Le Trône de Satan

Dernière mise à jour en Janvier 2014

 

— Eclipse de lune partielle sur la Place rouge (Moscou) —

— Eclipse de lune partielle sur la Place rouge (Moscou) —

— Tour Spaskaïa et mausolée de Lénine

Pas de copyright à la condition unique d'indiquer la source de cette page —

Document personnel Gérard Colombat 17/08/2008

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

Dans ses 7 lettres aux Eglises d’Asie Mineure, symbolisant l’état spirituel de l'Eglise de Jésus-Christ successivement entre son départ après sa crucifixion et son Avènement glorieux, une phrase anodine, au premier abord, dans la lettre à Pergame mérite quelques approfondissements et son insertion dans notre actualité de fin de siècle...

" [...] Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure". (Apoc. 2/13)

Sur ce mausolée, les dirigeants Soviétiques ont l'habitude de se montrer pour assister à la grande parade militaire qui a lieu tous les ans au 1er Mai.

En 2001, cette date est une combinaison [1-5-3] comme cela arrive les 10, 19 et 28 du même mois et ce, tous les 9 ans. La connaissance de ce nombre 153 est indispensable pour comprendre l'actualité eschatologique car il est mentionné une seule fois par Jean, le disciple préféré de Jésus-Christ, auteur du Livre de L'Apocalypse, c'est à dire La Révélation.

Avertissement

Itinéraire historique du trône visible

Le mausolée de Lénine: une copie conforme

"Démon"-tage à Berlin

L'autre trône ou la partie immergée de l'iceberg

Moscou - Rome : même combat; celui de Satan!

Actualisation: Novembre 2001, l'almanach Divin, l'almanach démoniaque...

Avertissement

La dénonciation de ce que nous préparent les Fils des ténèbres devenant une nécessité incontournable, lorsque les fidèles sont volontairement égarés et ce à l'échelle de la planète, la mise à jour de cette page m'a été très difficile à accepter et encore plus à supporter vu les forces mises en jeu par l'Adversaire pour me déstabiliser, accaparer toute mon énergie pour faire face à mon quotidien et même tenter de me tourmenter. Mais il semblerait qu'à l'heure où j'écris ces lignes (Avril 2001), je sois le seul à en parler sur le Net afin de pouvoir mettre en garde les véritables fidèles par amour de la vérité. Mais tout comme Le Seigneur a confié à Jean et quelques autres de ses serviteurs le soin de dénoncer les abominations passées et surtout à venir de Celui qui le singera pour mener à leur perte les hommes qui n'auront pas accepté la gratuité du salut offert sur la croix, je ne peux cacher d'avantage cette triste réalité.

L'ancien intitulé de ce site "L'Antéchrist: son nombre et son ombre" évoquant l'ombre qui s'avance sur notre monde à la vitesse d'une éclipse solaire, c'est avec cette conscience de la gravité de notre temps que je me suis senti investi par un désir impérieux de trouver de nouvelles informations sur ce sujet. La Providence divine aidant, c'est chez des frères que j'ai pu trouver un ouvrage comportant des informations précieuses.

La référence Biblique (Apoc. 2/13) est à elle seule digne d'intérêt. 13, le nombre de la rébellion est précédé par celui de la dualité, 2.

C'est en attendant que l'ombre projetée sur le sol par un piquet planté droit, soit égale à sa hauteur, que Thalès a pu mesurer la hauteur de la pyramide. C'est à l'image de cette même méthode empirique que je travaille en faisant appel au bon sens de ceux qui prendront connaissance de cette page d'histoire.

Travaillant dans le secteur du tourisme en 1981, et effectuant un séjour sur la région Moscovite à la fin de cette année, j'étais censé visiter le Mausolée de Lénine dans le cadre de cette activité professionnelle. Ignorant la véritable nature de cet édifice, de ce qu'il représentait et de ce qu'il contient encore, j'avais été saisi d'une angoisse sourde à l'approche du monument et c'est ainsi que Le Seigneur m'avait dissuadé à l'époque de seulement y mettre les pieds, même pour témoigner comme je le fais présentement.

Une carte de vœux de l'époque représentée dans le cours de cette page, de mauvaise qualité certes, fera comprendre à l'internaute l'ambiance d'alors et devrait dégoûter à jamais tout individu "censé" d'adopter une doctrine d'origine démoniaque, le Communisme... responsable on le sait de plus de 80 millions de morts en moins d'un siècle. Le but était pour l'Adversaire d'entreprendre la destruction du Christianisme et uniquement le Christianisme. Nier cette évidence serait comme tenter de prouver que la croix gammée d'Hitler n'avait rien à voir avec la religion et n'était en rien parodique!

Si l'emballage a changé, le poison subsiste...

croix renversée Satanique sur siège papal

Croix renversée sur le dossier

d'un trône sur lequel siégeait le pape Jean Paul II

au cours de son voyage en terre sainte, sur le mont au sermon.

Dans ce cas particulier, le titre Babylonien de Pontifex Maximus

lui sied on ne peut mieux et l'on peut comprendre l'étonnement de Jean

avec sa vision des abominations de la Grande Prostituée ,

sise à Rome la ville aux sept collines!

" [...] Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. 6* Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement. Et l'ange me dit: Pourquoi t'étonnes-tu? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes. La bête que tu as vue était, et elle n'est plus. Elle doit monter de l'abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s'étonneront en voyant la bête, parce qu'elle était, et qu'elle n'est plus, et qu'elle reparaîtra. - C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. - Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise.

(Apocalypse 17/5-9).

Eclipse de lune partielle sur la place rouge

— Eclipse de lune partielle sur la Place rouge (Moscou) —

— Cathédrale St Basile, Tour Spaskaïa (Kremlin) et mausolée de Lénine

Pas de copyright à la condition unique d'indiquer la source de cette page —

Document personnel Gérard Colombat 17/08/2008

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

Itinéraire historique du trône visible

Site original du temple à Pergame

Site original du temple à Pergame

Au temps de Jésus-Christ, cette ville de Pergame était célèbre pour son temple d’Esculape et son autel élevé en l’honneur de Zeus pendant près de 2 siècles puis dédié au culte des empereurs romains divinisés, en l’an 29 avant Jésus-Christ.

Les attributs de Zeus comme une couronne tressée, l'aigle ou l'éclair se retrouvent dans les runes SS en forme d'éclair par exemple (marque sur le front d'Harry Potter) figurant sur les uniformes Allemands. La swastika et les crânes concernent la déesse de la mort Indienne, Shiva, qui portait un collier de crânes autour du coup et parfois la swastika brodée sur un de ses vêtements.

Musée de Pergame à Berlin

Temple de Zeus ausée de Pergame à Berlin

Cet autel monumental, dont on voit une partie sur cette vue, était décoré de bas-reliefs représentant les combats entre les géants et les dieux. Le sujet principal de cette frise longue de quelques 120 mètres, appelée Gigantomachie, représente le combat victorieux que menèrent les "dieux de l'Olympe" contre les Géants, combat symbolisant la lutte et la victoire de Pergame sur les Galates. Et ce centre de culte impérial était aussi largement orienté vers le spiritisme, c'est à dire les royaumes habités par les esprits de tromperie et de mensonge, bref les démons. Si tous ces esprits démoniaques désincarnés sont divisés et luttent pour le pouvoir, ils partagent tous un point commun, à savoir la haine de l'être humain!

Ceux qui n'acceptaient pas de se prosterner devant l'empereur divinisé étaient mis à mort sur ces marches. Des chrétiens figurent parmi les victimes naturellement. Derrière l'empereur divinisé se cachait le Malin à qui ces sacrifices de sang étaient destinés.

L'apôtre Paul avait adressé ses exhortations depuis l'amphithéâtre de Pergame.

Enfoui dans les sables puis remis à jour, presqu'intact par un archéologue allemand nommé Karl Humann et son équipe à la fin du 19e siècle, vers 1864-65, les recherches avaient cependant réellement débuté en 1878.

Ouverture officielle du musée Pergame le 22 Avril 1929 à Berlin

Ouverture officielle du musée Pergame le 22 Avril 1929 à Berlin

Il fut reconstitué après démontage puis remontage dans un musée spécifique de Berlin, (image ci-dessus) le " Museuminsel " situé dans la partie Est de la ville, une ville devenue le centre satanique mondial pendant le règne de la Bête nazie et son faux Messie Hitler avec sa croix parodiante, qui faisait réciter le " Notre père " dans les écoles à cette nuance près que " Notre Père" avait été obligatoirement remplacé par " Notre Führer "...

 

Autel de pergame à Nuremberg

 

 

Copie de l'autel de Pergame à Nuremberg

 

 

Copie de l'autel de Pergame à Nuremberg lors d'une "fête" du parti Nazi en 1936 à gauche

Carte postale à droite

Hitler avait été impressionné par cet autel à Berlin au point qu'il avait décidé d'en faire exécuter une reproduction en 1934, sur l'ancien site d'arrimage des dirigeables Zeppelin, un lieu dit "la Zeppelin tribune", pour y organiser ses fêtes en extérieur ("rallies") du parti Nazi.

A noter que Jimmy Page et Robert Plant, deux membres du groupe Rock "Led Zeppelin", sont des Satanistes "patentés"!

Hitler avait confié que si Berlin était la tête de l'Allemagne, Nuremberg en constituait le cœur.

Une autre copie, plus éphémère, a été faite dans le stade de Denver pour la cérémonie au cours de laquelle le candidat officiel du parti démocrate, B. Obama a prononcé son discours...

 

Tribune érigée dans le stade de Denver

Tribune érigée dans le stade de Denver (Invesco Field) 28 Août 2008

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Sources: http://www.nysun.com/pics/7607.jpg

 

autres liens:

http://www.thaindian.com/newsportal/world/2008-democratic-national-convention-day-3_10089537.html

http://www.telegraph.co.uk/telegraph/multimedia/archive/00797/obama-speech_797755i.jpg

et en haute résolution, cliquer sur ce lien interne dont les sources sont:

http://media.washingtontimes.com/media/img/photos/2008/08/28/acceptance.jpg

 

Tribune érigée dans le stade de Denver (Invesco Field) 28 Août 2008

Sources: (Reuters/ Jim Bourg ) http://media.washingtonpost.com/wp-dyn/content/photo/2008/08/28/PH2008082804249.jpg

 

Hitler, il est vrai, n'avait pas l'appui des images animées!

Elle avait cependant un autre point commun, avec la Place St Pierre de Rome, sans obélisque, celui de Washington faisant affaire au 20 Janvier 2008 pour la cérémonie de transfert et d'intronisation de B. Obama.

 

Discours du candidat G. W. Bush

Discours du candidat G. W. Bush

Sources: http://mediamatters.org/static/images/item/columns-20080828-2.jpg

 

De toute façon, elle était une copie parodiante de celle sur laquelle, quatre ans auparavant, à l'occasion d'une procédure identique, le candidat G. W. Bush avait prononcé son discours pour le compte des Républicains.

Sur le plan subliminal, les Américains de l'après-guerre ne pouvaient avoir oublié le discours de Martin Luther King devant le mémorial Lincoln, d'inspiration Grecque.

 

Tribune de l'esplanade à Nuremberg

 

 

Tribune de l'esplanade à Nuremberg

 

Zeppelin Tribune

Sources: http://www.mythinglinks.org/Nuremberg1938Rally~color~rpt38a.jpg

http://www.calvin.edu/academic/cas/gpa/rpt38.htm

Une fois construit et inauguré en 1936, c'est depuis l'esplanade de ce site qu'il avait déclaré sa guerre contre les Juifs et à tous ceux qui n'avaient point de sang Aryen ou qui n'en adopteraient pas la foi et les doctrines. Même si une partie de l'Eglise Allemande s'était ralliée au Führer, préfigurant ainsi l'Apostasie à venir, de nombreux Allemands, issus de toutes dénominations, fidèles à leur foi Evangélique ont payé de leur vie à vouloir la conserver et/ou en protégeant des Juifs persécutés.

" [...] Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure. (Apoc. 2/13).

Antipas (= "comme le père", "à la place du père") était un chrétien de Pergame qui souffrit le martyre.

Rallye Nazi de Nuremberg

Meeting Nazi à Nuremberg

Ce document colorisé que m'a fait parvenir un internaute montre la croix gammée au-dessus de la terrasse d'où Hitler prononçait ses discours devant quelques 150 000 SS rassemblés sur les lieux et des spectateurs subjugués, véritablement envoûtés sous l'effet magnétique du Verbe abyssal du faux Messie sauveur, qui se dédoublait sur sa tribune.

La visite de ces ruines glace le sang encore de nos jours comme j'ai pu en faire l'expérience personnelle au début des années 70, alors que j'ignorais tout de l'historique de ces édifices.

Combat celeste de Nuremberg

Nuremberg 14 Avril 1561

Ces manifestations avaient réactualisé l'épisode historique du combat céleste observé le 14 Avril 1561 en attendant le prochain. Comme un signe précurseur, le succès du marché de Noël de Nuremberg n'y est pas étranger.

Un tableau récapitulatif de l'histoire de Berlin devient alors beaucoup plus explicite pour prouver l'importance de cet autel et son incidence sur le plan eschatologique.

1867

Berlin devient la capitale de la Confédération Germanique.

1898

Le Kaiser Guillaume II, régnant en Allemagne, visite la terre sainte en sa qualité de "Roi de Jérusalem".

1899

Les premières fouilles s'organisent sur le site antique de Babylone.

1902

L'autel de Pergame est reconstitué à Berlin. Le Kaiser (César) Guillaume II y organise des festivités extravagantes en l'honneur des dieux dans la plus pure tradition païenne comme marque de culminance de son règne.

1913

 

Musée de Pergame à Berlin

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

autre lien cliquable

Les premiers éléments de la porte d'Ishtar, surnommée "Porte de Enfers", quittent le site de Babylone pour le musée de Berlin.

Musée de Pergame à Berlin

Cette porte, avec ses 337 (337 = "Shéol" ou "enfer" en alphanumérisation Hébraïque) représentations de serpent/dragons, menait à la tour de Babel et les Juifs déportés en captivité y avaient défilé en signe d'hommage aux dieux de Babylone, dont Marduck, le "Seigneur des anneaux"...

200 + 137 = 337

137 prophéties sont en relation avec la première venue de Jésus-Christ dans l'Ancien Testament.

200 autres prophéties annoncent la deuxième venue de Jésus dans le Nouveau Testament.

1914

L'Allemagne envahit la Belgique. La première guerre mondiale est enclenchée entraînant la mort de plus de 10 millions d'hommes.

1920

Prémices d'une nouvelle Théologie libérale. Dieu n'est plus Dieu! Les fondements Scripturaires sont contestés et remis totalement en question. La Bible est considérée comme non divinement inspirée, mais un ensemble de livres historiques, poétiques ou mythologiques. La divinité et l'incarnation de Jésus-Christ sont rejetées. L'antisémitisme revit avec pour argument le déicide, alors que ce sont les Romains qui ont crucifié Le Seigneur. Traditionnellement antisémite, le Vatican emboîte le pas. Le mouvement s'étend au monde entier.

1930

La porte d'Ishtar est totalement reconstituée avec son avenue processionnelle au musée de Berlin.

