La statue de la Liberté...  une abomination...   ou "Lucifer" au féminin!

Dernière mise à jour en Octobre 2017

 

Barre de separation

 

 

— Statue de la Liberté dans la rade du port de New York —

"La Liberté éclairant le monde" (Liberty Enlightening the World) dans la rade du port de New York 

plus connue sous le nom de "statue de la Liberté" (Statue of Liberty)

Pas de copyright Octobre 2011 New York

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

Faudrait-il encore que Lucifer ait une existence réelle authentifiée par les Ecritures, ce qui n'est pas le cas!

 

Barre de separation

 

M. Valls, lors de son discours à La Rochelle à l'occasion de l'université PS d'été, le 30 Août 2015, a cité une phrase inscrite sur le socle de la Statue de la Liberté à New York:

...//..."Donnez-moi vos pauvres, vos exténués qui, en rangs serrés, aspirent à vivre libres, le rebut de vos rivages surpeuplés, envoyez-moi ces déshérités rejetés par la tempête. De ma lumière, j’éclaire la porte d’or"...//...

Ce ministre ne peut ignorer ce qu'est vraiment et ce que représente cette statue...

Sources: http://www.tresdias.org/Meetings/02-07Asmb_N_NJ/Cruise/Statue

Statue de la Liberté dans le port de New York

 

A l'heure des leurres, le schéma de la démocratie à l'Américaine qui se profile outre Atlantique ressemble à ce moment crucial où deux loups et une brebis établissent la nature d'un menu, le leur!

 

Sources: http://s-sugi-hp.hp.infoseek.co.jp/Odaiba/Statue-of-Liberty.jpg

Statue de la Liberté dans le port de New York

 

Si un pontife peut avoir un culte pour une "reine des cieux" d'origine Babylonienne et plier le genou devant des idoles la représentant, une autre reine règne à l'entrée du port de New York, une ville qui ressemble de plus en plus à la Babylone décrite dans les Ecritures.

La "statue de la Liberté" n'est pas, en effet, celle que l'on croit.

Statue de la Liberté à NYC

Sources: http://www.theindependent.com/photos/091101/WTC_liberty.jpg

Statue de la Liberté dans le port de New York le 9/11/2001

 

 

Fermée depuis les attentats du 11 Septembre, cette immense idole symbolique de "l'illuminisme" à l'entrée du port de New York est connue dans le monde entier.

La visite de celle-ci a été à nouveau ouverte au public le Mardi 3 Août 2004.

En gardant en mémoire les transcriptions possibles de la date du 11 Septembre selon ce qui suit:

9/11, ou 11/9, ou XI/IX" ou IX/XI...

— Fontaine "Statue de la Liberté" à St-Cyr/sur/mer —

Fontaine "Statue de la Liberté" à St-Cyr/sur/mer

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat Juillet 2009

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

J'ai pris cette réplique d'une "statue de la Liberté" sur le sol de France, à Saint-Cyr/sur/mer, avec une structure de type IX, devant le porche de l'église.

Cela me permet de faire rimer "porche" avec "torche"...

Mardi 3 Août 2004:

Un Jour anodin?

Comme cela arrive tous les 9 ans ou 108 mois, cette date correspond à une combinaison [3-8-6] par réduction alphanumérique à l'unité, combinaison reproduite le même mois les 12, 21 et 30.

A noter que :

151 + 108 = 259 et sur une année bissextile de 366 jours, le 259e jour est aussi le jour [-108]!

ce qui revient à écrire: 151 + 108 = [-108]

et d'autre part: 3 x 6 x 6 donnent 108 (le produit 36 x 6 donne 216)

et ce nombre 108 converti en minutes devient tout aussi révélateur car:

666 minutes + 108 minutes + 666 minutes = 1440 minutes.

Dans ce cas de figure, le nombre 108 joue un rôle de révélation.

Les nombres 144 000, 144, 666 tirés de l'Apocalypse s'articulent selon des opérations combinées comme suit:

144 000 - 144 = [108 + 108] x 666

144 000 : [108 + 108] = 666 + 144

144 000 - 144 = [[6]2 + [6]2 + [6]2] + [[6]2 + [6]2 + [6]2] x 666

144 000 : [[6]2 + [6]2 + [6]2] + [[6]2 + [6]2 + [6]2] = 666 + 144

Mais comme 2004 est une année bissextile, ce Mardi 3 Août 2004 correspond au jour [+216/-151] à 150 jours de la fin de l'année.

216 = (6)3
216 = [6 x 6 x 6] = 6 x 36 (36 étant la valeur secrète de 666).
216 = [108 + 108] = [36 + 36 + 36] + [36 + 36 + 36]

l'équivalent donc de : [(6)2 + (6)2 + (6)2] + [(6)2 + (6)2 + (6)2]

(1)3 x (2)3 x (3)3 = 216 = (3)3 + (4)3 + (5)

144 000 - 144 = 216 x 666

144 000 : 216 = 666 + 144

144 000 - 144 = [6 x 6 x 6] x 666

144 000 : [6 x 6 x 6] = 666 + 144

Et à propos du nombre 151:

" Jésus Christ " = 151 et " Saint Esprit " = 150
Ces deux mots traduits en anglais donnent:
Jesus Christ " = 151 et " Holy Spirit " = 151
et aussi, parmi d'autres:
" PATER NOSTER " = 151
" LE PRINCE CELESTE " = 151
" DIEU EST AMOUR " = 151
" LE DIEU INSONDABLE " = 151
151 est un nombre premier, c'est à dire divisible uniquement par 1 ou par lui-même.

Caractéristiques à propos d'un nombre premier:

D'autre part, "NOMBRE PREMIER" = 151.

JESUS-CHRIST étant le NOM PREMIER, rien d'étonnant à ca que le NOMBRE de SON NOM soit aussi un NOMBRE PREMIER, Le PREMIER NOMBRE donc. Et des expressions comme "Le nombre indicible" = "Le nombre révélé" = "Le nombre repère" = 151.

Y. RAMBSEL, révèle dans son ouvrage (" Yeshua, The Hebrew Factor " et " The Name of Jesus revealed in the Old Testament " Frontier research Publications, traduit en français : " YESHUA ", le nom de Jésus révélé dans l'Ancien Testament aux Editions VIDA) que dés le premier mot de la Genèse apparaît l'expression " YESHUA est capable " par saut équidistant de 521 lettres (voir codes Bibliques).

Les mots hébreux " don ", " présent ", " Jonathan (signifiant " don du Seigneur ") " valent aussi 521. La valeur hébraïque de YESHUA donne 10 + 300 + 6 + 70 = 386. Si l'alphanumérisation en Hébreu du nom "JESUS" donne 386, le même résultat est obtenu avec l'alphanumérisation en Grec du mot "Sept".

En Genèse 24/16-18, " YESHUA " apparaît par sauts équidistants de 386 lettres.

Le 16 de chaque mois se termine à la 384e heure qui devient la 386e heure du mois avec l'heure d'été en avance de 2 heures, au cours de la journée du 17, générateur du nombre 153

Ce calcul calendaire nous rappelle que 132 jours x 24 heures = 3168 heures

L'ensemble "Seigneur Jésus-Christ" donne dans la version alphanumérique Grecque un total de 3168 ou 3368. En effet, "Seigneur" peut s'écrire de deux manières différentes en Grec, avec pour lettre finale soit un Sigma (= 200) ou soit un Epsilon (= 400), d'où la différence des 200.

"L'identité de la personne de Jésus-Christ" = 386

Un frère chrétien, Samuel C. m'a communiqué plusieurs milliers d'équivalences alphanumériques autour du nombre 386 dont les quelques exemples suivants:

"LA LANGUE FRANCAISE SUGGERE LES CALCULS DE DIEU = 386

"Le Fils de Dieu, le Créateur du ciel et de la terre" = 386
"Notre Dieu, le Créateur du ciel et de la terre" = 386
"Jésus-Christ, le Fils, est la Parole de Dieu" = 386
"Le Fils de Dieu, Jésus-Christ, est la Parole" = 386
"Jésus-Christ, la Parole de Dieu, gouverne" = 386
"Le Seigneur Jésus-Christ aime la vérité" = 386
"Les signes accomplis par Jésus-Christ" = 386
"L’héritage de Dieu révélé par Jésus-Christ" = 386
"L’héritage de Dieu révélé par l’Epoux bien-aimé" = 386
"L’héritage de Dieu révélé par l’Epoux divin" = 386
"Jésus-Christ, l’Epoux, notre héritage" = 386
"Jésus-Christ, l’Epoux bien-aimé dans le ciel" = 386
"L’Agneau s’est dépouillé pour l’Epouse" = 386
"L’Agneau s’est dépouillé pour l’assemblée" = 386
"L’Agneau s’est dépouillé pour les élus" = 386
"Jésus-Christ est le fiancé bien-aimé de l’Eglise" = 386
"L’Epoux divin est le fiancé bien-aimé de l’Eglise" = 386

132 jours x 24 heures = 3168 heures

"Le nombre cent trente deux basé sur Dieu" = 386
"Le nombre cent trente deux rappelle Dieu" = 386
"Le nombre cent trente deux évoque Dieu" = 386
"Le nombre cent trente deux montre Dieu" = 386

"Le livre de la révélation de Jésus-Christ" = 386

"Le livre de la révélation de l’Epoux bien-aimé" = 386
"Le livre de la révélation de l’Epoux divin" = 386
"Le livre de la révélation du Christ bien-aimé" = 386
"Le livre de la révélation du Christ divin" = 386

"Vingt six, le nombre lié à Jésus-Christ" = 386

"L’assemblée éprouvée par Jésus-Christ" = 386
"L’assemblée éprouvée par l’Epoux bien-aimé" = 386
"L’assemblée éprouvée par l’Epoux divin" = 386
"L’Epouse éprouvée par Jésus-Christ" = 386
"L’Epouse éprouvée par l’Epoux bien-aimé" = 386
"L’Epouse éprouvée par l’Epoux divin" = 386

"Le livre scellé ouvert par le Fils de Dieu" = 386
"Le livre scellé ouvert par notre Dieu" = 386

"Jésus, l’Epoux, le sacrificateur céleste" = 386
"Jésus, l’Epoux, le sacrificateur du Père" = 386

"Les vierges sages attendant le Seigneur" = 386
"Les vierges revêtues par le Seigneur" = 386
"L’avènement de Jésus à l’enlèvement de l’Elue" = 386
"La colombe de l’Esprit envoyée par Jésus" = 386
"La venue victorieuse de Jésus-Christ" = 386

"La paix avec Dieu par le sang de Jésus-Christ" = 386
"La paix avec Dieu par le sang de l’Epoux bien-aimé" = 386
"La paix avec Dieu par le sang de l’Epoux divin" = 386

"Le cœur de l’Homme en paix par le sang de l’Agneau" = 386

"Le pardon obtenu par l’œuvre de la croix" = 386

"Jésus-Christ, le chemin, la vérité et la vie" = 386
"Jésus-Christ, le glorieux Sauveur" = 386
"L’Epoux bien-aimé, le glorieux Sauveur" = 386
"L’Epoux divin, le glorieux Sauveur" = 386

