 11/18)

la première pollution environnementale est apparue avec la dégradation de collines lors de la ruée vers l'or. L'industrie du pétrole en constitue un autre volet tout autant historique que désastreux car ne règne que la loi du profit.

Le terme de "tolérance" appliqué aux "hôtels" de passe ou "maisons de tolérance" est associé à la prostitution en France, la "fille aînée" de l'Eglise de Rome, la "Grande prostituée" dénoncée dans l'Apocalypse Johannique. Les hôtels de passe étaient reconnaissables par un signe d'identification, à savoir une lumière rouge, ce signe de prostitution est facilement identifiable (?) dans toutes les Eglises de France, avec une lumière rouge à proximité des autels, et un coq en sommet de tour, signe de reniement placé au plus haut pour proclamer l'existence d'une Institution sensible à tous les vents qui annoncent la tempête finale, l'Apostasie.

roman 1666Au hasard des rues, des signes à caractère eschatologique majeur se font de plus en plus présents, véritables caricatures comme ce titre d'un roman, sur fond de faucheuse: 1666

Le grand incendie de Londres avait purifié la ville en 1666. Une édition des écrits de Nostradamus publiés le siècle précédent avait placé une vue panoramique de ce grand incendie en couverture du livre des "Centuries". Le feu avait pris dans le fournil d'un boulanger dans le quartier de St Paul et avait ainsi opportunément sauvé une partie de la communauté Londonienne car la peste y sévissait depuis de nombreux mois, provoquant de plus en plus de victimes. La peste était propagée par les rats qui pullulaient dans le réseau d'égoûts et le feu s'y étant propagé avait assaini la ville en provoquant la mort de nombreux de ces rats et la carbonisation des cadavres qui leur servaient de nourriture. Un fléau en avait éliminé un autre et rendu la vie à nouveau possible.

Sur le plan musical, "666" un groupe Français se distingue sans détours en utilisant ce nombre et cette affiche annonçant leur concert le 18 Avril 2003 est tout à fait significatif puisque ce Vendredi était aussi le Vendredi Saint du week end Pascal.

 

 

 

 

De manière plus subliminale, cette publicité qui inonde l'écran lorsqu'elle jaillit en fenêtres "pop up" lorsqu'on surfe sur Internet pour charger simultanément plusieurs sites en multi fenêtrage. Il s'agit du logo de la banque "EGG™" on line. Seules quelques polices en minuscules permettent, un fois retournées en symétrie ou en miroir, de dégager la silhouette du "six"... Les deux premières à droite en haut sont exécutées avec la police CHITOWN alors que celle du dessous est faite à partir de la police GARAMOND. Dans ce dernier cas, la lettre "g" rédigée en minuscule ne peut être assimilable à un "six" retourné" quoiqu'en ombre... Le port de la marque de contrôle économique sur le front est bien annoncé dans l'Apocalypse Johannique:

" [...] Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, (Apoc. 13/16)

Le logo "EGG™" est toujours suivi d'un "TM" pour "Trade Mark" ou "Marque Déposée". "egg" signifie "œuf" en Français, langue dans laquelle on ne peut distinguer sur le plan sonore la différence entre "un œuf" et "un neuf"... Dans ce cas, il s'agirait plutôt d'un œuf de serpent!

Que la famille Hussein puisse déménager des billets de banques en coupures et ce par milliards comme nous venons de l'apprendre prouvera qu'il deviendra irrémédiablement nécessaire de supprimer tout support physique de toute devise et de les virtualiser afin de neutraliser de tels actes "criminels". La société "aveuglée" n'y verra que des avantages, une "justice" enfin possible, la disparition de la fraude et de la criminalité, les trafics de toutes sortes... Je laisse le soin d'imaginer les autres centaines d'avantages tangibles et immédiats dés la mise en place d'un système de biochips... dont les médias n'annoncent que du bien et une avancée technologique susceptible de résoudre pratiquement tous les problèmes de nos sociétés! Ce serait vrai avec Jésus-Christ et une déception au-delà de l'imaginable avec un Tyran...

Et puisqu'il est question de la famille Hussein et de Bagdad, Babylone n'est pas loin!

" [...] Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. (Apoc. 17/5)
" [...] Et je vis des trônes; et à ceux qui s'y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n'avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n'avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. (Apoc. 20/4)

Et pour en revenir au signe de prostitution avec "l'autel" indissociable des églises qui annonce par le sacrifice (de moins en moins) répété de la messe (dû à la pénurie d'officiants) que Celui de Jésus-Christ sur la croix est vain, il est salutaire d'étudier ce terme au fil de ses occurrences dans les Ecritures:

" [...] Il bâtit là un autel, invoqua le nom de l'Eternel, et y dressa sa tente. Et les serviteurs d'Isaac y creusèrent un puits. (Ge 26/25)

Si "autel" a pour sens unique "autel" dans l'Ancien Testament, il n'en est pas de même pour le Nouveau.

 

Histogramme mot "autel"

Histogramme des 450 occurrences du mot "autel(s)"

sur l'ensemble des 66 livres Bibliques

 

On relève 450 occurrences du mot "autel(s)" répartis sur 450 versets sur l'ensemble des Ecritures, dont 423 occurrences en 352 versets dans l'Ancien Testament).. (voir la liste complète sur le fichier "autels.htm).

Le référence Strong numéro 2379 nous apprend:

autel:
1) l'autel pour tuer et brûler les victimes offertes

1a) l'autel des holocaustes qui se trouvait dans la cour des sacrificateurs dans le temple à Jérusalem
1b) autel des parfums dans le sanctuaire du Lieu Saint
1c) tout autre autel
1c1) métaph., la croix sur laquelle Christ a souffert sa mort expiatoire, s'approprier pour soi-même les fruits de la mort expiatoire de Christ

" [...] Nous avons un autel dont ceux qui font le service au tabernacle n'ont pas le pouvoir de manger. (Heb 13/10)

tabernacle, tente;
1) tente, tabernacle, (de branches vertes, ou de peaux ou d'autres matériaux)
2) de ce bien connu temple de Dieu transportable d'après le modèle duquel fut construit le temple de Jérusalem

" [...] En ce même temps, il y aura un autel à l'Eternel Au milieu du pays d'Égypte, Et sur la frontière un monument à l'Eternel. (Esa 19/19)

Egypte, Egyptien:
Egypte = "territoire des Coptes" = "terre de dépression"
1) contrée de la partie nord-est de l'Afrique, adjacente à la Palestine, et qui est traversée par le Nil.
Egyptiens = "doublement oppresseurs"
2) les habitants ou natifs d'Egypte

Au commencement de la deuxième guerre du Golfe, la presse internationale est logée à l'hôtel "Palestine" à Bagdad.

Pendant la première guerre du Golfe, en Janvier/Février 1991, le général Schwarzkopf tenait ses conférences de presse au Hyatt Regency, un hôtel situé sur la Palestine Road à Ryiad. J'y ai passé plusieurs nuitées en 89, pour des raisons professionnelles, et Le Seigneur m'en avait déjà averti par des signes divers sans que j'en comprenne l'importance à l'époque. Je savais seulement qu'ils étaient liés au tableau, "le manteau d'Elie", visible dans le hall annexe du Hyatt Regency de Cologne.

Sources: http://www.weltrekordreise.ch/bildaktuell/wallenius3.jpg

Hôtel Sheraton au Qatar

 

A cette même époque, le Qatar m'avait laissé sur une impression identique à celle de Moscou où j'avais séjourné en fin d'année 81. Pendant la durée de mon séjour en effet sur cette île, mon passeport était retenu comme au temps du Communisme pur et dur Soviétique. Pour en donner le ton, j'ai écrit un chapitre : "le trône de Satan" en relation avec les versets de Jean à ce sujet:

" [...] Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure. (Apoc. 2/13)

Porteuses d'espérance et de réconfort, les occurrences suivantes du mot "trône(s)" se passent de tout commentaire:

" [...] Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. (Apoc. 3/21)
" [...] Aussitôt je fus ravi en esprit. Et voici, il y avait un trône dans le ciel, et sur ce trône quelqu'un était assis. Celui qui était assis avait l'aspect d'une pierre de jaspe et de sardoine; et le trône était environné d'un arc-en-ciel semblable à de l'émeraude. Autour du trône je vis vingt-quatre trônes, et sur ces trônes vingt-quatre vieillards assis, revêtus de vêtements blancs, et sur leurs têtes des couronnes d'or. Du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres. Devant le trône brûlent sept lampes ardentes, qui sont les sept esprits de Dieu. Il y a encore devant le trône comme une mer de verre, semblable à du cristal. Au milieu du trône et autour du trône, il y a quatre êtres vivants remplis d'yeux devant et derrière. (Apoc. 4/2-6)

A l'opposé, en réponse à ceux qui me "diabolisent" et m'accusent de toutes sortes de calomnies, mes passages à Turin m'ont incité à écrire un chapitre sur le "Linceul" plus connu sous le nom de "Suaire de Turin".

Un nombre, une lettre, des mots peuvent suffire à eux seuls pour m'inspirer un chapitre: trône, Rhône, Saône...

Au nom d'un dieu que les Franc-maçons appellent le Grand Architecte, un "hôtel" peut devenir un "autel". Rappelons à cet égard que la cène a été prise sur une table par Jésus au milieu de Ses disciples parmi lesquels figurait un traître. Il n'y a qu'un seul sacrifice, celui de la croix et depuis tout est achevé. En remplaçant la table commémorative de cette alliance par un autel hérité des druides, le "sacrifice" est renouvelé à chaque messe, un reniement systématisé de cette vérité première et "capitale" pour les chrétiens qui ne se réfèrent qu'à La Parole.

 

Ce site est principalement axé sur l'Enlèvement de l'Eglise de Jésus-Christ avec l'étude des nombres dans leurs contextes Bibliques. Si les enlèvements célestes dans la Bible sont de plusieurs sortes, deux se distinguent par le fait que les deux êtres concernés, Enoch et Elie ne sont pas passés par la mort.

" [...] En C'est par la foi qu'Enoch fut enlevé pour qu'il ne vît point la mort, et qu'il ne parut plus parce que Dieu l'avait enlevé; car, avant son enlèvement, il avait reçu le t?moignage qu'il était agréable à Dieu. (Heb 11/5)

" [...] C'est aussi pour eux qu'Enoch, le septième depuis Adam, a proph?tisé en ces termes: Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades, (Jude 1/14)

" [...] Tous les jours d'Hénoc furent de trois cent soixante-cinq ans. Hénoc marcha avec Dieu; puis il ne fut plus, parce que Dieu le prit. (Genèse 5/23-24).

Côté calendrier, si nous ne connaissons rien du jour et de l'heure de l'enlèvement de l'Eglise, nous savons qu'Enoch était alors âgé de 365 ans lorsque Dieu le prit. Après lecture du chapitre sur "Jésus et Son calendrier", ce 365 n'est pas anodin dans notre calendrier dit "Judéo-chrétien". En mettant de côté tous les scénarii de faux enlèvements, on peut très rapidement, en quelques mots-clés, définir l'existence de calques parodiques à l'extrême de ce sujet.

" [...] Salomon ordonna que l'on bâtît une maison au nom de l'Éternel et une maison royale pour lui.
Salomon compta soixante-dix mille hommes pour porter les fardeaux, quatre-vingt mille pour tailler les pierres dans la montagne, et trois mille six cents pour les surveiller
.. (2 Chroniques 2/1-2)

Si Salomon, l'homme à qui Dieu a donné une sagesse légendaire "comptait", c'est qu'il y avait certainement une raison, et qu'au fil des temps, alors que la connaissance augmenterait, chaque nombre cité dans la Bible est digne d'intérêt, même si à première vue il en semble dépourvu.

Avec le dernier chapitre du livre des Nombres, qui se trouve être aussi le 153e chapitre de la Bible, ou de la Torah pour les Juifs, s'ouvre une perspective d'ordre eschatologique particulière puisque ce 153e chapitre se trouve donc associé au 36e et dernier livre des Nombres, le quatrième livre Biblique après celui de la Genèse, l'Exode et le Lévitique. Le livre du Deutéronome constitue le cinquième et dernier livre du Pentateuque. Or, le livre des Nombres est constitué de 36 chapitres et l'addition des 36 premiers nombres de 1 à 36 donne 666.

" [...] Salomon compta tous les étrangers qui étaient dans le pays d'Israël, et dont le dénombrement avait été fait par David, son père. On en trouva cent cinquante-trois mille six cents. Et il en prit soixante-dix mille pour porter les fardeaux, quatre-vingt mille pour tailler les pierres dans la montagne, et trois mille six cents pour surveiller et faire travailler le peuple. (2 Chroniques 2/17-18)

 

Sources: http://www.esonet.org/pinacoteca/cropcircles/150799windmillc.jpg

Un carré possède quatre coins, quatre côtés... et les crop circles ne sont pas exclusivement constitués de cercles. Cette formation ressemble à un circuit imprimé électronique.

 

Sources: http://www.dolomite.ndirect.co.uk/weirdwilts/images/1999/avebury/aveburymanor99_01_27.jpg

Et beaucoup ont en commun de sembler avoir été constitués de tourbillons invisibles et... intelligents car l'arrangement de chaque brin semble avoir fait l'objet de soins individuels. Parfois, les brins et les épis au milieu du rond formé constituent un nid parfait.

