ANGES FIDELES A DIEU

E.T.

ANGES DECHUS

 

 

Dernière mise à jour: Juin 2014

 

Barre de separation

 

" [...] A moi, qui suis le moindre de tous les saints, cette grâce a été accordée d'annoncer aux païens les richesses incompréhensibles de Christ, et de mettre en lumière le moyen de faire connaître le mystère caché de toute éternité en Dieu qui a créé toutes choses ; c'est pourquoi les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd'hui par l'église la sagesse infiniment variée de Dieu, ". (Ephésiens 3/8-11)

Ce mystère, toujours d'actualité car il appartient à notre réalité si l'on est un croyant, est à resituer dans son contexte, bien sûr ! Mais c'est en assistant aux assemblées des chrétiens que les anges apprennent ce que DIEU enseigne aux hommes par l'intermédiaire de l'Esprit Saint ! De plus de notre côté, nous devons nous rappeler que nous faisons l'objet d'une attention et d'une observation constantes de la part de ces êtres célestes qui sont les témoins de nos épreuves et de nos joies :

" [...] Car Dieu, ce me semble, a fait de nous, apôtres, les derniers des hommes, des condamnés à mort en quelque sorte, puisque nous avons été en spectacle au monde, aux anges et aux hommes ". (1 Corint. 4/9)

Notre époque est tellement folle qu'elle n'est plus capable de distinguer le Vrai du Faux. Les librairies regorgent d'écrits et de témoignages à propos des anges, de leurs messages et de leurs interventions dans notre monde. Ces ouvrages sont pour la majorité en contradiction profonde avec les Ecritures mais en adéquation avec la crise qu'accentue l'esprit de fin de siècle. La langue Française est riche " d'enseignement " dans la mesure où le mot " ange " s'incrémente dans une grande quantité de mots comme : " changer ", " manger ", " grange "... De plus, certains mots revêtent un signifié supplémentaire comme : " danger ", " étranger ", " louanges ", " vendanger " ou " boulanger "... sur la totalité des Ecritures le mot " ange " apparaît 1421 fois, principalement dans les mots " ange ", " étranger ", " manger ". Certains versets renforcent cette notion:

" [...] A ta naissance, au jour où tu naquis, ton nombril n'a pas été coupé, tu n'as pas été lavée dans l'eau pour être purifiée, tu n'as pas été frottée avec du sel, tu n'as pas été enveloppée dans des langes ". (Ezechiel 16/4)

" [...] L'ange de l'Eternel campe autour de ceux qui le craignent, Et il les arrache au danger ". (Psaumes 34/7)

Vendanger " résume l'action des anges à la Fin des temps.

" [...] Et un autre ange, qui avait autorité sur le feu, sortit de l'autel, et s'adressa d'une voix forte ˆ celui qui avait la faucille tranchante, disant: Lance ta faucille tranchante, et vendange les grappes de la vigne de la terre; car les raisins de la terre sont mûrs. Et l'ange jeta sa faucille sur la terre. Et il vendangea la vigne de la terre, et jeta la vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu. (Apocalypse 14/18-19)

Ceci devrait nous inciter à réfléchir à une époque où l'étranger fait l'objet d'attaques racistes ou haineuses à son encontre. Cette inhospitalité peut avoir des conséquences car nul ne connaît, par définition, la nature ou l'identité véritable d'un étranger.

" [...] j'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli ; j'étais nu, et vous ne m'avez pas vêtu ; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité ". (Matthieu 25/43)

" [...] N'oubliez pas l'hospitalité ; car, en l'exerçant, quelques-uns ont logé des anges, sans le savoir ". (Hébreux 13/2)

Parler ou écrire sur les anges implique d'étudier le système de la hiérarchie qui les régit, en un mot de leurs chefs. Pour les fidèles, DIEU et JESUS-CHRIST, pour les déchus, Satan, qui avant sa chute avait pour nom Lucifer selon la tradition humaine et uniquement la tradition humaine car Lucifer n'existe pas sous cette appellation dans les Ecritures.

Cet Adversaire agissant donc sur terre et dans les lieux célestes a pour principale ruse, soit de nous faire croire qu'il n'existe pas, soit que DIEU n'intervient pas en conformité avec l'apparente injustice de notre monde. Croire en DIEU, le DIEU de la Bible, c'est pourtant croire aussi à l'action visible de ces deux catégories d'êtres célestes très puissants mais qui exercent leur activité selon des modalités totalement différentes dans le temps et dans la nature de la perception que l'on en a, une figuration qui nous est subtilement de plus en plus imposée. Notre calendrier scelle la défaite des déchus depuis la croix, contrairement à l'imagerie populaire qui surexpose le symbole de mort qu'inflige cet instrument de torture. A une époque critique où les forces du Mal semblaient être sur le point de l'emporter définitivement, DIEU s'est incarné et a signé son intervention d'une simple croix, une signature Unique pour pouvoir ouvrir le Livre de Vie ! 

" [...] il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix ". (Colossiens 2/15)

(ce chapitre qui suit est largement inspiré de l'excellent fascicule de Pierre ODDON, intitulé " Les Anges ").

Avant toute chose, une révision, voir même une redécouverte du monde des anges et de leur manifestation à travers l’Ancien et le Nouveau Testament s’imposent :

Ils ont été créés par et pour Jésus-Christ et lui doivent leur existence même actuellement :

" [...] Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui ". (Colossiens 1/15-16)

 

histogramme anges

Histogramme des occurrences des mots "ange" et "anges"

sur l'ensemble des Ecritures.

 

Dés le premier coup œil, on saisit par le nombre des occurrences, l'importance que tiennent les anges en Apocalypse. Suivant la hiérarchie céleste et leurs différentes appellations bibliques, on distingue:

-  flèche bleue Un Archange (dotés de 2 ailes) unique car ce mot n'est cité qu'au singulier dans les Ecritures. (2 citations sur l'ensemble de la Bible).

1) archange, ou chef des anges Les derniers livres de la Bible laissent entendre que les anges diffèrent par le rang et la dignité, car il y a les archanges (anges principaux) et les anges moins importants #1 Thess. 4:16, Jude 9, Apocalypse 12:7|

Les chérubins et les séraphins paraissent appartenir aussi à l'ordre angélique

" [...] Or, l'archange Michel, lorsqu'il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, n'osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit : Que le Seigneur te réprime ! ". (Jude 1/9)

-  flèche bleue Les Anges (dotés de 2 ailes). (289 citations sur l'ensemble de la Bible).

vient d'une racine du sens d'envoyer comme délégué; ange, anges, messager, envoyé, gens ;

1) messager, envoyé

1a) messager

1b) ange

1c) l'ange de la théophanie (apparition divine)

" [...] Au sixième mois, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,". (Luc 1/26)

-  flèche bleue Les Chérubins (dotés de 2 ailes), se placent aux côtés du Trône de DIEU. (85 citations sur l'ensemble de la Bible).

1) chérubin, chérubins
1a) un être angélique
1a1) gardiens d'Eden
1a2) présents au trône de Dieu
1a3) image au-dessus de l'Arche de l'Alliance 1a4) le char de l'Eternel (fig.)