"Les noces de l’Agneau de Dieu durent sept ans" = 386
"La onzième heure annonce la venue de Jésus" = 386
"La onzième heure annonce la venue du bien-aimé" = 386
"L’onction de l’Esprit du Père dans l’Eglise" = 386
"L’Epouse est remplie de l’Esprit-Saint" = 386
"L’assemblée est remplie de l’Esprit-Saint" = 386
"L’Eglise remplie par l’onction de l’Epoux" = = 386
"L’Eglise remplie par l’onction du Christ" = 386
"L’onction répandue dans l’assemblée, l’Eglise" = 386
"L’onction répandue dans l’Eglise, l’Epouse" = 386
"L’Esprit du Père, l’Eternel Dieu, en l’Eglise" = 386
"L’Eglise est vivifiée par Jésus-Christ" = 386
"L’Esprit répandu pour le salut de Dieu" = 386
"Notre Seigneur se révèle aux enfants" = 386
"Les élus véritables de l’Eglise de l’Epoux" = 386
"Les élus véritables de l’Eglise du Christ" = 386
"Les élus véritables de l’assemblée de l’Eglise" = 386

"La préparation de l'Eglise pour les noces" = 386

"[...] Simon Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet plein de cent cinquante-trois grands poissons; et quoiqu'il y en eût tant, le filet ne se rompit point. (Jean 21/1)
"Les gros poissons pêchés par Jésus" = 386

"Les grands poissons de l’Eglise de Jésus" = 386
"Les grands poissons de l’Eglise du bien-aimé" = 386

"[...] en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. (1 Co 15/52)

"Le clin d’œil du Seigneur pour les élus" = 386
"Le clin d’oeil du Seigneur pour l’assemblée" = 386
"Le clin d’oeil du Seigneur pour l’Epouse" = 386
"Le clin d’oeil de notre Roi pour l’assemblée" = 386
"Le clin d’oeil de notre Roi pour l’Epouse" = 386
"Le clin d’oeil de notre Roi pour les élus" = 386
"Le clin d’oeil de Jésus, l’Agneau de Dieu, à l’Epouse" = 386
"Le clin d’oeil du bien-aimé, l’Agneau de Dieu, à l’Epouse" = 386
"Le clin d’oeil de Jésus, l’Agneau de Dieu, à l’assemblée" = 386
"Le clin d’oeil du bien-aimé, l’Agneau de Dieu, à l’assemblée = 386
"Le clin d’oeil du Roi l’Eternel aux saints" = 386

"Le jubilé de l’Epoux avec l’Eglise aux cieux" = 386
"Le jubilé du Christ avec l’Eglise aux cieux" = 386

"Les saints partent d’ici bas vers le Fils" = 386
"Le Seigneur, l’Epoux, connaît les siens" = 386
"La moisson spirituelle du Seigneur" = 386
"La plénitude de Jésus-Christ dans l’Eglise" = 386
"La plénitude de l’Epoux bien-aimé dans l’Eglise" = 386
"La plénitude de l’Epoux divin dans l’Eglise" = 386
"La plénitude du Christ bien-aimé dans l’Eglise" = 386
"Les cœurs intelligents cherchent Dieu" = 386
"Le coeur intelligent de l’Eglise de l’Epoux" = 386
"Le coeur intelligent de l’Eglise du Christ" = 386

"L’amour de la vérité est le fondement de Dieu" = 386
"La fidélité de Dieu est éprouvée par l’Eglise" = 386
"Jésus-Christ, le chemin pris par l’Eglise" = 386

"La croix du pardon de Dieu pour l’Epouse" = 386
"La croix du pardon de Dieu pour l’assemblée" = 386
"La croix du pardon de Dieu pour les élus" = 386

"La croix réconcilie le pécheur avec son Dieu" = 386
"L'Eglise à les regards fixés sur son Dieu" = 386

 

 

statue Liberté et les 2 tours

en premier plan, la statue de la Liberté

Au loin, les Tours jumelles du World Trade Center

A ranger dans les archives du passé!

 

De nombreux citadins sont habitués aux silhouettes des tours de leurs édifices religieux et deux tours jumelles sont souvent associables au domaine religieux. Les deux tours du World Trade Center n'échappent pas à la règle contrairement aux apparences et les origines de la statue de la Liberté dans le port de New York ne sont guère différentes des statues de "Vierge Marie" trônant au-dessus de villes comme Lyon, Marseille, Le Puy...

Les cloches que l'on nommait "saints" au Moyen Age (d'où l'expression "tocsin" car le carillonneur toquait ces "saints") égrènent les heures, les fêtes et les événements joyeux ou tristes à l'occasion. Au sommet de ces tours, associé à une croix, un coq girouette est souvent présent comme le présage depuis longtemps annoncée du reniement final et de l'Apostasie à venir.

 

Pour rappeler le thème du culte marial avec ses statues essaimées un peu partout, il est salutaire de reprendre le commandement qui interdit à l'homme d'ériger des statues, le seul à générer une malédiction jusqu'à la 4e génération. Une abomination donc...

Film "le jour d'après"

Vue extraite du film "Le jour d’après"

Raz de marée contre la statue de la liberté dans le port de New York

- TM and (C) 2004 20th Century Fox -

Les commandements de l’Eternel, notre Dieu = 386

"[...] Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. 5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, 6 et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements. (Exode 20/4).

1876, date de construction de la statue de la Liberté à Paris, est une date clé, un siècle après la création du sceau Américain visible sur le billet de 1 dollar.

1876 + 40 = 1916

1916 + 40 = 1956

1956 + 40 = 1996, date à laquelle est née la 4e génération, la première vivant en 1876.

 

Affiche dans le métro

Afffiche dans le métro parisien

Décembre 2004 - Document personnel - pas de copyright

 

Frédéric Gustave BARTHOLDI, Français et Franc-maçon, issu de la première génération vivant en 1876, est le concepteur de cette statue. Elle représente en fait la Diane antique ou l'Isthar Babylonienne, couronnée, brandissant une torche, porteuse de lumière donc afin d'être prise pour la lumière des nations, un titre usurpé à Jésus-Christ, Lumière des nations.

Sources: http://www.ville-colmar.fr

 

Frédéric Gustave BARTHOLDI, le "Colmarien qui éclaira le monde" né dans cette ville le 2 Août 1834 est mort à Paris le 4 Octobre 1904. Une réplique de la statue de la liberté de 12 mètres de haut dépassant de quelques 50 cm son aînée Parisienne du pont de Grenelle a été érigée à Colmar pour la "fête" du centenaire à l'entrée de la ville, sur le rond-point nord de la route de Strasbourg (pour un coût de 300 000 €, installation comprise: voir le lien: http://www.alsapresse.com/jdj/04/07/04/IRF/article_6.html). La statue a été inaugurée le 4 Juillet 2004, date anniversaire de la fête de l'Indépendance des Etats-Unis, date figurant sur les tables de la Constitution que "Miss Liberty" tient dans son bras gauche.

Edward Laboulaye (et non Frédéric Gustave BARTHOLDI) fût à l'origine du concept de cette statue et de la levée de fonds pour la faire construire.

Vercingétorix

— Statue de Vercingétorix - F. A. Bartholdi — Juin 2006 —

Place de Jaude à Clermont-Ferrand

Pas de copyright à la condition unique d'indiquer la source de cette page —

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

Liberté

Plaque apposée sur le piedestal, côté Sud

 

Il est peu connu qu'une autre statue de la Liberté, à savoir celle de Vercingétorix, se trouve en centre ville à Clermont-Ferrand.

 

Statue de la Liberté à NYC

Sources: http://www.oubees.atfreeweb.com/Images%20Original/Statue%20of%20Liberty.jpg

Statue de la Liberté dans le port de New York

 

M. BARTHOLDI comptait lui donner... UNE COUPE et l'habiller de... POURPRE. (Apocalypse 17). La coupe EXISTE et était il y a 5 ans (avant 2002...) encore en RUSSIE! Il a même été question pour la Russie de la vendre pour aider son économie comme on le verra en fin de chapitre...
Selon M.
BARTHOLDI, la statue a d'autres noms comme "EUROPE" et... "LIBERTAS".

"LIBERTAS" était vénérée par les esclaves qui rêvaient de liberté et qui, une fois cette liberté obtenue, devaient généralement se prostituer pour pouvoir survivre. Certaines d'entre elles devenaient même prêtresses à son service.
 
Elle est aussi la plus grande statue dans le monde!

Elle était la déesse de la liberté de religion et elle était appelée la "mère des Immigrants". Elle mesure 111 pieds de haut et 151 pieds avec le piédestal. Et nous savons à quel point ces mesures sont significatives, puisque 1h 51 vaut 111 minutes et qu'il restait 111 jours avant la fin de l'année au moment des attentats à New York = 111!

A noter que le piedestal sur lequel est érigée la statue a été construit à partir de pierres extraites des carrières de Cassis, sur le Littoral Est de Marseille, à une trentaine de kilomètres.

— Document personnel — pas de copyright à titre privé et non lucratif — Mai 2006 —

L'internaute, en cliquant sur ce lien Cassis pourra obtenir une vue panoramique (réduite à 50% de mon original) de 3627 x 1012 pixels (620 Ko).

"[...] Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m'adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux. C'est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l'impudicité, et c'est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés. Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes. Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution. Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. (Apoc 17/5).

On note dans ces versets une connotation sexuelle qui n'est pas exclusivement symbolique. L'actualité passée ou présente, a révélé des impudicités, touchant des hommes de pouvoir, des rois ou des prélats, qu'il est inutile de rappeler.

Mais l'histoire ancienne relate des rituels comme celui du roi qui devait entretenir une nuit de relations sexuelles avec Ishtar. Cette "déesse était censée descendre depuis les cieux, à savoir Sirius dans les Pléiades pour être plus précis, dans un objet, un OVNI dirions nous actuellement, ayant la forme d'un croissant. Cette cérémonie du "mariage secret" se tenait au Festival du Nouvel An pendant une nuit entière au terme de laquelle le roi était reconduit pour une année entière. L'échec n'était pas permis et pouvait alors coûter la vie au roi "défaillant". Ishtar était donc représentée avec une coupe ou avec une ... torche en main, une couronne sur la tête puisqu'elle était "reine des cieux", chargée de bijoux et vêtue de pourpre et d'écarlate comme le relatent les versets Johanniques.

Cette relation entre un être humain (du genre masculin) et une entité "extra-terrestre" (de nature féminine) est une image seulement inversée dans ce genre d'abominations, de celle que relate Genèse 6 avec les fils de Dieu et des filles des hommes:

"[...] Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent. Alors l'Éternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité. (Genèse 6/1-4).

Mais Ishtar était avant tout renommée (fameux dans l'antiquité) pour être la déesse de la liberté et de l'indépendance personnelle, sans oublier bien sûr son titre de déesse de l'amour. Elle était donc, à cause de ces titres et de ce pouvoir d'être une déesse personnelle pour ceux qui l'invoquaient pour des requêtes précises, la déesse des immigrants qui se rendaient à Babylone.

Selon un certain nombre d'historiens instruit du contenu de tablettes cunéiformes datant de l'époque Sumérienne, elle n'avait jamais été mariée, n'avait jamais conçu d'enfant et ne pouvait prétendre être une "déesse mère" d'où serait issu le culte marial mais plutôt la promotrice de toutes les formes de sexualité, incluant toutes les perversités possibles comme la zoophilie ou l'inceste.

Au sujet d'Ishtar, se reporter au chapitre Hitler:

Porte d'Ishtar

"porte d'Ishtar", surnommée "Porte de Enfers"

 

Les premiers éléments de la porte d'Ishtar, surnommée "Porte de Enfers", avaient été démontés sur le site de Babylone pour être exposés au musée Pergame de Berlin, lié au trône de Satan décrit par Jean dans son Apocalypse.