" [...] Comme ils continuaient à marcher en parlant, voici, un char de feu et des chevaux de feu les séparèrent l'un de l'autre, et Élie monta au ciel dans un tourbillon. (2 Rois 2/11)

 

Char et puits de petrole en feu

Sources: http://www.sohoblues.com/GulfWarWeb/images/previews/preview2.jpg

" [...] Et tous les rois de la terre, qui se sont livrés avec elle à l'impudicité et au luxe, pleureront et se lamenteront à cause d'elle, quand ils verront la fumée de son embrasement. Se tenant éloignés, dans la crainte de son tourment, ils diront: Malheur! malheur! La grande ville, Babylone, la ville puissante! En une seule heure est venu ton jugement! Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil à cause d'elle, parce que personne n'achète plus leur cargaison, cargaison d'or, d'argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d'écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d'objets d'ivoire, de toute espèce d'objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre, de cinnamome, d'aromates, de parfums, de myrrhe, d'encens, de vin, d'huile, de fine farine, de blé, de bœufs, de brebis, de chevaux, de chars, de corps et d'âmes d'hommes. (Apoc 18/13).

Dans cette énumération, l'or est cité en premier et les âmes d'hommes en dernier...

 

hélicoptère apache

 

hélicoptère apache et char

 

Sources: http://www.camber.com/capabilities/ep_acqmgt/apache01.jpg

Sources: http://www.mod.uk/aboutus/defence_matters/images/apache.jpg

 

Toutes ces images de la première guerre du Golfe, en quelques sonorités évoquent le départ d'Elie sur un char de feu...

" [...] Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. (Mt 16/19)


" [...] Malheur à vous, docteurs de la loi! parce que vous avez enlevé la clef de la science; vous n'êtes pas entrés vous-mêmes, et vous avez empêché d'entrer ceux qui le voulaient. (Lu 11/52)

Nous venons de le voir, une lanterne rouge est placée sur les autels pour faire croire au croyant que Dieu est matériellement présent dans une hostie enfermée dans un tabernacle fermant à clé pour, l'air de rien, annihiler l'omniprésence de L'Eternel qui ne se cantonne pourtant pas à une boite et un édifice religieux faits de main d'homme! Cette pratique est directement issue de cultes Babyloniens et des religions à mystères. "clé(f)" un mot qui en Français, peut s'écrire de deux manières différentes, avec ou sans "f" final.
" [...] et le vivant. J'étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts. (Apoc. 1/18)
" [...] Écris à l'ange de l'Église de Philadelphie: Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n'ouvrira: (Apoc. 3/7)
" [...] Le cinquième ange sonna de la trompette. Et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre. La clef du puits de l'abîme lui fut donnée, (Apoc. 9/1)
" [...] Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main. (Apoc. 20/1)

Les clefs ont été "récupérées" par le Vatican, une opération à rattacher à la falsification des Ecritures par Rome... mais pour en faire quoi?

" [...] Malheur à vous, docteurs de la loi! parce que vous avez enlevé la clef de la science; vous n'êtes pas entrés vous-mêmes, et vous avez empêché d'entrer ceux qui le voulaient. (Lu 11/52)

 

Procession mariale du 15 Août (2001)

Le Puy en Velay

" [...] Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle? Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit: J'habiterai et je marcherai au milieu d'eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. C'est pourquoi, Sortez du milieu d'eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai. Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout-puissant. (2 Corint. 6/15-18).

En Août 2001, j'avais pris la décision d'aller prendre des photos de la procession mariale au Puy en Velay (voir le chapitre alamanacj.htm) . En observant la procession autour du port d'une vierge noire, un morceau de bois couvert d'étoffes, je ne pouvais croire qu'en début de troisième Millénaire, des pratiques Babyloniennes pouvaient encore être l'objet d'une telle ferveur idolâtre, en abomination à L'Eternel. En entendant sur les haut-parleurs une invocation à la Reine des cieux, "Vierge de lumière", (comme le montre l'image pieuse à gauche trouvée sur le trottoir d'une rue de Cologne) Le Seigneur m'a rempli d'une forme de malaise qui m'a obligé à analyser la situation. Cette idole de bois, taillée de main d'homme, est une abomination annihilant l'un des 10 commandements (ou "Paroles" selon l'origine Hébraïque exacte du terme) de Base qui interdit à l'homme de tailler des images:

" [...] Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements. (Exode 20/4-6).

Enfreindre un tel commandement, le seul qui s'accompagne d'une sanction qui frappe jusqu'à la la quatrième génération, c'est se priver et priver sa descendance d'une bénédiction jusqu'à la millième génération. Puisque cette idole était portée par quatre religieux, ils devenaient des "porteurs de lumière", donc Lucifériens par étymologie ("Lux fero") puisque "Lucifer" est le "Porteur de Lumière" alors que Jésus-Christ EST LA LUMIERE, LA PORTE, CELUI qui PORTE LE SALUT:

" [...] Il dit: C'est peu que tu sois mon serviteur Pour relever les tribus de Jacob Et pour ramener les restes d'Israël: Je t'établis pour être la lumière des nations, Pour porter mon salut jusqu'aux extrémités de la terre. (Isa 49/6)
Car ainsi nous l'a ordonné le Seigneur: Je t'ai établi pour être la lumière des nations, Pour porter le salut jusqu'aux extrémités de la terre. (Ac 13/47)

Parce que ces "porteurs de lumière" étaient au nombre de quatre, et constituaient un signe de mort spirituelle, car les idolâtres n'auront pas droit au Royaume des cieux, L'Esprit m'a suggéré de traduire "quatre" en Anglais, donnant "four" donc. Ce "four" m'a instantanément évoqué la Shoa à laquelle je pense presque quotidiennement et par association à l'Allemagne, j'ai alors traduit "four" en Allemand", c'est à dire "Vier", début du mot "Vierge". J'avais alors compris que ce signe était gigantesque de par sa nature eschatologique.

" [...] Il répondit: Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu'au temps de la fin.
10 Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés; les méchants feront le mal et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l'intelligence comprendront
. (Daniel 12/9-10).

Ville du Puy de nuit

Ville du Puy la nuit

Eglise St Michel, statue de la Vierge et cathédrale

La parodie d'origine infernale était en filigrane et il me fallait en comprendre le développement, afin de pouvoir avertir, éveiller les consciences de ceux qui préfèrent plutôt m'insulter que vérifier mes mises en garde à propos de la puissance de la "Sainte Maman du ciel" dans les Ecritures. Et c'est seulement un peu moins de quatre mois plus tard, dans la ville de Lyon, que je découvrais l'ampleur du signe dans son contexte eschatologique.

J'avais décidé en effet, d'aller pour la première fois de ma vie, à la fête du lumières d'origine mariale qui se tient chaque année au 8 Décembre, jour de fête de l'Immaculée conception (non Biblique) sur le calendrier Romain. Par manque de moyens financiers, les hôtels me sont interdits. Il me faut toujours errer dans les rues de nuit et Lyon est une ville particulièrement inhospitalière et dangereuse. Mon témoignage est à ce prix et Dieu Seul connaît ce que cela me coûte dans tous les sens du terme. Ce Samedi 8 décembre 2001 était particulier: Téléthon, Ramadhan, marché de Noël, l'élection de Miss France, une Lyonnaise... un week end et un million et demie de visiteurs dans la ville! Un jour unique dans ma vie, si je considère l'importance de la foule dans laquelle je me trouvais.

Terrasse de la Basilique de Notre Dame de Fourvière vue du dessous

Fêtes de la Lumière du 8 décembre 2002

Mais c'est à la nuit tombée, à force d'observer les lettres lumineuses "AVE MARIA" plantées sur la colline de Fourvières, en contre bas de la basilique du même nom, sur laquelle trône une statue dorée de la "Vierge" que j'ai compris l'ironie parodique de la contre façon criarde.

Quatre, Four, Vier... Fourviere!

L'envers du décor est révélateur...

Terrasse de la Basilique de Notre Dame de Fourvière

Fêtes de la Lumière du 8 décembre 2002

Bref résumé de Fourvière:

C'est sur ce lieu qu'en 1638 Louis XIII a consacré la France à la Vierge. Plus tard, le Vœu des Echevins en 1643 a été formulé pour l'intercession de la Vierge en faveur du recul de l'épidémie de Peste. Pour la remercier d'avoir épargné la ville, les Echevins décident de monter à Fourvière chaque 8 Septembre et d'offrir à la Vierge un cierge de sept livres de cire blanche et un écu d'or.

En 1830, le clocher de la chapelle, menaçant ruine, avait été démoli. A. Duboys avait eu en charge sa reconstruction et l'on avait décidé de surmonter ce clocher d'une statue dorée pour laquelle Fabisch avait remporté le concours. L'inauguration devait avoir lieu le 8 septembre 1852, fête de la Nativité de la Vierge, mais les fortes précipitations avaient eu pour conséquence l'inondation de l'atelier du fondeur le report de la date au 8 décembre. La statue avait été mise en place mais le mauvais temps étant encore de la partie... les festivités prévues, tels que les feux d'artifices, ne purent avoir lieu. Les Lyonnais, par dévotion, mettent alors depuis cette date des lampions à leurs fenêtres en profitant d'une accalmie dans la soirée. Cet événement est à l'origine des illuminations du 8 Décembre. On parle donc dans le cas présent de la fête de la lumière et on étudiera la dimension divine de la lumière dans la Bible.

Les pèlerinages se développent considérablement et la chapelle ne peut bientôt plus contenir le flot des pèlerins. Depuis longtemps on projetait de construire un nouveau sanctuaire. En 1870, les Prussiens sont aux portes de la ville. A la suite de la demande de Lyonnaises, Mgr Ginoulhiac fait un vœu; une Basilique sera édifiée si Lyon échappe à l'occupation ennemie. Le vœu est exaucé. La première pierre est posée en 1872. La construction est très rapide: le nouvel édifice votif dédié à la Vierge est inauguré en 1896.

En 1970, la Commission devient une association, sous le régime de la loi du 1er juillet 1901. Propriété privée, le Sanctuaire de Fourvière n'est pas concerné par la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat de 1905. Le 15 octobre 1998, un décret reconnaît la Fondation Fourvière comme établissement d'utilité publique (parution au journal officiel du 22 octobre). La raison du changement de statut est d'assurer la pérennité du Site Marial.

 

L'année suivante donc, en 2002, un Dimanche 8 Décembre cette fois-ci au lieu d'un Samedi, j'y suis retourné avec un frère pour témoin, Alain E... qui a pris ces deux clichés. "AVE" lu à l'envers donne "EVA", le nom de la compagne d'Hitler, un César des temps modernes. L'addition des lettres de "AVE MARIA" donne 28 + 42 = 70. Ce total de 70 mérite qu'on s'y attarde. 70 = 69 + 1 et le numéro de département du Rhône est le 69! Cette décomposition en 69 + 1 correspond à une réalité Biblique dans le livre de... Daniel où il est question de la dernière et ultime 70e semaine d'années!.

(Daniel 9/24) Soixante-dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l'iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des saints.
(Daniel 9/25) Sache-le donc, et comprends! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu'à l'Oint, au Conducteur, il y a sept semaines; dans soixante-deux semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux.
(Daniel 9/26) Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n'aura pas de successeur. Le peuple d'un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu'au terme de la guerre.

Selon le livre de Daniel, on compte 62 + 7 + 1 semaines qui se décomposent en fait en 69 + 1 semaines. Les 69 semaines ou 483 années se terminent à la crucifixion de L'OINT, c'est à dire Jésus-Christ. La semaine restante est longue de 7 années et cette semaine d'années correspond à la tribulation de 2520 jours partagée en deux périodes de 1260 jours chacune. Entre cette 69e et la 70e semaine bien distincte s'intercale toute la période Judéo-chrétienne, avec son mystère, celui de la Grâce et de l'Eglise qui sera retranchée du monde à son terme avant que ne survienne le règne de l'impie, l'Antechrist énergisé par Satan, qui sera chassé du ciel avec ses anges en milieu de la 70e semaine. Ce temps de la Grâce était totalement inconnu de tous les prophètes de l'Ancien Testament.

Synoptique de la Septaine de Daniel

Synoptique des "69 + 1" semaines de Daniel

 

La tribulation a été prophétisée par des prophètes comme Daniel, Jérémie, Esaïe et surtout Jésus par le truchement de ses disciples et constituera le Jugement divin sur l'état de rébellion généralisée des habitants de la terre. Ce jugement s'étendra sur une période de sept ans au terme duquel surviendra la dernière bataille d'Harmaguédon provoquant le Retour de Jésus, qui régnera alors 1000 ans.

En ce qui concerne la deuxième période incompressible de 1260 jours, Daniel est précis au jour prés puisqu'il indique une extension à 1335 jours:

" [...] Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu'à mille trois cent trente-cinq jours! (Daniel 12/12)

Deuxième Retour de Jésus-Christ

Afin de donner plus de consistance visuelle à cette notion de calques, le tableau qui suit, extrait du chapitre consacré au nombre 151, juxtapose les schémas de la tribulation longue de 2520 jours, la structure de la Bible et les formats A3 et A4 de papier usuels.

 

Septaine de la tribulation

 

Ce tableau est constitué de plusieurs "calques" qui se superposent malgré la disparité de leurs références. (pour un tableau en langue anglaise, cliquer sur la version US). Un examen des équivalences succinctement mentionnées et l'étude de leur contexte Biblique prouve que Le Seigneur a de tout temps averti Ses serviteurs.

IL a prévenu Noé de la venue du déluge [Genèse 6/13]; Abraham et son neveu Lot de la destruction future de Sodome [Genèse 18/17]; Joseph de la famine longue de sept ans [Genèse 41/30]; Moïse des 10 plaies de l'Egypte [Exode 7/1]; Jonas de la destruction de Ninive [Jonas 1/2; 3/4]; Amos de la chute de la Syrie, des Philistins, de Tyre, d'Edom, d'Ammon, de Moab, de Juda, et d'Israel (Amos 1 et 2).