" [...] Il fit dans le sanctuaire deux chérubins de bois d'olivier sauvage, ayant dix coudées de hauteur [...] Chacune des deux ailes de l'un des chérubins avait cinq coudées, ce qui faisait dix coudées de l'extrémité d'une de ses ailes à l'extrémité de l'autre". (1 Rois 6/24) 

-  flèche bleue Les Séraphins (dotés de six ailes) pratiquement indescriptibles, adorent DIEU et se tiennent au-dessus de Son trône (2 citations sur l'ensemble de la Bible).

serpent brûlant, séraphins, dragon (volant) ;

1) serpent ardent, serpent 1a) serpent venimeux (le venin ayant un effet de brûlure)

2) séraphins

2a) êtres majestueux avec 6 ailes, des mains ou des voix humaines, au service de Dieu

" [...] Des séraphins se tenaient au-dessus de lui ; ils avaient chacun six ailes ; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler ". (Esaïe 6/2)

-  flèche bleue Les Fils de DIEU (déchus dans le verset qui suit) ;

1) fils, petit-fils, enfant, membre d'un groupe

1a) fils, enfant mâle

1b) petit-fils

1c) enfant (garçon ou fille)

1d) jeunesse, jeunes hommes (pl.)

1e) jeune (animal)

1f) fils (avec une précision, ex: fils de l'injustice ou les fils de Dieu (pour les anges)

1g) peuple (pour une nation) (pl.)

Dieu, dieux , Eternel, divinement, divines, divinité, Elohim, tonnerres, Béthel,

1) juges, divinités, anges, dieux 2) comme un dieu, possessions de Dieu, le (vrai) Dieu, Elohim

" [...] Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Eternel, et Satan vint aussi au milieu d’eux ". (Job 1/6)

Ce sont ces anges déchus qui comme au temps de Noé nous visitent actuellement sous l'apparence d'extra-terrestres et autres aliens bienveillants ou hostiles. Se reporter au chapitre consacré à "sa sainteté Rael", le "prophète" soucoupiste. Voir aussi le livre (apocryphe) d'Enoch I et II qui décrit cette période Noétique.

-  flèche bleue Les Veillants ;

ceux qui veillent1) éveillé, vigilant, celui qui ne dort pas, veilleur, ange

" [...] Dans les visions qui se présentaient à mon esprit pendant mon sommeil, je regardais, et voici, un de ceux qui veillent et qui sont saints descendit des cieux ". 

" [...] Cette sentence est un décret de ceux qui veillent, cette résolution est un ordre des saints, afin que les vivants sachent que le Très-Haut domine sur le règne des hommes, qu’il le donne à qui il lui plaît, et qu’il y élève le plus vil des hommes ". (Daniel 4/13 et 17)

-  flèche bleue Les Animaux ou êtres vivants (dotés de quatre ou six ailes).

" [...] Je regardai et j’entendis la voix de beaucoup d'anges autour du trône, des êtres vivants et des vieillards, et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers[...] Et tous les anges se tenaient autour du trône, des vieillards et des quatre êtres vivants, ils se prosternèrent sur leur face devant le trône, et ils adorèrent Dieu,". (Apocalypse 5/11 et 7/11)

ils sont en général

- immatériels, invisibles aux yeux des hommes à moins qu'ils veuillent être vus, tout en ayant la possibilité dans ce dernier cas d'apparaître sous des formes différentes,
- immortels, - une multitude :

" [...] Et soudain il se joignit à l'ange une multitude de l'armée céleste, louant Dieu et disant ". (Luc 2/13)

ils sont des messagers (signification première du mot " ange "), parfois protecteurs :

" [...] Mon Dieu a envoyé son ange et fermé la gueule des lions, qui ne m’ont fait aucun mal, parce que j’ai été trouvé innocent devant lui ; et devant toi non plus, ô roi, je n’ai rien fait de mauvais ". (Daniel 6/22)

se tenant bien plus près des hommes que nous pouvons le soupçonner, et se déplacent à la vitesse d'un éclair, véritables navettes entre Ciel et Terre,

ils ont pour principale fonction :

- adorer DIEU,
- se tenir à sa proximité,
- exécuter ses ordres et ses jugements (et cela concerne aussi les anges déchus, exécuteurs des fléaux apocalyptiques),
- révéler des mystères aux prophètes,
- faire connaître aux hommes la volonté de DIEU,
- délivrer, guider, encourager les hommes...

Ils ne peuvent échouer dans leur ministère,

ils ne doivent pas faire l'objet de culte ou d'adoration car ce serait enfreindre de façon grave, le premier des Commandements de DIEU.

Ils n'ont pas de maladie, n'ont pas besoin de manger pour subsister même s'ils le font parfois en compagnie d'êtres humains.

Quand un homme consomme la nourriture qu'un ange lui apporte, il est capable comme le prophète Elie, de marcher pendant 40 jours et 40 nuits.

Ils sont asexués, ne se marient pas,

" [...] Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel ". (Matthieu 22/30).

ils ne sont pas des hommes même s’il leur arrive d’en avoir l’apparence et n'ont pas l'apparence d'"efféminés".

Même DIEU a l'apparence d'un homme lorsqu'il se présente devant ABRAHAM, entouré de deux anges. Le chapitre 18 en Genèse parle de trois hommes mais la distinction est faite entre DIEU et ses deux " agents " qui viennent détruire Sodome et Gomorrhe.

" [...] L'Eternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l'entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour. Il leva les yeux, et regarda : et voici, trois hommes étaient debout près de lui. [...] Et l'Eternel dit : Le cri contre Sodome et Gomorrhe s'est accru, et leur péché est énorme. C'est pourquoi je vais descendre, et je verrai s'ils ont agi entièrement selon le bruit venu jusqu'à moi ; et si cela n'est pas, je le saurai. Les hommes s'éloignèrent, et allèrent vers Sodome. Mais Abraham se tint encore en présence de l'Eternel ". (Genèse 18/1-21)

ils n’ont jamais pêché, ne peuvent appeler DIEU leur Père à la différence des hommes rachetés :

" [...] Il est devenu d'autant supérieur aux anges qu’il a hérité d’un nom plus excellent que le leur. Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit : Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui? et encore : je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils ? ". (Hébreux 1/4-5)

Leur apparence est presque insupportable pour les hommes au point de les clouer de stupeur. Leur nature nous est inconnue.

 

Fournaise de Daniel

 

Ils peuvent être vus de non-croyants et ce dans des circonstances matérielles qui n'obéissent pas à nos lois physiques comme dans la fournaise où un ange rejoint trois jeunes gens condamnés à être brûlés,... en vain :

" [...] Ces hommes furent liés avec leurs caleçons, leurs tuniques, leurs manteaux et leurs autres vêtements, et jetés au milieu de la fournaise ardente. Comme l'ordre du roi était sévère, et que la fournaise était extraordinairement chauffée, la flamme tua les hommes qui y avaient jeté Schadrac, Méschac et Abed-Nego. Et ces trois hommes, Schadrac, Méschac et Abed-Nego, tombèrent liés au milieu de la fournaise ardente. Alors le roi Nebucadonosor fut effrayé, et se leva précipitamment. Il prit la parole, et dit à ses conseillers : N'avons-nous pas jeté au milieu du feu trois hommes liés ? ils répondirent au roi : Certainement, ô roi ! Il reprit et dit : Eh bien, je vois quatre hommes sans liens, qui marchent au milieu du feu, et qui n'ont point de mal ; et la figure du quatrième ressemble à celle d'un fils des dieux. Ensuite Nebucadonosor s'approcha de l'entrée de la fournaise ardente, et prenant la parole, il dit : Schadrac, Méschac et Abed-Nego, serviteurs du Dieu suprême, sortez et venez ! et Schadrac, Méschac et Abed-Nego sortirent du milieu du feu. Les satrapes, les intendants, les gouverneurs, et les conseillers du roi s'assemblèrent ; ils virent que le feu n'avait eu aucun pouvoir sur le corps de ces hommes, que les cheveux de leur tête n'avaient pas été brûlés, que leurs caleçons n'étaient point endommagés, et que l'odeur du feu ne les avait pas atteints ". (Daniel 3/21-27)

ils ont plus de connaissances que les hommes sans être toutefois omniscients, sont plus puissants que les hommes sans être omnipotents, ont peut être une langue qui leur est propre mais ils s’adressent aux hommes dans la langue que ceux-ci pratiquent, sont capables de parcourir la terre très rapidement sans pouvoir être omniprésents cependant ou posséder le don d’ubiquité car même le premier et le plus puissant des anges avant sa rébellion et sa déchéance, c’est à dire SATAN ne possède ces facultés :