Cette porte, avec ses 337 (337 = "Shéol" ou "enfer" en alphanumérisation Hébraïque) représentations de serpent/dragons, menait à la tour de Babel et les Juifs déportés en captivité y avaient défilé en signe d'hommage aux dieux de Babylone, dont Marduck, le "Seigneur des anneaux"...

200 + 137 = 337

137 prophéties sont en relation avec la première venue de Jésus-Christ dans l'Ancien Testament.

200 autres prophéties annoncent la deuxième venue de Jésus dans le Nouveau Testament.

 

 

Photomontage de Stan Deyo exécuté le 22 Novembre 1998

trois ans avant les évènements du 9/11/2001

Sources: http://www.standeyo.com/index1.html

 

 

Nous constatons sur ce montage que les 7 pointes se déploient sur un demi-cercle, une forme d'"arc en ciel" de 180° ou [60° + 60° + 60°]

Un triangle équilatéral possède 3 angles de 60°, soit [60° + 60° + 60°] et deux triangles équilatéraux permettent de construire une "étoile dite de David" ou "sceau de Salomon" à 6 pointes, un sceau totalement occulte.

 

 

Statue de la Liberté à paris

Statue de la Liberté sur la Seine

Document personnel Gérard Colombat 3/04/2008

Pas de copyright à la condition unique d'indiquer la source de cette page —

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

"ayant sept têtes et dix cornes"...

La statue de la Liberté possède une couronne avec sept pointes. A ce stade, nous entrons de plain pied dans l'occultisme le plus profond, dont les origines ou "abominations" remontent à Babylone et dont Rome est en partie la plus fidèle héritière, sans pour cela s'en attribuer une rôle d'exclusivité. Le latin ne cohabite pas par hasard avec l'anglais sur le billet de 1 dollar US.

Parce qu'elle était la déesse principale vénérée à Babylone, Ishtar était la déesse des prostituées et un temple lui était dédié à ce titre.

La référence Strong 4204 nous révèle:

porne porne (por'-nay)

- prostituée 11, impudique:
1) une femme qui vend son corps pour un usage sexuel

1a) une prostituée, une fille de joie, qui se livre à la souillure pour l'appât du gain
1b) toute femme satisfaite d'une relation sexuelle illicite, que ce soit pour le gain ou par luxure
2) métaph. une idolâtre
2a) de "Babylone" c.à.d. Rome, le siège principal de l'idolâtrie
La référence Strong n°4204 révèle:
porne porne (por'-nay) = prostituée, impudique;
1) une femme qui vend son corps pour un usage sexuel
1a) une prostituée, une fille de joie, qui se livre à la souillure pour l'appât du gain
1b) toute femme satisfaite dune relation sexuelle illicite, que ce soit pour le gain ou par luxure
2) m?taph. Une idolâtre
2a) de "Babylone" c.à.d. Rome, le si?ge principal de l'idolâtrie

Ce statut de prostituée "sacrée" la distingue de la déesse Sémiramis, plus mythique certainement que la femme de Nemrod, dont le culte apparenté est plus directement lié à celui dune "Vierge à l'enfant".

Avoir des relations sexuelles avec une prêtresse de ce temple permettait d'être lavé de tout péché et le "pénitent" devait alors s'acquitter d'un don.

Plusieurs sens Bibliques peuvent être donnés aux mots "abomination", "abominable"...:

- abomination(s);
1) une chose folle, détestable
1a) des idoles et choses appartenant à l'idolâtrie

- abomination, abominable;
1) rendre sale, amener à être abhorré
2) abominable
3) métaph: abhorrer, détester

 

Elle est aussi connue sous le nom Biblique d' Astarté.

La référence Strong 842 indique:

idoles, Astarté, pieu sacré;

1) déesse Babylonienne de la fortune et du bonheur
1a) les divinités
1b) leurs images
1c) arbres sacrés ou pieux près d'un autel

 

Le "pieu sacré" est plus connu sous l'apparence d'obélisques.

La référence Strong 2653 indique:


Astarté = "étoile"
1) la divinité féminine principale des Phéniciens adorée pour la
guerre et la fertilité
1a) également 'Ishtar' de l'Assyrie, Astarté pour les Grecs et les
Romains

Le nom est aussi bien écrit au singulier qu'au pluriel.

"[...] Le roi souilla les hauts lieux qui étaient en face de Jérusalem, sur la droite de la montagne de perdition, et que Salomon, roi d'Israël, avait bâtis à Astarté, l'abomination des Sidoniens, à Kemosch, l'abomination de Moab, et à Milcom, l'abomination des fils d'Ammon. (2 Rois 23/13)

"[...] Et ils abandonnèrent la maison de l'Éternel, le Dieu de leurs pères, et ils servirent les Astartés et les idoles. La colère de l'Éternel fut sur Juda et sur Jérusalem, parce qu'ils s'étaient ainsi rendus coupables. (2 Chroniques 24/18)

A noter, pour illustrer la plus grande déception de tous les temps que représentent les OVNIs, que l'armée des cieux est citée à plusieurs reprises:

"[...] Ils abandonnèrent tous les commandements de l'Éternel, leur Dieu, ils se firent deux veaux en fonte, ils fabriquèrent des idoles d'Astarté, ils se prosternèrent devant toute l'armée des cieux, et ils servirent Baal. (2 Rois 17/16)

"[...] Il rebâtit les hauts lieux qu'Ézéchias, son père, avait détruits, il éleva des autels à Baal, il fit une idole d'Astarté, comme avait fait Achab, roi d'Israël, et il se prosterna devant toute l'armée des cieux et la servit. (2 Rois 21/3)

"[...] Le roi ordonna à Hilkija, le souverain sacrificateur, aux sacrificateurs du second ordre, et à ceux qui gardaient le seuil, de sortir du temple de l'Éternel tous les ustensiles qui avaient été faits pour Baal, pour Astarté, et pour toute l'armée des cieux; et il les brûla hors de Jérusalem, dans les champs du Cédron, et en fit porter la poussière à Béthel. (2 Rois 23/4)

"[...] Il rebâtit les hauts lieux qu'Ézéchias, son père, avait renversés; il éleva des autels aux Baals, il fit des idoles d'Astarté, et il se prosterna devant toute l'armée des cieux et la servit. (2 Chroniques 33/3)

La notion de prostitution au sens moderne du terme se trouve dans le verset qui suit:

"[...] Il abattit les maisons des prostitués qui étaient dans la maison de l'Éternel, et où les femmes tissaient des tentes pour Astarté. (2 Rois 23/7)

 

Le verset qui suit énonce clairement ce que pense L'Eternel de cette idole!

"[...] et il fit une idole d'Astarté. Achab fit plus encore que tous les rois d'Israël qui avaient été avant lui, pour irriter l'Éternel, le Dieu d'Israël. (1 Rois 16/33)

Lorsqu'elle est plus ou moins dévêtue, Libertas/Venus est Aphrodite, la déesse Grecque de l'amour. Si cette "déesse des cieux" ou "Reine du firmament" à multi facettes fût connue sous d'autres noms à sonorités différentes pendant l'Antiquité, Isis, l'un de ceux-ci est intéressant dans le cas présent.

La religion à mystères citée dans l'Apocalypse Johannique intégrait les trois lettres "SSS" comme symbole secret de ralliement. Ce "S" répété est le "stigma" des Grecs, correspondant au chiffre 6, d'où la codification secrète du 666 Babylonien. Le phénomène des "stigmates" vécu par un "Padre Pio" ou autre "saint" selon la norme non Biblique de l'Eglise catholique n'est qu'une parodie parmi d'autres tentant de faire croire qu'un être humain pourrait vivre la passion du Christ! La marque de la Bête liée au 666 est une scarification.

Ces trois lettres "SSS" reprises par les Egyptiens désignent Isis, la déesse mère, déesse de la sexualité. Le culte impliquait l'existence dune caste de prostituées "sacrées" qui par leur "commerce" avec des adorateurs permettait à ceux-ci d'entrer en communication avec la déesse par les trois orifices, vaginal, anal et oral que symbolise le trident. C'est en partie ce que représente cette statue de la Liberté dans le port de la Nouvelle Amsterdam, c'est à dire New York. Nul besoin de rappeler la place que tient la prostitution dans le quartier du "Dam" à Amsterdam.

La mode actuelle des "scarifications", "perçings" et autres "tatouages" (voir catalogue de l'occulte) est un acte (souvent inconnu) de soumission et d'appartenance à Satan. Elle préfigure la prochaine mode, qui sera à plus ou moins brève échéance la marque de la Bête, prophétisée en Apocalypse.

Sur la fin de sa vie, Salomon, en dépit de sa sagesse, avait un véritable harem de plusieurs centaines d'épouses et de concubines qui adoraient leurs idoles, entraînant ainsi le rejet du Vrai DIEU et l'Apostasie.

" [...] Le poids de l'or qui arrivait à Salomon chaque année était de six cent soixante-six talents d'or, (1 Rois 10/14)
" [...] Le poids de l'or qui arrivait chaque année à Salomon était de six cent soixante-six talents d'or, (2 Ch 9/13)

Ces 666 talents d'or étaient certainement une façon détournée et masquée de faire référence au culte d'Isis de la part des donateurs impliqués.

Le nom de Salomon est lié à plusieurs reprises à celui d'Astarté dans les Ecritures:

"[...] Salomon alla après Astarté, divinité des Sidoniens, et après Milcom, l'abomination des Ammonites. (1 Rois 11/5)

"[...] Le roi souilla les hauts lieux qui étaient en face de Jérusalem, sur la droite de la montagne de perdition, et que Salomon, roi d'Israël, avait bâtis à Astarté, l'abomination des Sidoniens, à Kemosch, l'abomination de Moab, et à Milcom, l'abomination des fils d'Ammon. (2 Rois 23/13

 

 

Original de la statue de la Liberté

Original de la statue la Liberté dans le jardin du Luxembourg

Juin 2010

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

 

Stelle au pied de la statue

 

Plaque commemorative 11/09

Plaque commémorative des évènements du 11/09 liée au lieu

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement et la version US

— Documents personnels — pas de copyright — Mai-Juin 2006 —

 

 

Une des origines du mot "abominable" se rapproche de "sentir comme le gaz naturel", gaz qui dans le cas de la torche de la statue de la Liberté permet de brûler dune flamme éternelle. En 1916, l'électricité a remplacé le gaz.

Et on peut constater que le pétrole est le moteur de toutes les ambitions génératrices d'abominations chez la famille Bush par exemple, impliquée dans des scandales de toutes sortes liées au pétrole.

Rappelons que si "Jésus-Christ" = 151, Son opposé et ennemi "Abaddon/Apollyon" donne un résultat identique.

" [...] Elles avaient sur elles comme roi l'ange de l'abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon. (Apoc. 9/11)

La date 11/9 devient 9/11 outre-Atlantique, selon le système de datation anglo-saxon qui s'y pratique.

Le 15 Août 2003, 227e jour de l’année, 153 j après le 153/3, la ville de New York avait été frappée par un black-out de 36h!

Au terme de ces 36 heures, la statue de la Liberté avait été rallumée en premier. Clin d’œil...