Une journée compte 1440 minutes et 1440 x 4 = 5760. L'an 5760 selon le calendrier hébraïque, avait débuté à la date du 11 Septembre 1999 sur le nôtre. Un 11 Septembre ou 11.9 qui avait deux ans d'avance sur ce qui constitue "La date" du Millénaire suivant selon notre système de datation.

Dans l'Ancien Testament, le prophète Daniel rapporte les sept temps de démence du roi Nebucasnetsar réduit à l'état de "BETE", sept temps calculés sur une base de sept années de 360 jours, totalisant 2520 jours.

Dans le Nouveau Testament, la Septaine ou 70e semaine d'années de 360 jours constitue la période de Tribulation Antechristique, avec le règne de l'homme de la perdition et des deux BETES pendant 2520 jours. Jean dans son Apocalypse indique qu'il s'agit d'une période de deux fois 1260 jours, ou deux fois trois ans et demie, ou deux fois "42 mois". Cette période est donc bien "calculée" au jour près.

Une période de temps se calcule selon le système sexagésimal.

Le système métrique centésimal qui permet par exemple de mesurer les formats papier de type ISO A3 (42 x 29.7) et A4 (21 x 29.7) correspondant à une surface de 1/8e et 1/16e de m2, montre que leur format s'intègre dans le schéma au cm ou au mm près, en parallèle à des mesures de temps évaluées au jour près.

Les nombres 144, 153 et 666 sont des nombres "clé", traités par Jean dans son évangile et son Apocalypse, qui sous tendent les sous-mesures et ce, de manière répétée, à plusieurs niveaux de compréhension.

Pour rappel, le 36e et dernier chapitre du Livre des Nombres, quatrième de la Bible ou de la Torah, est aussi le 153e chapitre Biblique. Négliger les nombres est une erreur, surtout à notre époque où tout est quantifié.

144 + 153 = 297

(297)2 = 88209 et 88 + 209 = 297

En alphanumérisation Grecque, les expressions Bibliques comme "Les élus", donne 144. Cités en Apocalypse, il y a 144 000 élus qui chantent le Cantique de Moïse et 144 000 autres élus Juifs qui évangélisent pendant la tribulation.

En alphanumérisation Hébraïque, les expressions Bibliques comme "plein de sagesse", "Lamentations", "deuil", donnent 144 et les expressions Bibliques comme "Le Dieu d'Abraham", "La Grande lumière", "Melchisédek"... donnent pour chacune d'entre elles 297.

" [...] En effet, ce Melchisédek, roi de Salem, sacrificateur du Dieu Très-Haut, - qui alla au-devant d'Abraham lorsqu'il revenait de la défaite des rois, qui le bénit, et à qui Abraham donna la dîme de tout, - qui est d'abord roi de justice, d'après la signification de son nom, ensuite roi de Salem, c'est-à-dire roi de paix, - qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n'a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, - ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité. (Hébreux 7/1-3)

En alphanumérisation Grecque, les expressions Bibliques comme "Eglise", "La clé de David", "La cité de David"... donnent pour chacune d'entre elles 297.

105 jours totalisent 2520 heures et c'est pendant la 2520e heure de l'année 1912, un 14.4 exactement (long de 1440 minutes comme toute journée de 24h), que le Titanic a sombré. Le mot "Titanic" vient du Grec "TEITAN" dont la valeur alphanumérique dans cette langue de rédaction du Nouveau Testament vaut 666. "Teitan" ou "la Grande Bête" en Grec ont respectivement pour valeur "666".

Pendant cette période de 2520 jours, l'humanité sera alors sous coupe de la BETE.

Les lettres "B", "E" et "T" sont les 2e, 5e et 20e de notre ALPHABET.

Alphabet vient du Grec "Alpha-Beta", les deux premières lettres de l'alphabet et des deux premières lettres de l'Hébreu, "Aleph-Beth". Le Grec est la langue de rédaction de l'Apocalypse Johannique et dans cette langue les lettres Beta, Epsilon et Kappa constituent les 2e, 5e et 20e de l'alphabet.

" [...] Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. (Apoc. 22/13)

Le mot "BET" constituant la fin du mot ALPHA-BET, c'est dans la ville de BETléhem que Jésus-Christ, le commencement et la fin, s'est incarné.

Par Son Retour triomphal, Jésus-Christ mettra un terme aux 2520 jours de règne de la Bête et vaincra l'Antichrist et son faux prophète donc. A cette période de tribulation de 2520 jours succédera Son règne de 1000 ans.

"Titanic" étant dérivé du mot Grec "Teitan" dont la valeur alphanumérique est 666 dans cette langue, le lancement de la coque vide de l'Olympic et du Titanic identiques dans leur conception, avait été effectué un 31 Mai 1911, 31.5 donc ou 151e jour de cette année.

Le 31.5 étant le 151e jour d'une année non bissextile, les durées indiquées pour la Tribulation étant de 1260 jours chacune, on constate que 315 x 4 = 1260 et 315 x 8 = 2520.

Selon les différentes versions de traduction, l'Apocalypse comporte 404 (Jérusalem...) ou 405 versets (Darby, Segond, T.O.B...). Ainsi, si l'on additionne tous les versets des 27 livres du Nouveau Testament, on on obtient 7958 ou 7959 versets. L'Ancien Testament comporte 39 livres et avec l'insertion d'un point (signe de multiplication mathématique) au milieu de ce nombre, on retrouve une relation car 3.9 ou 3 x 9 = 27.

Selon ce mode de calcul, rapporté au nombre de versets du Nouveau Testament, on remarque la cohésion des résultats obtenus:

7958 devient 7 x 9 x 5 x 8 = 2520 et 7959 devient 7 x 9 x 5 x 9 = 2835

Le différentiel 2835 - 2520 = 315.

La côte "210" du papier A4, après permutation permet au nombre 2520 de s'écrire de deux manières comme le produit d'un nombre et de son retournement. En effet, une permutation de"210" donne 120, 012 ou 021.

Et dans ce cas, 2520 = 120 x 021 = 210 x 012!

Ce nombre est exceptionnel à plus d'un titre comme celui d'êtrer la somme de quatre de ses propres diviseurs de 6 façons possibles:

1260 + 840 + 252 + 168 = 2520

1260 + 630 + 504 + 126 = 2520

1260 + 840 + 360 + 60 = 2520

1260 + 840 + 315 + 105 = 2520

1260 + 630 + 420 + 210 = 2520

1260 + 840 + 280 + 140 = 2520

La Bible constituant donc l'armature de ces références numériques mentionnées dans ce tableau, elle intègre tout naturellement les séquences relevant des systèmes sexagésimal et centésimal. Les Psaumes, riches de 2527 versets, étant au nombre de 150 ou (151 pour les Coptes), le Psaume 117 étant à la fois le chapitre médian et le chapitre le plus court de la Bible et le Psaume 119 le plus long, il est intéressant à titre d'exemple de noter que le 66e anniversaire de Saddam Hussein tombait le 28 Avril 2003, 118e jour de l'année. Cette veille du 119e jour le rattache aux événements du WTC du 11.9, substitué à Ben Laden, comme l'a finalement subtilement imposé la propagande de l'administration Bush dans l'esprit d'un tiers du peuple Américain. Le 117e chapitre de la Bible est aussi le dernier du Lévitique, troisième livre de la Torah ou de la Bible.

En alphanumérisation Hébraïque, "délivrance" vaut 119 et "Le sang de l'Alliance" ou "Mon Fils" valent 1190.

Si dans notre langue le NOM UNIQUE de JESUS-CHRIST donne "74 + 77" = 151, un nombre premier (et "nombre premier" = 151), celui de notre ennemi "Abaddon/Apollyon", noms Hébreu et Grec donnés à Satan lorsqu'il tourmente les hommes pendant une période de 150, 151, 152 ou 153 jours suivant le système de référence et la période de temps où l'invasion depuis le puits de l'abîme se fera, ce nom tandem "Abaddon/Apollyon" a aussi pour total une fois alphanumérisé, 151. Chacune des deux périodes jumelles de 1260 jours correspondent à une durée respective de 42 mois et "quarante deux" = 151.

A titre parodique, cette double période de tribulation de 42 mois chacune est révélée par les deux guerres du Golfe menée par les Bush père et fils, du 17 Janvier au 27 Février 1991 et du 20 Mars au 1er mai 2003, soit deux périodes de "quarante deux" jours. On reviendra sur la date du 27 Février ou 27.02, proche du nombre 2701.

A = 1

B = 2

C = 3

D = 4

E = 5

F = 6

G = 7

H = 8

I = 9

J = 10

K = 20

L = 30

M = 40

N = 50

O = 60

P = 70

Q = 80

R = 90

S = 100

T = 200

U = 300

V = 400

W = 500

X = 600

Y = 700

Z = 800

Selon cette table en effet, "ANTECHRIST" ou "quarante deux" donnent un résultat de 666.

A

N

T

E

C

H

R

I

S

T

1

50

200

5

3

8

90

9

100

200

 

En alphanumérisation Hébraïque, les expressions Bibliques comme "tourbillon", "multitudes", "rassemblement", "le peuple de Dieu" donnent 151.

Celui qui rassemble "le peuple de Dieu" est l'Esprit-Saint = 150 et son équivalent Anglais "Holy Spirit" vaut 151.

A 23h 11, la 151151e minute du 3e Millénaire tombait à la dernière heure du Jour de Pâques, la 2520e heure, un signe Pascal donc à mettre en relation avec la nuit de feu de Blaise Pascal et sa conversion un 23/11. Exceptionnellement cette première fête de Pâques du 3e millénaire était aussi celle de la Pâque Juive. Sur le cadran d'une horloge la 11e heure est aussi la 23e et nous sommes les ouvriers de la 11e ou dernière heure.

En chiffres... 2 x 3 x 5 x 7 x 11 = 2310

Le Pari de Blaise Pascal concernant l'option avantageuse de croire plutôt que de ne pas croire en l'existence de Dieu est connue et "pari" se dit "BET" en anglais. Blaise Pascal avait vécu sa nuit de feu dans celle du lundi 23 au Mardi 24 Novembre 1654, de 22h30 à environ Minuit et demie. Cette demi-heure a une valeur eschatologique significative puisqu'il y a une demi-heure de silence en Apocalypse pendant cette période de 2520 jours de tribulations.

" [...] Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d'environ une demi-heure. (Apoc. 8/1)

Or, les années 96 et 2000 étant des années bissextiles, le 24 Novembre de l'année 2001 correspond au 2520e jour après le 1er Janvier 1995, prouvant ainsi qu'il s'agit d'une date calculée sur sept ans selon une période comptée de 365j + 366j + 365j + 365j + 366j + 366j + 325j. La date du correspond à "1.1.1995" ou 1.1.6 par réduction alphanumérique à l'unité et 11.6 = 11h + 6' = 666 minutes.

 

1 35 34 3 32 6
30 8 28 27 11 7
24 23 15 16 14 19
13 17 21 22 20 18
12 26 9 10 29 25
31 2 4 33 5 36

 

 

6

32

3

34

35

1

7

11

27

28

8

30

19

14

16

15

23

24

18

20

22

21

17

13

25

29

10

9

26

12

36

5

33

4

2

31

 

"carrés du soleil" dit "magiques" disposés en miroir

 

L'addition des 36 premiers nombres de 1 à 36 donnant 666, le "carré du soleil" dit "magique" de 36 cases totalise 111 sur chacune de ses colonnes, de haut en bas, de gauche à droite ou en diagonale. Quelques calculs prouvent aisément que tout système occulte ou occultant, aveugle celui qui fait l'erreur de chercher une "initiation", et révèle le Dieu Tout-Puissant en filigrane à celui qui agit dans la lumière, au service et avec unique but de glorifier Le Maître et Seigneur à QUI nous devons tout: la vie comme le salut. L'addition du périmètre externe teinté en bleu du carré de droite donne 370. On reviendra sur ce nombre exceptionnel.

schéma du carré magique en base 36

36 cercles en triangle ou en carré

Image avec effet de survol

 

La simple représentation graphique des 36 cases d'un carré "magique" en base 36 prouve que l'œil peut être trompé ou en partie tronquer une partie de la réalité. Les figures dégagées sont rigoureusement identiques puisque composées de 36 cercles avec 3 ou 4 côtés identiques.

L'addition des 8 premiers chiffres de 1 à 8 donne 36

L'addition des 36 premiers chiffres et nombres de 1 à 36 donne 666

Le triangle présente trois côtés égaux en base 8 alors que le carré présente 4 côtés égaux en base 6.

Cette simple suite du 6 et du 8, une fois associée, donne 68. On comprendra alors ce que représente le mois de Mai 68 en France, comme principe subversif. Le mot "REVOLUTION" donne 151 et se prononce suivant la séquence "REVE-O-LU-SION".

Il n'est pas possible pour l'homme par exemple d'imaginer la beauté de la Jérusalem Céleste mais depuis ADAM, la faculté de "REVER" lui a été donnée en avant-goût. Jérusalem est aussi appelée SION.

" [...] Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, des myriades qui forment le chœur des anges, (Heb 12/22)

La subversion qui couve comme une braise s'amplifie en ces temps de la fin, avec l'approche de la fournaise Apocalyptique.

schéma du carré magique en base 36

36 cercles en triangle ou en carré

En adéquation avec la pyramide que révèle le billet de 1 dollar Américain, un groupe occulte de dirigeants manipule les médias à l'échelle mondiale et tire les ficelles de tous les rouages sur lesquels l'humanité et ses systèmes s'articulent, pour instaurer le Nouvel Ordre Mondial avec pour seul but de faire disparaître le peuple Juif, les chrétiens et jusqu'au souvenir de Jésus-Christ et ce par tous les moyens dont ils disposent. Ce qui signifie que nous sommes à la veille de connaître une véritable révolution technologique qui fera croire à l'homme que la science, associée à la fausse théorie de l'évolution qui gomme la préexistence d'un Créateur, permettra de résoudre tous les problèmes. La "(fausse) paix depuis si longtemps attendue, sera alors imposée par le (Faux) Christ à venir, assisté de son (faux) prophète. Les (faux) miracles constitueront alors les preuves de la (fausse) nature Messianique de "ce" (faux) Christ, un Sauveur de substitution comme le fût en son temps Hitler pour le peuple Allemand totalement subjugué et leurré. Les hommes, conformément au mensonge susurré dans l'oreille d'EVE en Eden, croiront qu'ils sont des dieux, maîtres de leurs destinée, jouissant d'une liberté totale, d'où tout sens moral et autres notions de péchés seront exclus. Raël, un faux prophète parmi d'autres, en est le prototype parfait.