1934

 

Autel Nazi

Sources: http://www.luth-braunschweig.de/luth-bs/aktuell/bilder/naziDomkaputt.jpg

Hitler ordonne qu'une reconstitution de l'autel de Pergame soit édifiée à Nuremberg, sur une piste d'atterrissage de Zeppelin, pour y organiser ses processions propres. Une nouvelle religion s'établit officiellement comme le montre l'intérieur de cette église.

1936

L'édifice est inauguré à Nuremberg et la chasse aux Juifs, et autres ennemis déclarés par le régime s'organise.

1939/45

2e conflit mondial avec 55 millions de victimes et l'exécution de la "solution finale", c'est à dire la Shoa (6 millions de Juifs éliminés).

1945

Défaite et suicide d'Hitler. Une partie de l'autel de Pergame est démantelée et rapatriée comme butin à Leningrad. Le régime de terreur de Lénine et Staline prend forme.

1946...

Séparée de Berlin Est où se trouve le musée Pergame, l'Allemagne connaît une période de grâce et de renouveau économique. Le président chrétien Adenauer permet à la promesse divine (Genèse 12/2-3), de bénir ceux qui bénissent Israël, de s'affirmer. Alors que son pays est en ruines, il propose des réparations de guerre à Israël.

1958

A la demande de l'Allemagne, Kroutchev accepte de restituer ce butin et renvoie l'autel de Pergame à Berlin.

1959

L'autel de Pergame est à nouveau érigé au musée Pergame à Berlin

1989

Le mur de Berlin tombe en l'espace d'un Week-end. Avec la réunification EST/OUEST, une crise économique prévisible se profile.

1999

Berlin est à nouveau la capitale d'une Allemagne réunifiée avec son Reichstag reconstruit, qu'Hitler avait rendu si célèbre jusqu'à sa destruction en 1945. Le musée Pergame appartient désormais à la nation reconstituée.

2000...

Après la réunification, l'essor économique fulgurant de l'après guerre, laisse la place à une crise économique due à l'intégration de l'Allemagne de l'Est après la chute du mur, avec des mouvements sociaux et un taux de chômage record.

Les premiers ministres des 15 Etats membres se réunissent à Berlin et émettent une déclaration sans équivoque pour la constitution d'un Etat Palestinien en Israël, Etat qui serait reconnu avec ou sans l'accord d'Israël!

Gott mit uns

Sources: http://www.redrat.net/thoughts/iraq/gott_mit_uns.jpg

"Gott mit Uns"

"Dieu avec nous"

 

 " Gott mit uns " (" Dieu avec nous ") n’était il pas écrit sur les ceinturons des soldats et ce dans des camps de concentration à titre d'exemple? Dans le contexte des grand-messes nazies, les bénédictions délivrées par l’évêque de Cologne aux troupes de SS défilant devant la cathédrale sont autant de signes précurseurs du reniement de l’Eglise de Rome, la grande Prostituée de l’Apocalypse! et dans cette répétition générale des temps apocalyptiques qui nous guettent, la marque de la Bête nazie étant une étoile jaune imposée comme un repère d’exclusion discriminatoire à l’encontre des Juifs, " riches ou pauvres, ne pouvant plus vendre et même acheter parfois, libres ou...", il est à noter que le pacte Germano-soviétique daté du 23 Août 1939 entre Hitler et Staline, signé le 24 par Von Ribbentrop côté Allemand (Für die Deutsche Reichsregierung) et Molotov côté Soviétique (in Vollmacht der Regierung UDSSR), scellé le 26 du même mois, sera rompu le 22 Juin 1941, soit 666 jours " d’alliance " après !

 

Signature du pacte Germano-soviétique

 

pacte Germano-soviétique

Pacte Germano-soviétique daté du 23 Août 1939

signé par Von Ribbentrop et Molotov

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_germano-sovi%C3%A9tique


Le nom de Molotov est toujours d'actualité avec l'usage d'une de ses inventions, le cocktail Molotov.

En dehors de Zeus et d'Athena, un culte était rendu à Dionysos. Les adeptes se réunissaient à des dates prédéterminées pour y célébrer leur "culte" basé sur un rituel et des mystères phrygiens, qui ont donné le mot "orgies" actuel, et qui consistaient principalement à s'enivrer pour accéder à un état extatique. La justification de ces orgies tenait à cet argument que puisque le corps était inéluctablement condamné à périr, la débauche n'affectait en rien l'âme de ceux qui se livraient à de telles pratiques (argument repris par certains mystiques dont Raspoutine faisait partie à la cour du temps des tsars en Russie. Plus on péchait, plus la repentance avait de valeur!).

On peut aussi se reporter au banquet de Belschatsar décrit dans le livre de Daniel pour en comprendre la véritable nature, d'origine Babylonienne et rattachée à la déchéance apportée par les anges déchus comme le livre d'Enoch le relate.

" [...] Le roi Belschatsar donna un grand festin à ses grands au nombre de mille, et il but du vin en leur présence. Belschatsar, quand il eut goûté au vin, fit apporter les vases d'or et d'argent que son père Nebucadnetsar avait enlevés du temple de Jérusalem, afin que le roi et ses grands, ses femmes et ses concubines, s'en servissent pour boire. Alors on apporta les vases d'or qui avaient été enlevés du temple, de la maison de Dieu à Jérusalem; et le roi et ses grands, ses femmes et ses concubines, s'en servirent pour boire. Ils burent du vin, et ils louèrent les dieux d'or, d'argent, d'airain, de fer, de bois et de pierre. En ce moment, apparurent les doigts d'une main d'homme, et ils écrivirent, en face du chandelier, sur la chaux de la muraille du palais royal. Le roi vit cette extrémité de main qui écrivait. Alors le roi changea de couleur, et ses pensées le troublèrent; les jointures de ses reins se relâchèrent, et ses genoux se heurtèrent l'un contre l'autre. Le roi cria avec force qu'on fît venir les astrologues, les Chaldéens et les devins; et le roi prit la parole et dit aux sages de Babylone: Quiconque lira cette écriture et m'en donnera l'explication sera revêtu de pourpre, portera un collier d'or à son cou, et aura la troisième place dans le gouvernement du royaume. Tous les sages du roi entrèrent; mais ils ne purent pas lire l'écriture et en donner au roi l'explication. Sur quoi le roi Belschatsar, fut très effrayé, il changea de couleur, et ses grands furent consternés. (Daniel 5/1-9).

Et pour en revenir aux Fils de Dieu, on peut comprendre les versets tirés du livre de la Genèse où Dieu prend la décision de provoquer le déluge pour exterminer la race engendrée par l'accouplement contre nature des Fils de Dieu avec des filles d'hommes (consentantes?)

" [...] Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent. Alors l'Éternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité. L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur. Et l'Éternel dit: J'exterminerai de la face de la terre l'homme que j'ai créé, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits. (Genèse 6/1-7)

Cinq chapitres plus loin, une partie de la génération post diluvienne bascule dans la rébellion dans la ville de Babylone et malgré la dispersion des hommes à la surface de la planète, nous constatons que le but ultime de la postérité de Satan est prêt d'être atteint:

" [...] L'Éternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes. Et l'Éternel dit: Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c'est là ce qu'ils ont entrepris; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu'ils auraient projeté. Allons! descendons, et là confondons leur langage, afin qu'ils n'entendent plus la langue, les uns des autres. Et l'Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre; et ils cessèrent de bâtir la ville. C'est pourquoi on l'appela du nom de Babel, car c'est là que l'Éternel confondit le langage de toute la terre, et c'est de là que l'Éternel les dispersa sur la face de toute la terre. (Genèse 11/5-9)

Le mot "parchemin" est né de la francisation de "Ein Pergament" signifiant "feuille de Pergame" en allemand.

" [...] Quand tu viendras, apporte le manteau que j’ai laissé à Troas chez Carpus, et les livres, surtout les parchemins. (2 Timothée 4:13)

La référence Strong n°3200 relate:

origine: Latin ("membrane"); n f

LSG - parchemins 1 occurrence

1) parchemins, faits au début de peaux tannées et préparées à Pergame, d'où l'origine du mot

La légende rapporte en effet que le roi Eumène de Pergame voulait attirer dans sa ville le bibliothécaire d'Alexandrie. Le pharaon Ptolémée l'ayant appris frappa d'interdit l'exportation du papyrus vers Pergame. C'est ce qui eût pour résultat de contraindre Eumène à chercher un autre produit de substitution ("Ersatz" en Allemand) en ayant recours à des peaux de mouton traitées et blanchies.

Dans la ville, parmi d'autres, se trouvait le temple d'Asclépios (ou "Esculape") qui était doublé d'un centre médical en raison de la présence d'une source aux propriétés curatives. Ce centre était réputé dans le monde antique depuis le 4e siècle av. J.-C. On y soignait les malades par des bains d'eau et de soleil. Chez nous, en rapport avec cet aspect de culte idolâtre/guérison qui faisait la renommée de la ville au-delà des frontières, Lourdes constituerait un exemple analogue.

On y soignait les malades à l'aide d'autres thérapies (en vogue de nos jours dans le Mouvement du Nouvel Age) comme la musique, la "prière" et l'interprétation des rêves ou des songes.
Le serpent, symbole d'Esculape bien connu (que l'on continue de voir s'afficher dans le domaine médical, paramédical et pharmaceutique actuellement) figurait sur les pièces de monnaie de la ville. Le serpent étant sensé incarner le dieu Asclépios, il est facile de comprendre le rapprochement fait avec Satan, le "serpent ancien, qui est le diable et Satan" comme l'appelle Jean dans son Apocalypse (Apoc. 20/2). Les malades passaient la nuit couchés dans le temple où l'on élevait des serpents inoffensifs qui étaient lâchés et se répandaient parmi les malades. Leur toucher était alors interprété comme l'attouchement d'Asclépios en vue de la guérison.

Le roi Eumène II s'était fait appeler "Soter" et "Theos", c'est à dire "Sauveur" et "Dieu".

Pergame avait reçu l'autorisation de Rome d'édifier un temple à Auguste. C'était le premier sanctuaire provincial de tout l'empire en l'honneur d'un empereur vivant. Pergame devint donc le premier centre du culte impérial Romain.

On y avait d'ailleurs retrouvé une inscription sur laquelle on pouvait lire: "L'empereur Auguste, fils de Dieu, Seigneur qui veille sur toute la terre et la mer"!

Le mausolée de Lénine: une copie conforme

Mausolée de Lénine vu depuis les toits du musée de la Restauration

Mausolée de Lénine vu depuis les toits du musée de la Restauration

Or, si un trône "externe" se trouvait sur le site de Pergame, sait on qu’il existe une copie conforme, visible et connue du grand public... En effet, en 1924, l’architecte Alexy Viktorovich Stjusev prît le trône de Satan comme modèle pour ériger le mausolée de Lénine sur la place rouge, à l’extérieur du Kremlin et devant l’église St Basile, fermée au culte et présentée comme monument-musée aux touristes pendant les années de régime communiste.

Photo personnelle

Photo personnelle (1981)

 

La dépouille de Lénine fut d'abord exposée dans la salle des colonnes de la Maison des Syndicats pendant quelques jours pour que "les orphelins du petit père des peuples" puissent venir s'y "recueillir" car il s'agissait bien de l'établissement d'un culte.

Première tombe de Lénine

 

Première tombe de Lénine

 

Première tombe de Lénine de Janvier à Juillet 1924

Deuxième mausolée de Lénine en bois

 

Deuxième mausolée en bois fin 1924

Deuxième mausolée en bois fin 1924

 

 

Les longues queues des visiteurs curieux et des communistes-pélerins venus voir une momie des temps modernes, en plein hiver dans la neige et par un froid de congélation, en dit long sur les capacités de patience et d’aptitude à la souffrance résignée de bon nombre de nos semblables pour rendre un culte à ses idoles pourtant condamnées à l’oubli et la poussière.

Kremlin et Mausolée de Lénine

Défilé des pélerins au Mausolée de Lénine

devant les remparts du Kremlin,

sur la place rouge

 

Des statues à son effigie de toutes tailles furent érigées dans toutes les villes du pays.

Statue de Lénine

- Statue de Lénine - Moscou -

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

— Document personnel - pas de copyright — Août 2006 —

 

Inanimées, elles préfigurent le règne de la Bête avec son culte divin et l'image animée devant laquelle les hommes qui porteront sa marque devront se prosterner, reniant ainsi leur foi et se condamnant pour l'Eternité.

 

 

 

- Statue de Lénine abattue par les manifestants en Décembre 2013 - Kiev (Ukraine) -

- Statue de Lénine abattue par les manifestants en Décembre 2013 - Kiev (Ukraine) -

 

 

Une de ces statues a été abattue sur la Place centrale à Kiev pendant les manifestations de Décembre 2013.

défilé militaire sur la place rouge

Carte de vœux (1980)

Ce mausolée, est à structure pyramidale, de type de celles que l'on trouve en Assyrie ou à Babylone. On s'en serait douté de toute façon...

Bref historique:

Au cours de la nuit du 23 Janvier 1924, il avait été demandé à l'architecte Alexy Viktorovich Stjusev (ou Schusev) (1873-1949) de dessiner et d'ériger une tombe en l'espace de trois jours pour permettre d'accueillir tous ceux qui désiraient faire leurs adieux à Lénine. La décision avait été prise le 26 Janvier de placer la tombe prés des remparts du Kremlin, sur la place rouge. Le 27 Janvier , Alexy Viktorovich Stjusev fit construire la tombe avec du bois et à 16h, le cercueil de Lénine y fut placé. Plus de 100 000 personnes visitèrent la tombe en l'espace de six semaines. Au mois d'Août 1924, une version plus grande du tombeau fut élaborée alors qu'un autre architecte Konstantin Melnikov avait été chargé de dessiner le sarcophage de Lénine. En 1929, année de la Crise Economique planifiée, (1776 + 153 = 1929), il fût établi qu'il était possible de préserver le corps de Lénine sur une plus grande période. En conséquence, sur décision de Staline, contre l'avis des proches de Lénine et celui de Trotski, il fût décidé que son corps serait conservé et exposé, et qu'un mausolée de pierre remplacerait l'ancienne structure faite de bois. Les architectes Alexy Viktorovich Stjusev, I.A. Frantsuz et G.K. Yakovlev chargés de cette transformation, eurent recours à toutes sortes de matériaux comme le marbre, le granite, le porphyre...

En Octobre 1930, le mausolée de pierre était achevé. Ce mausolée érigé en l'honneur du "héros de la Révolution d’Octobre et fondateur de l’URSS" permettait de pérenniser l'image de Lénine et la mise en place du culte associé avec la naissance d’une nouvelle idéologie, le Léninisme.

Alexy Viktorovich Stjusev avait pris part dans l'élaboration et le développement du plan de reconstruction de Moscou (1918-1925), ceux de la reconstruction d'après guerre de Novgorod, celui de la construction du monastère "La Nouvelle Jérusalem" à Istra. A.V. Shchusev a donc aussi pris part, en dehors du projet de construction du Mausolée de Lénine et sa finalisation (1924-1930), de l'Hôtel Moskva (1932-1938), du pont Moskvoretsky (1937), de l'Opéra à Novosibirsk (1934), de la Station de métro Komsomolskaya koltsevaya à Moscou (1952), de la gare ferroviaire Kazansky à Moscou (1952), etc.