Les médias dans leur majorité avaient annoncé 36 heures. Dans les semaines qui ont suivi, le chiffre avait été revu à la baisse avec un retour de l'alimentation, peu à peu, à partir de 28 heures de Black-out.
Ce jour de fête de l’Assomption (anti scripturaire) était non seulement marial mais aussi... martial! jour parodique de l’Enlèvement! Il n'y avait qu'à lever les yeux dans le ciel, comme l'ont fait les New Yorkais piègés pour la nuit dans les rues de leur mégapole, pour apercevoir la lumière particulièrement brillante de Mars, la planète rouge.

 

 

faisceaux commemoratifs WTC

Sources: http://www.uaoc.org/bulletingraphics/towerbeams.jpg

Statue de la Liberté dans le port de New York

et feux commémoratifs du WTC en Mars 2002

 

 

Le Mardi est étymologiquement le jour de Mars et la date du mardi 3 Août 2004 illustre ce point précis, un an plus tard.

Ce black-out (ou pénurie "accidentelle" en courant alternatif — voir H.A.A.R.P. — Technologie que l'on doit à un certain N. Tesla) qui a plongé dans les ténèbres New York en premier lieu et une partie de l'Amérique du Nord avec plus de 60 millions de citoyens Américains et Canadiens concernés dans la nuit du 14 au 15 Août 2003 (fête mariale et particulièrement liée au nombre 153 en 2003) a été suivie par une autre panne électrique frappant les transports urbains de Londres le 28 de ce même mois. "En jouant avec les lettres, "Londres" pourrait s'écrire "Lourdes". En Septembre, Rome connaissait à son tour son Black-out au cours de la fête de la nuit blanche! Ces black out préfigurent les futures pénuries énergétiques visant à instaurer le chaos puis les lois martiales, au nom de la sécurité.

L'approvisionnement restauré en courant avait donc "permis" d'éclairer à nouveau et en premier lieu... la statue de la liberté, effigie Babylonienne "porteuse de lumière" au sens latin et premier du nom de "Lucifer", "Lux fero", celui qui porte la lumière...

Le message est clair pour celui qui veille!

Le nom de baptême de cette statue est: "Liberty enlightening the World" ou "Liberté" éclairant le Monde". Pour être plus en phase avec l'actualité il vaudrait mieux écrire"; "Liberty enlightening the New World Order" ou "Liberté" éclairant le Nouvel Ordre Mondial".

A propos de lumière:

1 au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
2 Elle était au commencement avec Dieu.
3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.
4 en elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
5 La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue.
6 Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean.
7 Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.
8 Il n'était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière.
9 cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme.
10 elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a point connue.
11 elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue.
12 Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,
13 lesquels sont nés, (1:13) non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.
14 et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. (Jean 1/1-14).

Les références des versets ont été conservées afin de rappeler, à la lumière des versets 9-11, ce que la statue de la Liberté parodie avec sa torche Luciférienne sur fond de projecteurs pointés vers les cieux...

Et c'est aussi le 14 Août 2003 que s'achevait la canicule sur l'Europe, (stratégie de manipulation climatologique visant à confirmer la devise papale "De labore solis" ou "du travail du soleil" selon les 111 prophéties du moine Malachie) alors que d'éventuelles coupures EDF avaient été plus ou moins planifiées en France en début de cette même semaine. (voir par exemple l'URL: http://membres.lycos.fr/filterman/climat-canicule-senat.htm). A cette époque, nul n'aurait cru possible que des agents EDF provoqueraient des coupures pour imposer leurs revendications comme on a pu l'expérimenter en 2004.

Nous avons vu que le 15 Août 2003, 153 jours après le 153/3, est le 227e jour de l’année.

"cent cinquante trois" = 227

L'année 2004 étant bissextile, si le 15 Août 2003 tombe 153 j après le 153/3, le 14 Août devient le 227e jour de l’année.

Le pape Jean Paul II a prévu de venir à Lourdes les 14 et 15 Août 2004...

 

 

Décembre 2003 - Document personnel - pas de copyright

Tour Eiffel (Eiffel comme FL)

vue depuis l'entrée du tunnel de l'Alma et sa torche devenue mémorial

 

 

Cette Flamme de la Liberté est érigée à l'angle de la place de l'Alma et de l'avenue de New-York à Paris, laquelle est prolongée par l'avenue du Président Kennedy. Cette Flamme de la Liberté, offerte à la Ville de Paris par le journal, l'International Herald Tribune qui célébrait en 1987 son centenaire, a été inaugurée le 10 mai 1989 par Jacques Chirac, le maire de Paris à l'époque. Elle a été financée, à l'initiative de ce journal, par un appel de fonds international. En aval du fleuve, dans l'Ile aux cygnes, se trouve la réplique réduite... de la statue de la liberté, le monument le plus célèbre et le plus symbolique dans l'imaginaire populaire, non seulement des Etats-Unis mais pratiquement du monde entier. Sur une plaque, scellée au pied du monument, on peut lire; "Flamme de la Liberté. Réplique exacte de la flamme de la Statue de la Liberté. Offerte au peuple français par des donateurs du monde entier en symbole de l'amitié Franco-américaine à l'occasion du centenaire de l'International Herald Tribune. Paris 1887-1987".

 

 

Gustave Eiffel

Buste de Gustave Eiffel au pied de sa tour à Paris —

Document personnel Gérard Colombat 3/04/2008

Pas de copyright à la condition unique d'indiquer la source de cette page —

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

C'est un autre franc-maçon, G Eiffel, qui avait conçu la structure interne de la statue de BARTHOLDI.

Liberté, Egalité, Fraternité...

Au nom de ces trois mots, des guerres sont fomentées, comme dans le dernier cas de l'Irak par Monsieur G. W. Bush, et Monsieur G. W. Bush seulement! La liberté au sens maçonnique et Luciférien, étrangère à la Bible n'est pas du tout celle de Dieu. Le Diable a pour but de "libérer" l'homme du "joug" de Dieu selon sa conception du mot "liberté" en l'entraînant dans la rébellion contre un Dieu despote et "mauvais". Les sciences occultes et autres enseignements interdits sont directement issus de cette démarche pour "affranchir" l"homme de la totalité des interdits divins. L'accès à la connaissance et au savoir cachés, aux sciences occultes enseignés par les déchus en est un!

L'alternative est de faire ce qui nous plaît pourvu que nous ne fassions de mal à personne.

Toute liberté, entre citoyens, individus, personnes, ou entre ceux-ci et leur instances dirigeantes a pourtant ses limites! En d'autres termes, il est impossible à un homme d'être libre!

Les religions monothéistes ont des interdits et sont considérées comme des systèmes spirituels répressifs! L'adultère, le meurtre, le vol, l'homosexualité, l'exploitation d'autrui sont des interdits Bibliques. Mais la "Liberté" Luciférienne permet l'exploitation du corps humain, la pornographie, l'échangisme, les relations homme/homme, femme/femme jusqu'au point de remettre en question le mariage traditionnel et de le considérer comme une entrave à la liberté de chacun des conjoints!.

Le corps de la femme et de plus en plus celui de l'homme sont exploités, exhibés à outrance par la publicité et les médias en général. Si la Bible nous dit de ne pas nous sentir honteux de nos corps, elle stipule pourtant de ne pas avoir honte vis à vis d'autrui et de ne pas être impudiques. Au lieu de cela, une conscience charnelle s'est établie en faisant la promotion d'une certaine beauté aux critères tout à fait contestables et l'impudicité devient "libératrice" pour celui qui "franchit le pas" devant les optiques d'appareils de photo ou de caméras. Il n'y a pas de honte à montrer ou exposer ce qui est beau... 50 sur 56 des signataires de la Déclaration des droits de l'homme en 1776 était franc-maçons.

La prospérité recherchée de façon égoïste et aux dépens d'autrui élargit ou restreint chaque jour d'avantage nos "droits inaliénables" comme celui d'avorter, d'euthanasier, d'incinérer un corps ou d'avoir un travail, de jouir d'un revenu assurant le minimum vital d'une famille, de circuler, de ne pas être traçable par Big Brother... Le biochip ou la puce RFID seront implantés dans les corps ou insérés dans les produits de consommation au nom de la recherche de la liberté des citoyens contre un ennemi inventé, des terroristes, des armes destructives de masse... Ce piège se referme lentement et aussi sûrement qu'un mur de la sécurité enferme le peuple Israélien dans un camp, creusant ainsi leur propre tombe avant d'y être poussés!.

Le 29 Juillet 2004, une combinaison 2-7-6- tombait 276 mois après un 29 Juillet 1981 historique, non parce qu'il tombait un siècle après la loi d'interdiction d'afficher du 29 Juillet 1881 dans notre pays mais parce qu'il s'agissait du "mariage du siècle"..., celui du prince Charles et de Lady Diana.

 

 

Skyline future

Vue virtuelle de la future ligne d'horizon de New York

 

 

Les 1776 pieds de la future "Freedom tower" ou "tour de la liberté" intégrée dans le nouveau complexe qui devait être achevé en 2008 sur l'emplacement du Ground zéro (WTC) seront rehaussés d'un bras haut de 276 pieds tenant une torche, celui de... la statue de la liberté.

 

 

"Freedom tower" ou "tour de la liberté"

Nouvele tour du WTC: "Freedom tower" ou "tour de la liberté" 

Pas de copyright Octobre 2011 New York

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement en Haute Résolution

 

Cette "Freedom tower", future tour de Babel (Genèse 11/9...) sera alors la plus haute tour du monde, éclipsant ainsi celle de Taiwan, haute de 1667 pieds.

Lors des années non bissextiles, la fête de la Réunification de l'Allemagne après la chute du mur un 9/11 chez nous ou 11/9 en système Anglo-saxon se situe au 3 Octobre ou 276e de l'année.

A propos de ce nomre 1776, reprenons quelques remarques tirées du chapitre consacré au dollar

74 x [7x7x7x7] = 74 x 74 = 74 x 2401 = 177674
74 x [7x7x7x7] = 74 x 74 = 74 x 2401 = 177674

 

Le nombre 1776 revêt plusieurs conversions alphanumériques suivant la langue Grecque dont les quelques exemples suivants:

1776 = "  l'agneau qui est au milieu du trône ". (Apoc 7/17)
1776 = " Je suis le rejeton et la postérité de David " (Apoc 22/16)
1776 = " Jésus de Nazareth " (Mt 26/71) (Mr 1/24) (Mr 10/47) (Mr 14/67) (Mr 16/6) (Lu 4/34) (Lu 18/37) (Lu 24/19) (Jean 1/45) (Jean 18/5) (Jean 18/7) (Jean 19/19) (Ac 2/22) (Ac 10/38) (Ac 22/8) (Ac 26/9).
1776 = " fleuve d'eau de la vie " (Apoc 22/1)

et en Hébreu :

1776 = " Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne "; (Genèse 1/3 et début de 1/4)

 

 

 

 

Le système à base de numération sexagésimale existe depuis plus de 55 siècles car les Babyloniens utilisaient un système à base décimale (10, 100, 1000...) pour les opérations commerciales et un à base sexagésimale (utilisant les 6 et les 10 — 1, 10, 60, 360, 600, 3600...) pour l'astronomie ou les sciences mathématiques.

La base de 360° du cercle s'accommode beaucoup plus facilement du mode de calcul sexagésimal et de ses nombreuses divisions possibles pour les mesures angulaires. Il y a 12 diviseurs possibles pour 60 (1, 2, 3, 4, 5, 6, 10, 12, 15, 20, 30 et 60) et 60 minutes valent un degré ou une heure.