" [...] L’Eternel dit à Satan : D'où viens-tu ? et Satan répondit à l’Eternel : De parcourir la terre et de m’y promener". (Job 1/7 et 2/2)

don " que " possédait " le Padre PIO par exemple mais qui est à mettre au compte des entreprises de séduction démoniaque car même JESUS CHRIST, DIEU, Fils de DIEU n’a jamais utilisé ce moyen pendant les 33 années de vie qu’il a partagées avec les hommes !

Nous reviendrons sur la panoplie " miracologique " employée par le Malin pour égarer les hommes plus prompts à croire aux manifestations surnaturelles et soit disant divines qu’à " La Vérité pure et simple " révélée par les Ecritures à condition de les consulter pour vérification ! je n’accuse pas le Padre PIO, Bernadette SOUBIROUS ou autres " saints " selon le rite Catholique Romain traditionnel, d’avoir été des êtres inspirés du démon ou même d’avoir agi en connaissance de cause, (La Bible n’a t-elle pas été interdite de lecture par l’Eglise de Rome pendant tant de siècles pour occulter ses mensonges et ses falsifications ?) mais il faut admettre le fait qu’ils ont été leurrés à leur insu et qu’ils ont été utilisés par des puissances de séduction démoniaque, parfois rivales entre elles dans leurs œuvres de prodiges et miracles mensongers, pour pouvoir égarer le plus grand nombre possible de fidèles et les amener à l’idolâtrie la plus primaire parfois !

Ainsi, associée à tant d’autres, cette entreprise de séduction menée à terme au fil des siècles aboutira, amalgamée, au culte final de L'Antichrist, faux Messie qu’accueilleront dans un premier temps la majorité des Juifs, apostats et leurrés par les puissances d’égarement acceptées, tolérées ou même envoyées par DIEU lui-même...

" [...] Que personne ne vous séduise d'aucune manière ; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme impie, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore ; il va jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j’étais encore chez vous ? et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu’il ne paraisse qu’en son temps. Car le mystère de l’iniquité agit déjà ; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il écrasera par l'éclat de son avènement. L'apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie-t-il une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés ". (2 Thess. 1/12)

De manière générale, les anges de DIEU semblent œuvrer dans l'urgence perpétuelle. Il s'agit de zèle bien sûr avec cette frénésie à exécuter les commandements de DIEU et à assurer l'accomplissement de leurs missions. Le problème du salut est une urgence pour tous les non-croyants et bien des fois au cours de notre existence, nous sommes témoins de la disparition d'êtres chers à leur entourage, privés pendant t un temps de la présence de cet être ou plus grave, pour toujours ! le mot " tombe " se dit " grave " en anglais... et celui ou celle qui n'a pas accepté de son vivant de croire au rôle de Sauveur de Jésus-Christ, le nom unique donné aux hommes, est condamné, après sa résurrection et son Jugement, à devoir vivre pour l'éternité la non-présence de DIEU en compagnie des perdus et des anges déchus ! 

Un autre mystère subsiste en ce qui concerne le statut particulier qu'occupe l'homme dans le Plan de sauvetage des hommes conçu et voulu par DIEU. En effet, les anges ne peuvent évangéliser ou accomplir certaines tâches qui sont le quotidien de pasteurs. Les anges ne peuvent prétendre être cohéritiers avec Jésus-Christ.

Ces remarques étant faites au passage, elles nous mènent donc au sujet latent de ce chapitre consacré aux anges, à savoir la révolte d’une partie de ceux-ci et leur ralliement à la cause de leur chef déchu ; LUCIFER alias SATAN !

Contrairement aux thèses antroposophistes du New Age, LUCIFER et SATAN sont une même et unique personne...

Avant cela, il est absolument nécessaire de consacrer un rapide aperçu sur le ministère des anges au cours de la vie de Jésus, de sa naissance à sa mort, et de ne pas perdre de vue que même Jésus a dû faire face à Satan et ses anges et qu’enfant au milieu des hommes, condamné à mort avant même de naître, c’est grâce à l’intervention des anges célestes qui " veillaient au grain ", qu’il eût la vie sauve ! Ces anges ont donc annoncé la naissance de Jésus à Marie : 

" [...] Au sixième mois, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, auprès d’une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie. L'ange entra chez elle, et dit : je te salue, toi à qui une grâce a été faite ; le Seigneur est avec toi. L’ange entra chez elle, et dit : je te salue, toi à qui une grâce a été faite ; le Seigneur est avec toi. Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation. L’ange lui dit : Ne crains point, Marie ; car tu as trouvé grâce devant Dieu. Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il régnera sur la maison de Jacob Eternellement, et son règne n’aura point de fin. Marie dit à l’ange : Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme ? L’ange lui répondit : Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. Voici, Elisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois. Car rien n’est impossible à Dieu. Marie dit : je suis la servante du Seigneur ; qu’il me soit fait selon ta parole ! et l’ange la quitta ". (Luc 1/26-38)

 

naissance du Sauveur annoncée aux bergers

puis aux bergers :

" [...] Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur ".(Luc 2/8-15)

et c’est un ange qui intervient pour rassurer Joseph :

" [...] Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint-Esprit ". (Matthieu 1-20)

lui demande de se mettre en route pour l’Egypte :

" [...] Lorsqu’ils furent partis, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, et dit : Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Egypte, et restes-y jusqu’à ce que je te parle ; car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire périr ".(Matthieu 2/13)

puis de rentrer en Palestine

" [...] Quand Hérode fut mort, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, en Egypte, et dit : Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, et va dans le pays d’Israël, car ceux qui en voulaient à la vie du petit enfant sont morts ". (Matthieu 2/19-20)

" [...] Mais, ayant appris qu’Archélaüs régnait sur la Judée à la place d’Hérode, son père, il craignit de s’y rendre ; et, divinement averti en songe, il se retira dans le territoire de la Galilée,". (Matthieu 2/22)

ce sont des anges qui servent Jésus après l’épreuve de la tentation au désert et sa rencontre avec Satan qui a joué à ce moment là, sa " dernière carte " 

" [...] Alors le diable le laissa. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servirent ". (Matthieu 4/11)

c’est un ange qui est venu à Gethsémané pour fortifier Jésus dans sa solitude au moment de prendre à son compte tous les péchés des hommes, alors qu’il était l’homme sans pêché, une épreuve spirituelle dont nous, les hommes pêcheurs par hérédité, nous ne pouvons saisir la portée, vu la dimension de l’abîme qui nous sépare du monde divin.