Sur cette figure nous pouvons voir que le chiffre 6 étant celui de l'homme, 6 ronds rouges ou jaunes se révèlent d'avantage dans le triangle, la fausse trinité Satanique annoncée pour la tribulation. Si on y ajoute QUATRE ronds verts, on obtient le TOP TEN, les DIX PREMIERS, figure de la tetraktys Pythagoricienne, sur lequel régnera l'Antechrist. L'harmonie apparente et la cohésion de cette fausse pierre angulaire se maintient, comme un leurre de stabilité, la fausse paix de la première partie de la semaine de sept ans de la tribulation.

" [...] Car il est dit dans l'Écriture: Voici, je mets en Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse; Et celui qui croit en elle ne sera point confus. (1 Pierre 2/6)

6 cercles égaux disposés en un seul cercle permettent d'en insérer un septième au centre de dimension égale. Cette loi de la géométrie dont certains disent qu'elle est sacrée, révèlent la création avec le repos du septième jour, et l'existence de la Tribulation de sept ans à venir, le fameux "JOUR de L'ETERNEL" ou "JOUR du SEIGNEUR". Par l'ajout de trois cercles aux trois pointes du cercle floral, on retrouve un TOP TEN dissimulé et fondu dans la base de la figure, sous contrôle de la fausse pierre angulaire, la "pierre de faîte". (se reporter aussi à la "pierre oreiller" de Jacob, longtemps insérée dans le trône sur lequel la Reine ElisaBETh II a été couronnée le 2 Juin 1953, un 153e jour.) Le mot "fleurs" est trés proche de "pleurs" comme on a pu le constater à l'échelle planétaire, le 1.9.97/1997 à Londres, après l'annonce du décès de Lady Diana. Le triangle obtenu, une fois inversé et superposé sur l'original révèle l'étoile de David, et ce qu'elle cache réellement (se reporter au ch dédié I, II et III). On fait croire aux jeunes qu'ils peuvent devenir des "stars", c'est à dire des "étoiles", et devenir des idoles dont le degré de notoriété est proportionnel à un nombre de disques vendus, d'entrées en salle de spectacle et de présence sur les tabloïds et autres journaux à scandales où le mensonge et les abominations sont des critères de popularité, de consultation et de fréquentation assurés pour les diffuseurs.

Les anciens cultes païens, associés au mystère d'iniquité génère un produit qu'on pourrait définir comme suit:

ANTIQUITE + INIQUITE = ANTICHRIST

"Vierge noire" de la cathédrale du Puy

Cette Vierge noire rattachée à la cathédrale du Puy, est une idole de bois dont l'origine remonte à Babylone, via l'Egypte et le culte d'Isis. Comme nous l'avons déjà vu, le culte était tel qu'on jurait plus par Isis que par Zeus ou tout autre divinité mâle, et ce "PAR ISIS", par phénomène linguistique d'assimilation régressive de la redondance "IS" a fini par donner PARIS, notre capitale ou siège "NOTRE DAME", considérée comme le centre de la cité. La couronne au sommet de la statuette suffit à illustrer les schémas précédents. La pyramide et son œil divin du dollar Américain peuvent être associés à ces schémas et ces idoles, nombreuses en France.

Panneau d'affichage

Notre Dame de Paris en arrière plan

Et les deux tours prennent un tout autre sens depuis l'embrasement des deux tours jumelles du World Trade Center, "tours" transformées en "fours" et dont nul ne peut désormais ignorer le fait! Les deux périodes jumelles de 1260 jours chacune correspondant aux sept ans de tribulation sont annoncées de façon parodique depuis longtemps! J'ai pris ce cliché en 2002, à la sortie de la station de métro/RER "St Michel /Notre-Dame".

Les accusations à l'encontre des Juifs qui sont affichées dans les rues, ou sur les médias de toutes sortes sont un avant goût de l'apostasie ambiante, ambiantechristique devrais-je plutôt dire...

Sources: http://www.propheticvision.org.uk/eurovision/pics/olegapr02a.gif

De nombreux manifestants "pro-Palestiniens" saisissent cette opportunité pour exprimer leur antisémitisme, sous couvert d'un vernis de justification militante. On n'est pas dupes... et Dieu connaît leurs cœurs!

" [...] Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité. (Ge 6/4)
" [...] A la quatrième génération, ils reviendront ici; car l'iniquité des Amoréens n'est pas encore à son comble. (Ge 15/16)

Les anges déchus, nommés "fils de Dieu" dans les Ecritures, ont du temps de leur contact "contre nature" avec les hommes, répandu des sciences interdites et la perversion, à Babylone, souillant ainsi le jardin d'Eden dont les jardins suspendus, une des merveilles du monde, tentent de cacher l'existence originelle. Ils reviendront sous l'apparence d'extra-terrestres "bienveillants" dans les premiers temps, jusqu'à ce que les masques tombent finalement. Les masques sont apparus à Hong Kong avec la pneumonie atypique. Une "super star" comme M. Jackson, se distinguait en se retranchant du monde avec le port d'un masque respiratoire. Plutôt vexant... mais cela n'a pas découragé ses fan(atique)s de l'aduler et d'en faire le centre de leur vie, un modèle de "rêve"... "LE MASQUE" avant "LA MARQUE"...

Un passage Biblique vaut mieux que tout ce que je pourrais ajouter sur ce qui vient d'être évoqué.

" [...] Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux. Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point. Car, si Dieu n'a pas épargné les anges qui ont péché, mais s'il les a précipités dans les abîmes de ténèbres et les réserve pour le jugement; s'il n'a pas épargné l'ancien monde, mais s'il a sauvé Noé, lui huitième, ce prédicateur de la justice, lorsqu'il fit venir le déluge sur un monde d'impies; s'il a condamné à la destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, les donnant comme exemple aux impies à venir, et s'il a délivré le juste Lot, profondément attristé de la conduite de ces hommes sans frein dans leur dissolution (car ce juste, qui habitait au milieu d'eux, tourmentait journellement son âme juste à cause de ce qu'il voyait et entendait de leurs oeuvres criminelles); le Seigneur sait délivrer de l'épreuve les hommes pieux, et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement, ceux surtout qui vont après la chair dans un désir d'impureté et qui méprisent l'autorité. Audacieux et arrogants, ils ne craignent pas d'injurier les gloires, tandis que les anges, supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles de jugement urieux devant le Seigneur. Mais eux, semblables à des brutes qui s'abandonnent à leurs penchants naturels et qui sont nées pour être prises et détruites, ils parlent d'une manière injurieuse de ce qu'ils ignorent, et ils périront par leur propre corruption,recevant ainsi le salaire de leur iniquité. Ils trouvent leurs délices à se livrer au plaisir en plein jour; hommes tarés et souillés, ils se délectent dans leurs tromperies, en faisant bonne chère avec vous. Ils ont les yeux pleins d'adultère et insatiables de péché; ils amorcent les âmes mal affermies; ils ont le coeur exercé à la cupidité; ce sont des enfants de malédiction. (2 Pierre 1/1-14).

Pour ceux qui s'intéressent aux phénomènes des crop circles et autres prodiges assimilables, ces principes "bas(il)iques" de géométrie "sacrée" doivent être maintenus en mémoire, comme autant de signes annonciateurs des "grands prodiges" qui se dérouleront sur terre et dans les cieux.

carre du soleil

"carré du soleil" dit "magique"

 

Un cercle peut englober un triangle équilatéral ou un carré.

En alphanumérisation Hébraïque, si "Jésus" = 888 = 111 x 8, "Aleph" vaut 111, tout comme les expressions Bibliques: "Le Seigneur mon Dieu", "enfants du Dieu vivant", "La Loi de la Vérité", "Le commencement de la sagesse", "Mille", "magnifique"...

"SOLEIL" se dit "HELIOS" en Grec, avec pour valeur 318 un fois alphanumérisé, et la valeur 318 se retrouve en divisant 1000 par le nombre Pi calculé à 5 décimales après la virgule, intégrant donc par valeur arrondie le nombre 151 soit 3.14151, on obtient alors 1000 : 3.14151 = 318,318.

Les quatre cases à l'extérieur du cercle donnent 1 + 6 + 31 + 36 = 74 tout comme les deux barres du "X", monogramme Christique, 8 + 15 + 22 + 29 = 74 = 26 + 21 + 16 + 11 ou le carré central 15 + 16 + 21 + 22 = 74

En alphanumérisation Grecque, "Jésus" = 10+8+200+70+400+200 = 888 = 74 x 12

et "Christ" = 1480 = 74 x 20

Jésus-Christ = 2368 = 888 + 1480 = 74 x 20 et 1480 x 6 = 8880

D'autre part, 888 + (12 x 666) = 8880

888 est le plus multiple de 24 dont la sommme des chiffres donne 24

 

Jésus-Christ = 1480 + 888 = 2368...

2368 = 64 x 37 = (4)3 x [(4)3 - 3)3]= (16)3 - (12)3

Les nombres sont remarquables lorsqu'ils sont mis en adéquation avec les Ecritures.

" [...] Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. (Genèse 1/1)

La somme des 7 lettres d'origine (913 + 203 + 86 + 401 + 395 + 407 + 296) qui permettent d'écrire ce verset dans sa version Hébraïque originelle donne 2701.

Un autre verset tiré de la Genèse donne le même résultat:

" [...] Le second mois, le vingt-septième jour du mois, la terre fut sèche. (Genèse 8/14).

Et selon notre calendrier Judéo-chrétien, si ce verset donne 2701 à l'addition, la date indiquée en Français est le 27.02! Et c'est le 27.02/2003 que le nouveau projet d'une tour de remplacement des tours jumelles du World Trade Center a été adopté. Babel, Babylone... on comprend le niveau de parodie.

En alphanumérisation Grecque, des expressions Bibliques comme "apôtre de Christ", "perfection éternelle" ou "L'agneau qui a été immolé est digne" donnent aussi 2701.

2701 correspond au produit 37 x 73, 37 étant l'inverse de 73!

Et si on additionne les 73 premiers nombres depuis 1 à 73, on obtient... 2701!

Et si de la même façon on ajoute 2701 à son inverse 1072, on obtient 2701 + 1072 = 3773, image de ses facteurs premiers 37 et 73, d'où l'opération: 2701 = 37 x 73.

D'autres calculs concernant les nombres constitutifs (913 + 203 + 86 + 401 + 395 + 407 + 296) de ce verset sont tout autant révélateurs du non hasard et de la présence du Tout-Puissant à l'origine de l'inspiration des Ecritures.

" [...] Et je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et ceux qui avaient vaincu la bête, et son image, et le nombre de son nom, debout sur la mer de verre, ayant des harpes de Dieu. (Apoc. 15/2).

Il est bien spécifié dans ce verset tiré de l'Apocalypse que le nombre 666 doit être aussi vaincu!

Ces spécificités remarquables font du nombre 2701, composé de quatre chiffres, un nombre unique et ce, dés le premier verset de la Genèse.

L'addition des 37 premiers nombres de 1 à 37 donne 703, c'est à dire 666 + 37 = 703 où réapparaît le nombre 73.

"Au commencement, Dieu" (913 + 86 = 999)
"Dieu créa les cieux" (203 + 401 + 395 = 999)
"et la terre." (407 + 296 = 703 = 999 - 296)

En conservant les valeurs alpha numériques Hébraïques d'origine, on constate que l'ensemble "Au commencement, Dieu créa les cieux" totalise 999 + 999 = 1998 = 666 x 3

Considérant que le nombre 1998 est l'inverse du nombre 8991, et que ce nombre est la somme du dernier verset de l'Apocalypse comme suit:

" [...] Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous! (Apoc. 22/21)

tableau 2701 et 8991

Alphanumérisation du premier et du dernier versets Bibliques

 

Ce tableau dégage des harmonies liées aux nombres 37, 888, 2701 et 8991, histoire de résumer ce qui vient d'être exposé.

1998 = 666 + 666 + 666

et

8991 = 999 + 999 + 999 + 999 + 999 + 999 + 999 + 999 + 999

Le choix de l'étoile de David est justifié en particulier par la double présence du triangle équilatéral, parfaitement inscriptible sur la circonférence d'un cercle, que les nombres symétriques soulignent.

2701 = " [...] Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. (Genèse 1/1)

2701 = " [...] Le second mois, le vingt-septième jour du mois, la terre fut sèche. (Genèse 8/14).

8991 = " [...] Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous! (Apoc. 22/21)

L'addition des lettres en alphanumérisation Grecque donne 2701, 888 et 8880 pour les expressions Bibliques suivantes:

2701 = " [...] la grâce de Christ (Gal 1/6)

888 = " [...] Les cieux racontent la gloire de Dieu. (Psaume 19/1)

888 = " [...] je suis la vie

888 = " [...] et la lumière demeure avec lui" (Daniel 2/22)

8880 = " [...] une arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire, huit, furent sauvées à travers l'eau." (1 Pierre 3/20)

8880 = " [...] Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous. (Matthieu 1/23).