On sait que le règne de l'Antechrist, Monsieur 666 durera exactement 2520 jours, durée annoncée par Jean dans le Nouveau Testament et Daniel dans l'Ancien du temps de sa captivité à Babylone, et appelée Septaine ou 70e et dernière semaine (de sept ans).

[1776]2 = 3154176 et 3 x 1 x 5 x 4 x 1 x 7 x 6 = 2520

Du temps de la première Babylone, l'équivalent du dollar était élaboré sur un système à base sexagésimale, (toujours actuel dans notre monde moderne puisque tout ce qui concerne nos calculs et mesures d’angles est régi selon un système sexagésimal), divisé en 60 cents, donc on peut par exemple considérer 1110 comme un système de référence à l’ancienne Babylone et convertir 1110 en système centésimal comme celui de la Babylone moderne, en divisant par 100 puis en multipliant le résultat obtenu par 60, soit plus simplement :

1110 x 0.60 = 666 ou...

666 dollars type Première Babylone 

+

666 dollars type Nouvelle Babylone 

Ce projet de la future "Freedom tower" ou "tour de la liberté" a été adopté le 27 Février 2004, la première posée le 4 Juillet 2004 et nous savons que l'incendie criminel du Reichstag avait eu lieu le 27 février 1933.

Une grande partie du quartier St Paul à Londres, principalement construit à partir de bois, ayant été consumé par le feu au cours du grand incendie de 1666 avait été reconstruit en pierre à partir de 1667. Il s'agit du quartier de la City, le cœur financier de Londres, époque où avaient été créées de manière justificative, de nombreuses loges maçonniques Britanniques. L'origine de l'incendie (prétendument accidentel) avait eu lieu dans le fournil d'un boulanger. (Bethléhem signifie "la maison du pain").

" [...] Mais bientôt un vent impétueux, qu'on appelle Euraquilon, se déchaîna sur l'île. Le navire fut entraîné, sans pouvoir lutter contre le vent, et nous nous laissâmes aller à la dérive. Nous passâmes au-dessous d'une petite île nommée Clauda, et nous eûmes de la peine à nous rendre maîtres de la chaloupe; après l'avoir hissée, on se servit des moyens de secours pour ceindre le navire, et, dans la crainte de tomber sur la Syrte, on abaissa les voiles. C'est ainsi qu'on se laissa emporter par le vent. Comme nous étions violemment battus par la tempête, le lendemain on jeta la cargaison à la mer, et le troisième jour nous y lançâmes de nos propres mains les agrès du navire. Le soleil et les étoiles ne parurent pas pendant plusieurs jours, et la tempête était si forte que nous perdîmes enfin toute espérance de nous sauver. On n'avait pas mangé depuis longtemps. Alors Paul, se tenant au milieu d'eux, leur dit: O hommes, il fallait m'écouter et ne pas partir de Crète, afin d'éviter ce péril et ce dommage. Maintenant je vous exhorte à prendre courage; car aucun de vous ne périra, et il n'y aura de perte que celle du navire. Un ange du Dieu à qui j'appartiens et que je sers m'est apparu cette nuit, et m'a dit: Paul, ne crains point; il faut que tu comparaisses devant César, et voici, Dieu t'a donné tous ceux qui naviguent avec toi. C'est pourquoi, ô hommes, rassurez-vous, car j'ai cette confiance en Dieu qu'il en sera comme il m'a été dit. Mais nous devons échouer sur une île. La quatorzième nuit, tandis que nous étions ballottés sur l'Adriatique, les matelots, vers le milieu de la nuit, soupçonnèrent qu'on approchait de quelque terre. Ayant jeté la sonde, ils trouvèrent vingt brasses; un peu plus loin, ils la jetèrent de nouveau, et trouvèrent quinze brasses. Dans la crainte de heurter contre des écueils, ils jetèrent quatre ancres de la poupe, et attendirent le jour avec impatience. Mais, comme les matelots cherchaient à s'échapper du navire, et mettaient la chaloupe à la mer sous prétexte de jeter les ancres de la proue, Paul dit au centenier et aux soldats: Si ces hommes ne restent pas dans le navire, vous ne pouvez être sauvés. Alors les soldats coupèrent les cordes de la chaloupe, et la laissèrent tomber. Avant que le jour parût, Paul exhorta tout le monde à prendre de la nourriture, disant: C'est aujourd'hui le quatorzième jour que vous êtes dans l'attente et que vous persistez à vous abstenir de manger. Je vous invite donc à prendre de la nourriture, car cela est nécessaire pour votre salut, et il ne se perdra pas un cheveu de la tête d'aucun de vous. Ayant ainsi parlé, il prit du pain, et, après avoir rendu grâces à Dieu devant tous, il le rompit, et se mit à manger. Et tous, reprenant courage, mangèrent aussi. Nous étions, dans le navire, deux cent soixante-seize personnes en tout. Quand ils eurent mangé suffisamment, ils allégèrent le navire en jetant le blé à la mer. Lorsque le jour fut venu, ils ne reconnurent point la terre; mais, ayant aperçu un golfe avec une plage, ils résolurent d'y pousser le navire, s'ils le pouvaient. Ils délièrent les ancres pour les laisser aller dans la mer, et ils relâchèrent en même temps les attaches des gouvernails; puis ils mirent au vent la voile d'artimon, et se dirigèrent vers le rivage. Mais ils rencontrèrent une langue de terre, où ils firent échouer le navire; et la proue, s'étant engagée, resta immobile, tandis que la poupe se brisait par la violence des vagues. Les soldats furent d'avis de tuer les prisonniers, de peur que quelqu'un d'eux ne s'échappât à la nage. Mais le centenier, qui voulait sauver Paul, les empêcha d'exécuter ce dessein. Il ordonna à ceux qui savaient nager de se jeter les premiers dans l'eau pour gagner la terre, et aux autres de se mettre sur des planches ou sur des débris du navire. Et ainsi tous parvinrent à terre sains et saufs. Après nous être sauvés, nous reconnûmes que l'île s'appelait Malte. (Actes 27/14-44 et 28/1)

L'alphanumérisation Grecque du nom "Satan" donne 552 ou 276 x 2.

 

 

Statue de la liberté

New York

statue de la liberté

 

 

Le nom propre "Gadget" était celui d'une société Américaine fabriquant des miniatures de la statue de la Liberté. Gadget est devenu un nom commun avec le succès rencontré.

 

 

Film le jour d'apres

Vue extraite du film "Le jour d’après"

Statue de la liberté dans le port de New York vue du dessus

- TM and (C) 2004 20th Century Fox -

 

 

L'auteur de cette œuvre sur toile a aussi réalisé "Godzilla" (La Bête...), "Independance Day" (avec l'ombre menaçante d'OVNIs hostiles sur les deux tours du WTC et l'évocation du 4 Juillet...). ce type de vue plongeante sur un élément qui passe de la lumière à l'ombre comme le WTC ou l'obélisque (Washington monument) dans "Independance Day" constituent autant de clin-d'œil sombres, comme un passage obligé du mot Evolution à Révolution.

Un Quatrième Reich se constitue à grands pas avec la prochaine Révolution paradigmatique concoctée à Washington. Notre temps, tel que nous le connaissons au sens des libertés vient à son terme. Il est révolu! Une Révolution est aussi, selon la définition du dictionnaire, un mouvement orbital périodique d'un mobile autour d'un corps central et la révolution d'une planète est le temps mis par celle-ci pour effectuer ce mouvement.

"Révolution" = 151

" [...] Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, (Apocalypse 13/16)

Référence Strong 1188

- droit, droite, main, offensives;


1) la droite, la main droite

2)) métaph:

2a) place d'honneur ou d'autorité

3) armes offensives: portées à droite (défensives à gauche)

Cette marque sur la main droite est une offense "ostentatoire" faite à Dieu.

On relève 1188 occurrences du NOM Veritable de Jésus (une occurrence du nom du magicien "Bar-Jesus" en Ac 13/6 étant mise de côté) sur l'ensemble des 1189 chapitres constituant la Bible.

 

 

NY skyline avec statue de la Liberté

Sources: http://www.september11news.com/02Art911Light_10087524.jpg

 

 

On remarque que ce que porte la main droite peut être un signe d'autorité doublé d'une arme... offensive.

 

Croquis satitrique

Sources: http://www.whatareweswallowing.freeserve.co.uk/reichstag2.gif

 

 

On peut voir sur ce dessin satyrique, au lendemain de l'incendie du Reichstag du 27 février 1933, une torche brandie par un pseudo pyromane. Si la version officielle attribuait l'acte incendiaire à Marinus van der Lubbe, un Hollandais dérangé d'esprit, il est parfaitement connu sur le plan historique que les SA d'Hitler, en passant par un passage souterrain reliant le domicile de Hermann Goering au Reichstag y auraient répandu des produits inflammables en manipulant cet Hollandais.

En Hollandais, le mot "allumette" se traduit par "lucifer".

Il est salutaire d'y penser pour comprendre ce que représente, en souvenir de l'incendie du Reichstag, la torche dans la main droite d'une statue dite "de la liberté", liberté de mœurs et licence sexuelle uniquement!.

 

 

Gay Pride à Berlin en Juin 2014

 

 

Gay Pride à Berlin en Juin 2014

 

Gay Pride à Berlin en Juin 2014

 

Liberty venant de libertin, libertine, libertinage, c'est la liberté sexuelle qui est proclamée et non la "Liberté" an sens du Freedom Américain!

On met le feu aux poudres pour accélérer certains processus et créér ainsi un Casus Belli...

 

Hitler saluant

 

Les deux faisceaux commémoratifs des deux tours du WTC seront évoqués en fin de page, avec les processions nazies.

 

Bas-relief Suméro-Babylonien

Bas-relief Suméro-Babylonien

 

Les sept pointes de la couronne représentent les sept continents (dont Nemrod, roi de Babylone, éclairé par l'enseignement des anges déchus, connaissait l'existence comme l'étoile à sept branches le montre sur ce bas-relief Suméro-Babylonien) et le prochain gel des libertés des citoyens du monde annoncé dans les Ecritures avec la marque de la Bête et accessoirement dans un des chapitres des (faux) Protocoles des sages de Sion.

 

 

Statue de la Liberte

Scène finale du film "La Planète des singes"

de Franklin J. Schaffner, 1968

 

 

Pour en revenir aux slogans trompeurs de type Luciférien "Liberté, Egalité, Fraternité" bien connus des Français, ajouté à l'évocation d'un Dieu obscur, celui de Monsieur Bush, ont aveuglé les hommes trompés depuis des siècles sur la véritable nature des intentions de leurs promoteurs, sous coupe des Illuminati et de leur emblème maçonnique. Il s'agit d'une interprétation parodique des Ecritures dont la Grande déception à venir parachèvera le retournement et la rébellion ultimes contre "Le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob" au profit de l'Antéchrist. Ce droit "inaliénable" est imposé manu militari à Bagdad/Babylone par Monsieur Bush et sa clique.

 

 

 

Interview de G W Bush

 

"G. Bush sous l'emprise de Dieu"

Documentaire de Raney Aronson (2004)

Emission diffusée sur Arte à 20h45 le 19 Octobre 2004

 

 

 

Dans ce cas précis, l'Amérique selon l'Evangile de G. W. Bush remplace Dieu!