Plan du mausolée

Plan du Mausolée

Au pays du matérialisme et de l'athéisme, ce mausolée est un véritable sanctuaire, dont la température interne était maintenue de manière constante à 16°6C. (voir le chapitre dédié à ce nombre 166 signalons seulement au passage que la Bible est un Livre composé de 66 livres et que l'on pourrait ainsi écrire 1.66) était un monument qu'il était impératif de visiter et que l'INTOURIST imposait aux Tour Operators. Le pas des visiteurs était régulé et ne devait pas être interrompu. L'entretien rituel et scientifiquement contrôlé coûtait et coûte encore des sommes exorbitantes à un Etat financièrement exsangue, tout du moins " officiellement " pour ce type "d’investissement".

Momie de Lénine

Intérieur du mausolée

Sources: http://www.flickr.com/photos/11976153@N04/1226779319/

La rumeur courût que la momie d'origine avait été remplacée par un sosie en meilleur état car seules les deux mains et le visage n'avaient pas moisi.

Sosie biologique de Lénine

Sosie biologique de Lénine

Plusieurs corps, plus ou moins considérés comme des sosies, servaient d'expérimentations avant de procéder sur le corps de Lénine. Enfin, plutôt ce qu'il en reste, à avoir à peu près 10% de la dépouille originelle!

Perspective mausolée de Lénine/St Basile — 19 Août 2008 — Moscou

Perspective mausolée de Lénine/St Basile 19 Août 2008 Moscou

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

Combien parmi les "pèlerins" de l'abîme en sont-ils conscients?

 

Corps de Lénine enbaumé

Corps de Lénine enbaumé

Sources: http://www.guardian.co.uk/books/2011/jan/08/john-gray-immortality

 

_Momie de Lénine

 

 

Corps de Lenine

 

Corps de Lenine

 

 

Corps de Staline

 

Lénine et Staline

Il est a noter que Lénine, mort des suites de la syphilis en pleine démence, avait demandé d'être incinéré comme tout Sataniste sous influence du Malin dont l'existence se terminera dans l'étang de feu et de soufre pour une vie éternelle avec les damnés exclus du Royaume de Dieu. Sa volonté n'ayant pas été acceptée, ses "camarades" en ont fait une icône et une relique pour idolâtres athées!

 

Corps de Lénine embaumé: images d'époque

 

 

Corps de Lénine embaumé: images d'époque

 

 

Corps de Lénine embaumé: images d'époque

 

Corps de Lénine embaumé: images d'époque cliquables

 

 

Corps de Lénine embaumé

 

Corps de Lénine embaumé

Corps de Lénine embaumé: images cliquables

 

 

Corps de Lénine embaumé

 

 

Corps de Lénine embaumé

 

 

Corps de Lénine embaumé

 

Corps de Lénine embaumé: images cliquables

Staline prés de Lénine

Staline près de son "camarade" Lénine sur son lit de mort

Mausolée de Staline-Lénine

Corps de Staline et Lénine

Staline près de son "camarade" Lénine dans le mausolée...

avant que la politique de déstalinisation fasse évacuer le corps de Staline

vers une sépulture plus... "traditionnelle" derrière le mausolée et le lng des remparts du Kremlin!

 

A ce propos:

lu sur http://lesroisdu-cinoche.kazeo.com/LES-BELLES-HISTOIRES-DE-CLAUDE-LELOUCH,r49920.html

En 1957, ce n'était pas simple d'enter en URSS. Seuls les communistes pouvaient y pénétrer. Claude s'est donc inscrit dans un voyage organisé ouvert aux militants du parti, arguant qu'il était en train de prendre sa carte. Sa motivation était nourrie par l'offre d'une télévision canadienne de dix mille dollars pour celui qui ramènerait des images des momies de Lénine et de Staline côte à côte dans leur mausolée sur la place Rouge. C'est comme ça qu'est né Quand le rideau se lève. La plus grande partie du film a été faite clandestinement. Lelouch s'était entraîné à Paris à filmer avec la caméra accrochée sur la poitrine. Elle pesait trois à quatre kilos et il marchait comme s'il avait une bosse sur le devant. Il fit attention de ne pas se faire repérer car de nombreux soldats étaient postés dans les rues.

Consécration d’une fausse religion (à noter que le Soviet Suprême était composé de 1440 membres), il fallait lui trouver une solution substitutive et l'occultisme, appuyé par la télévision, prend le relais pour compenser le manque de repères idéologiques d'un peuple ataviquement mystique livré à une mafia, sans foi ni loi, dont les méthodes annoncent la détresse ... dont parlent les Ecritures:

" [...] Car la détresse, en ces jours, sera telle qu'il n'y en a point eu de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais. (Marc 13/19)

 

Première maquette du mausolee

 

 

Première maquette du mausolee

 

Première maquette du mausolee
Deuxième construction en bois

 

Mausolee de Lénine

Construction du mausolée

Mausolee de Lénine

Mausolée de Lénine

Document d'époque personnel scanné datant de l'époque de la construction du mausolée

Le Marxisme-Leninisme est une religion supplétive avec ses rites, ses grand-messes qui constituent un véritable parallèle parodique de ce qu'avait institué de son côté Hitler. L'embrigadement de la jeunesse et le détournement des énergie vitales vers une forme de culte de la personnalité s'étaient répandus dans plusieurs pays du "Saint Empire" Romain qui sera reconstitué à l'aube de la Grande Tribulation, le Marché Commun, l'Europe Unie, le Club de Rome... constituant les fondements les plus visibles sur lesquels L'Antéchrist investi de la Puissance Satanique, après sa résurrection, établira sa dictature sanglante et hors de notre concept pour ce qui est de son non-humanité poussée à l'extrême!

 

Lénine

Lénine en plein discours

Image de propagande

 

La connaissance qu'avait Staline de l'occultisme et de la magie est inconnue du grand public. Ayant vécu quelque temps et à plusieurs reprises chez le mage Gurdjieff, il avait toujours su en appliquer les principes de ritualisation et à cet égard, Lénine avait été fortement influencé par Bakounine qui vénérait Satan "le grand libérateur révolutionnaire" qui seul, pouvait s'opposer au Dieu du Christianisme... le tout arrosé à la sauce Luciférienne Franc-maçonne.

...//... En nous quittant, le camarade Lénine nous a enjoints de préserver la dignité et la pureté du titre de membre du Parti...//...

- Nous faisons devant toi le serment, camarade Lénine, de remplir honorablement ton commandement.

En nous quittant, le camarade Lénine nous a enjoints de veiller à l'unité du Parti...//...

- Nous faisons devant toi le serment, camarade Lénine, de remplir honorablement ton commandement.

En nous quittant, le camarade Lénine nous a enjoints de préserver et renforcer la dictature du Prolétariat...//...

- nous faisons devant toi le serment, camarade Lénine, de remplir honorablement ton commandement.

Pourrait-on en douter à la lecture de ce rituel en réponse à des "nouveaux commandements"!

 

défilé devant le mausolée à la gloire de staline

Défilé à la gloire de Staline devant le mausolée de Lénine

 

Certains "croyants" n'hésitent pas à placer Jésus-Christ et Lénine sur le même plan de vénération...

 

Croyany avec sa croix et Lénine

Crucifix et Lénine...

Sources: http://www.stringer.ru/publication.mhtml?Part=46&PubID=5595

 

comme on peut malheureusement le constater sur ce cliché.

 

Lenine en fin de vie

Lénine entouré de sa sœur et de son docteur. (Août 1923)

 

Lénine, cet "homme Dieu", était d'autre part un Illuminati, assoiffé de sang, doublé d'un obsédé sexuel. On le voit sur cette photo, quelques mois avant sa mort, atteint de la syphilis, entouré de sa sœur et de son docteur, en Août 23. En fin d'année à Noël, il lui arrivait de sortir de nuit sur le balcon et d'hurler comme un loup sous la lune. Staline, prit la succession des purges sanguinaires et provoqua la mort de centaines de milliers d'êtres humains, avec ses goulags, ses camps d'internements psychiatriques, ses tortures dans les geôles du KGB et autres horreurs...

 

goulags staliniens

 

Chaque point sur cette carte représente un camp d'internement!

 

Lénine avait mobilisé plus d'un millions de Juifs pour mener son entreprise de mort à l'encontre des chrétiens. Alors que les victimes étaient encore vivantes, on leur arrachait les yeux, coupait la langue, sciait les mains, vrillait le cou... on obligeait leurs compagnons d'infortune à les scalper, consommer leurs cervelles puis ceux-ci étaient à leur tour exécutés. Des femmes étaient violées et tuées devant leurs maris et enfants et finalement les rivières s'empourpraient du sang de ces victimes. Si la majorité des églises avaient été rasées, quelques unes étaient épargnées pour faire croire à la liberté de culte!

Mais on avait soin de les entourer d'immeubles massifs afin de les cacher...

Hitler, selon le même plan Luciférien, s'était inspiré du système de goulags pour mettre en place ses camps de concentration. Seule différence majeure; aux résistants chrétiens, Témoins de Jéhovah, homosexuels, tziganes, handicapés mentaux et physiques s'ajoutaient les Juifs.

Les prédécesseurs de ce Lénine, assoiffés de sang et animés du même instinct barbare, avaient fomenté la Révolution Française en 1789, avec le désir d'en finir avec le Christianisme comme but ultime. Le Docteur Guillotine avait inventé son instrument de mort qui avait pour inconvénient majeur de ne pouvoir tuer qu'une personne à la fois. Les chrétiens qui refusaient de renier le Christ étaient entassés dans des embarcations pieds et poings liés, lesquelles étaient ensuite poussées vers le large. Des hommes armés tiraient alors des balles afin de percer des trous dans la coque des bateaux afin de les faire couler, noyant ainsi leurs passagers comme des rats.

D'autres avaient les yeux arrachés, étaient passés par les armes, l'épée ou la baïonnette, écartelés, écrasés sous des poids... Plus de 3 millions de personnes périrent ainsi sur l'ensemble du territoire. Des villages ou même des villes avaient été entièrement détruites. Un exécuteur comme Robespierre, le chef boucher, fut finalement pris au propre piège de la terreur qu'il avait lui-même instaurée et fut à son tour guillotiné.

Danton, Voltaire représentent les figures connues les plus représentatives de cette époque noire. Et lorsque par son cycle infernal cette terreur s'éteignit enfin, c'était pour laisser place nette à la venue d'un antichrist, nommé Bonaparte, qui une fois couronné, allait provoquer la mort de millions de personnes par la guerre ou les famines.

Ceux qui renonçaient et reniaient le Christ, étaient épargnés mais abondamment humiliés.

Le fameux "Liberté, Egalité, Fraternité" affiché sur le fronton de nos mairies, est totalement antichrist et antibiblique.

"Liberté", en langage Illuministe, signifie non soumis à Dieu. D'où la statue dde la liberté dans le port de New York.

"Egalité" implique que l'homme, une fois toute autorité balayée, ne devrait rien posséder de plus que ses concitoyens, c'est à dire pratiquement rien.

"Fraternité" signifie que tous les hommes sont frères sans distinction de race ou de religion, les frontières étant abolies.

"M" et "R" étant les 13e et 18e consonnes de l'alphabet et inscrites dans le mot "Mairie", c'est en 13/18 de l'Apocalypse qu'est mentionné le nombre 666 attaché au règne de l'Antechrist. Le bicentnaire de la Révolution régicide et déicide... a été fêté avec faste en France en 1989...

Mais au fait, l’original de ce trône de Satan dans un musée Berlinois, qu’est-il devenu ? 

"Démon"- tage à Berlin

Après le partage au lendemain de la deuxième guerre mondiale de Berlin entre les forces alliées en zones de contrôle spécifiques, le " hasard " voulût que le musée de Pergame soit situé à l’Est, et assujetti aux autorités Soviétiques qui démontèrent ce trône de Satan en 1947 pour le remonter, selon leurs dires, sur leur " sol " et l’exposer au grand public. Un article du Svenska Dagbladet du 27 janvier 1948 avait rapporté que l'armée des Soviets l'avait transporté à Moscou. L'autel de Pergame se trouvait lui, à Léningrad depuis 1945.

A la demande des Allemands, une partie des pièces leur avaient été retournées sur ordre de Kroutchev sur la période 1958/59.

Jusqu'à son retour et sa restitution complète à Berlin en Juin 1999, en vue de préparer le IIIe Millénaire, nul en dehors des " initiés " ne connassait sa location sur le territoire de l’ex-URSS, son dernier dirigeant "en titre", M. Gorbatchov ayant donné sa démission, un jour de Noël, 359e jour de l’année, l' URSS devenant la C. E. I... (3e, 5e et 9e lettres de l’alphabet !). Le hasard très certainement... Passons! La suite ne pourra laisser subsister le doute quant à la parodie grossière.

" [...] Satan se leva contre Israël, et il excita David à faire le dénombrement d'Israël. (1 Ch 21/1)

On note 18 occurrences du nom de Satan dans l'Ancien Testament et 36 dans le Nouveau. La première occurrence de ce nom apparaît dans ce verset tiré de l'Ancien Testament. Il s'agit du 359e chapitre de la Bible et Noël se situe au 359e jour des années non bissextiles. Se reporter au chapitre décié aux codes part II pour lire le développement.

Président Gorbatchev

Président Gorbatchev

reconverti au New-Age

 

17
23
6
4
15
20
14
10
16
5
9
7
3
24
22
1
13
21
19
11
18
8
25
2
12

Exemple N°1

 

 

11
20
24
3
7
4
8
12
16
25
17
21
5
9
13
10
14
18
22
1
23
2
6
15
19

Exemple N°2

 

 

20
24
3
7
11
8
12
16
25
4
21
5
9
13
17
14
18
22
1
10
2
6
15
19
23

Exemple N°3

 

Le total par ligne donne 65 et l'ensemble des nombres par carré 325.

 

Les carrés "magiques" sont aussi appelés "carrés diaboliques"; La séquence dans le carré central est une preuve supplémentaire du bien fondé de cette appellation.

Barre de separation

 

 

Iceberg

 

 

Le mot grec "TEITAN", origine du mot anglais "TITANIC" vaut 666 par addition alphanumérique des lettres nombres de l'alphabet grec (300+5+10+300+1+50). "TEITAN" est la forme chaldéenne de Sheitan, nom sous lequel Satan était désigné dans les temps anciens. Titan est un satellite de Saturne. Saturne, en Babylonien "Stur" était le dieu caché, le dieu des mystères. Considérant la valeur une fois transposée dans le système Chaldéen, des lettres de Stur, on obtient :

S (= 60) + T (= 400) + U (= 6) + R (= 200) = 666.

Nous savons que le 06/06/06 de l'année 2006 correspondait au 157e jour, une occurrence qui n'apparaît en clair qu'une fois par siècle!

 

Horaires mausolée de Lénine

— 13 Août 2007 — Moscou —

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

— Document personnel - pas de copyright —

 

Comme on peut le voir inscrit sur ce panneau, les visites du Mausolée de Lénine sur la Place Rouge sont encore possibles les Mardi, Mercredi, Jeudi, Samedi et Dimanche, de 10:00 à 13:00!