L'addition des lettres en alphanumérisation Hébraïque, du premier verset du psaume 19 donne 888.

et 8880 = = 370 x 24

Nous avons vu la propriété exceptionnelle du nombre 153 lorsqu'on élève au cube chacun de ses composants:

(1)3 + (5)3 + (3)3 = 1 + 125 + 27 = 153.
Trois autres nombres seulement ont cette propriété, dont le nombre 370 en rapport avec le nombre 37:
370 = (3)3 + (7)3 + (0)3 = 27 + 343 + 0
371 = (3)3 + (7)3 + (1)3 = 27 + 343 + 1
407 = (4)3 + (0)3 + (7)3 = 64 + 0 + 343

Le périmètre des carrés magiques en base 6 donne 370.

Ces nombres 888 et 1480 étant particuliers, on peut constater que les nombres et s'y associent de manière tout autant exceptionnelle.

 

Jésus = 888

(8)3 + (8)3 + (8)3

512 + 512 + 512 = 1536

(1)3 + (5)3 + (3)3 + (6)3

1 + 125 + 27 + 216 = 369

369 -->> 972 -->> 1080 -->> 513 -->> 153

 

 

Christ = 1480

(1)3 + (4)3 + (8)3 + (0)3

1 + 64 + 512 + 0 = 577

811 -->> 514 -->> 190 -->>730 -->> 370

 

Nous reviendrons sur d'autres opérations combinatoires en deuxième partie de chapitre.

"trente sept" = 142 et "soixante treize" = 190

190 + 142 = 332

Au matin du 20.03/2003, les médias s'accordaient pour déclarer que la guerre avait commencé à Bagdad à 3h32, heure locale puis 3h 35 en milieu de matinée! Tout en rédigeant ce chapitre sur Daniel j'avais envoyé un mail collectif rédigé comme suit: ...//...

3h32 = 212 minutes.

Dans la plus grande basilique mariale du monde, (le basilic est un serpent/dragon), Jean Paul II a canonisé un berger Mexi-caïn, le 31 Juillet 2002, 212e jour, à 153 j de la fin de l'année. Cet acte "marial", une abomination, annonçait un acte "martial", une abomi-nation.

mer morte et Jourdain

Jésus-Christ = 151 en Français ou 2368 en alphanumérisation Grecque...

Depuis sa source jusqu'à sa rencontre avec la mer morte, le lac le plus bas de la planète, le Jourdain parcourt une distance d'environ 318 kilomètres pour couvrir une distance deux fois moins importante à vol d'oiseau de 158 à 159 km. (1000:3.14151 = 318,318 et Jésus régnera 1000 ans). Calculé en pieds, le dénivellement est de 2368 pieds. Cette rivière coulant selon un axe presque parfait Nord au Sud sur le territoire d'Israël est la seule rivière incontournable lorsqu'on marche vers le soleil levant.

La vue prise depuis l'espace (axe Nord-Ouest) (sources; http://earth-pics.com/earth_observatory_images/images) montre la mer morte et l'embouchure du Jourdain.

" [...] Voici les rois que les enfants d'Israël battirent, et dont ils possédèrent le pays de l'autre côté du Jourdain, vers le soleil levant, depuis le torrent de l'Arnon jusqu'à la montagne de l'Hermon, avec toute la plaine à l'orient. (Jos 12/1)

 

 

Histogramme des 202 occurrences du mot ""Jourdain"

sur l'ensemble des 66 livres Bibliques

"Jourdain" signifie "celui qui descend". On relève 202 occurrences réparties sur 184 versets dans la Bible.

 

" [...] Alors Élie prit son manteau, le roula, et en frappa les eaux, qui se partagèrent çà et là, et ils passèrent tous deux à sec. Lorsqu'ils eurent passé, Élie dit à Élisée: Demande ce que tu veux que je fasse pour toi, avant que je sois enlevé d'avec toi. Élisée répondit: Qu'il y ait sur moi, je te prie, une double portion de ton esprit! Élie dit: Tu demandes une chose difficile. Mais si tu me vois pendant que je serai enlevé d'avec toi, cela t'arrivera ainsi; sinon, cela n'arrivera pas. Comme ils continuaient à marcher en parlant, voici, un char de feu et des chevaux de feu les séparèrent l'un de l'autre, et Élie monta au ciel dans un tourbillon. Élisée regardait et criait: Mon père! mon père! Char d'Israël et sa cavalerie! Et il ne le vit plus. Saisissant alors ses vêtements, il les déchira en deux morceaux, et il releva le manteau qu'Élie avait laissé tomber. Puis il retourna, et s'arrêta au bord du Jourdain; il prit le manteau qu'Élie avait laissé tomber, et il en frappa les eaux, et dit: Où est l'Éternel, le Dieu d'Élie? Lui aussi, il frappa les eaux, qui se partagèrent çà et là, et Élisée passa. (2 Rois 2/8-14).

Nous avons vu qu'en alphanumérisation Hébraïque, une expression Biblique comme "tourbillon" donne 151.

"une double portion de ton esprit"... Elisée a accompli très exactement deux fois plus de miracles qu'Elie. (64 au lieu de 32).

Jésus y fût baptisé par Jean le Baptiste qui avait l'esprit d'Elie, ce qui n'a rien à voir avec une réincarnation comme tentent de le faire croire les adeptes du New Age.

" [...] En ce temps-là, Jésus vint de Nazareth en Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. (Mr 1/9)

Jésus-Christ = 2368 = 64 x 37 = (4)3 x [(4)3 - 3)3]= (16)3 - (12)3

Jésus-Christ = 2368 = 2003 + 365. (l'année 2003 a 365 jours).

A la "lumière" de cette dernière équivalence numérique, j'ajouterai le commentaire suivant:

Le jour exact de la création du Sceau des Etats Unis étant le 1er Mai 1776, ce nombre est déjà intéressant car la date ramenée à l'unité de chacun de ses composantes donne 1-5-3. (tous comme les 10 - 19 - 28 du même mois).

1776, obéit à la même loi comme le montre le tableau suivant:

(1)3 + (7)3 + (7)3 + 6)3 = 1 + 343 + 343 + 216 = 903

(9)3 + (0)3 + (3)3 = 729 + 0 + 27 = 756

(7)3 + (5)3 + (6)3 = 343 + 125 + 216 = 684

(6)3 + (8)3 + (4)3 = 216 + 512 + 64 = 792

(7)3 + (9)3 + (2)3 = 343 + 729 + 8 = 1080

(1)3 + (0)3 + (8)3 + 0)3 = 1 + 0 + 512 + 0 = 513

(5)3 + (1)3 + (3)3 = 153

(1)3 + (5)3 + (3)3 = 153

1776 = 888 + 888

1776, (74 x 24) représente la sommation du 4e verset de la Genèse:

" [...] Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. (Gen. 1/4)

et en Grec:
1776 = " [...] Ils t'appelleront ville de l'Éternel, Sion du Saint d'Israël. (Esaïe 60/14)

1776 = " [...] l'agneau au milieu du trône (Apoc 7/17).

Un tableau dégagera cependant une autre équivalence tirée à partir des deux versets qui suivent:

(Gen. 1/3) Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.
(Gen. 1/4) Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres.

813

Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.

963

Dieu vit que la lumière était bonne;

813

et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres.

On constate donc que la valeur centrale 963 ajoutée à l'une des 2 autres donne 963 + 813 = 1776.

[1776]2 = 3154176 et 3 x 1 x 5 x 4 x 1 x 7 x 6 = 2520

1776 + [666 : 3] = 1998 = [666 x 3]

Nous avons vu précédemment que le nouveau projet d'une tour de remplacement des tours jumelles du World Trade Center a été adopté le 27.02/2003. La tour mesure 1776 pieds de haut!

1776 + 153 = 1929

La crise économique de 1929 générée à partir du krach financier de la Bourse à Wall Street, la rue du mur ..., a frappé le monde entier et cela, selon un plan parfaitement élaboré par l'élite financière obéissant aux directives de leurs directoires constitués par les Illuminati.

153 écrit en lettres "cent cinquante trois" donne pour résultat après alphanumérisation de ces lettres, 227.

Le 227e jour d'une année non bissextile "tombe" le 15 Août, fête Mariale majeure de l'Assomption selon le dogme antiscripturaire de Rome (enlèvement passif de Marie vers les cieux...), soit 153 jours après le 15 Mars ou 15.3.

1776 + 227 = 2003

le 1er Mai 2003, 227 ans après le 1er Mai 1776, le président Bush annonce la fin officielle de la guerre depuis le porte-avions A. Lincoln, un "char naval" donc, une des origines du mot "carnaval" où le diable est abondamment représenté. Cette fête du 1er Mai, fête païenne par excellence a été popularisée par les Soviétiques et leurs défilés devant le mausolée de Lénine (un Illuminati)à Moscou, copie conforme du trône de Satan dont parle à deux reprises Jean dans son Apocalypse. La Turquie ayant empêché le déploiement de 60 000 soldats américains depuis son territoire pour former un front de guerre Nord sur l'Irak, il était facile de prévoir qu'une "sanction occulte" la frapperait pendant la nuit du mercredi 30 Avril au 1er Mai 2003. Un tremblement de terre de force 6.4 sur l'échelle de Richter ayant eu lieu pendant cette nuit de Beltaine, presque aussi importante que celle d'Halloween dans le monde de l'occulte, on peut alors se tourner vers H.A.A.R.P. pour comprendre les origines de ce fléau si manifestement "naturel"...

...//...

extrait du chapitre sur le nombre 151:

Le 30 avril 1945, alors que les phares s'éteignaient pour plusieurs mois sur les côtes du cercle polaire avec l'arrivée du soleil de minuit, l'Antichrist Hitler se donnait la mort dans son bunker Berlinois. La lumière gagnait sur la nuit. Le lendemain, le 1er mai 1945 était une combinaison [1-5-1] tout comme les dates à venir des 10, 19 et 28 mai 1945. L'armistice était signé le 8 du même mois. A 18 heures le 28 mai, la 666e heure du mois s'écoulait et le mois se terminait le 151e jour. L'espérance renaissait. Cependant l'éclair atomique allait illuminer le ciel d'Hiroshima et de Nagasaki 66 jours après. Les deux cités martyres fusionnèrent dans la même tragédie indicible, inaugurant irrévocablement les derniers temps qui se concluraient sur la Grande Tribulation. Une nouvelle Ere allait naître avec la mise en place d'un nouvel échiquier et une donne Apocalyptique...

...//...

 

 

Bernadette soubirous

 

Chemin de halage du canal de la jonction

 

 

Châsse de "Ste Bernadette

Couvent St Gildard à Nevers

Cliquer sur l'image

 

 

Ce 1er Mai 2003 était aussi le 10e anniversaire de la mort de Pierre Bérégovoy, ancien premier ministre de F. Mitterrand et maire de la ville de Nevers. "Bérégovoy" signifie "homme de la berge" en Ukrainien, sa patrie d'origine. L'homme avait demandé à son chauffeur de le conduire sur les berges du canal au lieu dit de "la Jonction", en banlieue de la ville, en fin d'après midi. Selon les sources "officielles", il aurait demandé au chauffeur de le laisser seul pendant quelques instants. Une arme de poing dans la boite à gants lui aurait alors permis de mettre fin à ses jours... De nombreuses anomalies, contradictions, incohérences, faux témoignages et désinformations permettent légitimement de douter du "suicide" du ministre. L'ironie qui consiste à dire que les archives seront consultables dans 50 ans ne font qu'ajouter au malaise et à l'incompréhension de ceux qui le côtoyaient. Sa propre épouse n'avait jamais eu accés au rapport d'autopsie!

Pour le monde Catholique, selon la tradition humaine de Rome, le mois de Mai est "celui de Marie".

La ville de Nevers est une étape obligée des pèlerins en route ou sur le retour de Lourdes puisque le corps de Bernadette, témoin des apparitions, y repose dans une châsse de verre comme celui de Catherine Labouré à la chapelle de la rue du Bac à Paris dont nous parlerons en cours de chapitre.

 

 

 

 

Prophètes Ezechiel et Daniel

Détail de la porte principale de la cathédrale St Sauveur

Aix en Provence

Si Daniel est connu pour ses prophéties, Ezechiel est avant tout "La" référence pour les "soucoupistes" et les "ufologues" avec la description de sa vision d'une machine céleste volante.

 

 

Cathédrale St Jean à Lyon

Cathédrale St Jean à Lyon sur les quais de la Saône

 

On peut compter quatre tours aux quatre coins de la cathédrale St Jean, telle qu'elle apparaît depuis la terrasse de la Basilique de Fourviere.

Gare de Lyon Perrache

Image en survol

 

Lorsqu'on observe la basilique qui surplombe la ville, la lumière alterne souvent avec l'ombre comme un signal d'alarme qui ne manque pas de m'interpeller lorsque je suis en transit dans cette ville.

Gare de Lyon Perrache

Ces deux clichés ont été pris au même instant, en alternance avec d'autres pour saisir les transitions fugitives entre ombre et lumière. Il y a un aspect positif, dans les événements qui constituent l'actualité eschatologique, en dehors de l'enlèvement bien sûr, comme un paragraphe le révélera en troisième partie de chapitre. Une journ?e compte 24 heures ou deux cycles de 12 heures sur la cadran de nos montres, réveils et horloges... Cette horloge en gare SNCF de Lyon Perrache, pointe sur midi ou minuit, à environ 4h ou 16h de l'après-midi comme le prouve l'ombre portée par un soleil couchant sur la visière de l'écran. Quatre heures en langage courant... Et deux fois par jour, cette horloge pointe une heure rigoureusement exacte confirmée par l'horloge digitale qui s'affiche sur l'écran de contrôle des mouvements de trains en gare.