 

 

 

Interview de G W Bush

 

 

Interview de G W Bush

 

 

"G. Bush sous l'emprise de Dieu"

Documentaire de Raney Aronson (2004)

Emission diffusée sur Arte à 20h45 le 19 Octobre 2004

 

 

 

Le 4 Juin 2004, G. W. Bu$h est allé à Rome et a attribué au Pape Jean Paul II la "Médaille Présidentielle de la Liberté", qui est la plus haute récompense civile. Et sur le "Today Show", les spectateurs Américains ont pu voir G. W. Bu$h se mettre ?O genoux devant le pape et embrasser son anneau! une abomination parmi d'autres...

Le propos est celui des "Illuministes" qui agissent en coulisses et font passer leur message en instrumentalisant leurs hommes de paille.

"[...] Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution. Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. (Apocalypse 17/4-5).

Revue de détails...

 

Timbre commemoratif 2004

Timbre Français commémoratif

 

La torche:

"[...] Et un autre, un second ange suivit, en disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, qui a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité! (Apocalypse 14/8)

"[...] Et la grande ville fut divisée en trois parties, et les villes des nations tombèrent, et Dieu, se souvint de Babylone la grande, pour lui donner la coupe du vin de son ardente colère. (Apocalypse 16/19)

"[...] C'est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l'impudicité, et c'est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés. (Apocalypse 17/2)

"[...] parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l'impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe. (Apocalypse 18/3)

Une coupe, censée contenir le "vin de la liberté", était prévue à l'origine mais il fût demandé par les autorités portuaires New Yorkaises à Bartholdi de la modifier afin de pouvoir la transformer en un phare nocturne servant de repère aux navigateurs. L'original avait donc été vendu au tsar Nicolas et en 1917, lors de la révolution Russe, le parti Communiste se l'appropria. Il avait été question de la vendre en 1997 pour éponger des dettes de l'Etat mais si on ignore si la transaction s'est finalement faite, il demeure que cette coupe d'or se trouve toujours en Russie.

 

 

Statue de la Liberté sur la Seine

Statue de la Liberté sur la Seine

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat 3/04/2008

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

La robe:

La robe dont est revêtue la statue aurait dû être de couleur pourpre et écarlate mais le cuivre étant le matériau principal utilisé, l'ajout de ces couleurs était impossible sur le plan technique.

"[...] Descends, et assieds-toi dans la poussière, Vierge, fille de Babylone! Assieds-toi à terre, sans trône, Fille des Chaldéens! On ne t'appellera plus délicate et voluptueuse. Prends les meules, et mouds de la farine; Ote ton voile, relève les pans de ta robe, Découvre tes jambes, traverse les fleuves! Ta nudité sera découverte, Et ta honte sera vue. J'exercerai ma vengeance, Je n'épargnerai personne. Notre rédempteur, c'est celui qui s'appelle l'Éternel des armées, C'est le Saint d'Israël. Assieds-toi en silence, et va dans les ténèbres, Fille des Chaldéens! on ne t'appellera plus la souveraine des royaumes. J'étais irrité contre mon peuple, J'avais profané mon héritage, et je les avais livrés entre tes mains: Tu n'as pas eu pour eux de la compassion, tu as durement appesanti ton joug sur le vieillard. Tu disais: A toujours je serai souveraine! tu n'as point mis dans ton esprit, tu n'as point songé que cela prendrait fin. Écoute maintenant ceci, voluptueuse, Qui t'assieds avec assurance, et qui dis en ton coeur: Moi, et rien que moi! je ne serai jamais veuve, et je ne serai jamais privée d'enfants! Ces deux choses t'arriveront subitement, au même jour, La privation d'enfants et le veuvage; Elles fondront en plein sur toi, Malgré la multitude de tes sortilèges, malgré le grand nombre de tes enchantements. (Esaïe 47/1-9)

Avant Babylone et les Babyloniens, il y avait Sumer et les Sumériens. "Sumer" écrit en sens inverse donne "Remus", le nom du fondateur de Rome...

Les tablettes:

Les tablettes ne sont pas les tables de la Loi Mosaïques comme on pourrait le croire mais juste un support sur lequel s'inscrit la date de déclaration d'indépendance (4 juillet 1776) occultant un concept généraliste de réunification des religions sous une loi commune, selon le concept maçonnique Luciférien.

 

Statue de la Liberté sur la Seine

Statue de la Liberté sur la Seine

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat 3/04/2008

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

Les 7 pointes:

Chacune des 7 pointes correspond à l'illumination de chacun des sept continents par le Dieu Soleil.

"[...] C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. (Apocalypse 17/9)

La notion de "reine" ou de "couronne" se trouve aussi en Apocalypse 18/7.

"[...] Autant elle s'est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu'elle dit en son cœur: je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil! (Apocalypse 18/7)

A noter le point suivant:

Autrefois, il était possible de visiter l'intérieur de la statue. Les visiteurs arrivaient par ferry, le plus souvent en provenance de Battery Park, et avaient la possibilité de grimper l'unique escalier en colimaçon au cœur de la structure métallique. La statue étant très exposée au soleil, il n'était pas rare que la température à l'intérieur du monument soit très élevée. Environ trente personnes à la fois pouvaient grimper les 354 marches conduisant à la tête de la statue et à sa couronne.

Avec l'élection de B. Obama, un virage Islamique a été ostensiblement adopté à la Maison Blanche alors que les attentats du 11 Septembre 2001 ont été selon la version officielle imputés à des intégristes Musulmans!

Le calendrier Musulman est basé sur un calendrier lunaire de 354 jours...

 

 

— Escalier en colimaçon à l'intérieur de la statue de "Notre Dame de France", "La Vierge" du Puy en Velay —

Escalier en colimaçon à l'intérieur de la statue de "Notre Dame de France", "La Vierge" du Puy en Velay

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat Septembre 2011 Le Puy en Velay

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

En ce qui concerne la chaleur ressentie par un visiteur dans un escalier en colimaçon,

 

 

— Echelle menant à l'intérieur de la tête de la statue de "Notre Dame de France", "La Vierge" du Puy en Velay —

Echelle menant à l'intérieur de la tête de la statue de "Notre Dame de France", "La Vierge" du Puy en Velay

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat Septembre 2011 Le Puy en Velay

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

conduisant à l'intérieur de la tête d'une statue de bronze,

 

— "Notre Dame de France", "La Vierge" du Puy en Velay —

"Notre Dame de France", "La Vierge" du Puy en Velay

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat Septembre 2011 Le Puy en Velay

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

"Notre Dame de France", la plus grande statue de France représentant la "Sainte Vierge" selon les idolâtres, constitue un excellent exemple!

 

 

Barre de separation

 

 

Addendum:

A cause de certains mails qui me touchent mais auxquels je ne peux répondre faute de temps et de santé, je me dois de donner "un signe" d'espérance à ceux qui ne supportent plus comme moi la dégradation spirituelle et morale du monde qui rime chaque jour d'avantage avec le mot "immonde". Les centaines de morts et de blessés sacrifiés au Dieu Mammon dans un centre commercial du Paraguay, a Asuncion à la frontière de l'Argent...ine en sont une preuve parmi d'autres avant l'Epreuve qui s'en vient.
A la fin du chapitre consacré aux Evènements du WTC écrit dans la hâte comme ce chapitre, j'avais inséré le cadre qui suit.

 

martin-pêcheur

Image de couverture du magnifique ouvrage:

"le martin-pêcheur"

de Marie Claude & Jean-Gilles Baillet

Si l'aigle Royal Américain verse sa larme pour émouvoir les foules, quelque part ailleurs, postée sur sa branche qui n'a plus sa mesure, plus discrète, patiente, le regard rivé sur une ligne d'horizon inconnue, une princesse qui s'ignore essaie de comprendre.

Si une bouteille peut sembler indéfiniment dériver dans les eaux salées d'une mer de plus en plus hostile, les larmes elles, noyées dans l'onde l'entoureront par alchimie dés que la douceur aura fait place aux cristaux.

La surface irisée s'est soudainement figée: suspendue au-dessus des ondes, elle n'en croit pas ses yeux. Les rides ont disparu. Le temps n'est plus... mais qu'en est-il du navigateur solitaire, qu'on croît échoué sur une grève? Les roseaux peuvent servir de cannes et il a pris la mesure de la Jérusalem Céleste...

diamant

 

C'est volontairement, poussé par L'Esprit, que j'avais écrit ces quelques lignes encodant en particulier le nombre 386 traité sur cette page, dans un contexte bien précis.

Je reprends quelques lignes tirées du chapitre consacré au nombre 151:

...//...
Deux mots de la langue française " oiseau " et " Christ " sont uniques dans ce sens qu'ils sont respectivement composés de 5 voyelles et une seule consonne ou de 5 consonnes et une seule voyelle. Et à titre d'exemple le nom "martin-pêcheur" correspond à une suite " 75-76 ".
"Tourterelle" donne aussi 151. Elle est souvent l'équivalent de "colombe" ou "pigeon" dans les Ecritures.

Le mot "colombe" donnant 65, l'addition de 151 + 65 donne 216. Les années bissextiles, le 151e jour est aussi le jour [-216]. Le mot "pigeon" de son côté donnant 66, on notera que "livre" = 66 et que la Bible comporte 66 livres.

 

Jésus

 

Les années bissextiles, les 15 et 18 Mars deviennent les 75e et 78e jours et l'addition de ces deux valeurs " OR ", donne 153, tout comme les deux valeurs des dates ainsi insérées soient 76 + 77.

Ce nombre 153 est étroitement lié à Jésus-Christ, le Jésus-Christ ressuscité, et uniquement à Lui sur toute l'étendue des Ecritures.

...//...

 

Le nom "martin-pêcheur" correspond donc à une suite alphanumérique " 75-76 " et au cours d'une année normale, les 16 et 17 Mars se positionnent comme étant les 75e et 76e jours de l'année, une séquence qui s'insère dans le segment "74e-77e" qui correspond à l'alphanumérisation du NOM de JESUS-CHRIST.

Nous avons vu que la dernière heure du 16 de chaque mois correspondant à la 384e heure solaire, qu'elle devient la 385e ou 386e heure calendaire du mois, avec l'heure ou les deux heures de décalage de l'horaire d'hiver et d'été (en avance d'une heure ou de deux heures sur le soleil).

Au mois d'Août par exemple, la 386e heure calendaire n'est que la 384e heure solaire. "Le "soleil noir" du nazisme se comprend mieux dans ce contexte de ténèbres.

Selon cette perspective, le trait d'union du mot "martin-pêcheur" devient un "384-386" avec le décalage de 2 heures de l'horaire d'été, d'Avril à Octobre, un minuit décalé de deux heures, indiquant l'imminence du Retour de Notre Seigneur symbolisé par la pêche miraculeuse des 153 poissons.

 

A = 1

B = 2

C = 3

D = 4

E = 5

F = 6

G = 7

H = 8

I = 9

J = 10

K = 20

L = 30

M = 40

N = 50

O = 60

P = 70

Q = 80

R = 90

S = 100

T = 200

U = 300

V = 400

W = 500

X = 600

Y = 700

Z = 800

 

Selon cette table de calcul calquée sur le principe d'alphanumérisation Hébraïque ou "Grecque" propre aux langues alphanumériques de rédaction des Ecritures, le mot "sapin de Noël" vaut 384, un minuit célèbre donc!

"combinaison" = 384

Le Mardi 3 Août 2004 correspond à une combinaison [3-8-6] par réduction alphanumérique à l'unité, combinaison reproduite le même mois les 12, 21 et 30.