" [...] Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier ". (Luc 22/43)

A un niveau céleste et généralement ignoré du plus grand nombre, la crucifixion du Fils devant son Père, s’accomplît sur le mont Golgotha, centre du monde, avec pour spectateurs des hommes, les anges saints et fidèles à leur Créateur, Satan et ses anges rebelles, les anges de DIEU n’ayant pas le droit d’intervenir et obligés de vivre cette heure de gloire ténébreuse de leurs ennemis célestes, ces derniers toutefois sachant que leur condamnation était irrévocablement et irrémédiablement prononcée contre eux. Ce n’était plus qu’une question de temps et ce temps était compté, jusqu'à un Jour fixé et connu de DIEU seul !

Avant la création de l’homme par DIEU, l’archange LUCIFER était nommé de plusieurs façons suivant les Ecritures :

" [...] Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l’aurore ! tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations ! ". (Esaïe 14/12)

" [...] Fils de l’homme, Prononce une complainte sur le roi de Tyr ! tu lui diras : ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : tu mettais le sceau à la perfection, tu étais plein de sagesse, parfait en beauté. Tu étais en Eden, le jardin de Dieu ; tu étais couvert de toute espèce de pierres précieuses, De sardoine, de topaze, de diamant, De chrysolithe, d’onyx, de jaspe, De saphir, d’escarboucle, d’émeraude, et d’or ; Tes tambourins et tes flûtes étaient à ton service, Préparés pour le jour où tu fus créé. Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées ; je t’avais placé et tu étais sur la sainte montagne de Dieu ; tu marchais au milieu des pierres étincelantes. Tu as été intègre dans tes voies, Depuis le jour où tu fus créé Jusqu’à celui où l’iniquité a été trouvée chez toi ". (Ezechiel 28/12-15)

et la cause de sa chute fût l’orgueil comme le relate le verset suivant :

" [...] Ton cœur s'est élevé à cause de ta beauté, tu as corrompu ta sagesse par ton éclat ; je te jette par terre, je te livre en spectacle aux rois ".(Ezechiel 28/17)

" [...] Tu disais en ton coeur : je monterai au ciel, J’élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu ; je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée, A l'extrémité du septentrion ; je monterai sur le sommet des nues, je serai semblable au Très-Haut. Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, Dans les profondeurs de la fosse ". (Esaïe 14/13-15)

" [...] Il ne faut pas qu’il soit un nouveau converti, de peur qu’enflé d'orgueil il ne tombe sous le jugement du diable ". (I Timothée 3/6)

En considérant le fait que dans sa chute, SATAN a entraîné avec lui le tiers des anges :

" [...] Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu’elle aurait enfanté ". (Apocalypse 12/4)

et qu’autour du trône de DIEU se trouvent 10 000 000 000 d’êtres célestes (le plus grand nombre qui soit cité dans la Bible)...

" [...] Un fleuve de feu coulait et sortait de devant lui. Mille milliers le servaient, et dix mille millions se tenaient en sa présence. Les juges s'assirent, et les livres furent ouverts ". (Daniel 7/10)

alors, on aura une idée de l’enjeu dans le combat cosmique qui oppose l’Archange Michel et ses anges, à SATAN et les siens, soit :

10 000 000 000 d'êtres célestes fidèles contre 5 000 000 000 d'anges déchus, conflit d’où les hommes terrestres ne sont pas exclus, bien au contraire mais combien d’entre eux en ont-ils conscience ? nous approfondirons la question au chapitre consacré aux OVNIS et autres " signes dans le ciel ".

" [...] La troisième année de Cyrus, roi de Perse, une parole fut révélée à Daniel, qu'on nommait Beltschatsar. Cette parole, qui est véritable, annonce une grande calamité. Il fut attentif à cette parole, et il eut l'intelligence de la vision. En ce temps-là, moi, Daniel, je fus trois semaines dans le deuil. Je ne mangeai aucun mets délicat, il n'entra ni viande ni vin dans ma bouche, et je ne m'oignis point jusqu'à ce que les trois semaines fussent accomplies. Le vingt-quatrième jour du premier mois, j'étais au bord du grand fleuve qui est Hiddékel. Je levai les yeux, je regardai, et voici, il y avait un homme vêtu de lin, et ayant sur les reins une ceinture d'or d'Uphaz. Son corps était comme de chrysolithe, son visage brillait comme l'éclair, ses yeux étaient comme des flammes de feu, ses bras et ses pieds ressemblaient à de l'airain poli, et le son de sa voix était comme le bruit d'une multitude. Moi, Daniel, je vis seul la vision, et les hommes qui étaient avec moi ne la virent point, mais ils furent saisis d'une grande frayeur, et ils prirent la fuite pour se cacher. Je restai seul, et je vis cette grande vision ; les forces me manquèrent, mon visage changea de couleur et fut décomposé, et je perdis toute vigueur. J'entendis le son de ses paroles ; et comme j'entendais le son de ses paroles, je tombai frappé d'étourdissement, la face contre terre. Et voici, une main me toucha, et secoua mes genoux et mes mains. Puis il me dit : Daniel, homme bien-aimé, sois attentif aux paroles que je vais te dire, et tiens-toi debout à la place où tu es ; car je suis maintenant envoyé vers toi. Lorsqu'il m'eut ainsi parlé, je me tins debout en tremblant. Il me dit : Daniel, ne crains rien ; car dès le premier jour où tu as eu à coeur de comprendre, et de t'humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c'est à cause de tes paroles que je viens. Le chef du royaume de Perse m'a résisté vingt et un jours ; mais voici, Micaël, l'un des principaux chefs, est venu à mon secours, et je suis demeuré là auprès des rois de Perse. Je viens maintenant pour te faire connaître ce qui doit arriver à ton peuple dans la suite des temps ; car la vision concerne encore ces temps-là. Tandis qu'il m'adressait ces paroles, je dirigeai mes regards vers la terre, et je gardai le silence. Et voici, quelqu'un qui avait l'apparence des fils de l'homme toucha mes lèvres. J'ouvris la bouche, je parlai, et je dis à celui qui se tenait devant moi : Mon seigneur, la vision m'a rempli d'effroi, et j'ai perdu toute vigueur. Comment le serviteur de mon seigneur pourrait-il parler à mon seigneur ? Maintenant les forces me manquent, et je n'ai plus de souffle. Alors celui qui avait l'apparence d'un homme me toucha de nouveau, et me fortifia. Puis il me dit : Ne crains rien, homme bien-aimé, que la paix soit avec toi ! courage, courage ! et comme il me parlait, je repris des forces, et je dis : que mon seigneur parle, car tu m'as fortifié. Il me dit : Sais-tu pourquoi je suis venu vers toi ? maintenant je men retourne pour combattre le chef de la Perse ; et quand je partirai, voici, le chef de Javan viendra. Mais je veux te faire connaître ce qui est écrit dans le livre de la vérité. Personne ne m'aide contre ceux-là, excepté Micaël, votre chef ". (Daniel 10/1-21)

Cette primauté à venir de l’homme racheté étant mise " à jour ", par sa Rédemption et son accession à l’éternité, à travers la révélation apocalyptique ;

" [...] Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône ". (Apocalypse 3/21) 

" [...] Ne savez-vous pas que nous jugerons les anges ? et nous ne jugerions pas, à plus forte raison, les choses de cette vie ? ". (1 Corint. 6/3)