La tribulation, Le Jour "J" ou "Jour du Seigneur", dure 2520 jours mais la derni?re 24e heure du 105e jour dOune ann?e est aussi la 2520e.

105 x 12 = 1260

105 x 24 = 2520

1260... La 12e heure est aussi constituée de 60 minutes.

L'élection du président Mitterrand s'est faite le 10 Mai 1981, une combinaison "1-5-1".

108 mois après, jour pour jour, cette combinaison "1-5-1" se renouvelait avec la profanation d'un tombeau "Juif" à Carpentras. Le nombre 151 est avant tout lié à Jésus-Christ, Le Sauveur au NOM unique donné aux hommes pour le salut.

La 151151e minute du 3e Mill?naire était pointée ?O 23h 11 de cette 24e ou 2520e heure dOun Dimanche de P?nques, ou "Dimanche Pascal" rappelant la date de sa conversion un 23/11 mais en 1654.

" [...] Moïse et Aaron allèrent auprès de Pharaon, et ils firent ce que l'Eternel avait ordonné. Aaron jeta sa verge devant Pharaon et devant ses serviteurs; et elle devint un serpent. Mais Pharaon appela des sages et des enchanteurs; et les magiciens d'Égypte, eux aussi, en firent autant par leurs enchantements. Ils jetèrent tous leurs verges, et elles devinrent des serpents. Et la verge d'Aaron engloutit leurs verges. (Exode 7/10-12).

Du temps de Moïse, le bâton de son frère aîné Aaron, métamorphosé en serpent avait avalé ceux qu'avaient créés les magiciens de Pharaon.

 

Cette statue placée à proximité du périphérique à Paris est tout à fait représentative de ce que cache comme capital de malédiction sa présence au milieu d'un square, ou "carré" dans la langue de "Shakespeare", ce nom signifiant "secouer la lance"... En contre jour, au moment où je l'ai découverte vers quatre heures de l'après midi, un Dimanche de Janvier 2003, avec le projet de rédaction de ce chapitre en tête, (dont je pourrais faire un livre), j'avais décidé de prendre la peine d'en faire le tour pour prendre d'autres clichés, même si je manquais de temps.

Dos au soleil, sur un ciel pur, alors que la neige était encore présente sur le sol, la découverte d'un serpent lové sur la tranche d'un bouclier m'assurait de pouvoir enrichir ce chapitre d'approche rébarbative, dont le titre même ne susciterait pas beaucoup de clics, tout du moins le pensais-je!. J'ignorais à l'époque que la guerre en Irak actualiserait le sujet à ce point et que le nom de Babylone ou de statue feraient l'actualité de tous les médias confondus. Si je savais que G. W. Bush entreprendrait une guerre de nature occulte, je ne pensais pas que l'Agenda serait si proche car il s'agit d'une amorce nette de l'engagement de l'humanité vers un retour à Babel avec pour but principal, l'instauration du Nouvel Ordre Mondial, la création d'un état Palestinien... la main basse sur des trésors dont ceux des musées de Bagdad et des "objets anciens" pouvant servir de supports à des cérémonies occultes...

Image de Daniel

Image de la statue de Daniel

La vision de la statue et son explication par Daniel se résume à quatre empires avec le règne terrible de la quatrième Bête pendant la Septième semaine.

Synoptique des 4 empires

 

Synoptique des quatre empires de Daniel

 

Statue dorée de la "Vierge" sur un clocheton

de la basilique "Notre Dame" de Fourvière.

Image avec effet de survol

On comprend facilement alors ce qu'annonce réellement la présence de statues dorées, blasphématoires, qui annoncent l'Apostasie et les abominations à venir prochainement.

 

Basilique "Notre Dame" de Fourvière

Fête des lumières du 8 Décembre 2002

Les illuminations, aussi magnifiques soient-elles, pendant la fête des lumières du 8 Décembre de la Basilique de Fourvière et de bien d'autres monuments de la ville de Lyon, cachent les ténèbres qui s'épaississent chaque jour d'avantage. La marée s'enfle et le Tsunami spirituel gonfle en puissance destructrice, dont la fournaise Apocalyptique est le résultat final.

 

Barre de separation

 

Statue Saddam Hussein

 

Nous avons vu en première partie que la statue à la tête d'or correspondant aux quatre empires est abattue par une pierre, c'est à dire Jésus, la pierre angulaire, et que les pieds de celle-ci étant fragilisés parce que faits d'argile et de fer, non miscibles, celle-ci s'effondre. L'épisode de la statue de Saddam Hussein face à l'hôtel Palestine sur la place du paradis, pliant aux chevilles, avant de s'abattre de son piédestal, a fait le tour du monde et demeure l'une des images et peut être l'image clé de cette guerre qu'il faudrait plutôt appeler bataille car d'autres guerres sont planifiées dans cette région. Nous y reviendrons en troisième partie. Cette image, considérant que nous sommes à une centaine de kilomètres de l'ancienne Babylone, est un signe de plus de la gravité des signes eschatologiques que nous voyons se succéder.

 

Si le mot Français "quatre" signifie "four" en Anglais, il peut tout autant lui être associé dans notre langue à double titre. j'en prendrai pour exemple, celui d'une fournaise évoquée dans le livre de... Daniel. Le roi Nébuchadnetsar ayant appris de Daniel qu'il était la tête d'or de la statue, s'enflant d'orgueil s'en vînt à penser qu'il pourrait être fait d'or des pieds à la tête. (Il y a un parc de la "tête d'or" à Lyon). Il fît ériger une statue colossale faite d'or afin d'y être adoré. A ce "stade", il s'agit d'un culte religieux puisqu'il exigeait que ses sujets se prosternent devant l'image de lui-même.

" [...] Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués. (Apoc.13/15)

La dimension eschatologique de ce blasphème préfigure celui de l'image animée du prochain Antéchrist qui se fera proclamer Dieu à Jérusalem.

Par ses dimensions, puisqu'elle était haute d'environ 36 mètres sur 3m60 de large, le message prophétique est clair. Seule différence, l'image de l'Antéchrist sera animée et certainement en trois dimensions. Un hologramme ou une nouvelle technologie dans la tradition Disney par exemple, un précurseur dans le genre...

Cette troisième dimension est suggérée dans les crop circles comme la figure ci-contre à droite le montre.

Pour rappel, toute mesure du temps se fait selon un système sexagésimal cohabitant avec le système centésimal. "Système" qu'on aurait plutôt envie d'écrire "6tème" dans notre langue. L'addition des 36 premiers nombres de 1 à 36 donne 666.

Daniel explique le songe au roiCet épisode du livre de Daniel, se répète à loisir à notre époque d'idolâtrie outrancière, qui fait le succès des émissions "phare", en quête d'audimat et de popularité.

Les jeux de Rome sont de retour, avec les légendes Antiques mais s'agit-il seulement de légendes comme les livres d'histoire tentent de nous le faire croire avec le programme Darwinien et stérilisateur de l'Educastration Nationale, qu'un ministre avait appelé "mammouth".

 

 

 

 

Barre de separation

 

Basilique "Notre Dame de La Garde" à Marseille (en 2002)

Le culte marial n'est qu'une évolution du culte Babylonien de la reine des cieux antique ou de Sémiramis, puis d'Isis, et bien d'autres entités Mythologiques qui n'ont absolument rien à voir avec le message original des Ecritures. Tout iceberg révèle une partie émergée visible et cache les 9 autres dixièmes de sa masse dans les profondeurs. Celles de Satan sont abyssales et si, le plan échafaudé peu à peu au fil des siècles depuis le concile d'Ephèse, pour supplanter le culte du Fils au profit d'une mère dont l'Eglise de Rome a fait une Vierge Eternelle, schéma contraire aux affirmations de la Bible, émerge à la lumière, il faut aussi malheureusement décrypter la parodie dans les ténèbres ou la pénombre d'une crypte, une quasi forteresse construite sous les basiliques comme celle de Notre Dame de la Garde à Marseille.

" [...] eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen! (Ro 1/25)

La mère n'est plus au pied de la croix mais la croix au pied de la mère! La Gloire due légitimement au Créateur a été détournée depuis la tour de Babel et attribuée à une Créature dont l'homme, une créature... a fait la mère du Créateur!!! La Bible annotée commente ce verset ainsi:

La vérité de Dieu, c'est la vraie notion de l'Etre divin, le vrai Dieu. Paul relève encore une fois (comp. v. 23) la faute des païens envers Dieu pour en faire ressortir l'énormité et montrer ainsi que le sévère châtiment qui les atteint n'est que trop justifié. La sainte indignation qu'il éprouve à la pensée d'un tel outrage au Créateur, l'oblige à interrompre son exposé par un cri d'adoration et de louange (comp. #(Ro 9/5; 11/36; Ga 1/5.)

"L'Eglise" n'est pas un édifice avec un clocher mais "L'Assemblée" constituée de tous les croyants considérant Jésus-Christ comme Leur Sauveur et Leur Rédempteur Unique et qui ne font référence qu'à La Parole, "SOLA SCRPTURA", et non les dogmes, doctrines et autres entreprises de falsifications humaines exécutées au nom de Dieu et sous couvert d'une infaillibilité papale grotesque!. Lorsque ces pierres vivantes sont remplacées par des pierres mortes, ce sont les briques de la tour de Babel (ou de la cathédrale d'Evry) qui reviennent, la rébellion annonçant l'Apostasie. La présence des coqs sur les clochers annoncent ces temps de reniements préfigurés par ceux de l'apôtre Pierre, prophétisés par Notre Seigneur. Lorsque ces coqs sont remplacés par la statue d'une vierge, en guise de paratonnerre, c'est prendre l'option d'une malédiction en s'attirant un jour ou l'autre les foudres de L'Eternel.

Il m'est donc d'autant plus facile de "sauter du coq à l'âne" au cours de ce chapitre, car si l'âne n'était pas présent dans l'étable, (pas plus qu'un bœuf), c'est sur un ânon que Notre Seigneur est entré triomphalement à Jérusalem, au Jour annoncé par les Ecritures et que les sages auraient pu calculer au JOUR près.

" [...] Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle, et dit : Si toi aussi, au moins en ce jour qui t'est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix ! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux. Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t'environneront de tranchées, t'enfermeront, et te serreront de toutes parts ; ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n'as pas connu le temps où tu as été visitée ". (Luc 19/41-44).

Toute la période comprise entre la 69e et la 70e semaine correspond à un temps "élastique", le Temps de la Grâce, totalement ignoré des prophètes de l'Ancien Testament mais connu de DIEU seul, pas même de Jésus-Christ. Il y a cependant un "Jour fixé".

 

69 x 7 x 360 = 173880 jours

décret du roi Artaxerxès :

5 Mars 444 avant J.C. (date connue)

+ 476 ans + 25 jours (5 au 30 Mars)

entrée triomphale de Jésus à Jérusalem :

= 30 Mars 33 après J.C. (date connue)

 

 

Pour retrouver le nombre exact de jours, soit 173 880 jours, il faut convertir les 476 années basées sur le cycle lunaire en jours calendaires réels basés sur le cycle solaire, tenant compte des années bissextiles et de la valeur en moyenne pondérée (légèrement inférieure à 365 jours un quart) pour chacune de ces années, rajouter les 25 jours compris entre le 5 Mars et le 30 Mars et ne pas commettre l'erreur d'inclure l'année zéro après J.C. qui n'existe pas, naturellement, soit :

 

476 ans x 365, 2421989 jours = 173855 j + 25 j = 173880 jours

 

(se reporter au chapitre sur les codes Bibliques)

Le Psaume 119 est le chapitre le plus long de la Bible et il suffit de multiplier 119 par 4, pour retrouver le nombre 476. Avec les événements du WTC, le 11.9 est aussi une date particulière, une date qui... compte!.

 

Crypte de la Basilique "Notre Dame de La Garde" à Marseille

 

Assimiler la notion de "four" avec le culte Marial peut sembler être une hérésie pour les Catholiques convaincus d'être privilégiés par ces apports non Scripturaires, "élus" parmi les élus comme j'ai pu par expérience personnelle le constater sur des lieux d'apparitions mariales comme Lourdes, la chapelle de la rue du Bac, San Damiano en Italie ou Medjugorje en Yougoslavie.

Le cliché ci-dessus montre une statue d'une "Vierge" "en fer" à gauche d'une entrée interdite vers une pièce bien particulière. Il s'agit d'une "ciergerie"(et non une conciergerie) située dans la crypte de la Basilique Notre Dame de la Garde à Marseille. Les "croyants" y font brûler des cierges, achetés sur place, en les plantant sur un support placé à l'entrée, lequel après avoir été remplacé, est poussé vers l'intérieur de la pièce lorsque il n'y a plus de place.

Crypte de la Basilique "Notre Dame de La Garde" à Marseille

La ciergerie

 

La découverte de cette pièce est tout simplement sinistre. A la vue de cette pièce totalement close, avec un évacuateur au plafond, totalement dédiée à Marie avec une statue accrochée sur une sellette au mur, on ne peut manquer pour ceux qui connaissent les camps de concentration Allemands, de faire un rapprochement avec ces lieux innommables. Comme il a été prouvé en début de chapitre, Dieu a créé la Lumière, IL EST LA LUMIERE et n'a pas besoin de la lumière des cierges des hommes pour se souvenir qu'IL EST LE CREATEUR et UN DIEU PERSONNEL pour chacune de SES créatures. En un mot, DIEU ne vit pas dans les ténèbres. Mais les ténèbres habitent l'esprit de ceux qui se livrent à de telles croyances sans en vérifier la pseudo légitimité dans les Ecritures. "Les curés, c'est fait pour ça!", m'a t-on trop souvent rétorqué.