"flambeau" = 385

 

Basilique de Fatima

Procession aux flambeaux à Fatima

autour d'une statue

 

Les processions "mariales" nocturnes avec ses flambeaux comme à Lourdes ou Fatima étaient "martiales" du temps d'Hitler et sa nouvelle religion à Nuremberg. Le principe reste identique dans ces rites idolâtres où une créature humaine est couronnée et déifiée.

 

 

 

Vierge céleste couronnée

 

 

Vierge céleste

 

Image dite "pieuse"

Couronnement céleste de Marie

Image dite "pieuse"

Marie, "porteuse de lumière"

 

La grand-messe de la finale de l'Euro-cup 2004 a eu lieu au Portugal, le 4 Juillet 2004, fête d'indépendance des Etats-Unis, et malgré les prières faites à la "reine des cieux" à Fatima, c'est la Grèce qui a gagné quelques semaines avant la célébration d'autres dieux du stade venus du monde entier, dans leur pays. Des "Seigneurs" et des "anneaux"... dans une kermesse de corruption!

Et ce à partir d'un 13 Août! veille des 14 et 15 où le pape Jean Paul II sera à Lourdes.

"ETERNEL" = 385

 

Jour du Parti à Nuremberg

 

procession nazie à Nuremberg

 

Procession nocturne de SS à Nuremberg avec des torches,

encadrés de 150 projecteurs de la DCA manipulés par des soldats

afin de constituer une cathédrale de lumière.

2 faisceaux de lumière pointés vers le ciel avec G. W. Bush, 150 du temps d'A. Hitler.

" Saint Esprit " = 150

Il y a 150 Psaumes dans la Bible et ce Mardi 3 Août 2004 se situait à 150 jours de la fin de l'année.

 

 

Place Bellecour et basilique de Fourvière

Fête mariale des lumières à Lyon - 8 Décembre 2003

Document personnel - pas de copyright - Décembre 2003

 

 

Dans le cadre de la Fête mariale des lumières à Lyon le 8 Décembre 2003, une fête idolâtre à plusieurs titres, 18 projecteurs décrivaient des figures dans les cieux selon les données transmises par des internautes sur "la toile".

Le nazisme était à la fois une Révolution "populaire" et "polaire" avec l'aspect occulte de la société secrète de Thulé qui a fait d'Hitler un pantin envoûté. Et l'aspect polaire se retrouve chez le père Noël (lié aussi à Coca Cola) qui supplante Dieu puisque DIEU = EL et "NO EL" signifie "pas de Dieu" ou "sans Dieu"!

 

Ornement statue de la Liberté

Statue de la liberté

ornement d'arbre de Noël

Sources: http://www.nycwebstore.com/images/products/xmas/abs-ny301_lg.jpg

 

J'ajoute donc quelques résultats alphanumériques parmi les centaines que m'a communiqués le frère Samuel C. cité en début de ce chapitre et de bien d'autres.

"Notre Seigneur se révèle aux enfants" = 386...

- "rétribution" = 151

- "Le bien-aimé Fils béni" = 151

- "Le Fils divin béni" = 151

- "La justice sacrée" = 151

- "Le temps de la joie" = 151

- "La joie stimule" = 151

- "La mesure réelle" = 151

- "La mesure donnée" = 151

- "La mesure confiée" = 151

- "La grâce: le don du ciel" = 151

- "Dieu condamne le mal" = 151

- "La foi exemplaire" = 151

 

- "Le Roi de lumière" = 151

- "Le Dieu attentif" = 151

- "J?sus pleure" = 151

- "L’Epoux bien-aimé" = 151

- "L’Epoux divin" = 151

- "L’Agneau promis" = 151

- "Le Père des cieux" = 151

- "L’amour parfait" = 151

- "Dieu est amour" = 151

- "Dieu est pardon" = 151

- "Je suis amour" = 151

- "Je suis pardon" = 151

- "Le tendre amour" = 151

- "L’amour abondant" = 151

- "L'amour à donner" = 151

- "La Parole liée à Dieu" = 151

- "La Parole du Fils" = 151

- "La foi professée" = 151

- "L’Esprit parle" = 151

- "L’Epée de l’Esprit" = 151

 

- "L’essence céleste" = 151

- "La loi de Dieu du ciel" = 151

- "La loi de l’Epoux" = 151

- "La loi du Christ" = 151

- "La vraie lumière" = 151

- "La vie du Christ" = 151

- "Dieu, notre Pain" = 151

- "Le Pain véritable" = 151

- "Le grand Nom de Dieu" = 151

- "Le respect de Dieu" = 151

- "La sagesse divine" = 151

- "Dieu, le trésor" = 151

- "Le bon berger de Dieu" = 151

- "Les brebis égarées" = 151

- "L’Agneau sans tache" = 151

- "L’Agneau des cieux" = 151

- "Le combat du berger" = 151

- "La demeure du Roi" = 151

- "Le saint temple" = 151

- "La gloire révélée" = 151

- "La félicité céleste" = 151

- "La patrie céleste" = 151

- "La félicité du Père" = 151

- "La félicité à venir" = 151

 

Prenons cette "simple" séquence "Jésus pleure" = 151, la plus courte...

"[...] Jésus pleura. (Jean 11/35)

Ce verset Johannique est unique dans la Bible; il est verset le plus court!

Nul ne connaît la dimension de mon chagrin à ne pouvoir communiquer tout ce que L'Esprit m'a montré et enseigné tout au long de ma vie. "Rain" signifiant "pluie" en Anglais, je me contenterai donc d'écrire en Franglais "chagrain" tout en restant fidèle aux Ecritures avec l'exemple du verset qui suit, la première des 35 occurrences du mot "grain(s)":

"[...] Quand cette rosée fut dissipée, il y avait à la surface du désert quelque chose de menu comme des grains, quelque chose de menu comme la gelée blanche sur la terre. (Ex 16/14)

Une table de calculs permet d'alphanumériser "JESUS" avec pour résultat 569, nombre faisant l'objet d'un chapitre dédié:

Si A = 1, B = 2...

Le nom " JESUS " et le mot " point " donnent par exemple 74 à l'addition en 5 lettres chacun.

J'ajoute donc quelques calculs de Samuel C.:

Si A = 100, B = 101...
Le nom " JESUS " et le mot " point " donnent 569 à l'addition:

"La venue victorieuse de Jésus-Christ = 386

"La venue victorieuse de Jésus-Christ au bout de sept ans" = 569
"La venue victorieuse de l’Epoux bien-aimé au bout de sept ans" = 569
"La venue victorieuse de l’Epoux divin au bout de sept ans" = 569
"La venue victorieuse du Christ bien-aimé au bout de sept ans" = 569
"La venue victorieuse du Christ divin au bout de sept ans" = 569

Voir aussi le chapitre: "Jésus-Christ et Son calendrier":

Une demi-journée vaut 720 minutes et 720 = 151 + 569!

Un mois de 30 jours compte 720 heures...

"Le nombre prophétique de la France de Jésus" = 386
"La colombe de l’Esprit envoyée par Jésus" = 386

 

Mon souhait personnel serait de voir s'accomplir les exemples suivants avant qu'il ne soit trop tard:

"Le réveil de France suscité par le Fils de Dieu" = 386
"Le réveil de France suscité par notre Dieu" = 386

Les Evènements du 9/11 étant omniprésents dans mes pages, si une simple phrase comme "Les roseaux peuvent servir de cannes" avait été écrite en toute conscience, je ne pouvais en aucun cas prévoir que le festival de Cannes octroierait sa palme d'or au film documentaire "Fahrenheit 9/11" de M Moore, fêté un 144e jour, une mesure d'homme et d'ange.

Contrairement aux apparences et ces quelques explications sur un encart énigmatique dans son contexte, rien n'a été dévoilé du message colporté car il demeure hors du temps, un lieu secret où une plume d'oiseau demeure suspendue et ne cesse d'écrire, Là où se trouve Le Maître de vérité, Le Véritable Libérateur, Notre Seigneur au NOM UNIQUE.

"[...] J'aurais beaucoup de choses à t'écrire, mais je ne veux pas le faire avec l'encre et la plume. (3 Jean 113)

La référence Strong 2563 indique:
roseau, plume;

1) un roseau
2) un bâton fait d'un roseau, une verge de roseau
3) un roseau à mesurer, ou canne
4) un roseau pour écrire, une plume

 

Et toujours selon cette table de calcul calquée sur le principe d'alphanumérisation Hébraïque ou "Grecque" propre aux langues alphanumériques de rédaction des Ecritures, le mot "chapitre" vaut 386

"Jésus" ou "386" est donc mentionné à chaque référence Biblique, comme dans le verset qui suit avec 119/101 pour Psaumes: ch119/v101... le chapitre le plus long de la Bible!

Ceux qui raillent mes écrits ou les copient pour s'en octroyer la paternité et en détourner le sens, ignorent tout de la colère divine qu'ils amoncellent au-dessus de leurs têtes...

Un jour, un jour viendra où mes pages seront lues avec un autre "regard", simple anagramme de mon prénom ou de "garder"...

"[...] Je retiens mon pied loin de tout mauvais chemin, Afin de garder ta parole. (Psaumes 119/101)

 

 

Barre de separation

 

 

 

A titre d'exemple final du détournement spirituel visant dans ce cas précis nos enfants, abordons une figure bien connue chez les jeunes, celle de Yu-Gi-Oh:

Sources: http://www.theselittleones.com/evenachild/editorials/images/yugi.gif

Cette silhouette de Yu-Gi-Oh est en effet tout à fait familière pour les jeunes, avec ses rayons lumineux arrangés en forme d'étoile pentagonale avec 5 pointes. Mais qu'en est-il du signe triangulaire en bas à gauche?

 

Sources: http://www.upperdeckentertainment.com/yugioh/images/mid2.jpg

 

Un gros plan de ce pendentif devient, dans le cadre de ce chapitre d'avantage explicite. L'œil d'Horus figure dans un triangle, mais inversé, en calque sur l'Ankh, la "croix" Egyptienne. Le cercle en forme d'anneau... a une signification Satanique qu'il est inutile de rappeler une nouvelle fois dans ce cas présent.

Sources: http://www.konamijpn.com/products/yugioh_fm/pic/main.jpg

 

 

cette jaquette de jeu vidéo pour playstation, le présente au milieu, séparant deux mondes pour les faire passer pour antinomiques et qui obéissent pourtant à la même inspiration: celle de Satan et de ses déchus spécialisés dans la propagation de doctrines de démons et d'immoralité. Le choix d'une version jeu vidéo n'a pour but que de rappeler au lecteur que l'historique "the game is over" ("la partie est finie") de G. W. Bu$h à propos de Saddam Hussein en Mars 2003 n'était en rien fortuit ou anodin mais bien lancé dans le cadre d'une "vision" autre, celle des Illuminati et d'un jeu de Monopoly d'une autre dimension. Un ado appellerait ça "jouer au con"!

Trois personnages du jeu ont pour nom : Obelisk, Osiris et Ra.

"Yu-Gi-Oh" peut se traduire par "Le roi des jeux".

 

 

La pyramide inversée indique que nous abordons la phase finale de la mise en place du chaos d'où sortira l'Antéchrist en faux homme de paix et de salut pour l'humanité en attente d'un personnage charismatique. Et il y a fort à parier que ce sera par le truchement de guerres de religion et autres croisades impliquant au moins les trois religions du Livre que ce chaos prendra une envergure planétaire.