A partir de sa chute, qui a dû se produire entre la création et l'apparition d'Adam dans le jardin d'Eden, Lucifer devient le Grand Adversaire, suivi de ses " fidèles " et depuis cette rébellion, le Mal et ses conséquences n'a fait qu'empirer. Les progrès dans le domaine scientifique ont toujours eu des applications dans le domaine militaire et " l'art de faire la guerre ". La notion, propre à notre siècle, de guerre des étoiles est un aboutissement logique de cet état de conflit permanent entre les êtres humains et les Principautés de l'air. Une partie des lieux célestes doit être pour l'instant absolument inhospitalière pour les êtres humains dans une dimension dont nous ne pouvons comprendre le concept mais pressentir l'existence plus proche peut-être que nos propres mains. L'Ennemi public N° 1 du genre humain avant tout, est très actif sur notre planète et revêt bien des noms spécifiques tout au long des chapitres Bibliques ; C’est ainsi, que dans le cadre du mystère d'iniquité I et II, de la "fête" d'Halloween, il apparaît comme :

 

-  flèche bleue Abaddon

Abaddon = " le destructeur "
1) ruine
2) destruction Job 31:12|
3) séjour des morts, tombeau Ps 88:11|
4) abîme
5) le nom de l'ange de l'abîme, nommé en Grec Apollyon Ap 9:11 ministre de la mort, et auteur du ravage sur la terre.
6) Schéol (gouffre qui appelle) Job 26:6, Prov 15:11| 7) mort Job 28:22|

" [...] Elles avaient sur elles comme roi l’ange de l’abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon ". (Apocalypse 9/11)

-  flèche bleue Apollyon

Apollyon = " Destructeur "
1) l'ange des abîmes, le Destructeur

" [...] Elles avaient sur elles comme roi l’ange de l’abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon ". (Apocalypse 9/11)

-  flèche bleue Déguisé en ange de lumière...

" [...] Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière ". (2 Corinth. 11/14)

- L’accusateur des frères...

Satan = " adversaire, ennemi "
1) adversaire, celui qui résiste, qui supporte
2) adversaire surhumain
2a) Satan (comme nom propre)

" [...] Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait : maintenant le salut est arrivé, ainsi que la puissance, le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit ". (Apocalypse 12/10)

-  flèche bleue Belzébul, prince des démons...

" [...] Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Belzébul, prince des démons ". (Matthieu 12/24)

-  flèche bleue Bélial...

Bélial = " indignité, méchanceté, impiété " 1) un nom de Satan

" [...] Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle ? ". (2 Corinth. 6/15)

-  flèche bleue Un chasseur...

" [...] Il faut aussi qu’il reçoive un bon témoignage de ceux du dehors, afin de ne pas tomber dans l’opprobre et dans les pièges du diable ". (I Timothée 3/7)

-  flèche bleue Celui qui a la puissance de la mort...

1) la mort du corps

1a) cette séparation (naturelle ou violente) de l'âme et du corps par laquelle se termine la vie sur la terre

1b) avec l'idée implicite de misère future en enfer

1b1) le pouvoir de la mort

1c) le monde souterrain, la demeure de la mort, était représenté comme très noir, l'équivalent de la région des épaisses ténèbres, région enveloppée de l'obscurité de l'ignorance et du péché

2) métaph., la perte de la vie terrestre

2a) misère de l'âme coupable de péché, qui commence sur la terre mais continue et s'accroît après la mort du corps, en enfer

3) l'état misérable du méchant en enfer 4) dans un sens plus large, la mort qui inclue toutes les misères provenant du péché, tant la mort physique que la négation d'une vie consacrée à Dieu, bénie par lui sur terre, et qui sera suivie de misère en enfer

" [...] Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il rende impuissant celui qui avait la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable ; ". (Hébreux 2/14)

-  flèche bleue Le chef de ce monde...

1) un arrangement habile et harmonieux d'une constitution, d'un ordre, d'un gouvernement

2) ornement, décoration, parure: l'arrangement des étoiles, les " hôtes célestes ", comme ornement des cieux. (#1 Pierre 3:3|)

3) le monde, l'univers

4) le cercle de la terre, la terre

5) les habitants de la terre, les hommes, la race humaine

6) la multitude sans Dieu, la masse des hommes séparés de Dieu, ceux qui sont hostiles à Christ

7) les affaires du monde, la masse des choses terrestres

7a) la totalité des biens terrestres, les richesses, avantages, plaisirs, etc, qui bien que creux, fragiles et fugitifs, poussent au désir, éloignent de Dieu, et sont des obstacles à la cause de Christ

8) tout ensemble de groupes ou de particuliers de toute sorte

8a) les Gentils en contraste avec les Juifs (#Romains 11:12 etc) 8b) seulement les croyants, (#Jean 1:29; 3:16; 3:17; 6:33; 12:47 #1 Cor 4:9; 2 Cor 5:19)

" [...] Maintenant a lieu le jugement de ce monde ; maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors ".

" [...] Je ne parlerai plus guère avec vous ; car le prince du monde vient. Il n’a rien en moi ;". 

" [...] le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé ". (Jean 12/31 ; 14/30 ; 16/11)

-  flèche bleue Le Dieu de ce siècle...

" [...] pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne voient pas briller la splendeur de l’Evangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu ". (2 Corinth. 4/4)

-  flèche bleue Le chef (ou Prince) de l’autorité de l’air..

" [...] dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l'esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion ". (Ephésiens 2/2)

-  flèche bleue Un destructeur...

" [...] Elles avaient sur elles comme roi l’ange de l’abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon ". (Apocalypse 9/11)

Histogramme du mot diable

Histogramme des occurrences

du mot "diable"

sur l'ensemble des Ecritures

 

 

Eglise de Rennes le château

Bénitier Asmodée

Eglise Sainte Madeleine

Rennes-le-Château

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

— Document personnel — copyright monuments historiques — Juin 2006 —

 

-  flèche bleue Le diable...

diable = " calomniateur "

1) prompt à la calomnie, accusant faussement

2) métaph: appliqué à un homme, qui en s'opposant à la cause de Dieu peut faire la part du diable ou être de son côté Satan le prince des démons, l'auteur du mal, persécuteur des bons, les entraînant au péché, les éloignant de Dieu.

" [...] Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable ". (Matthieu 4/1)

-  flèche bleue Le dragon...

1) un dragon, un grand serpent, un nom pour Satan

" [...] Quand le dragon vit qu’il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait enfanté le fils ". (Apocalypse 12/13)

-  flèche bleue L’ennemi...