Les scientifiques nous affirment que la vitesse de la lumière est de 300 000 km/seconde. Une vitesse vertigineuse... pourtant dépassée par un homme, du nom de Zachée et dont Luc révèle la performance dans son Evangile:

" [...] Jésus, étant entré dans Jéricho, traversait la ville. Et voici, un homme riche, appelé Zachée, chef des publicains, cherchait à voir qui était Jésus; mais il ne pouvait y parvenir, à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut en avant, et monta sur un sycomore pour le voir, parce qu'il devait passer par là. Lorsque Jésus fut arrivé à cet endroit, il leva les yeux et lui dit: Zachée, hâte-toi de descendre; car il faut que je demeure aujourd'hui dans ta maison. Zachée se hâta de descendre, et le reçut avec joie. Voyant cela, tous murmuraient, et disaient: Il est allé loger chez un homme pécheur. Mais Zachée, se tenant devant le Seigneur, lui dit: Voici, Seigneur, je donne aux pauvres la moitié de mes biens, et, si j'ai fait tort de quelque chose à quelqu'un, je lui rends le quadruple. Jésus lui dit: Le salut est entré aujourd'hui dans cette maison, parce que celui-ci est aussi un fils d'Abraham. Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. (Luc 19/1-10).

Performance, n'est-il pas? En effet si Jésus EST la LUMIERE et qu'il marche, un homme courant en avant, le dépasse en vitesse! et nous apprenons que ce Zachée pouvait rendre le quadruple.

 

Barre de separation

 

Daniel, "FOUR" = "QUATRE"....

Un autre chapitre Biblique est parodié, une fois de plus...

Lorsque la statue de Nebucadnetsar avait été érigée, au jour de son inauguration et du faste déployé à la mesure de l'orgueil du roi, la musique y jouant un rôle prépondérant, le peuple devait s'agenouiller en signe de soumission. Satan était maitre de musique du temps de sa splendeur. L'événement était une sorte de "Woodstock", préfigurant le culte voué à l'Antéchrist de la Fin de notre temps et à son image animée.

" [...] Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, (Exode 20/4-5).

Seuls, Schadrac, Méschac et Abed-Nego, les trois disciples et compagnons de Daniel connaissant les Ecritures et les lois divines, refusèrent de se soumettre et de plier le genou devant cette idole. Le roi fut très irrité par l'attitude des 3 jeunes Hébreux.

" [...] Schadrac, Méschac et Abed-Nego répliquèrent au roi Nebucadnetsar: Nous n'avons pas besoin de te répondre là-dessus. Voici, notre Dieu que nous servons peut nous délivrer de la fournaise ardente, et il nous délivrera de ta main, ô roi. Sinon, sache, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux, et que nous n'adorerons pas la statue d'or que tu as élevée. (Daniel 3/14-16)

La menace qui pèse sur leurs têtes et leur confiance absolue en Dieu préfigurent la figure des martyres des derniers temps qui refuseront la marque d'allégeance économico-politico-spirituelle. Poursuivons la lecture du récit:

" [...] Sur quoi Nebucadnetsar fut rempli de fureur, et il changea de visage en tournant ses regards contre Schadrac, Méschac et Abed-Nego. Il reprit la parole et ordonna de chauffer la fournaise sept fois plus qu'il ne convenait de la chauffer.

La température de la fournaise est augmentée de sept fois, et nous savons par le témoignage des Ecritures que pendant la moitié de la période de sept ans que dure la tribulation, le rayonnement du soleil sera sept fois plus puissant.

" [...] La lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, Et la lumière du soleil sera sept fois plus grande (Comme la lumière de sept jours), Lorsque l'Éternel bandera la blessure de son peuple, Et qu'il guérira la plaie de ses coups. Voici, le nom de l'Éternel vient de loin; Sa colère est ardente, c'est un violent incendie; Ses lèvres sont pleines de fureur, Et sa langue est comme un feu dévorant; (Esaïe 30/26-27).

Histogramme des 475 occurrences du chiffre ""sept"

sur l'ensemble des 66 livres Bibliques

 

Si l'alphanumérisation en Hébreu du nom "JESUS" donne 386, le même résultat est obtenu avec l'alphanumérisation en Grec du mot "Sept". D'autre part, l'alphanumérisation en Grec du nom "JESUS" et du mot "Septième" donne pour chacun d'eux un résultat identique: 397.

On relève 475 occurrences du mot "sept" réparties en 402 versets sur l'ensemble de la Bible. L'importance du nombre de ces occurrences que l'on découvre sur un histogramme en Apocalypse, en fin d'ouvrage donc, renforce l'aspect de fin des temps tout comme le septième jour conclut une semaine. Dans le cas présent, la (7 x 10) 70e semaine de Daniel conclut notre Ere avant de se poursuivre sur les 1000 ans de règne de Jésus-Christ. Au terme de ce Millenium, Satan sera relâché une dernière fois, définitivement vaincu et neutralisé et l'Eternité s'enclenchera avec une nouvelle terre et de nouveaux cieux.

Poursuivons la lecture:

" [...] Puis il commanda à quelques-uns des plus vigoureux soldats de son armée de lier Schadrac, Méschac et Abed-Nego, et de les jeter dans la fournaise ardente. Ces hommes furent liés avec leurs caleçons, leurs tuniques, leurs manteaux et leurs autres vêtements, et jetés au milieu de la fournaise ardente. Comme l'ordre du roi était sévère, et que la fournaise était extraordinairement chauffée, la flamme tua les hommes qui y avaient jeté Schadrac, Méschac et Abed-Nego. (Daniel 3/17-18)

La fournaise a provoqué la mort de ceux qui étaient chargés d'amener au supplice Schadrac, Méschac et Abed-Nego, les trois disciples. Il s'agit d'un premier jugement immédiat de la part de Dieu.

" [...] Et ces trois hommes, Schadrac, Méschac et Abed-Nego, tombèrent liés au milieu de la fournaise ardente. Alors le roi Nebucadnetsar fut effrayé, et se leva précipitamment. Il prit la parole, et dit à ses conseillers: N'avons-nous pas jeté au milieu du feu trois hommes liés? Ils répondirent au roi: Certainement, ô roi! Il reprit et dit: Eh bien, je vois quatre hommes sans liens, qui marchent au milieu du feu, et qui n'ont point de mal; et la figure du quatrième ressemble à celle d'un fils des dieux. (Daniel 3/19-25)

Nous apprenons donc que pourtant Schadrac, Méschac et Abed-Nego délivrés de leurs liens, n'ont pas cherché à fuir la fournaise et s'en extraire. Ce premier signe effraye le monarque... Apparaît alors de façon miraculeuse, une quatrième figure providentielle dans la fournaise:

" [...] Ensuite Nebucadnetsar s'approcha de l'entrée de la fournaise ardente, et prenant la parole, il dit: Schadrac, Méschac et Abed-Nego, serviteurs du Dieu suprême, sortez et venez! Et Schadrac, Méschac et Abed-Nego sortirent du milieu du feu. Les satrapes, les intendants, les gouverneurs, et les conseillers du roi s'assemblèrent; ils virent que le feu n'avait eu aucun pouvoir sur le corps de ces hommes, que les cheveux de leur tête n'avaient pas été brûlés, que leurs caleçons n'étaient point endommagés, et que l'odeur du feu ne les avait pas atteints. Nebucadnetsar prit la parole et dit: Béni soit le Dieu de Schadrac, de Méschac et d'Abed-Nego, lequel a envoyé son ange et délivré ses serviteurs qui ont eu confiance en lui, et qui ont violé l'ordre du roi et livré leurs corps plutôt que de servir et d'adorer aucun autre dieu que leur Dieu! Voici maintenant l'ordre que je donne: tout homme, à quelque peuple, nation ou langue qu'il appartienne, qui parlera mal du Dieu de Schadrac, de Méschac et d'Abed-Nego, sera mis en pièces, et sa maison sera réduite en un tas d'immondices, parce qu'il n'y a aucun autre dieu qui puisse délivrer comme lui. Après cela, le roi fit prospérer Schadrac, Méschac et Abed-Nego, dans la province de Babylone. (Daniel 3/25-30)

Le roi a donc menacé tous ceux qui oseraient parler en mal des trois disciples. A l'identique, ce témoignage de serviteurs fidèles sera le signe donné par les martyres pendant la persécution de l'Antéchrist pour ne pas céder à l'adoption de la marque. Le témoignage laissé par l'Eglise ravie "à vie"... éternelle au ciel avant la tribulation sera repris par ceux qui n'en auront pas assez tenu compte et auront continuer de vivre selon le monde et les doctrines Romaines.

Reste à connaître l'identité de Ce QUATRIEME ange présent dans la fournaise aux côtés des trois disciples qu'Il avait délivrés de leurs liens. Esaïe en effet, nous révèle Son Identité:

" [...] Si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, Et la flamme ne t'embrasera pas. Car je suis l'Éternel, ton Dieu, Le Saint d'Israël, ton sauveur; (Esaïe 43/2-3)

Revenons en à nos moutons et autres brebis égarées...

Crypte de la Basilique "Notre Dame de La Garde" à Marseille

Des fenêtres placées dans la crypte de la Basilique "Notre Dame de La Garde", dispensent un peu de lumière, celle-ci étant particulièrement vive en extérieur, Marseille étant située sur le littoral Méditerranéen. Le choix de cette basilique et de la ville de Marseille est uniquement lié au fait que le numéro de département des Bouches du Rhône est le "13", nombre de la rébellion, que le mot "Rhône" est rappelé, que Mars est le dieu de la guerre dans l'Antiquité et la tradition mythologique (issue des histoires rattachées à la présence de "faux dieux", les "anges déchus" précédemment cités), qu'elle se situe en bord de mer et que nous savons que la BETE sortira de la mer au sens symbolique de "la mer des peuples et des nations", qu'une statue colossale dorée surplombe l'édifice, qu'elle fait l'objet de pèlerinages et de processions, etc.

Image avec effet de survol à la souris

Si l'on désire connaître la nature de cette lumière "filtrée"..., il suffit de saisir une corde pour actionner la gâchette de ces fenêtres situées en hauteur et inaccessibles. Une fois ouvertes, on a la surprise de découvrir un mur d'enceinte, qui empêche de voir les cieux d'où la lumière est censée émaner... enceinte.... curieux mot qui "tombe" à pic, à côté d'une statue de Vierge à l'enfant... Et si l'on se penche pour apercevoir la source de lumière, on ne trouve qu'une autre fenêtre encore plus inaccessible, dont les barreaux ne peuvent évoquer qu'une prison ou un asile de fous. En effet, tout est folie si l'on se réfère aux Ecritures et que l'on examine ce que Rome par son culte doctrinal Marial en a fait!

En conclusion de cette première partie, il est bon de rappeler l'existence de l'étang de feu dans lequel les idolâtres seront condamnés.

Les justes iront dans la ville éternelle (Mat. 25/46).

Les méchants iront dans le tourment éternel (Mat. 25/46).

Les justes seront reçus dans les tabernacles éternels (Luc 16/9)

Les méchants seront jetés dans le feu éternel (Mat. 18/8).

Les justes possèdent la vie éternelle (Jean 3/16)

Les méchants sont passibles du jugement éternel (Marc 3/29).

Les justes possèdent une maison éternelle dans les cieux (2 Cor 5/1).

Les méchants subiront le châtiment d'une destruction éternelle (2 Thess. 1/9).

Les justes possèdent un salut éternel (Hébreux 5/9)

Les méchants subiront la peine d'un feu éternel (Jude 7)

Les justes possèdent une rédemption éternelle (Hébreux 9/12)

Les justes possèdent une héritage éternel (Hébreux 9/15)

 

Barre de separation

 

Sources: http://digitaljournalist.org/issue0212/images/turnley/25.jpg

 

Corps calcinés d'Irakiens évacués par les GIs Américains lors de la première guerre du Golfe en 1991

 

Sources: http://digitaljournalist.org/issue0212/images/turnley/3.jpg

Corps calcinés d'Irakiens saisis sur leur véhicule lors de la première guerre du Golfe en 1991

 

 

 