La dernière "séance" de la semaine a donc lieu le Dimanche et si elle débute en fin de 153e heure, c'est à la fin de la 157e que les portes se ferment. La 153e heure solaire, au jour dédié au soleil donc, selon les horaires d'été ou d'hiver, se déroulent de 11:00 à 12:00 ou de 10:00 à 11:00.

 

Barre de separation

 

Mausolée de lénine

Mausolée de Lénine

— Document personnel - Août 2006 —

cliquer pour obtenir un agrandissement

L'autre trône ou la partie immergée de l'iceberg

Une poupée Russe en cache toujours une autre en son sein, c'est bien connu et le Mausolée de Lénine n'échappant pas à cette règle, cache une autre réalité, bien plus inquiètante...

Relisons le verset de Jean:

" [...] Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure". (Apoc. 2/13)

"je sais" est répété deux fois et le 2/13 évoque le nombre 213 qui est le jour -153 les années non bissextiles et à 153 jours de la fin de l'année les années bissextiles. Si l'ensemble de mots "Le Saint Suaire" donne à l'addition 153, il en est de même pour les expressions "Le trône de Satan" et "le puits de l'abîme"!!! et si en quelque sorte, le mausolée constitue une dernière demeure, un autre trône s'y trouve.

L'ambivalence du nombre 153 dans ce cas précis est une fois de plus particulièrement révélatrice comme un document au chapitre consacré au phénomène des codes numériques le montre à propos d'Hitler:

Les mots appairés sont révélés à partir du verset tiré du livre du Deutéronome:

" [...] Et moi, je cacherai ma face en ce jour-là, à cause de tout le mal qu'il aura fait, en se tournant vers d'autres dieux. (Deutéronome 31/18)

 

Mots appairés
Sauts de lettres

- Allemagne

153

- Berlin

- 4

- le turbateur

9

- Nazi

12

- Il était un grand chasseur

1

- l'élimination des juifs

153

- Hitler

- 31

- Nazi

- 1

- le boucher

14

- parce que le coeur d'un homme est mauvais dés sa jeunesse

1

- Auschwitz

119

- L'Holocauste

- 2

- Holocauste

2

Toujours au chapitre des nombres, si nous avons pu noter la présence du nombre 166, et si la Bible est un Livre composé de 66 livres nous permettant de la sorte d'écrire 1.66, il faut savoir que le mot trône apparaît 183 fois en l'espace de... 166 versets sur l'ensemble des Ecritures (version Louis Segond).

Le verset précédemment cité est le 133e, nombre traité au chapitre consacré au nombre 13 qui lui est intimement lié et révèle ainsi la nature démoniaque de la première apparition de Fatima le 13 Mai 1917, ce 13 Mai étant aussi le 133e jour de l'année!

Toute répétition dans la Bible n'est pas anodine:

" [...] Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition, (2 Th 2/3)

et toujours, en ce qui concerne l'Adversaire:

" [...] Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six. (Apoc 13/18).

BD pour adultes

On aperçoit le mausolée sur cette couverture de BD pour adultes

L'ensemble des lettres " [Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six)] " donnant un total de 666, la dernière partie et son nombre est six cent soixante-six donne un total de 2368 dans sa rédaction d'origine, c'est à dire en langue grecque. Or, 2368, toujours en alphanumérisation Grecque (31 + 70 + 430 + 1171 + 666 = 2368) est aussi le total des lettres de "Jésus-Christ". On comprend donc que celui qui se fera passer pour Le Christ, c'est à dire l'Antéchrist, investi de la Puissance de Satan, aura toute puissance sur le genre humain, un pouvoir qui, comme le temps de la tribulation qui lui est associée, "lui seront donnés".

Selon le témoignage de Ivan Vikovan au chapitre "Der Thron Satans", page 8 de son livre "Der ruf der Bekehrung", — l'appel de la conversion — un Soviétique converti donc, il existe en effet un trône de Satan auquel s'était intéressé un savant du nom de Vavilov, un opposant au régime Communiste et officiellement fusillé pour ces mêmes raisons. Les écrits de la bibliothèque du KGB qui lui avaient permis d'en retrouver la trace associés à la connaissance des Ecritures constituèrent sa condamnation à mort. Et c'est avec l'entrée en scène de Béria, chef du KGB que l'histoire du trône de Satan en révèle la véritable nature.

Béria etr Staline en vacances

Béria et Staline en vacances

Béria était le bras droit de Staline et il devait lui prouver qu'il était son ami le plus cher. Il connaissait d'autre part l'existence de ce trône de Satan et le lieu où il se trouvait. Pour pouvoir le voir, il devait se procurer la clé de l'appartement qu'avait occupé Lénine, clé que portait Staline sur lui.

Beria

Béria

Une nuit, alors que Staline était profondément endormi, sa femme se leva et alla dans sa chambre pour s'approcher du lieu où se trouvait la clé. Tout en continuant de dormir, Staline prit son arme de service et lui tira en plein coeur. Les médecins s'étonnèrent en ne pouvant comprendre comment étant allongé et endormi dans une chambre sombre, Staline avait pu viser et tirer sur sa femme en plein cœur! C'était incroyable mais le fait est là. Deuxième étonnement des médecins, la balle s'était logée dans le cœur sans en sortir, ce qui est impossible, le coup ayant été tiré d'une distance de 2m13. (2m13 qui rappellent les références du verset 2.13 en début de chapitre).

Beria

Béria connaissait parfaitement les faits et il chercha à s'attirer la confiance de Staline à n'importe quel prix. Il se rendit dans une prison de la banlieue Moscovite et choisit un homme qui avait été condamné à mort pour délit de meurtre. Il conduisit le prisonnier du nom d'Andreev au Kremlin, près du bureau de Staline et lui fit part de ses projets. Andreev devait se tenir caché dans un coin au milieu de rosiers, avec un revolver en main et attendre 8 heures du soir, heure à laquelle Béria et Staline feraient leur promenade du soir dans l'allée centrale. Vingt mètres environ séparaient le rosier de l'allée et la présence d'un lampadaire devant lui permettait à Andreev de se tenir caché dans la pénombre. Avant que Staline ne fasse sa promenade, les gardes du Kremlin avaient pour consigne de tout vérifier mais ce soir là, le chef des gardes Oberst Kirilov donna son feu vert sans vérifier le rosier, signifiant ainsi qu'il n'y avait aucun danger. Dissimulé dans son coin, Andreev attendait avec un revolver (chargé à blanc) pour tuer Staline, comme le lui avait demandé Béria . Béria comptait pouvoir gagner la confiance de Staline en lui sauvant la vie tout en tuant Andreev, un terroriste... Lorsque Staline et Béria arrivèrent à environ une vingtaine de mètres du bosquet de roses, Andreev se dégagea de sa cache revolver en main et comme Béria entendit le bruit, il se rua devant Staline et tira trois fois en direction d'Andreev qu'il tua. Oberst Kirilov vint sur les lieux accompagné d'une dizaine de personnes et trouvèrent un homme mort tenant un revolver en main. Staline leur fit alors remarquer qu'il avait entendu lui aussi un léger bruit mais n'avait pas jugé qu'il était en danger. Béria lui avait sauvé la vie et Staline le considéra alors comme l'un de ses meilleurs amis pour son fait héroïque. Béria convainquit Staline de donner l'ordre de fusiller le responsable de la prison , où Andreev avait été tenu prisonnier et sans procès, moins de deux heures après, l'ordre était exécuté. Oberst Kirilov fût aussi exécuté par des officiers de son service de garde. Sa femme et ses deux enfants furent déportés vers la Sibérie, lesquels lui furent enlevés et placés dans des foyers différents. Leurs prénoms, noms et date de naissance furent changés.

Après ce fait "héroïque", Staline confia la clé de l'appartement de Lénine. Béria y fit un tour, vit le trône de Satan, s'assit quelques instants dessus et obtint la même puissance que Staline. Celui-ci savait sur l'instant que Béria se trouvait dans la pièce de l'appartement où se trouvait le trône de Satan. A partir de cet instant, Béria et Staline ne faisaient qu'un et Staline lui confia tout. (Cette gémellité démoniaque se retrouve avec le couple infernal presque homonymique HITLER/HIMMLER). Il lui raconta que Vavilov était parvenu à retrouver les traces du trône et qu'en conséquence, il avait été immédiatement éliminé. Béria anéantit ainsi tout le travail de Vavilov.

Béria se retrouva lui même au service de Satan. A proximité du Kremlin, il se fit construire une maison tout à fait spéciale, dont sa femme ne connaissait rien. Et c'est dans cette maison, qu'il fit venir, à l'envie, un grand nombre des plus belles filles et étudiantes de l'institut de médecine de Moscou. Un peu plus tard, il les conduisait au bain et aucune d'elles n'en revînt jamais. A la place de l'eau, l'acide sulfurique dans lequel il les immergeait ne laissait subsister que leurs os en l'espace de quelques instants. Ce bain à base sulfurique était une préfiguration de l'étang de feu et de soufre! c'est de cette manière que Béria servit Satan. Il conduisit au bain de la sorte, en de séances bien "arrosées", à cette fin funeste des savants, des professeurs, des officiers et des médecins. C'est après la mort de Staline en 1953 que fût découverte l'horreur de ces meurtres. Lorsque cette maison fût découverte et que le but caché fût révélé, on trouva dans la cave de quoi remplir deux wagons avec les ossements provenant de cadavres humains. Béria fût arrêté et mis à mort. Pendant des décennies, des scientifiques entreprirent des recherches pour connaître le lieu où se trouvait le sacrifice de Béria mais ils ne purent jamais produire plus de clarté à ce sujet car Kroutchev ne leur permit point. Il en savait beaucoup sur Béria, car il s'était toujours tenu à ses côtés et il avait désormais peur de tout révéler ce qu'il savait.

" [...] Fils d’Aser: Jimna, Jischva, Jischvi et Beria; et Sérach, leur soeur. Et les fils de Beria: Héber et Malkiel. (Genèse 46:17)

" [...] Fils d’Aser, selon leurs familles: de Jimna descend la famille des Jimnites; de Jischvi, la famille des Jischvites; de Beria, la famille des Beriites. Des fils de Beria descendent: de Héber, la famille des Hébrites; de Malkiel, la famille des Malkiélites. (Nombres 26/44-45)

" [...] Puis il alla vers sa femme, et elle conçut et enfanta un fils; il l’appela du nom de Beria, parce que le malheur était dans sa maison. (1 Chroniques 7:23)

" [...] Fils d’Aser: Jimna, Jischva, Jischvi et Beria; et Sérach, leur soeur. Fils de Beria: Héber et Malkiel. Malkiel fut père de Birzavith. (1 Chroniques 7/30-31)

" [...] Beria et Schéma, qui étaient chefs de famille parmi les habitants d’Ajalon, mirent en fuite les habitants de Gath. (1 Chroniques 8:13)

" [...] Micaël, Jischpha et Jocha étaient fils de Beria. (1 Chroniques 8:16)

" [...] Fils de Schimeï: Jachath, Zina, Jeusch et Beria. Ce sont là les quatre fils de Schimeï. Jachath était le chef, et Zina le second; Jeusch et Beria n’eurent pas beaucoup de fils, et ils formèrent une seule maison paternelle dans le dénombrement. (1 Chroniques 23/10-11)

Ce nom Béria est consigné deux fois dans un seul verset dés la Genèse!

La référence Strong n° 1283 rapporte:

Béria: 11 occurrences

Béria = "avec un ami"

1) un fils d'Aser
2) un fils d'Ephraïm
3) un Benjamite
4) un Lévite

 

Satan utilisa Staline à ses fins jusqu'à l'extrême. Au cours des années de sa dictature, c'est à dire de 1924 à 1953, il fit périr plus de 20 millions d'individus et ce, dans toutes les couches de la société. Parmi eux, il y avait des savants, des officiers, des pilotes, des professeurs, des médecins, des compagnons du parti, des gens riches... et bien d'autres. En d'autres termes, il avait réduit à néant l'intelligence de l'Union Soviétique. C'est un tel sacrifice que Satan avait demandé à Staline.

Que ce soit, du temps de son service, dans le Caucase ou à Moscou, Béria avait provoqué la mort de plus de 3 millions de personnes innocentes.

De 1917 à 1924, Lénine était ce que l'on appelle un "idiot". Il avait été en effet blessé par V. Kaplan et ne pouvait plus penser correctement. Quotidiennement, il attendait de Staline, un sacrifice de vies humaines. Un jour il exigea de Staline qu'il fasse périr 20 000 curés, puis 10 000 autres un autres jour... Souvent, il demanda un sacrifice colossal puis finalement, Lénine mourût. Staline était malade et mourût empoisonné par Béria. Et quelques semaines plus tard, Béria fût arrêté et exécuté. C'est de la sorte que Satan récompense ceux qui le servent.

Selon les propres données du Kremlin, de 1917 à 1953, sous le régime Stalinien, les chiffres indiquent précisément que 37 millions de personnes innocentes avaient péri et ce, selon le souhait de Satan. Pendant la seconde guerre mondiale, l'Union Soviétique perdit 29 millions d'être humains. C'est ainsi que le règne de Satan dans ce pays a coûté la vie à 66 millions d'hommes. A ce propos, ces 37 + 29 millions de vies humaines qui ont été sacrifiées, au sens propre du terme donc, sont curieusement en résonance avec non les 37 + 29 mais les 39 + 27 livres constitués respectivement par L'Ancien et Le Nouveau Testament. 66 livres inspirés par Dieu aux hommes, 66 millions de morts avec le Communisme, inspiré du Malin...

Par amour des hommes et pour notre salut, Dieu nous a donné Son Fils Unique, Jésus-Christ.

Satan avait pour seul but qu'il ne reste que des athées en Union Soviétique mais Dieu a toujours fait en sorte de tout temps que des croyants Lui demeurent fidèles, corps et âme et le servent.

Kroutchev n'avait-il pas déclaré qu'en 1964, il présenterait le dernier chrétien à la télévision? mais c'est peu après qu'il était lui-même mis à pied et que sur un lopin de terre de 600 m2 il devait subvenir à ses propres besoins et à ceux de sa famille en cultivant des tomates et et des pommes de terre!

En son temps, Béria avait voulu connaître de Staline les origines et l'histoire du trône de Satan. Et c'est au nom de leur "camaraderie" que Staline lui dévoila comment ce trône de Satan était parvenu à Moscou.

Lorsque Le Trône de Dieu fût construit, Satan se fit ériger aussi un trône. Il choisit un pays Oriental pour lieu d'installation, là où les gens croyaient en une multitude de dieux différents et c'est ainsi qu'il eût beaucoup de succès. Le monde des idolâtres se fie à de fausses croyances d'où Le Dieu véritable est exclu mais en dépit de cela, Dieu les bénît. Il leur envoya la pluie aux temps voulus, et laissa tout prospérer afin qu'ils puissent se nourrir. C'est par amour pour les hommes que Dieu agit ainsi et tout particulièrement pour ceux qui Le servent.

Jésus Lui-même s'était exprimé:

" [...] Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson, et, à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. (Matthieu 13/30).