" [...] Satan se leva contre Israël, et il excita David à faire le dénombrement d’Israël ". (1 Chroniques 21/1)

" [...] le champ, c’est le monde ; la bonne semence, ce sont les fils du royaume ; l’ivraie, ce sont les fils du malin ;". (Matthieu 13/38)

" [...] Mais, si c'est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous. Lorsqu’un homme fort et bien armé garde sa maison, ce qu’il possède est en sûreté. Mais, si un plus fort que lui survient et le dompte, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles il se confiait, et il distribue ses dépouilles. Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse. Lorsque l'esprit impur est sorti d’un homme, il va dans des lieux arides, pour chercher du repos. N’en trouvant point, il dit : je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti ; et, quand il arrive, il la trouve balayée et ornée. Alors il sen va, et il prend sept autres esprits plus méchants que lui ; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première". (Luc 11/20-26)

-  flèche bleue Le malin...

mal, le malin, le méchant, mauvais état, mauvais, envieux, infâme, puissance du malin, douloureux ;

1) rempli de contrariétés, privations

1a) pressé et harassé par le labeur

1b) apportant des difficultés et périls: d'un temps plein de péril pour la foi chrétienne et la constance; causant peine et difficultés

2) mauvais, d'une nature ou condition mauvaise

2a) dans un sens physique: morbide ou aveugle

2b) dans un sens moral: méchant, mauvais Le mot est utilisé au nominatif dans Mt 6:13. Ceci dénote en général un titre en grec, et lorsque Christ dit " délivre nous du malin ", il se réfère probablement à Satan

 

" [...] Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son coeur : cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin ". (Matthieu 13/19)

-  flèche bleue Le méchant...

" [...] le champ, c’est le monde ; la bonne semence, ce sont les fils du royaume ; l’ivraie, ce sont les fils du malin ;". (Matthieu 13/38)

- Le meurtrier...

- Le père du mensonge

mensonge, faux (témoignage, témoin, serment), inique (sentence), faussement, en vain, perfidement, fausseté, néant (enfanter le), menteuses (lèvres), être impuissant, menteur, mensonger, sans effet, trompeur ;

1) mensonge, déception, désappointement, fausseté

1a) déception (ce qui déçoit ou désappointe ou trahi)

1b) tromperie, fraude, tort

1b1) frauduleusement, faussement (adverbe)

1c) mensonge, fausseté (nuisible dans le témoignage)

1c1) témoigner faussement, faux serment, jurer faussement

1d) fausseté (de faux prophètes)

1e) mensonge, fausseté (en général)

1e1) langue fausse

1f) en vain

" [...] Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge ". (Jean 8/44)

histogramme du mot "démon" sur l'ensemble des Ecritures

Histogramme du mot "démon"

sur l'ensemble des Ecritures

-  flèche bleue Le prince des démons...

" [...] Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons ". (Matthieu 12/24)

-  flèche bleue Le prince de ce monde...

" [...] Maintenant a lieu le jugement de ce monde ; maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors ". (Jean 12/31)

 

Histogramme du mot "Satan"

Histogramme du mot "Satan"

sur l'ensemble des Ecritures

-  flèche bleue Satan... (Matthieu 4/10)

Satan , ennemi , adversaire , accusateur , résister ;

Satan = " adversaire, ennemi "

1) adversaire, celui qui résiste, qui supporte

2) adversaire surhumain

2a) Satan (comme nom propre)

-  flèche bleue Le séducteur...

séducteurs, imposteurs ;

1) vagabond, errant

2) trompeur, amenant à l'erreur

2a) un vagabond, un chemineau

2b) celui qui corrompt, imposteur

" [...] Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui ". (Apocalypse 12/9)

 

-  flèche bleue Le serpent ancien.(Apoc. 12/9)

1) serpent

2) pour les anciens, le serpent était l'emblème de la ruse et de la sagesse. Le serpent qui trompa Eve était considéré par les Juifs comme le diable

-  flèche bleue Le tentateur...

tenter, tentateur, éprouver, être tenté, se disposer à, s'examiner, mettre à l'épreuve ;

1) essayer si une chose peut être faite

1a) tenter, s'efforcer

2) essayer, éprouver, dans le but de certifier une quantité, ou ce que pense l'autre, ou comment il se conduit

2a) dans un bon sens

2b) dans un mauvais sens, éprouver malicieusement, astucieusement pour prouver ses sentiments ou jugements

2c) essayer ou éprouver la foi, la vertu, le caractère, par la séduction du péché

2c1) solliciter à pécher, tenter

1c1a) des tentations du diable

2d) après l'AT

2d1) de Dieu: infliger des maux dans le but d'éprouver un caractère et la constance de la foi

2d2) il est dit que les hommes veulent tenter Dieu en montrant leur méfiance, par une conduite impie ou méchante, pour éprouver la justice et la patience de Dieu, et le défier, comme s'il avait à donner une preuve de ses perfections.

" [...] Le tentateur, s'étant approché, lui dit : Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains ". (Matthieu 4/3)

... à opposer à la nature de Dieu qui ne peut tenter,

" [...] Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise : C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne ". (Jacques 1/13)

contrairement à ce qu’évoque le " Notre Père " satanisé par le simple changement d’une simple phrase aux allures anodines mais pourtant lourdement blasphématoires : le " ne nous laisses pas succomber à la tentation " en " ne nous soumets pas à la tentation " car seul un ou Le tentateur peuvent soumettre à la tentation ! 

et avec le pouvoir

... d’un bourreau sadique

" [...] Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla. le champ, c’est le monde ; la bonne semence, ce sont les fils du royaume ; l’ivraie, ce sont les fils du malin ; l’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ; la moisson, c’est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges ". (Matthieu 13/25 et 38-39) 

... de provoquer des catastrophes " naturelles "

" [...] Il parlait encore, lorsqu’un autre vint et dit : Le feu de Dieu est tombé du ciel, a embrasé les brebis et Il parlait encore, lorsqu’un autre vint et dit : Des Chaldéens, formés en trois bandes, se sont jetés sur les chameaux, les ont enlevés, et ont passé les serviteurs au fil de l'épée. Et je me suis échappé moi seul, pour t'en apporter la nouvelle. Il parlait encore, lorsqu’un autre vint et dit : tes fils et tes filles mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère aîné ; et voici, un grand vent est venu de l’autre côté du désert, et a frappé contre les quatre coins de la maison ; elle s’est écroulée sur les jeunes gens, et ils sont morts. Et je me suis échappé moi seul, pour t’en apporter la nouvelle ". (Job 1/16-19)

... d’infliger des maladies

" [...] vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui ". (Actes 10-38)

Parfois c'est Satan qui révèle des Vérités lui-même, qui ne supposait pas que ses paroles seraient rapportées chez des hommes " inspirés ".

" [...] Et Satan répondit à l'Eternel : Est-ce d'une manière désintéressée que Job craint Dieu ? Ne l'as-tu pas protégé, lui, sa maison, et tout ce qui est à lui ? tu as béni l'œuvre de ses mains, et ses troupeaux couvrent le pays ". (Job 1/9-10)

A noter que Jésus-Christ a été accusé de chasser les démons au nom de leur chef " Béelzébul " :

" [...] Il suffit au disciple d'être traité comme son maître, et au serviteur comme son seigneur. S'ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, à combien plus forte raison appelleront-ils ainsi les gens de sa maison! (Matthieu 10:25)

" [...] Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent: cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons. (Matthieu 12:24)

" [...] Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. (Matthieu 12:27)

" [...] Et les scribes, qui étaient descendus de Jérusalem, dirent: Il est possédé de Béelzébul; c'est par le prince des démons qu'il chasse les démons. (Marc 3:22)

" [...] Mais quelques-uns dirent: c'est par Béelzébul , le prince des démons, qu'il chasse les démons. (Luc 11:15)

" [...] Si donc Satan est divisé contre lui-même, comment son royaume subsistera-t-il, puisque vous dites que je chasse les démons par Béelzébul? (Luc 11:18)

" [...] Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils? c'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. (Luc 11:19)

 

 

Barre de separation

 

 

Intervention surnaturelle "angélique?" en faveur des soldats Anglais   contre les soldats Allemands pendant la 1ere guerre mondiale à Mons!