Définitions du mot "Pontife" et "Papauté "selon l'Encyclopédie Universalis

Pontife

«Numa nomma grand pontife Numa Marcius, fils de Marcius, l’un des sénateurs, et lui donna en dépôt une description très détaillée de toutes les cérémonies religieuses, des victimes, des dates, des temples qui convenaient pour les célébrer, et du lieu d’où il fallait tirer de l’argent pour subvenir à ces dépenses. Toutes les autres cérémonies du culte public ou privé étaient également soumises aux décisions du pontife, pour que le peuple sût à qui s’en rapporter, et qu’aucun détail des institutions religieuses ne fût bouleversé par oubli des rites nationaux et introduction de rites étrangers. Outre le culte des dieux d’en haut, ce pontife devait aussi donner des avis sur les rites funéraires, sur les moyens d’apaiser les mânes, et indiquer les présages tirés de la foudre ou de tout autre phénomène qu’il fallait admettre et conjurer» (Tite-Live, I, XX, 5-7).
En évoquant ainsi la nomination du premier pontife par le légendaire roi Numa, Tite-Live nous donne une image fidèle du rôle que le collège fut appelé à jouer à l’époque classique sous la présidence du pontifex maximus. Le grand pontife et ses collègues avaient pour mission de veiller à la rigoureuse conformité de la vie religieuse de Rome: ils devaient assurer les cultes qui n’avaient pas de desservants propres, désigner les flamines majeurs et les vestales, rédiger et conserver le texte des formules rituelles, en général légiférer par «décrets» sur toutes les matières de la religion.
Trois de leurs prérogatives méritent de retenir plus particulièrement l’attention. Ils étaient responsables du calendrier en tant que réglementation du cycle férial: ils définissaient le début de chaque mois par l’observation de la nouvelle lune, déterminaient la date des fêtes mobiles, décidaient de l’usage du mois intercalaire destiné à harmoniser périodiquement une année lunaire avec l’année solaire. C’est en sa qualité de grand pontife que César, en T 46, put imposer une réforme du calendrier, et après lui les pontifes restèrent responsables de déterminer les années bissextiles. Ils prenaient soin ensuite de consigner les principaux événements de l’année dans les Libri annales (littéralement «les Livres annuels»), connus sous le nom d’Annales. Ces documents pontificaux ont représenté à Rome le premier exemple d’une histoire et leur forme a servi de modèle aux historiens de l’époque classique. Enfin, les pontifes détenaient les formules juridiques permettant d’entreprendre un procès, les «actions de la loi». Tous ces documents furent tenus secrets par les pontifes jusqu’au jour où, en T 304, un scribe indiscret, à l’instigation de quelques aristocrates éclairés, prit l’initiative de les rendre publics, afin que tout citoyen pût savoir quels étaient ses droits sans dépendre du caprice des maîtres de la jurisprudence religieuse et civile.
Il est bien difficile de dire à quel moment et dans quelles conditions l’institution pontificale apparut à Rome. Elle est sans doute fort ancienne et l’hypothèse la plus acceptable reste celle de Georges Dumézil (La Religion romaine archaïque, 1965). On peut se représenter les choses de la façon suivante: le roi était assisté du flamine de Jupiter pour assurer ses rapports privilégiés avec le dieu-roi; mais il avait à gouverner la vie religieuse de la cité dans tous les domaines, et pas seulement dans la zone prestigieuse, mais restreinte, de la souveraineté patronnée par Jupiter; pour faire face à cette charge, il a dû être assisté d’une sorte de conseiller appelé pontife. Après l’expulsion des rois, cette fonction s’est maintenue et a pris une forme collégiale. Il est à noter que le grand pontife et ses collègues sont inamovibles, ce qui n’est le cas pour aucune des magistratures républicaines.
Le nom aussi fait difficulté. Littéralement, il signifie «le faiseur du pont». En quel sens? Faut-il entendre que les pontifes étaient primitivement chargés de l’entretien du plus ancien pont sur le Tibre? Il semble préférable d’admettre que, dans leur nom, «le pont» a gardé quelque chose de la valeur beaucoup plus large attestée par la même racine dans les autres langues indo-européennes, celle de «chemin», «voie de passage». Le pontife serait dès lors «le faiseur du chemin», évidemment celui qui mène de la cité humaine au monde des dieux.
De cinq sans doute à haute époque, le nombre des pontifes fut porté à neuf en T 300, puis à quinze par Sylla, à seize enfin par César. Le grand pontife et ses collègues, à l’époque classique, étaient élus par une assemblée restreinte de citoyens, les comices sacerdotaux. À partir du règne d’Auguste, l’empereur se réserva le titre et les fonctions de grand pontife, tant cette institution avait d’importance politique et religieuse à Rome.

PAPAUTÉ
Le mot papatus dérive du titre de papa (titre d’honneur signifiant père), donné jusqu’au VIIe siècle à tous les évêques, mais plus spécialement à celui de Rome. Papatus apparaît dans le dernier tiers du XIe siècle, en même temps que l’emploi de curia pour désigner l’administration centrale et romaine de l’Église catholique. Ce simple fait révèle une historicité de ce qui est cependant l’institution la plus ancienne du monde occidental. À Rome même, la continuité de la tradition et de la conscience d’être la tête, caput, de détenir la primauté est impressionnante. Cette continuité est réelle. On peut lui appliquer les critères de développement homogène formulés par Newman : préservation du type, continuité des principes, puissance d’assimilation, conséquence logique, anticipation de l’avenir, action conservatrice du passé, vigueur durable. Pourtant les chrétiens non catholiques romains dénoncent des changements intervenus au cours du temps et qui auraient modifié l’institution, ou même l’auraient créée. L’histoire est l’histoire, il faut la reconnaître telle qu’elle a été. Ainsi contestée par nombre de chrétiens, la papauté occupe une place privilégiée dans la vision que les catholiques romains ont de l’Église, dans leurs sentiments spirituels et religieux profonds. Elle appartient en substance, pour eux, à l’ordre voulu par le Christ et à son institution (Matth., XVI, 16). La papauté a tenu et tient encore une grande place dans l’histoire du monde. Souvent en conflit avec les puissances séculières les plus hautes pour la libertas Ecclesiae, elle s’est posée à leur niveau. Son histoire est intimement mêlée à celle des nations. Même à l’époque moderne elle est intervenue, par exemple, pour le partage du Nouveau Monde entre Espagne et Portugal (1493), pour exhorter tantôt les princes, tantôt les peuples, pour guider l’action sociale et politique des catholiques, pour la cause de la paix (Paul VI à l’O.N.U., 1965). À l’âge de l’œcuménisme, la papauté représente un espoir en même temps qu’un obstacle très sérieux.

 

 

logo point final vox dei infos voxdei

Apostasie: Consécration solennelle de l'Irak à la Vierge Marie le 21 mars 2003 - rapporté par voxdei:


Par tous les Patriarches et Evêques des différents Eglises chrétiennes d’Irak, en la Cathédrale chaldéenne Saint Joseph, devant la statue de la Vierge pèlerine « Reine de la Paix ».
Comme dans tous les moments difficiles de l’histoire, le peuple chrétien d’Irak se tourne vers la Vierge Marie pour implorer l’aide de Dieu, certain que la Mère de Dieu ne laisse jamais ses enfants sans secours.
C’est dans cet esprit que depuis quelques jours, les chrétiens de Bagdad se sont remis à prier, dans plusieurs Eglises de la ville, autour d’une statue de la Vierge qui a déjà été pèlerine dans tout le pays en 1998 et qui s'appelle "Notre-Dame de France, Reine de la Paix". Cette statue de la Reine de la Paix, qui a déjà rencontré de grandes foules très ferventes, au cours de ses pèlerinages du nord au centre du pays, en étant accueillie et priée par les chrétiens et de nombreux musulmans, reprend aujourd’hui son chemin à Bagdad, et de plus en plus de monde se rassemble autour d’elle.
Selon une idée de l’Evêque Latin de Bagdad, ce mouvement de prière autour de la Reine de la Paix va culminer dans la Consécration de l’Irak au Cœur Immaculé de Marie que l’ensemble des évêques des Eglises catholiques Chaldéenne, Latine, Syrienne, Arménienne, et des Eglises Syriaque orthodoxe et Assyrienne vont prononcer le vendredi 21 mars prochain, à 18 heures (heure locale) dans la Cathédrale Chaldéenne Saint Joseph.
L’annonce de cet événement s’est faite dans toutes les églises de Bagdad le dimanche 16 mars et les prières se multiplient aujourd’hui, si bien qu’il devrait y avoir une grande foule à la célébration du 21 mars, même si la guerre commence. Ce mouvement, qui va mêler à la fois les chrétiens et de nombreux musulmans, a pour but de confier les événements à venir à la Providence de Dieu par la Vierge Marie et de tout lui offrir, visiblement et solennellement, pour que les choses se résolvent de la manière la moins douloureuse.
Personne ne sait comment la Vierge Marie répondra et agira pour protéger son peuple, mais ayons confiance en elle. Demandons lui, en Irak et dans le monde entier, d'intercéder et d’intervenir puissamment, à la suite de cette Consécration, pour le vrai bien de tous ses enfants, pour la plus grande gloire de Dieu.
Les participants
La manifestation est organisée par le Patriarcat Chaldéen catholique (représentée par Mgr Shlemon Warduni et Mgr Emmanuel-Karim Delly) en la Cathédrale Saint Joseph, en plein centre de Bagdad.
Les autres Eglises qui se joignent à cette Consécration sont :
• L’Eglise Latine Catholique (représentée par Mgr Jean Benjamin Sleiman)
• L’Eglise Syrienne catholique (représentée par Mgr Athanase Matti Shaba Matoka)
• L’Eglise Arménienne catholique (représentée par Mgr Paul Coussa)
• L’Eglise Syriaque orthodoxe (représentée par Mgr Saverius Jamil Hawa)
• L’Eglise Assyrienne (représentée par Mgr Ghevargese Warda Daniel Sliwa)
Des foules nombreuses sont attendues pour cet événement, qui devrait être retransmis par tous les médias internationaux présents à Bagdad.
Le mouvement de prière et de paix des « Vierges pèlerines »
Lancé en France en 1995 autour de 108 statues et icônes de la Vierge Marie, pèlerines de ville en ville, cette initiative s’est ensuite répandue dans le monde. Il y a aujourd’hui plus de 8.000 statues et icônes pèlerines qui suscitent des veillées de prière dans plus de 120 pays du monde.
La dernière semaine autour de la Vierge pèlerine dans Bagdad
• Lundi 10 mars les chrétiens de Bagdad la statue de la Vierge a été accueillie en l'Eglise de Notre-Dame de la Délivrance par Mgr Matoka, Evêque syrien catholique. CNN a fa
it à 16h une interview du Diacre Noël Farman et de l'Evêque syrien.
• Elle a été ensuite accueillie mardi 11 mars en la Cathédrale Saint Joseph par Mgr Sleiman, Evêque latin catholique,
• Du mercredi 12 mars au vendredi 14 mars, ce sont les Soeurs chaldéennes de Marie Immaculée qui ont accueilli la statue en leur grande église de la Sainte Immaculée, en face de l'Ambassade d'Allemagne,
• Le samedi 15 et le dimanche 16 mars, l’Eglise Arménienne catholique a ouvert sa plus grande église pour recevoir la statue et intensifier les prières,
• Dimanche 16 mars, l’annonce de la Consécration du vendredi 21 mars s’est faite dans les plus grandes églises de Bagdad, donnant rendez-vous à toute la population,
• La Vierge sera encore priée d'église en église, dans les jours qui suivent, par des foules qui sont de plus en plus nombreuses, et avec le soutien de tous les Evêques chrétiens de Bagdad qui ont tous accueilli très favorablement cette initiative.

 

 

 

Le professeur Katz cite l'exemple extraordinairement prophétique du livre d'Esther.

" [...] Dans Suse, la capitale, les Juifs tuèrent et firent périr cinq cents hommes, et ils égorgèrent Parschandatha, Dalphon, Aspatha, Poratha, Adalia, Aridatha, Parmaschtha, Arizaï, Aridaï et Vajezatha, les dix fils d'Haman, fils d'Hammedatha, l'ennemi des Juifs. Mais ils ne mirent pas la main au pillage. Ce jour-là, le nombre de ceux qui avaient été tués dans Suse, la capitale, parvint à la connaissance du roi. Et le roi dit à la reine Esther : Les Juifs ont tué et fait périr dans Suse, la capitale, cinq cents hommes et les dix fils d'Haman; qu'auront-ils fait dans le reste des provinces du roi ? Quelle est ta demande ? Elle te sera accordée. Que désires-tu encore ? Tu l'obtiendras. Esther répondit : Si le roi le trouve bon, qu'il soit permis aux Juifs qui sont à Suse d'agir encore demain selon le décret d'aujourd'hui, et que l'on pende au bois les dix fils d'Haman. Et le roi ordonna de faire ainsi. L'édit fut publié dans Suse. On pendit les dix fils d'Haman; (Esther 9/6-14)

Cette dernière requête de la reine Esther, une juive, paraissait incongrue puisque les dix fils du ministre Haman, ennemi des juifs, étaient déjà morts. D'autre part, dans l'énumération des 10 noms, la taille de 3 lettres hébraïques avait été réduite. L'équivalence numérique de ces 3 lettres donnant le total de 1946, la clé de ce double mystère fut donnée en Octobre 1946, le 16 exactement lorsque les 10 chefs nazis condamnés au procès de Nuremberg furent pendus. En fait, il y aurait dû en avoir 11 au total mais Herman Gœring avait préféré se suicider par empoisonnement pour échapper à la pendaison. Selon les coutumes juives, le 16 octobre 1946 correspondait au dernier jour de la période du jugement divin faisant coïncider la fête de Purim, fête qui fut évoquée pour des raisons inconnues par l'un des condamnés, J. Streicher qui murmura " Fête de Purim 1946 " au moment où la corde lui fut passée au coup.

L'origine de cette fête de Purim ou Pourim est expliquée dans le même chapitre du livre d'Esther :

" [...] Les Juifs s'engagèrent à faire ce qu'ils avaient déjà commencé et ce que Mardochée leur écrivit. Car Haman, fils d'Hammedatha, l'Agaguite, ennemi de tous les Juifs, avait formé le projet de les faire périr, et il avait jeté le pur, c'est-à-dire le sort, afin de les tuer et de les détruire; mais Esther s'étant présentée devant le roi, le roi ordonna par écrit de faire retomber sur la tête d'Haman le méchant projet qu'il avait formé contre les Juifs, et de le pendre au bois, lui et ses fils. C'est pourquoi on appela ces jours Purim, du nom de pur. D'après tout le contenu de cette lettre, d'après ce qu'ils avaient eux-mêmes vu et ce qui leur était arrivé, les Juifs prirent pour eux, pour leur postérité, et pour tous ceux qui s'attacheraient à eux, la résolution et l'engagement irrévocables de célébrer chaque année ces deux jours, selon le mode prescrit et au temps fixé. Ces jours devaient être rappelés et célébrés de génération en génération, dans chaque famille, dans chaque province et dans chaque ville; et ces jours de Purim ne devaient jamais être abolis au milieu des Juifs, ni le souvenir s'en effacer parmi leurs descendants. (Esther 9/23-28)

 

 

Suite en deuxième partie

ou

retour au sommaire