Il en est encore ainsi aujourd'hui où les croyants appartenant à Dieu côtoient les "sans Dieu". Lorsque Jésus-Christ dans sa dernière prière pour nous, a demandé à Dieu non pas de nous arracher au monde mais de veiller sur nous parmi les méchants à travers Son Saint Nom. Ceci constitue l'histoire Eternelle de l'amour de Dieu, celle qui ne se termine jamais et qui nous rappelle que nous sommes Sa création. Si Satan cherche par divers moyens de nous séparer de Dieu, il appartient à l'homme de choisir entre le Bien et le Mal et par là même, de choisir qui servir. Nous sommes responsables et nous avons pour tâche de servir Notre Créateur, Le Tout Puissant qui est sans fin ni commencement.

Satan fit donc ériger son trône et souhaita qu'il soit utilisé dans le monde entier et au cours de l'histoire de l'humanité. Lorsque les Romains vinrent à apprendre que le trône de Satan se trouvait quelque part dans les pays d'Orient, ils cherchèrent à le découvrir. Le chef de l'armée rouge de Rome du nom de Dardanelle tout en voyageant en Orient apprît finalement où se trouvait ce trône de Satan. Il le fit transporter à Rome et s'assit dessus mais quelques heures après, il était mort. Ce trône de Satan nécessite des sacrifices...

Lorsque le César de l'époque s'installa dessus, il fût investi d'une puissance diabolique. En peu de temps, Rome fût connue dans le monde entier, l'italie devint un Empire immense et le monde entier tremblait devant Rome.

Et au nom de Rome, des milliers s'ajoutèrent à d'autres milliers de crimes. L'Italie devint une puissance mondiale, qui exigeait beaucoup de vies humaines. Satan accomplît son ouvrage avec son "Reich", des hommes étant tués et personne ne pouvait plus croire en l'identité du Dieu véritable. Mais Dieu aussi accomplissait son ouvrage et utilisait l'Empire Romain pour l'accomplissement de Son Plan de salut. L'établissement de l'Empire Romain s'accompagna d'un développement rapide culturel et économique. Des rues furent construites, des écoles ouvertes, avec l'apparition de nouveaux métiers associé au développement des métiers manuels. Les gens riches avaient acquis le droit d'acheter le titre de citoyen de Rome. Dans tout l'Empire Romain, la langue latine fût enseignée et apprise. Ne dit-on pas encore aujourd'hui que "tous les chemins mènent à Rome". Le César était divinisé et tous se courbaient en sa présence. Personne cependant ne savait que Dieu, lui aussi, avait accompli son travail. Le fils d'une riche famille de Tarse, du nom de Säul, fréquentait l'une des écoles les plus renommées de son temps, celle de Gamaliel, un professeur de droit. Pas une seule fois, Gamaliel, ne pût savoir qui était celui qui fréquentait son école. Dieu avait aussi besoin de cette école pour Son Oeuvre. Parmi d'autres sciences, Säul y étudia le droit Romain, le latin, la culture Romaine qui lui permirent plus tard de bénéficier de la renommée par le fait d'appartenir au Haut Conseil de Jérusalem et de Judée. C'était un homme qui croyait qu'il servirait Dieu avec toute son âme et tout son être, mais qui ne connaissait pas Jésus-Christ comme étant Le Fils du Dieu Véritable, car les membres de la haute prêtrise et les scribes ne Le connaissaient pas non plus. Il pût lui aussi acheter son titre de citoyen Romain et bénéficier ainsi, par le biais de ce titre, de nombreux avantages octroyés à tout propriétaire dans le cadre de l'Empire Romain. Satan redoublait souvent ses efforts afin d'anéantir la chrétienté. Dieu cependant le contra et amena de plus en plus de personnes à la foi. Alors Paul, le Säul qui était devenu citoyen Romain et qui connaissait le latin pût annoncer La Parole de Dieu et ce même à César, sous l'occupation Romaine. Au pays dans lequel se trouvait le trône de Satan, apparaissaient des communautés appartenant à Jésus-Christ?.

Le trône de Satan, vînt alors en Angleterre d'une manière déterminée. L'Angleterre devînt alors une puissance sans limites établie sur les autres pays, la première puissance maritime à l'échelle de la planète, devant laquelle tous fuyaient. Elle fût une puissance mondialement crainte avec le même appétit de conquête et de pouvoir. Et il nous est encore connu combien de meurtres cette puissance de conquête de l'Angleterre a pu provoquer.

mausolée de Lénine

Silhouette du mausolée de Lénine

— Document personnel — pas de copyright - Juin 2006 —

Et c'est en 1917 que finalement le trône de Satan, fut transporté à Moscou, en Russie où il se trouve toujours à l'heure actuelle. A cette époque Petrograd était capitale de la Russie et en Février 1918, Moscou devînt la capitale car c'est là que se trouve le trône de Satan. En une période de temps très courte, la Russie devînt un empire Communiste, qui, se proclamait être un pays sans Dieu. Elle détruisit les religions et poursuivit les chrétiens. C'est un fait reconnu que d'admettre que le Communisme s'en est pris à la foi chrétienne et seulement la foi chrétienne. Les communistes ne sont pas contre les Musulmans, les Bouddhistes... qui constituaient environ 40% de la population en Union Soviétique. Leurs mosquées et leurs temples ne furent point détruits et rien n'a été tenté à l'encontre de la pratique de leur foi. Satan ne s'en prît qu'à ceux qui croyaient en Dieu Le Père, Jésus-Christ et la puissance de L'Esprit-Saint. Comme l'histoire mondiale du Christianisme le révèle au cours de ses périodes de persécution, de nombreuses communautés Chrétiennes ne purent se réunir chez un des membres et durent recourir à des cavités construites pendant la nuit sous terre et dont le plafond et les murs étaient consolidés avec du bois, recouvertes de branchages et de feuilles pour demeurer cachées. La terre dégagée était rejetée loin à l'extérieur pour ne pas éveiller l'attention et le terrain était nivelé. 15 à 20 personnes pouvaient s'y retrouver en y arrivant séparément et à différentes heures différentes et depuis des directions diverses en empruntant des tunnels souterrains, longs de 50 à 100 mètres, dont une porte protégeait l'existence avec une personne en veille soutenue à l'extérieur pendant la tenue des cultes qui duraient de 4 à 5 heures, lesquels pouvaient être conclus avec la prise d'un repas du soir en commun. Ce système put fonctionner sans être découvert pendant plus de 20 ans. Malgré la persécution, il y eût beaucoup de joie chez les chrétiens qui acceptaient Jésus-Christ et se faisaient baptiser.

En 1954, le trône de Satan fut retiré de la pièce dans laquelle il se trouvait dans l'appartement de Lénine et fut installé sous le Mausolée du même sinistre personnage. Il s'y trouve encore de nos jours. Sans balle ni coup de fusil, le Communisme a été détruit et la Parole de Dieu peut être entendue dans ce qui constituait l'Empire Soviétique.

Béria était parvenu à s'asseoir sur le trône de Satan, Staline avait fréquenté un séminaire, connaissait les Ecritures mais, en dépit de cela, avait préféré servir Satan. Il avait fréquenté le séminaire théologique de Tiflis et il avait su utiliser ses connaisances dans ce domaine pour manipuler son entourage et les foules. Il mourût empoisonné par Béria tout comme Lénine l'avait été par ses propres soins. Béria fût abattu comme l'aurait été un chien fou et enragé. Ceux qui ont choisi de servir Satan comme un Lénine, un Staline ou un Béria connaîtront un dur Jugement et passeront l'Eternité dans la damnation. Ceux qui ont pris l'option de servir L'Eternel, seront récompensés de la Vie éternelle à la manière des Elie, Moïse, Enoch, Paul et bien d'autres.

 

pape Jean XXIII

sources: http://radio-canada.ca

 

Le corps embaumé du pape Jean XXIII est exposé dans une châsse de bronze et de cristal

Transfert de culte d'inspiration Satanique...

 

Le 3 juin 2001, Dimanche de Pentecôte, le corps embaumé du pape Jean XIII, au cours de la messe de Pentecôte accompagnée d'une procession solennelle, a été exposé au public à Rome, 38 ans après sa mort, jour pour jour. Ce rite de vénération d'une dépouille, totalement condamné par les Ecritures, valide l'inspiration démoniaque de telles pratiques Babyloniennes et nous rappelle qu'avant d'être finalement placé sous le Mausolée de Lénine, le trône de Satan était passé par Rome. Ce pont jeté depuis le trône de Satan et la "Sainte" Russie vers le Pontife Romain rappelle la fausse prophétie de Fatima concernant la consécration de celle-ci au "cœur immaculé" de MaRie, MèRe de Dieu... MaRie contre MaRx. Sacrilèges, idolâtrie, abominations, nécrophilie et blasphèmes!

 

Moscou - Rome, même combat ; celui de Satan!

666, le nombre de la Bête, est révélé en Apocalypse 13/18. Les consonnes "M" et "R" sont les 13e et 18e lettres de l'alphabet. (se reporter aussi au chapitre sur la prophétie des papes selon malachie). Beaucoup de rumeurs et d'histoires mises au compte du pouvoir de la " Vierge Marie " circulent parmi les Maristes qui lui attribuent la victoire sur le Malin et par voie de conséquences, la chute du Communisme. L'une de celles-ci est d'ordre sémantique et ne se justifie que dans le cadre du Catholicisme puisqu'il est question d'autel, justifié dans le rite de la messe mais absolument anti-Scripturaire car comme nous avons pu le voir au titre des falsifications, l'autel implique une notion de " sacrifice " et le dernier attaché au Christianisme remonte à celui de Jésus-Christ sur la croix. En russe, l'expression " par l'autel " se dit " prestolom " qui, une fois lu en sens inverse et décomposé en deux mots dégage la séquence " molot " et " serp ", signifiant respectivement " marteau " et " faucille ", lesquels constituent les deux signes emblématiques du Communisme.

Enfin, il faut retenir que le nombre 166, aux particularités si remarquables quand on l'étudie dans l'alternance de ses équivalences numériques, qu'elles soient en relation avec la lumière ou carrément occultes, qui le rattachent au nombre 666, devient plus lisible, plus " exotérique " quand on constate que les premières élections présidentielles de l'histoire de la Russie ont eu lieu le dimanche 16.6.96 ! 

L’ironie parodiante est un peu moins appuyée que le fait, par exemple, de faire voyager à bord de la station " MIR ", un cosmonaute français : Jean Louis... Chrétien !

Le chantage nucléaire remplace les mensonges et la demande de subvention de 4,5 milliards de dollars par les Ukrainiens pour remplacer leur centrale de Tchernobyl, consolider le sarcophage de la section 3, sans parler des 17 autres centrales du même type, nous laissent augurer du scénario qui nous attend.

Site de Tchernobyl Centrale Lénine

"Réacteur N°4 avec son sarcophage"

Zone de Tchernobyl (Ukraine) —

Document personnel Gérard Colombat 21/02/2008

Pas de copyright à la condition unique d'indiquer la source de cette page —

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

Pour un développement, cliquer sur le lien suivant: 9/11 part 14

voir aussi la Galerie.

 

Sait-on, comme la plupart des Ukrainiens vivant à proximité du site où s’élève la centrale, que le mot " Tchernobyl " signifie " absinthe " dans leur langue et qu’une allusion directe est faite dans l’Apocalypse de St Jean !. Et pour conserver un terme sépulchral, l'unité détruite a été enveloppée d'un sarcophage...

" [...] Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau ; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux. Le nom de cette étoile est Absinthe ; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d'hommes moururent par les eaux, parce qu'elles étaient devenues amères ". (Apoc 8/10-11)

Ces versets avaient fait l'objet de commentaires lors du passage de la comète Hale-Bopp et se réactualisent à intervalles réguliers comme à titre d'exemple, avec la menace d'un crash de la sonde Cassini-Huyguens au moment de son passage et de sa réaccélération en direction de Titan en Août 99. (Titan est un nom occulté de Satan et donne 666 à l'addition de ses lettres dans sa langue d'origine, le Grec).

Sarcophage de béton sur TchernobylLa Bible annotée indique: La substance nuisible vient cette fois du ciel, et apparaît au voyant sous la forme d'une grande étoile, peut-être d'un météore, qui éclate, et dont les débris viennent tomber sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux L'étoile est appelée l'Absinthe, parce qu'elle rend les eaux amères, elle les empoisonne même, puisqu'elles font mourir. Dans le langage des prophètes, l'absinthe est synonyme de poison (Jer 9/15; 23/15; La 3/19)

" [...] C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël: Voici, je vais nourrir ce peuple d'absinthe, Et je lui ferai boire des eaux empoisonnées (Jer 9/15).

Un sarcophage évoque immanquablement la mort avec l'Egypte et ses momies. Le sarcophage de béton qui avait été édifié à l'époque pour empêcher la diffusion des particules radioactives dans l'atmosphère s'effondre, miné par les eaux et les radiations. ("béton" en verlan comme le parle une frange de la jeunesse donne "tonbé" ou "tombé", dans lequel on reconnaît "tombe" et un ange déchu est aussi, en langage Biblique dans l'Apocalypse un ange qui tombe.) Un nouveau sarcophage, aux coûts exorbitants doit être à nouveau construit sur l'ancienne structure, un four atomique qui n'est pas prêt de s'éteindre. Ce sarcophage n'est pas un signe de mort du passé mais du futur et prouve à lui seul combien la folie humaine est grande lorsqu'elle est déconnectée du divin, au sens Biblique du terme. Notre actualité "four... mille" ("mille" vaut mieux que "quatre") de ce genre de clin d'œil, encore plus "voyant",

Qui, croyant ou non, pourrait nier que Berlin fût pendant un temps, le centre satanique de l’occident, démontrant " qu'il fût donné " un pouvoir Antichristique à un seul homme plébiscité par une majorité nationale écrasante dirait-on de nos jours, à la tête d’un système totalitaire, disposant de la communication radiophonique naissante de sa " parole " au sein des foyers allemands aussi disparates ou géographiquement isolés soient-ils,...

... mais sans le pouvoir de l’image (" je ne crois que ce que je vois ").

Parodiant le Christ, l’Antichrist étendra sa religion cathodique, aux confins les plus reculés de la planète par paraboles interposées... sur les toits et multimédiatiquement compréhensibles par des spectateurs réclamant leur leader à la tête du Nouvel Ordre Mondial, un leader... avec un NOM... donc.

Hitler avait usé et abusé des moyens de pression de toutes sortes sur les organismes financiers, corrompus par la cupidité de leurs opérateurs avides et aveuglés par leur course au pouvoir occulte, celui de ceux qui peuvent à leur gré faire la pluie et le beau temps et dont on ne connaît pas l'identité,...