Intervention surnaturelle "angélique?" en faveur des soldats Anglais

contre les soldats Allemands pendant la 1ere guerre mondiale à Mons!

 

 

Barre de separation

 

 

logo point final vox deiinfos voxdei
  
 
        

Amérique du Nord: Les Québécois aux anges -
Les plus célèbres d'entre eux s'appellent Gabriel, Michel et Raphaël. Ils font partie de «l'armée de Yahvé» et sont messagers, protecteurs ou guérisseurs. Lucifer en est un.

Il s'agit, vous l'aurez deviné, des anges, ces êtres célestes en lesquels deux Québécois sur trois disent croire.
Selon un sondage CROP mené en 2002 sur les croyances religieuses et la spiritualité au Québec, 61% des répondants ont répondu «oui» à la question: Croyez-vous aux anges? Ceux que le Petit Robert définit comme les «intermédiaires entre Dieu et l'homme» ont décidément le vent dans les ailes au pays de la Révolution tranquille.


À la mode, les princes du ciel
Question: en tenant compte du dernier recensement canadien, où 81% des Québécois s'identifient à la religion catholique romaine, mais où peine 25% d'entre eux se disent «pratiquants», comment faut-il interpréter le sondage CROP? Spiritualité nouveau genre, mode passagère, folklore, superstition?
«La popularité des anges est proportionnelle au déclin de la religion au Québec, explique André Gaudreau, psychologue et ancien prêtre. Si on adhère à la foi chrétienne, ajoute-t-il, les anges existent, mais ils sont secondaires. Le problème, c'est que les gens refusent de s'engager dans la foi et cherchent la voie facile. La croyance aux anges est devenue une sorte de pseudo-spiritualité qui sonne un peu comme de l'astrologie
«Le rapport au divin est de plus en plus individualisé; les gens sont devenus allergiques aux autorités religieuses. Ils ont pris une figure l'ange et l'ont adaptée, l'ont personnalisée. C'est de la religion à la carte», explique Jean-François Roussel, professeur à la faculté de théologie de l'Université de Montréal.
La forte popularité des «princes du ciel» date d'environ 10 ans au Québec, croit M. Roussel. Symbole tantôt d'esthétisme, tantôt de pureté, les anges sont plus que jamais omniprésents en Amérique du Nord. Le Québec n'y échappe pas. Au sens propre comme au sens figuré, les anges sont partout: au cinéma, dans la littérature, voire dans les publicités où les concepteurs en ont fait une marque de commerce.
Ces êtres spirituels sont même très prisés dans les salons de tatouage où ils ont, signe des temps, pris la place des «têtes de mort». Du chérubin avec des verres fumés sur un nuage à l'ange gardien gracieux aux allures mystiques. Un ange qui colle à la peau, quoi!
«Ça n'a plus rien à voir avec les anciennes croyances. Dans l'Ancien, comme dans le Nouveau Testament, l'ange jouait avant tout un rôle de messager», affirme cependant le prof de théologie. Dans l'esprit des gens, dit-il, l'ange demeure encore une sorte de représentant venu du ciel, mais il prend davantage la forme de confident, de «figure spirituelle adaptée à chacun, mais qui se suffit à elle-même».
Les anges existent dans d'autres grandes religions comme le judaïsme et l'islam. L'archange Gabriel, venu annoncer à Marie qu'elle portait en elle le fils de Dieu, est aussi celui qui a révélé à Mahomet certains extraits du Coran. Mais les anges ne sont pas représentés visuellement dans les religions juives et musulmanes. Seulement dans les écritures et dans des rôles relativement effacés. Dans le christianisme, les écrivains et les artistes de tous horizons se chargent depuis des siècles d'illustrer l'ange comme un être divin aux ailes blanches.


Protecteur ou coach ?
«Dieu est encore présent dans la vie des gens, explique Alain Giguère, président de CROP. Le problème, dans une société de plus en plus hédoniste, c'est que les gens ont plus de difficulté avec les rites de l'Église. Ils ne veulent plus d'un dieu qui les surveille et qui les punit, mais plutôt quelqu'un qui les accompagne et qui les aide, comme un coach virtuel».
Les résultats du sondage n'étonnent pas outre mesure Alain Giguère, qui n'a pas voulu divulguer ses croyances sur le sujet. «On est passé de l'Église à l'État. Et comme l'État n'a plus d'argent, les gens sont livrés à eux-mêmes; ils sont dans l'incertitude. Les anges apparaissent donc comme ceux qui les protègent», affirme le président de CROP.
Louis Dubé, président des Sceptiques du Québec, estime lui aussi, même s'il trouve la chose farfelue, que les anges sont avant tout perçus comme des protecteurs ici-bas. «Mais je suis surpris que le pourcentage soit aussi élevé, me semble que c'est beaucoup», s'interroge M. Dubé, qui qualifie le phénomène de «superstition qui aide les gens à vivre», avant d'ajouter: «C'est comme croire dans la pensée magique, les fées ou les fantômes
M. Dubé cite un sondage Léger Marketing de février 2001, dans lequel 67% des Québécois disent croire aux anges. De ce nombre, 80% croient aux anges gardiens. «Vaut mieux être prudent plutôt que de s'en remettre aux anges», laisse tomber le président des Sceptiques du Québec. L'organisme d'environ 300 membres vise à «promouvoir l'esprit critique pour analyser les phénomènes paranormaux et les pseudo-sciences», selon Louis Dubé.
«Moi ce que j'aimerais savoir, c'est à quoi les gens pensent quand ils disent croire aux anges», s'interroge Germain Tremblay, adjoint au secrétaire général à l'Assemblée des évêques du Québec. Ce dernier ne voit «rien d'étonnant» à ce qu'autant de Québécois affectionnent les membres de «l'armée céleste», mais il aimerait en savoir davantage sur le sujet. Avis aux sondeurs?
«La foi chrétienne dit qu'il y a des entités spirituelles créées par Dieu : les anges, qui font partie de notre imaginaire religieux depuis très longtemps. Mais demandez aux gens leur opinion et vous aurez plein de réponses», croit M. Tremblay, qui associe, du moins en partie, la très grande popularité des anges en sol québécois «aux séries à la télé».

Aseptiser la morale
Les anges occupent donc une place de choix dans le «nouvel âge», croit Jean-François Roussel, de l'Université de Montréal. «Cette forme d'expression spirituelle ira en s'accentuant, dit-il. En Occident, les gens aiment reprendre les symboles dans leur recherche de spiritualité. Prenez la route de Saint-Jacques-de-Compostelle, par exemple. Depuis 10 ans, c'est le symbole des anges. Je ne sais pas quel sera le prochain symbole...»
«Je connais des gens qui ont fait le chemin des pèlerins et qui n'avaient aucune raison particulière de le faire, sourcille le psychologue André Gaudreau. Le problème avec les anges, c'est que c'est devenu du folklore, mais à teneur religieuse. En faisant ça, tu banalises, tu aseptises la morale; tu la vides de tout son sens
Le sondage CROP sur les croyances religieuses et la spiritualité au Québec a été mené du 29 juillet au 27 septembre 2002 auprès de 1168 personnes, dont 875 catholiques, au moyen d'un questionnaire à domicile. Selon le sondeur, les résultats du sondage sont représentatifs de l'ensemble de la population québécoise âgée de 15 ans et plus.
(cyberpresse.ca/La Presse) ajouté le 4-8-2003