... mais ne disposait pas encore du contrôle informatisé, visible ou invisible, de toutes les transactions et transferts électroniques que permet de nos jours l’argent plastique, (les trois 6, séparateurs calibrés du code à barres international scanné par des opérateurs, décérébrés par une tâche manuelle répétitive. La réflexion ne se fait plus dans leur tête mais par le scanner au niveau de la main devant l’écran de contrôle. Ecrasés de fatigue et souvent insultés par des clients de moins en moins tolérants, ils sont les premiers fourvoyés sur la véritable signification à long terme des intentions de la Bête trop orgueilleuse pour ne pas déjà afficher sa marque sur des " biens " de consommation courante et souvent indispensables à la vie quotidienne, attendant son heure de " révélation " qui ne saurait tarder... Le scan du code à barres permet une accélération aisée de la saisie sécurisée des codes à barres et par voie de conséquences une automatisation des gestes et une fatigue accrues avec des maux nouveaux parce que l'homme n'a pas été créé pour devenir un automate.

Alliées à un contrôle totalitaire des citoyens du monde par biochipage de chacun d'eux sous tutelle satellitaire, des armes nouvelles et plus performantes, issues de découvertes scientifiques directement applicables dans le domaine militaire comme la détection des rayons à infrarouge, avaient été expérimentées avec succès comme les V1, V2, V3., (premières fusées à réaction), bombes volantes remplacées par les missiles de nos jours. La technologie dévastatrice de l'arme nucléaire lui avait cependant échappé avec le passage à l'Ouest d'Einstein.

L'arsenal militaire s'est à présent tout aussi considérablement perfectionné, au delà de l'imaginable, avec un degré de fiabilité renforcé par l’apport de l’électronique supplantant l’homme encore émotionellement faillible et corruptible.

Barre de separation

 

Timbre mausolée de Lénine

 

 

Timbre mausolée de Lénine

 

 

Timbre mausolée de Lénine

 

 

Timbre mausolée de Lénine

 

 

Timbre mausolée de Lénine

 

 

 

Barre de separation

 

Publicité Perrier fluo 2007

 

 

Publicité Perrier fluo 2007

 

 

Publicité Perrier fluo 2007

 

Campagne publicitaire: Perrier fluo en Juin-Juillet 2007

Captures d'écran

Barre de separation

Mausolée de lénine

— Mausolée de Lénine — Place Rouge — Moscou —

14 Juin 2007 en fin de soirée

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

— Document personnel - pas de copyright —

 

Ce monument ayant été conçu par des occultistes, le passant non "initié" ne saurait distinguer et encore moins comprendre le signe occulte constitué par le retrait d'angle en dégradé sur le mur du monument.

 

Plan du mausolee

Plan du mausolée vu de face

 

On peut remarquer ce retrait sur ce plan, sur la droite.

 

Plan du mausolee

Sources: http://www.lenin.ru/mas_e.htm

— Plan en coupe correspondante du mausolée de Lénine —

 

Vu de dessus, le plan de l'édifice montre bien qu'il y a une intention architecturale à ce niveau.

Si la pierre de faîte manque au sommet de la pyramide, c'est intentionnellement pour empêcher l'homme d'accéder à l'immortalité en sollicitant les dieux des différentes religions!

Certains spécialistes de l'occultisme avancent l'idée que ce coin a pour but d'absorber l'énergie des participants aux défilés. C'est de toute façon ce qui échoit aux visiteurs qui viennent rendre "visite" aux rares heures encore allouées. Et dans le cas des idolâtres et des nostalgiques, un lien occulte se créée entre la momie décérébrée (puisque le cerveau avait été prélevé pour être débité en fines lamelles et prouver le "génie" du Communisme) et le "visiteur".

Pour une visite virtuelle du mausolée:

cliquer sur le site (en Anglais); http://www.lenin.ru/instr_e.htm

suivre les instructions en installant le plug-in depuis le site: http://www.parallelgraphics.com/products/cortona/

 

Ces trois angles droits, sur le périmètre interne de l'enceinte, s'opposent aux trois autres.

Ce qui nous donne donc [90° + 90° + 90°] alors que sur l'extérieur, nous avons deux angles [90° + 90°] = 180° ou [60° + 60° + 60°].

[90° + 90° + 90°] = 270°

Le nombre 270 pourrait faire l'objet d'une étude particulière. Disons à titre d'exemple que sachant que le 26 Septembre ou 26.9 est aussi le 269e jour d'une année "normale, il devient le 270e d'une année bissextile. Pour rappel, l'alphanumérisation des voyelles du NOM de Jésus-Christ donne la séquence 26-9 facilement vérifiable et la combinaison des 26 lettres de notre alphabet et de 9 chiffres me suffit pour rédiger cette page. (développement sur le chapitre 9-11 part 5).

 

Barre de separation

A l'approche du 20e "anniversaire" de la catastrophe de Tchernobyl, en Avril 2006, j'avais fait plusieurs requêtes du style "mausolée+lenine" et "sarcophage+chernobyl" sur des métachercheurs et j'avais obtenu des réponses comme suit:

à propos d'un jeu vidéo:

...//...

COLD WAR ("La guerre froide") est l'histoire d'un journaliste indépendant qui se retrouve au cœur d'une conspiration internationale visant à renverser le gouvernement de l'URSS.
Douze heures après son arrivée à Moscou pour une affaire de routine, le héros est arrêté, dépouillé de tous ses biens, passe à tabac et jeté, inconscient, dans une prison politique du KGB. Ne pouvant utiliser qu'armes improvisées et gadgets, il doit désormais s'évader et prendre le dessus sur les forces d'élite qui le séquestrent avant qu'il soit envoyé dans un camp en Sibérie ou tué. Ensuite seulement, il pourra penser à empêcher les conjurés de prendre le pouvoir…
COLD WAR c'est l'occasion unique de découvrir de réels hauts lieux de l'époque Soviétique reconstitués avec minutie, comme le mausolée de Lénine, la centrale de Tchernobyl et la fameuse prison du KGB de la Ljubljanka...

...//...

ou cette information (avec une mise en gras volontaire de ma part) sur de multiples liens:

...//...

A quel prix ? A la descente du train comme à l'entrée de la centrale, où le mausolée de Lénine a été démonté voilà six mois, contrôle de la radioactivité. Pendant l'heure du déjeuner, exercice de crise : un haut-parleur diffuse en boucle «Alarme! Fermez les fenêtres.» Personne ne bouge. Au pied du sarcophage en béton, construit à la hâte en six mois au lendemain de l'accident autour du réacteur 4, le compteur Geiger s'affole, indiquant 52 microsieverts par heure de débit de dose. Un individu qui vivrait ici toute l'année prendrait 60 fois la dose tolérée pour les populations civiles. Car l'imposante structure de 76 mètres de haut sur 120 mètres de long fuit et menace à tout moment de s'effondrer.

...//...

http://www.lefigaro.fr/sciences/20060425.WWW000000389_la_centrale_qui_fuit_attend_un_nouveau_sarcophage.html

"infos" que l'on pouvait et peut encore trouver sur des forums comme...

http://forums.france2.fr/france2/Environnement/nucleaire-impasse-economique-financiere-sujet-1634-1.htm

 

Etant donné que j'avais écrit ce chapitre, je n'ai pas cessé de chercher pendant plusieurs semaines des informations sur cette "copie du mausolée" qui aurait été érigée puis démontée devant la centrale de Chernobyl.

6 Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner.
7 Le premier sonna de la trompette. Et de la grêle et du feu mêlés de sang furent jetés sur la terre; le tiers de la terre fut brûlé, le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée.
8 Le second ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jetée dans la mer; le tiers de la mer devint du sang,
9 le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient souffle de vie périt, et le tiers des navires fut détruit.
10 Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau; elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux.
11 Le nom de cette étoile est Absinthe; le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d'hommes moururent par les eaux, parce qu'elles étaient devenues amères. (Apoc. 8/6-11).

Cette référence se lit différemment depuis les catastrophes de Tchernobyl et du World Trade Center.

 

Mausolée de Lénine

Mausolée de Lénine pris depuis le magasin Gum

un bâtiment du Kremlin est visible en arrière plan

— Document personnel - Juillet 2006 — pas de copyright —

cliquer pour obtenir un agrandissement

 

Après avoir mené mon enquête à ce sujet et ayant rencontré à plusieurs reprises une personne qui avait vécu sur le site de la centrale après la catastrophe, pendant plus de trois ans, ce qui rend son témoignage d'autant plus poignant et digne de respect, il s'avère que:

 

Statue de Lénine Pripyat zone de Tchernobyl

Lénine... La représentation...

— statue de Lénine à Pripyat Zone de Tchernobyl/Chernobyl zone (Ukraine) —

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat 21/02/2008

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

Cette statue de Lénine que j'ai prise sur le site de Tchernobyl illustre mon propos,

 

Site de Tchernobyl Centrale Lénine

Centrale Lénine

Zone de Tchernobyl/Chernobyl zone (Ukraine) —

Voir galerie en haute résolution

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat 21/02/2008

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

tout comme cette inscription "Centrale Lénine" en Russe.

Accessoirement...

Certains prétendent que le nombre de la Bête ou de l'Antechrist serait 616 et non 666...

 

- Mausolée de Lénine - Place rouge à Moscou -

Nombres et Ombres...

- Mausolée de Lénine - Place rouge à Moscou -

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

— Document personnel - pas de copyright — Juin 2007 —

 

Si j'ai saisi cette vue du mausolée depuis le magasin Gum avec cette "arche" ou arcade en encadrement, c'est dans un premier temps pour souligner que cet arc vaut 180° ou [60° + 60° + 60°], correspondant aux trois angles d'un triangle isocèle, redoublé sur une "étoile dite de David", une abomination donc.

Mais à présent, je peux attirer l'attention du lecteur sur les [6+1+6] inscrustations carrées visibles sur la tranche de voûte formée par l'arcade.

Une clé de voûte... d'envoûtement?

voir le développement au chapitre traitant du 616 vs 666

 

 

 

Lenine dans son mausolée

 

Lenine dans son mausolée

 

Lénine dans son mausolée

Lénine dans son mausolée

http://www.comtourist.com/history/lenin-mausoleum/

 

 

Lenine dans son mausolée

 

 

Lenine dans son mausolée

 

Lénine dans son sarcophage

Sources: http://www.sixtiescity.com/Events/Images/EVE031.jpg

http://www.omolenko.com/publicistic/zikkurat.htm

 

A la suite de la catastrophe de Tchernobyl (voir galerie), une nouvelle mafia s'est établie et développée en Ukraine en jouant du registre écologique afin d'obtenir des fonds de la Communauté Européenne en exerçant un chantage permanent. La "Révolution orange" a été totalement montée, arrangée, financée et livrée clés en main par les Américains qui mènent une politique de minage des anciens pays satellites de la Russie par l'outil Révolutionnaire visant à instaurer le chaos. Le peuple est toujours perdant de toute façon au final!

 

Ioutchenko

Les citoyens Russes, très bien informés à l'inverse de la majorité des Occidentaux abâtardis par leur conviction de l'être, savent par exemple que le président Ukrainien Iouchtchenko a été "victime" d'une cure de rajeunissement "surestimée" qui a mal tourné et non d'un empoisonnement alimentaire.

Il lui fallait jouer de séduction pour gagner les élections et l'entreprise a échoué selon le modus operandi que l'on peut deviner quant aux séquelles!

 

 

Barre de separation

 

 

 

lettre de Beria à Staline en janvier 1940

 

 

note de Staline

 

 

À gauche: lettre de Beria à Staline en janvier 1940, demandant l'execution de 346 ennemis du peuple
A droite: note de Staline: approbation.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/15/Execute_346_Stalins_resolution.jpg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Execute_346_Berias_letter_to_Politburo.jpg

 

Ces livres écrits pour le compte de criminels sont des livres de mort et la Bible étant un livre de vie, j'en profite pour remémorer des versets tirés de l'Apocalypse Johannique.

(Apocalypse 3/5) " [...] Celui qui vaincra sera ainsi revêtu de vêtements blancs; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père écumant et devant ses anges.

(Apocalypse 13/8) " [...] Et tous les habitants de la terre l’adoreront, ceux dont le nom n’a pas été écrit dans le livre de vie de l’Agneau qui a été immolé dès la fondation du monde.

(Apocalypse 17/8) " [...] La bête que tu as vue était, et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra. -

(Apocalypse 20/12) Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres.

(Apocalypse 20/15) Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.

(Apocalypse 21/27) " [...] Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’Agneau.

Barre de separation

" [...] Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Egypte, là même où leur Seigneur a été crucifié. (Apocalypse 11/8)

Lorsque l'Antéchrist se fera proclamer Dieu à la place de Dieu dans le temple "restauré" sur le mont du temple à Jérusalem, son trône deviendra alors à ce moment là le trône de Satan au sens propre du terme.

Le mont du temple plus connu au siècle dernier sous le terme d'"esplanade du temple" s'est soudainement transformé en "esplanade des mosquées" depuis le début du 3e Millénaire et l'Intifada 2 sous la plume de la presse perroquet en accord avec les dérives médiatiques à propos du conflit Israélo-palestinien, les images truquées, les reportages pipés et partiaux, bref en symbiose avec la vague d'antisémitisme ambiantechristique. Ce travail de sape médiatique est concrètement appuyé par la destruction systématique de tous les vestiges archéologiques des deux temples historiques par la WAQF (l'autorité religieuse Islamique chargée de la gestion des lieux) afin de donner des origines purement Islamiques au lieu Sacrificiel Abrahamique avec des origines historiques réarrangées et liées au départ de Mahomet vers le ciel d'un coup de sabot de son cheval, la construction des mosquées EL AQSA et du DOME DU ROCHER... D'autre part, l'état général de délabrement des lieux dus à l'incurie de la WAQF menace dangereusement le maintien des constructions actuelles sur le site. Si par exemple, les funérailles de Yasser Arafat avaient eu lieu sur l'"esplanade des mosquées", l'affluence d'une foule trépidante aurait pu provoquer un effondrement généralisé de cette "esplanade des mosquées". (voir l'article, datant de Novembre 2004, Le Mont du Temple à Jérusalem va bientôt s'effondrer par le côté Sud en annexe).

Nous savons que 666, le nombre de la Bête, est révélé en Apocalypse 13/18. Les consonnes "M" et "R" sont les 13e et 18e lettres de l'alphabet, consonnes que l'on retrouve dans le mot "MuR", un signe eschatologique particulièrement important avec le "MuR" des lamentations, le "MuR" de sécurité et ce "MuR" fragilisé de l'"esplanade du temple".

Mais les obsèques officielles de Yasser Arafat, tout aussi "officiellement" déclaré mort le 11 Novembre 2004, à la veille de la fin du Ramadan, se sont tenues au Caire, c'est à dire en Egypte.

" [...] C'est pourquoi, lorsque vous verrez l'abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint, - que celui qui lit fasse attention! - (Matthieu 24/15)

" [...] Lorsque vous verrez l'abomination de la désolation établie là où elle ne doit pas être, - que celui qui lit fasse attention, - alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes; (Marc 13/14)

" [...] Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche. (Luc 21/20)

En effet que nous dit Daniel à propos de cette abomination de la désolation:

" [...] Des troupes se présenteront sur son ordre; elles profaneront le sanctuaire, la forteresse, elles feront cesser le sacrifice perpétuel, et dresseront l'abomination du dévastateur. Il séduira par des flatteries les traîtres de l'alliance. Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté, et les plus sages parmi eux donneront instruction à la multitude. Il en est qui succomberont pour un temps à l'épée et à la flamme, à la captivité et au pillage. Dans le temps où ils succomberont, ils seront un peu secourus, et plusieurs se joindront à eux par hypocrisie. Quelques-uns des hommes sages succomberont, afin qu'ils soient épurés, purifiés et blanchis, jusqu'au temps de la fin, car elle n'arrivera qu'au temps marqué. Le roi fera ce qu'il voudra; il s'élèvera, il se glorifiera au-dessus de tous les dieux, et il dira des choses incroyables contre le Dieu des dieux; il prospérera jusqu'à ce que la colère soit consommée, car ce qui est arrêté s'accomplira. Il n'aura égard ni aux dieux de ses pères, ni à la divinité qui fait les délices des femmes; il n'aura égard à aucun dieu, car il se glorifiera au-dessus de tous. Toutefois il honorera le dieu des forteresses sur son piédestal; à ce dieu, que ne connaissaient pas ses pères, il rendra des hommages avec de l'or et de l'argent, avec des pierres précieuses et des objets de prix. C'est avec le dieu étranger qu'il agira contre les lieux fortifiés; et il comblera d'honneurs ceux qui le reconnaîtront, il les fera dominer sur plusieurs, il leur distribuera des terres pour récompense. (Daniel 11/31-39).

La sortie du film "Benjamin Gates et le trésor des templiers" en France s'est effectuée fort opportunément et en dehors de tout hasard le 22 Décembre 2004, 357e jour d'une année bissextile. La torche illuminatrice Luciférienne de la statue de la Liberté est très présente dans le film.

Le sous-titre annonçait: "L'aventure a un nouveau visage"...

La période s'étendant du 1er au 24 Décembre est appelée "période de l'Avent", "Avent" signifiant "Avènement". Sachant que la fête de Noël ou de "Santa" est celle de Satan, il s'agit en fait de l'Avènement du Nouveau Christ, c'est à dire l'Antéchrist des Ecritures.

 

Benjamin Gates et le trésor des templiers

"Benjamin Gates et le trésor des templiers"

sources: http://www.hollywoodjesus.com/national_treasure_photo.htm

 

" [...] Soixante-dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l'iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des saints. (Daniel 9/24)

" [...] Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu'au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera. (Daniel 12/4)
Le Livre de Daniel, véritable Apocalypse scellée de l'Ancien Testament dont celle de Jean est l'écho reconduit et révélé dans le Nouveau, est composé de 357 versets.

 

" [...] Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux. (Apocalypse 5/1)

" [...] Et quand les sept tonnerres eurent fait entendre leurs voix, j'allais écrire; et j'entendis du ciel une voix qui disait: Scelle ce qu'ont dit les sept tonnerres, et ne l'écris pas. (Apocalypse 10/4)

" [...] Il le jeta dans l'abîme, ferma et scella l'entrée au-dessus de lui, afin qu'il ne séduisît plus les nations, jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu'il soit délié pour un peu de temps. (Apocalypse 20/3)

" [...] Et il me dit: Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche. (Apocalypse 22/10)

 

En fin de film, la découverte du trésor illuminé par les torches et les rigoles de bitume enflammé pour l'occasion, annonce le pourquoi de cette quête d'un Graal abyssal et le financement de la restauration et/ou reconstruction du 3e temple par la Maçonnerie Internationale, selon des plans et un agenda occultes depuis longtemps élaborés, permettant ainsi à "leur" Dieu, "celui" du président [— "("chrétien")" —] Améri-Caïn G. W. Bush, un "[Christ]" de contrefaçon, de s'y faire adorer et proclamer Messie.

 

Barre de separation

Vue partielle aérienne de Moscou

Vue aériennne Googleearth de la Place Rouge, du Kremlin, du Mausolée de Lénine,

de l'Eglise St Basile, du centre commercial Gum...

Un survol de la souris permet de voir s'afficher ces noms et leurs emplacements

 

vue panoramique à 360° autour du Kremlin

Vue panoramique à 360° autour du Kremlin: de la Place Rouge, du Kremlin, du Mausolée de Lénine,

de la tour Spaskaïa, de l'Eglise St Basile, du centre commercial Gum...

 

Pour une vue panoramique à 360°, cliquer sur le lien http://www.airpano.ru/files/Around-Kremlin/start_e.html

 

 

Barre de separation

 

Projet de Palais des Soviets

 

Projet du Palais des Soviets selon l'architecte Boris Iofan

 

Palais des Soviets

Autre projet du Palais des Soviets

 

Le projet du Palais des Soviets selon l'architecte Boris Iofan, gagnant du concours auquel avait participé Le Corbusier, s'apparentait à une tour de Babel, en guise d'antithèse à la cathédrale du Christ-Sauveur qui avait été détruite par les bolchévicks pendant la Révolution. Il s'agissait d'édifier le plus haut bâtiment du monde, au sens monumental du terme et de le couronner avec une statue colossale de Lénine.

Staline avait décidé de rehausser le palais à une hauteur de 418 mètres, surplombé d'une statue de Lénine haute de 100 mètres avec un bras levé de 30 mètres.

Moscou, la 3e Rome était ainsi remplacée par une cité socialiste. Les textes de la constitution de Staline devaient remplacer les commandements divins, Lénine la croix et une étoile à cinq branches était prévue pour orner la coupole.

Le ferraillage du chantier avait dû être démonté pour servir d'hérissons antichar et protéger Moscou au début de la 2e guerre mondiale en 1941.

La cathédrale du "Christ-Sauveur", appelée aussi cathédrale du "Saint-Sauveur", a été construite en mémoire de la défaite de Napoléon Ier qui a du quitter la Russie le 25/12/1812. Suivant une très vieille tradition Chrétienne et Russe, on construisait des temples en mémoire de ceux qui avaient donne leur vie pour défendre la terre russe (ex: Sainte Sophie a Kiev, Notre Dame de Kazan a Moscou).

Quelques dates (Calendrier Grégorien ou orthodoxe):

12/10/1817: Alexandre Ier signe le décret pour la construction;

1832: début des travaux (reportés a la suite de problèmes trop longs à énumérer); durée des travaux 44 ans!

26/05/1883: bénédiction officielle le jour du couronnement d'Alexandre III

05/12/1931: explosion après un long démantèlement (affaire de l'iconostase donne en cadeau par Staline à Eléonor Roosevelt et, d'après certaines sources se trouvant actuellement au Vatican).

1931 - suite: décision de construire le palais des Soviets. Construction arrêtée a cause de la guerre.

1958: projet du Palais annule et construction du bassin de natation "Moscou";

Fin des années 80: décision de reconstruire la Cathédrale.

 

Chapelle Icone de la vierge

chapelle de "l'icône de Vierge Souveraine" - Moscou -

— Document personnel - Août 2006 — pas de copyright —

cliquer pour obtenir un agrandissement

 

1990: édification de la chapelle de "l'icône de Vierge Souveraine", premier édifice dédié à cette icône miraculeuse liée à une apparition mariale le 2 mars 1917, dans un faubourg Moscovite, jour de l'abdication au trône du tsar Nicolas II.

1994: début de la construction. Il est intéressant de constater que l'architecte responsable du projet visant à reconstruire l'original a été "écarte" après le début des travaux et remplacé par un ami du maire de Moscou Loujkov, M. Tsereteli.

 

Cathédrale du Christ-Sauveur

Cathédrale du Christ-Sauveur

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

(cliquer sur panorama Saint Sauveur - 424 Ko - 2575 x 988 pixels)

— Document personnel — pas de copyright — Juin 2006 —

 

19/8/2000: inauguration et sanctification de la Cathédrale.

 

Barre de separation

Queue devant le mausolée de Lénine

Sources: http://fr.news.yahoo.com/050121/85/48b1a.html

MOSCOU (Reuters) - Le corps embaumé de Vladimir Illich Lénine, qui repose dans le mausolée de la Place rouge, au pied du Kremlin, pourra tenir sans dommage une centaine d'années, déclare un des experts attachés à la préservation de sa "momie".
Lénine, qui a été embaumé sitôt après sa mort en 1924, reste une attraction touristique à Moscou et les voix sont de moins en moins nombreuses à réclamer l'inhumation de son corps.
"Le corps du chef de la Révolution est en excellent état et s'il reçoit l'attention appropriée, il peut rester encore cent ans dans le mausolée, peut-être plus même", a déclaré Iouri Denissov-Nikolsky, cité par l'agence Itar-Tass.

infos voxdei

GORBATCHEV EN FAVEUR DE FUNERAILLES CHRETIENNES POUR LENINE.

- Le dernier dirigeant Soviétique Mikhaïl Gorbatchev s'est prononcé en faveur de funérailles chrétiennes pour Lénine, le père de la révolution bolchevique qui a imposé l'athéisme et dont la dépouille est conservée depuis près de 80 ans dans un mausolée à Moscou. Vladimir Ilitch Oulianov, vrai nom de Lénine, "doit être inhumé selon les rites orthodoxes comme l'avaient souhaité sa femme et des membres de sa famille", a déclaré M. Gorbatchev à la radio de Moscou.
(La Nouvelle République) ajouté le 29/03/2002

Europe de l'Est: Le Parti communiste russe collecte de signatures pour laisser Lénine au Mausolée
(swissinfo)
date: 2005-11-14

NDLR: Qui a dit que le communisme était mort?
Le Parti communiste russe a commencé samedi à collecter des signatures pour que le corps de Lénine soit laissé dans son mausolée de la place Rouge, à Moscou, et non porté en terre. Le débat est récurrent en Russie depuis la fin de l'Union soviétique.

Le président de la république russe de Kalmoukie Kirsan Ilioumjinov a proposé fin octobre un million de dollars pour que la momie de Lénine et le Mausolée soient transférés à Elista, la capitale de sa région.
Les communistes ont donc décidé de recueillir des signatures contre cette idée qu'ils jugent sacrilège. Cette initiative s'adresse à "tous ceux pour qui le nom de Vladimir Ilitch Lenine est cher, qui n'ont pas trahi les idéaux de la grande révolution d'Octobre et qui se rappellent et respectent le passé héroïque du pays des Soviets".

La dépouille de Lénine se trouve dans le mausolée depuis sa mort en janvier 1924 et attire toujours de très nombreux touristes russes et étrangers. En 2001, un an après son arrivée au Kremlin, le président Vladimir Poutine s'était dit opposé à l'enterrement de Lénine, demandé par les libéraux.
(swissinfo - Disclaimer)

 

Extrait du chapitre: Novembre 2001, l'almanach Divin, l'almanach démoniaque...

 

Statue de Kim Jong Il

Sources:http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?p=3815006

 

Le 4 Août 2001, les Russes, à la demande expresse du Dictateur Nord Coréen Kim Jong-il, désireux de rendre visite au mausolée lors de son passage à Moscou, avaient dû recomposer la garde avec l'apparât d'Antan. (Le 4 Août 2001 est le 216e jour de l'année, et 216 = 6x6x6). Pour l'anecdote, le corps du père de Kim Jong-il avait été embaumé tout comme celui de Lénine et avait été entreposé dans un couffin semblable au mausolée du "petit père du peuple"...

 

Kim Jong iL dépose une gerbe

Sources; http://www.pvda.be/images/Solidair/sol3001/p10kim_lenin_moskou_belga.jpg

 

Et pour rester dans l'ambiance 2001, l'Odyssée de l'espace... le lendemain Dimanche, il s'était rendu dans le centre spatial de Khrounitchev, où il avait pu entrer dans une maquette grandeur nature de la station Mir dont on connaît la fin dans le pacifique en Mars 2001.

Le "Cher Leader", "dernier monument vivant du Stalinisme", se déplaçant en train blindé par peur des avions (Satan l'avait-il gratifié d'une vision du World Trade Center?) tenait à rendre son hommage au pied du monument mais à qui vraiment... lorsqu'on sait ce que représente et renferme le mausolée. La dédicace "Kim Jong-il à Vladimir Ilitch Lénine" était inscrite sur le ruban de la couronne, la première déposée par un chef d'Etat au pied du père de la Révolution bolchevique depuis la chute de l'URSS, c'est à dire le jour de Noël 1989, 359e jour de l'année, remplacée par la CEI, 3e, 5e et 9e lettres de l'alphabet, un pur hasard bien sûr!.

Un article du monde, "Sur les traces du père" illustre à sa manière ce que suggère ce paragraphe:

Sources; http://www.lemonde.fr/article/0,5987,3216--212647-,00.html

"Le problème avec cette visite, c'est que les jeunes ne savent pas qu'en 1984 le père de Kim Jong-il est venu à Moscou, en train, de la même façon", a rappelé le vice-président "libéral" de la Douma, Vladimir Loukine. Favorable à une visite dénoncée par quelques manifestantsE^-E^vite arrêtés par la police -, M.E^Loukine s'est dit certain que "ce régime moyenâgeux est condamné", mais qu'il fallait "l'aider à réussir sa transition. C'est un voisin, il faut être pragmatique... Lui donner des pièces d?tachées, oui, mais pas des armes pouvant inquiéter Séoul". Une prudence sans doute étrangère au dernier ministre de la défense de l'URSS, Dmitri Iazov, membre du comité d'accueil. Vieil habitué de Pyongyang, il y disposerait toujours d'un pied-à-terre. Le "libéral" Vladimir Loukine espère, lui, qu'il n'existe plus d'équivalent à "l'Institut de la santé du camarade Kim II-sung", l'organisme qui "affola le Kremlin en 1984" en exigeant, avant la visite du dictateur, "la réfection totale des appartements, y compris des toilettes, dont la taille était spécifiée au millimètre près".

 

On ne rit pas! la famine a été organisée en Corée du Nord afin qu'en conséquence des pertes en vies humaines, les revenus par tête d'habitant soient à la hausse dans les statistiques dans la panoplie d'endoctrinement et de propagande du Dictateur.

 

Sources; http://a1692.g.akamai.net/f/1692/2042/1h/medias.lemonde.fr/medias/image_article/asikimjong2-0608.jpg

Wladimir Poutine et Kim Jong-il

Une poignée de main chaleureuse?

 

Pour pénétrer d'avantage une telle personnalité et ce que peut être l'orgueil poussé à son paroxysme, un autre article est reporté en annexes.

 

 

Sources; http://www.extraweb.qc.ca/coree/chap4.htm

Kim Il-sung et culte de la personnalité.

Dès que son règne fut solidifié et sécurisé, Kim II-sung a mis en place une série de mesures visant au culte de sa personnalité dans le but de raffermir son autorité. Il a fait fabriquer des histoires disant que ces ancêtres étaient des combattants anti-japonais. Lui même n'a jamais vraiment participé à des combats militaires avant de faire partie de l'armée rouge. Il disait avoir participé pendant 15 ans a plus de 100 000 batailles (logiquement plus de 20 par jour). Il racontait même des histoires où il avait transformé le sable en riz pour nourrir le peuple affamé et qu'il avait traversé des rivières en marchant sur l'eau.