 

 

 

Promesses Bibliques faites aux justes

 

 

Ancien Testament

: Genèse 15:1; Genèse 22:17; Exode 23:22; Levitique 26:5-6; Deutéronome.28:1-13; Deutéronome.33:27; 1 Samuel.2:9; 2 Chroniques 16:9; Esdras 8:22; Job 5:11-27; Job 8:4-7; Job 820-21; Job 11:15-20; Job 22:21-30; Job 36:7-12; Psaumes 4:3; Psaumes 5:12; Psaumes 15:2-5; Psaumes 23:6; Psaumes 25:10-14; Psaumes 28:8; Psaumes 29:11; Psaumes 32:6-8; Psaumes 32:10; Psaumes 33:18-19; Psaumes 34:9-10; Psaumes 34:15; Psaumes 34:17;Psaumes 37:3-5; Psaumes 37:9; Psaumes 37:18; Psaumes 37:23-29; Psaumes 37:34; Psaumes 41:1-2 ; Psaumes 50:15; Psaumes 55:22; Psaumes 58:11; Psaumes 62:8; Psaumes 65:4; Psaumes 73:24; Psaumes 81:10; Psaumes 84:11; Psaumes 85:9; Psaumes 91:1; Psaumes 91:3-7; Psaumes 91:9-12; Psaumes 94:17-18; Psaumes 97:10-11; Psaumes 111:5; Psaumes 112:6; Psaumes 121:3-8; Psaumes 125:1-3; Psaumes 128:1-6; Psaumes 145:18-21; Proverbes 1:33; Proverbes 2:21; Proverbes 3:1-10; Proverbes 3:25-26; Proverbes 10:3; Proverbes 12:2; Proverbes 14:26; Proverbes 15:29; Proverbes 16:7; Proverbes 21:21; Proverbes 28:25; Proverbes 29:25; Ecclésiaste 7:18; Ecclésiaste .8:5; Esaïe 4:5-6; Esaïe 11:6-9; Esaïe 25:8; Esaïe 26:3; Esaïe 33:16; Esaïe 33:21-22; Esaïe 33:24; Esaïe 35:10; Esaïe 40:10-11; Esaïe 40:29; Esaïe 40:31; Esaïe 41:10-11; Esaïev 41:13; Esaïe 43:2; Esaïe 44:2-3; Esaïe 49:9-12; Esaïe 50:7-9; Esaïe 51:11; Esaïe 54:1-17; Esaïe 56:2-8; Esaïe 57:1-2; Esaïe 58:8-14; Esaïe 59:20-21; Esaïe 64:4; Esaïe 65:13-14; Esaïe 65:17-25; Esaïe 66:13-14; Jérémie 17:7-8; Ezechiel 18:5-9; Ezechiel 18:19-20 Ezechiel 34:11-17; Ezechiel 34:22-31; Daniel 12:1-3; Osée 6:3; Nehémie 1:7; Aggée 1:13; Aggée 2:4-5; Zacharie 3: 7; Malachie 3:16-18; Malachie 4:2-3.

 

Nouveau Testament:

Matthieu 3:12; Matthieu 5:3-12; Matthieu 7:7-8; Matthieu 8:11; Matthieu 10:28-32; Matthieu 13:43; Matthieu 18:10-20; Matthieu 19:29; Matthieu 24:21-22; Marc 8:35; Marc 9:41; Marc 10:21; Marc 10:29-30; Marc 11:23-24; Marc 13:13; Marc 13:27; Luc 3:17; Luc 6:20-23; Luc 10:20; Luc 11:9-10; Luc 12:7; Luc 12:32; Luc 16:22-25; Luc 18:29-30; Luc 19:16-21; Luc 20:35-36; Luc 21:18; Luc 21:27-28; Luc 22:29-30; Luc 23:43; Jean 3:15-18; Jean 3:36; Jean 4:14; Jean 5:24; Jean 5:29; Jean 6:39-40; Jean 8:12; Jean 8:51; Jean 9:31; Jean 10:27-29; Jean 12:25-26; Jean 13:36; Jean 14:1-3; Jean 14:12-13; Jean 14:15-21; Jean 14:23; Jean 16:33; Jean 17:2; Jean 17:22; Jean 17:24; Actes 10:4; Actes 10:31; Actes 20:32: Actes 26:18; Romains 2:7; Romains 2:10; Romains 5:9-11; Romains 5:17; Romains 6:22-23; Romains 8:14-18; Romains 8:28; Romains 8:32-39; Romains 9:33; Romains 10:9; Romains 10:11-13; Romains 13:11; 1 Corint. 1:8-9; 1 Corint.2:9; 1 Corint.3:21-23; 1 Corint.6:2-3; 1 Corint. 8:3; 1 Corint. 13:10-12; 1 Corint.15:48-57; 2 Corinth.1:20-22; 2 Corinth.4:14-15; 2 Corinth.4:17; 2 Corinth.7:1; Galates 3:29; Galates 6:8-9; Ephésiens 1:18; Ephésiens 2:7; Ephésiens 6:8; Philip. 4:7;Philip. 4:19; Colossiens.1:12; Colossiens.3:4; Colossiens 3:24; 1 Thess. 2:12; 1 Thess..3:12-13; 1 Thess. 4:15-18; 1 Thess. 5:9-11; 2 Thess. .1:5-7; 2 Thess. 2:13-14; I Timothée 1:16; I Timothée 4:8; 2 Timothée 1:12; 2 Timothée 2:10-12; 2 Timothée 2:19; 2 Timothée 4:8; Tite 2:11-14; Tite 3:7; Hébreux 1:14; Hébreux 2:10; Hébreux 2:15; Hébreux 4:9; Hébreux 4:15-16; Hébreux 6:10; Hébreux 6:16-20; Hébreux 9:15; Hébreux 9:28; Hébreux 10:34-36; Hébreux 11:16; Hébreux 12:22-23; Hébreux 12:28; Hébreux 13:5-6; Jacques 1:5; Jacques 1:12; Jacques 1:25; Jacques 2:5; Jacques 4:8; 1 Pierre 1:2-5;1 Pierre 2:5-6; 1 Pierre 2:9-10; 1 Pierre 3:9-12; 1 Pierre 4:13; 1 Pierre 5:4; 1 Pierre 5:6-7; 1 Pierre 5:10; 2 Pierre 1:4; 2 Pierre 1:10-11; 2 Pierre 2:9; 1 Jean 1:7; 1 Jean 1:9; 1 Jean 2:17; 1 Jean 2:25; 1 Jean 2:28; 1 Jean 3:2; 1 Jean 3:22; 1 Jean 5:13; Apocalypse 1:6; Apocalypse 2:7; Apocalypse 2:10-11; Apocalypse 2:17; Apocalypse 2:26-28; Apocalypse3:4-5; Apocalypse 3:10; Apocalypse 3:12; Apocalypse 3:21; Apocalypse 7:3-4; Apocalypse 7:9-17; Apocalypse 11:12; Apocalypse11:18; Apocalypse 14:1-5; Apocalypse 14:13; Apocalypse16:15; Apocalypse 20:4-6; Apocalypse21:3-7; Apocalypse 21:24; Apocalypse 22:4-5; Apocalypse 22:7; Apocalypse 22:12; Apocalypse 22:14.

 

 

Barre de separation

 

retour au sommaire