 

Mausolée de Kim II-Sung

Effigie du mausolée de Kim Il-sung sur un billet

 

Pour justifier ce passé fabriqué, il créa des sites historiques de la révolution (7 sites) et des sites historiques (34 sites) partout en Corée du Nord. Chaque année, le peuple devait entreprendre une marche à un de ces endroits. Il ordonna la construction de 40 000 salles d'études révolutionnaires pour l'endoctrinement des masses. Plus, il avait, à son effigie, 70 statues de bronze et plus de 20 genres de badges faits et portés par la population - selon la classe - ainsi qu'un portrait de lui dans chaque maison. D'autre part, il ordonna que 12 000 arbres et pierres importantes furent gravés de son nom et de ses écrits qui représentaient d'ailleurs, l'essentiel de la littérature du pays. Il fit de son anniversaire, la fête nationale, la qualifiant de "plus grande fête nationale" et organisant des défilés militaires monstres totalisant plusieurs centaines de millions de dollars. Même après sa mort, les autorités nord-coréennes ont fait momifié son corps et il fut entreposé dans un couffin semblable au mausolée de Lénine.

Kim Jong-il et culte de la personnalité.

Le processus de déification du fils est le même que celui du père. En fait, Kim Jong-il est né à Vyatsk dans la région de Khabarovsk, à l'extrême Est de l'ancienne URSS. Toutefois cela fut falsifié et officiellement Kim Jong-il est né dans un "milyong" (camp secret) sur le mont Paekdu, dans la province de Yanggang. Depuis, le camp secret en question est aujourd'hui considéré comme une terre sacrée dont le peuple est encouragé à visiter tous les ans. Même un département "Kim Jong-il" est constitué dans chaque université et les programmes scolaires du primaire et du secondaire contiennent des leçons sur son enfance fabriquée de toutes pièces. En 1972, quand il fut officiellement nommé successeur de facto de son père, Kim Jong-il, commença à être appelé "le centre du Parti", puis "le cher leader" (1975), "Ryongdoja" (le guide, 1983), "le grand Ryongdoja" (le grand guide, 1986), "le grand homme sans précédent" (1994) et plus r?cemment le "Suryong incroyable" (1997).

La Corée du Nord a aussi inventé une variété de légendes et anecdotes pour idoliser Kim Jong-il.

Par exemple:

"Lors de sa naissance, un grand glacier du mont Paedku se mit à émettre un son mystérieux, puis le son s'arrêta et le glacier se brisa. Un arc-en-ciel s'éleva alors dans le ciel".

"A l'âge de 4 ans, Kim Jong-il renversa un pot d'encre sur une carte du Japon. Quelques jours plus tard, un ouragan s'abattit sur le Japon ".

"Par un touché de la main de Kim Jong-il, la mer se transforma en une terre fertile et la vallée profonde en un paradis". Les autorités ont publié entre 1992 et 1994, plus de 300 poèmes et plus de 400 chansons. Toutes glorifiant Kim Jong-il. D'un autre point de vue, Kim Jong-il possède plusieurs résidences luxueuses, dont plusieurs sous la mer construites en plusieurs endroits (32 résidences en tout), d'un coût de plus de 2,5 milliards de dollars. Il a aussi fait de son anniversaire une institution: "le plus grand jour du peuple" qui est célébré à travers tout le pays. Le budget total pour la propagande autour du culte de Kim Jong-il est estimé à 900 millions de dollars, soit 4% du PIB total du pays.

 

 

 

 

Signes eschatologiques: Le Mont du Temple à Jérusalem va bientôt s'effondrer par le côté Sud !

Le Mont du Temple à Jérusalem est le lieu le plus sacré pour les Juifs et il est considéré également pour sa sainteté aussi bien par les Chrétiens que par les Musulmans. Il va bientôt s'effondrer du côté Sud!

Malgré les apparences, ce plateau de 14 hectares n'est pas naturel mais il est constitué d'une esplanade construite, il y a des siècles, par l'empilage de rochers de forme parallélépipédique, les uns sur les autres. Une partie du mur méridional pourrait s'effondrer du fait que l'Autorité Palestinienne a le contrôle administratif sur le Mont du Temple depuis le milieu des années 90, et qu'elle a réalisé depuis cette date des changements structurels dans le but de renforcer les revendications musulmanes sur le site. Elle a principalement transformé en mosquée un espace longtemps abandonné, sur le flanc sud, connu sous le nom des "Écuries de Salomon". Ces modifications ont affaibli le mur méridional dont une partie s'est bombée de 71cm, sur une superficie de 190 m2.

L'Autorité Palestinienne ne s'en inquiète pas. "Ce bombement est sous contrôle, depuis les années 70 et n'a pas évolué ni bougé en 30 ans" dit Adnan H'ousseini, directeur de l'autorité religieuse Islamique, appelée Waqf, qui supervise le Mont du Temple. "Il est stable, et nous ne sentons pas que la situation soit dangereuse".

Des sources Israéliennes sûres ont une opinion différente. Déjà en 2001, l'Autorité des Antiquités Israéliennes (AAI) a averti que si le problème n'était pas appréhendé, le bombement pourrait causer des "dommages irréversibles" au Mont du Temple. Aujourd'hui les avertissements deviennent pressants: "le mur est en danger d'effondrement", dit Shouka Dorfman, présidente de l'AAI. "Il s'écroulera sûrement si on ne fait rien pour y remédier" dit Giora Solar, ancien de l'Institut de préservation Getty. "Il pourrait s'écrouler" dit le maire de Jérusalem Ehoud Olmert.

"Il va s'effondrer!" avertit Eilat Mazar, un archéologue de l'Université Hébraïque. Il poursuit: "Le problème essentiel à présent c'est de savoir s'il va s'effondrer sur la tête de milliers de gens qui viennent prier ici, ou bien, si on va le faire écrouler d'une manière contrôlée". Le moment de vérité pourrait se situer en Novembre, pendant le Ramadan, quand des milliers de fidèles musulmans vont se tasser dans la mosquée des Écuries de Salomon. Leur poids et leurs déplacements pourraient faire céder le mur, provoquant l'écroulement de tas de blocs de plus d'un mètre sur les fidèles, et la mort d'un grand nombre d'entre eux.

À juger des suites d'incidents qui ont déjà eu lieu à Jérusalem, tels que l'incendie de la mosquée d'Al Aqsa en 1969 ou l'ouverture d'un tunnel en 1996, un tel désastre pourrait entraîner au moins des échauffourées à grande échelle à Jérusalem, sinon une crise internationale chaude. Si les choses s'enveniment, elles pourraient précipiter une vague de violence en Europe et même une guerre Israélo-arabe! Ces événements pourraient compliquer une guerre contre l'Irak, dévier l'attention de la guerre menée contre le terrorisme, et accroître sensiblement le prix du pétrole. Au pire, ils pourraient déclencher un "messianisme de fin de monde" dans les trois religions monothéistes, avec des conséquences incalculables.

L'intégrité structurelle de ce mur ancien est une affaire sérieuse à prendre en considération. Pourtant, les gouvernements successifs, aussi bien travaillistes que Likoud ont abdiqué de leur responsabilité, faisant la sourde oreille aux prévisions anxieuses des spécialistes. Leur insouciance vient de deux raisons.

D'abord le souvenir des événements de 1969 et de 1996, suffit à expliquer pourquoi tout premier ministre israélien veut rester en dehors des lieux saints de Jérusalem. Ensuite la tradition est longuement établie que l'autorité qui gouverne à Jérusalem, qu'elle soit ottomane, anglaise, jordanienne ou israélienne respecte le statu quo, en acceptant tous les précédents établis, et reste en dehors des nombreuses disputes religieuses sans fin de la ville.

Ainsi, quand Israël s'est emparée du Mont du Temple en 1967, elle a permis au Waqf d'être responsable des lieux. L'Autorité Palestinienne a exploité ce privilège vieux de 35 ans pour accroître les revendications musulmanes sur le Mont du Temple, notamment en construisant une nouvelle mosquée (pour 20 000 personnes!) dans les Écuries de Salomon. Que le Waqf nie tout problème structurel, c'est que l'Autorité Israélienne n'a plus aucun pouvoir ici, puisqu'elle est partie sur la pointe des pieds!

Mais on ne peut plus se permettre ce jeu. L'enjeu n'est plus une chamaillerie autour de qui va nettoyer telle ou telle marche d'une église, ou qui aura tel horaire pour entrer dans un sanctuaire. Un désastre est en train de se former.

Comme un éditorial du Jerusalem Post le dit si justement, que le gouvernement Israélien ait abdiqué de ses responsabilités est pour le moins "scandaleux" et, même tardivement, il doit aujourd'hui "enfin affirmer sa pleine souveraineté sur cet espace"

Les gouvernements autour du monde, les organisations juives et d'autres qui ont une influence quelconque sur le premier ministre Israélien, devraient l'inciter à s'occuper de ce mur avant qu'il n'explose, et plus avec lui!

 

Eschatologie: Merci la Russie !
(Jerryrobinson.org)

Merci à la Russie – mais pourquoi ?
Jerry Robinson, 10 mai 2005

Les événements géopolitiques semblent tourner au comique. Je ne veux pas dire qu’ils sont drôles à proprement parler, mais qu’ils prennent une tournure ironique qui, aux yeux de ceux qui croient à la prophétie, peut sembler comique.

Voilà que M. Vladimir Poutine est tout excité de collaborer pour une nouvelle paix au Moyen-Orient. Souvenez-vous bien, avant l’effondrement du communisme en 1991, l’Union Soviétique exerçait une grande influence sur les nations arabes. Cette influence s’est amoindrie après la mort du régime. Au travers des engagements stratégiques récents, M. Poutine semble la regagner, rétablissant ainsi la gloire passée de la Russie. Dans son dernier discours à la nation, M. Poutine qualifie la chute de l’empire soviétique d’une « véritable tragédie » pour les Russes et « la plus catastrophe politique du siècle ».

Selon Mikhail Margelov, un conseiller du président et secrétaire général du comité des affaires internationales du CEI, une nouvelle politique du Moyen-Orient joue un rôle clé dans la mission de la Russie en Eurasie.
Vous me suivez ?

Soyez clair, examinons maintenant les gestes politiques récents de la Russie en vue de la « paix » au Moyen-Orient :

Tout ceci a été prophétisé !

A la lumière de tous ces développements, le président Bush, dimanche dernier, a chaleureusement remercié la Russie pour son aide en Iran et au Moyen-Orient. « Il y a beaucoup de choses que nous pourrons faire ensemble », conclut-il. Moscou est un des quatre acteurs de la Feuille de Route, projet visant la création d’un palestinien vivant en sécurité avec Israël. Par ailleurs, l’Union Européenne lance une invitation pressante pour que la Russie joigne l’Organisation International du Commerce en 2006.

Peu importe comment les choses paraissent en surface, ces événements ont été prédits et ceux qui comprennent la bible doivent savoir en tirer des renseignements. Selon Ezékiel 38-39, la Russie s’alignera avec un groupe de nations islamiques pour tenter de détruire Israël dans une attaque surprise. Celle-ci aura lieu lorsque Israël se sentira en sécurité, avec ses « villes sans murailles ». Ce n’est pas encore le cas.
C’est triste comme le monde est largement inconscient de ce qui va lui arriver. L’ignorance du retour imminent de Jésus me rappelle une histoire racontée par mon philosophe préféré, Soren Kierkegaard. Il parle d’un théâtre de variété où le public s’éclate devant une série de spectacles, chacun surpassant le précédent. Soudain, le directeur du théâtre monte sur la scène, s’excusant d’interrompre le show : :e théâtre est en feu et les spectateurs sont priés de quitter la salle. Le public croit que c’est une nouvelle farce, la meilleure de la soirée. Il applaudit. Le directeur supplie à nouveau que la salle soit évacuée. Il est à nouveau applaudi. Enfin, l’incendie ravage la scène et consume tout le monde.

C’est ainsi, conclut Kierkegaard, que notre époque ira droit à la destruction. Sous nos applaudissements… Méditez alors Matthieu 24:42 : « Veillez, car vous ne savez pas quand le Maître reviendra. »

 

Barre de separation

 

 

 

Un immense dôme gonflable temporaire recouvre le mausolée en marbre de Lénine

Un immense dôme gonflable temporaire recouvre le mausolée en marbre de Lénine
© AFP PHOTO / ALEXANDER NEMENOV

Sources: http://geopolis.francetvinfo.fr/le-mausolee-de-lenine-continue-sa-mue-12243

Sources: http://fr.euronews.com/2012/12/27/moscou-le-mausolee-de-lenine-recouvert-d-un-manteau-blanc/

 

Un immense dôme gonflable temporaire recouvre le mausolée en marbre de Lénine.

Installé depuis le 27 Décembre 2012, sur la place Rouge à Moscou, il va maintenir une température correcte pendant l’hiver et permettre aux ouvriers de continuer les travaux de rénovation jusqu'à sa réouverture le 30 Avril 2013.

 

 

Un immense dôme gonflable temporaire recouvre le mausolée en marbre de Lénine

Dôme gonflable temporaire englobant le mausolée de Lénine sur la Place Rouge à Moscou

Sources: http://www.metrofrance.com/info/en-images-les-insolites-de-la-semaine/mmbh!p0QXaxVqy0OcM/

 

 

 

Barre de separation

 

Staline depuis la terrasse du mausolée de Lénine

Staline depuis la terrasse du mausolée de Lénine

Affiche de propagande soviétique.
Légende: "Staline le bien-aimé est le bonheur du peuple"

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

Sources: http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Poster08.jpg

 

En écoutant au temps de Noël la voix cristalline d'une choriste interprétant le Miserere d'Allegri dans une église de Cologne à l'ambiance plutôt sinistre à bien des égards, j'avais eu soudainement la vision intérieure fulgurante de ce que pouvait évoquer à l'oreille ce seul mot "cristalline", une fois segmenté et recomposé en "Christ" et "Staline", deux noms totalement opposés par tout ce qu'ils représentent.

D'un côté "Christ", le NOM Unique du Sauveur de l'humanité pour ceux qui L'acceptent et Le reconnaissent comme tel et de l'autre, le plus grand meurtrier de l'espèce humaine ayant sévi à ce jour sur notre planète.

 

Funerailles de Staline

Funérailles de Joseph Staline le 9 mars 1953.

À Moscou et dans le monde entier, une immense foule rend hommage au « petit père des peuples » mort le 5 mars 1953

On estime à cinq millions le nombre de personnes, volontaires ou réquisitionnées, présentes dans l'assistance ce jour.

 

Barre de separation

 

Lenine dans sa châsse

Sources: http://members.virtualtourist.com/m/p/m/165b60/

 

 

Mausolée de lénine sur la place rouge

Mausolée de Lénine, Saint Basile et Tour Spasskaïa au Kremlin sur la place rouge

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

— Document personnel — pas de copyright — 14 Juin 2007 —

 

 

Mausolee de Lenine

Mausolée de Lénine au pied du Kremlin vu depuis la cahédrale Saint Basile sur la place rouge

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

— Document personnel — pas de copyright — 15 Août 2008 —

 

Mausolee de Lenine

Perspective sur le mausolée de Lénine et Saint Basile

entre les remparts du Kremlin et le musée de la Restauration

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

— Document personnel — pas de copyright — 14 Juin 2007 —

 

Barre de separation

 

Humour noir

 

Benoît XVI sur la place rouge

Benoît XVI sur la place rouge

occultant en partie le mausolée de Lénine

Montage photographique

Sources: http://benediktxvi.ru/foto-oboi/mosca.jpg

 

retour au sommaire