Si leurs commanditaires demeurent dans l'ombre en attendant "leur" jour, les Japonais nous ont habitué depuis longtemps à leurs personnages démoniaques dont les plus connus dans ce genre sont les Pokemon et les Digimon...

Nous pouvons "voir" le troisième œil sur le front de Yu-Gi-Oh avec les mèches de cheveu en forme de Runes SS semblables à celles que portaient les nazis sur leurs uniformes et à la marque sur le front d'Harry Potter provoquée par Voldemort.

Cette série "Yu-Gi-Oh" gravite autour des dieux de l'Egypte et des pouvoirs paranormaux. La Bible ne conteste pas la magie Egyptienne mais souligne la différence qui existe entre cette parodie de pouvoirs — enseignés aux hommes par les déchus comme le livre d'Enoch le relate et Jude le souligne dans son Epître — et l'Omnipotence de Dieu. (La fin du mot "potence" est à mémoriser si l'on se souvient du sort final de Judas).

 

 

 

Yu-Gi-Oh! sur M6kid

"Yu-Gi-Oh!"

 

 

Yu-Gi-Oh! sur M6kid

"Yu-Gi-Oh!"

 

 

La similitude de cette séquence de générique du feuilleton avec la statue de la "Liberté" brandissant sa torche dans le port de New York devient flagrante à la lumière" de ce qui vient d'être dit. L'animation dans ce cas est faite à partir d'éclairs stroboscopés faisant place finalement à un rayon unique, un "bâton de lumière" sur font de ciel de tempête. L'emballage Nippon de ce feuilleton ne peut dissimuler la véritable source d'inspiration et les intentions occultes recherchées par les bailleurs de fonds, sans avoir besoin d'aborder le plan d'imprégnation subliminale.

Si l'on additionne les différentes pièces qui composent le système monétaire Nippon, on obtient énoncé en sens inverse [500 yen + 100 yen + 50 yen + 10 yen + 5 yen + 1 yen] = 666 yens.

 

Barre de separation

 

 

— Statue de la Liberté dans la rade du port de New York —

Statue de la Liberté dans la rade du port de New York

Pas de copyright Octobre 2011 New York

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

Sur le piedestal se trouve la plaque suivante:

 

Cornerstone sur le piedestal

Cornerstone sur le piedestal

Sources: http://www.exodus2006.com/fab/Liberty.htm

 

 

Dédicace statue de la Liberté

The New Colossus

Not like the brazen giant of Greek fame,
With conquering limbs astride from land to land;
Here at our sea-washed, sunset gates shall stand
A mighty woman with a torch, whose flame
Is the imprisoned lightning, and her name
Mother of Exiles. From her beacon-hand
Glows world-wide welcome; her mild eyes command
The air-bridged harbor that twin cities frame.
"Keep, ancient lands, your storied pomp!" cries she
With silent lips. "Give me your tired, your poor,
Your huddled masses yearning to breathe free,
The wretched refuse of your teeming shore.
Send these, the homeless, tempest-tossed to me,
I lift my lamp beside the golden door!"

 

Sur sa base, une plaque de bronze porte, gravée, une partie (la fin) du poème de la poétesse américaine Emma Lazarus, intitulé "The New Colossus" ("le nouveau colosse"). La plaque de bronze n'est pas d'origine, elle a été ajoutée en 1903.

Voici les derniers vers du poème d'Emma Lazarus, tel qu'affichés sur la plaque de bronze scellée sur le socle, dans leur version originale puis traduits en français:


Give me your tired, your poor,
Your huddled masses yearning to breathe free,
The wretched refuse of your teeming shore.
Send these, the homeless, tempest-tost, to me,
I lift my lamp beside the golden door!


Garde, Vieux Monde, tes fastes d'un autre âge,
Donne-moi tes pauvres, tes exténués,
Qui en rangs pressés aspirent à vivre libres,
Le rebut de tes rivages surpeuplés,
Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête m'apporte
De ma lumière, j'éclaire la porte d'or !

 

Cet intitulé fait référence à un autre colosse,

 

 

Colosse de Rhodes

Colosse de Rhodes

Sources: http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Colossus_of_Rhodes.jpg

 

 

celui de Rhodes.

 

 

Barre de separation

 

Il existe une autre "Liberty", moins connue, au sommet du Dôme du Capitole à Washington.

 

Liberty/Proserpine au sommet du Dôme du Capitole à Washington

Liberty/Proserpine au sommet du Dôme du Capitole à Washington

Sources: http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/89/Capitol_dome_lantern_Washington.jpg?uselang=ru

 

Il s'agit en fait de Proserpine (Perséphone en Anglais), la co-gérante des enfers, L'"Immaculée Conception" d'origine Greque bien antérieure à la "Vierge" de la Rome Babylonienne...

Un chapitre dédié lui sera consacré...

 

Barre de separation

 

Annexes

Extrait du chapitre: Noël et le 9/11 part 6

...//...

 

"Crime of the Century" ou "Crime du siècle" par le groupe Supertramp

"Crime of the Century" ou "Crime du siècle" par le groupe Supertramp

 

 

En 1974, le groupe Supertramp (Super vagabond) avait sorti un album baptisé "Crime of the Century" ou "Crime du siècle"... disque d'or au début de l'année 1975...

 

 

"Breakfast in America" ou "Petit déjeuner en Amérique" par le groupe Supertramp

"Breakfast in America" ou "Petit déjeuner en Amérique" par le groupe Supertramp

 

 

Mais c'est un album "Breakfast in America" ou "Petit déjeuner en Amérique", sorti en 1979, qui mérite un peu plus d'attention.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Supertramp

On y voit un verre de jus d'orange brandi sur une soucoupe par une serveuse hilare avec en arrière plan les deux tours du WTC en bord de plateau Mannhatan-petit-déjeuner (image en HD en cliquant sur ce lien) dont la partie haute grignote les lettres "U" et "P" de Supertramp.

 

 

"Breakfast in America" ou "Petit déjeuner en Amérique" par le groupe Supertramp  pochette vue en symétrie horizontale ou en miroir

"Breakfast in America" ou "Petit déjeuner en Amérique" par le groupe Supertramp

pochette vue en symétrie horizontale ou en miroir

 

 

Une fois retournée, la pochette présente alors un 9/11 incontournable.

Cet ezsatz de statue de la Liberté revue et corrigée, cadrée depuis le hublot d'un avion, s'ajoute aux nombreuses autres preuves sur lesquelles les "Conspirationnistes" tant décriés et moqués se fondent...

 

 

Ancienne torche de la statue de la Liberté

Ancienne torche de la statue de la Liberté

Sources: http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/fe/NYC_old_torch.jpg

 

 

La couleur orange du verre de jus d'orange tenu en l'"air" ("up" en Anglais) par les cinq doigts de la serveuse, reprise avec celle de son corsage est incontestablement inspirée de la forme de l'ancienne torche, dont une réplique a servi de mémorial dans les jours qui ont suivi le crash rituel de Lady Diana contre le 13e pilier du tunnel de l'Alma.

 

"Breakfast" signifiant "breaking the fast" se traduit par "rupture du jeûne" (de la nuit).

Les événements du 9/11 ont commencé en sortie de petit-déjeuner, considéré par les Anglo-saxons comme étant le repas le plus important de la journée.

...//...

 

Les fêtes nationales US et Française correspondent respectivement à 1... pardon, à un "4.7" et à un "14.7" selon notre système de datation...

et plus précisément un 4 Juillet 1776 et un 14 Juillet 1789, de quoi illustrer le nombre 13.

Imaginons que j'écrire l'égalité suivante:

4 Juillet = 14 Juillet

ou même...

4 Juillet 1776 = 14 Juillet 1789

on me prendrait pour un attardé, totalement déjanté...

Pourtant je ne fais que reporter, rapporter, dénoncer le formatage d'une grande partie de mes concitoyens qui ont l'air d'hiberner tout au long de l'année.

En effet, en vue de préparer ce chapitre, en Décembre 2009, j'avais pris le soin de me rendre au pied de la statue de la Liberté,

 

 

— Statue de la Liberté sur l'île aux cygnes au milieu de la Seine — Paris —

Réplique de la Statue de la Liberté sur l'île aux cygnes au milieu de la Seine — Paris

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat Décembre 2009

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

non pas à New-York, mais à Paris, son lieu de naissance,

 

 

— Statue de la Liberté sur l'île aux cygnes au milieu de la Seine — détail — Paris —

Réplique de la Statue de la Liberté sur l'île aux cygnes au milieu de la Seine — détail — Paris

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat Décembre 2009

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

et de zoomer sur la table de pierre... où de toute évidence, il est possible de lire

IV Juillet 1776 = XIV Juillet 1789

A noter que les chiffres et les nombres font alterner l'alphabet en trancription Judéo-chrétienne et en Latin...

Le décompte nous donne donc 13 ans + 10 jours...

Ce 13/10, en raccourci, pourrait faire l'objet d'un chapitre complet avec par exemple, une date chère aux mariolâtres, avec la dernière séance d'"apparition mariale" initiée 153 jours plus tôt, et l'évolution d'un Ovni au-dessus de 70 000 spectateurs le 13 Octobre 1917 à Fatima.

...//...

Suite sur le chapitre concerné.

 

 

 

Barre de separation

 

 

Document complémentaire:

Statue de la Libération

Statue de la Libération

Eglise de Memphis

Sources: http://www.christian-forum.net/index.php?showtopic=6905

 

Cette statue a été inaugurée le 5 Juillet 2006 dans une église de Memphis. A juste titre, des chrétiens se sont inquiétés que ce symbole politique soit mêlée à la religion. La croix remplace la torche et les tables de la main gauche présenteront 10 nombres en correspondance avec les 10 commandements.

Le mot "Jéhovah" est inscrit sur la couronne.

Le but recherché est de mêler la religion au patriotisme!

 

 

Barre de separation

 

Réplique de la statue de la Liberté dans la baie d'Odaïba

Réplique de la statue de la Liberté dans la baie d'Odaïba au Japon

Sources: http://fr.wikipedia.org/wiki/Statue_de_la_Libert%C3%A9

 

Réplique de la statue à Ishinomaki dans la préfecture de Miyagi

Réplique de la statue de la Liberté à Ishinomaki dans la préfecture de Miyagi au Japon après le tsunami du 11/03/11.

 

Réplique de la statue de la Liberté à Ishinomaki dans la préfecture de Miyagi au Japon

Réplique de la statue de la Liberté à Ishinomaki dans la préfecture de Miyagi au Japon après le tsunami du 11/03/11.

Sources: http://www.20minutes.fr/diaporama/1512-24-0-0-Tsunami-au-Japon-un-air-de-deja-vu.php

http://www.dailytelegraph.com.au/news/world/magnitude-quake-strikes-japan/story-e6frev00-1226019903430

 

Extrait du chapitre consacré aux nombres 370, 371 et 407.
Cet extrait permet de mettre en valeur l'adequation entre les évènements du 11 Septembre 2001 et deux versets de l'Evangile de Jean.

 

 

153 + 254 jours

Le 31 Juillet 2000 se situait à 153 jours de la fin de l'année, du siècle et même du 2e Millénaire.

 

 

Ground zero

 

 

J'ajoute 407 jours et j'obtiens le 11 Septembre 2001...
Le 17 de chaque mois, à 23h, l'heure indique que 407 heures sont écoulées. Mais avec l'horaire d'été, en avance de deux heures sur le soleil, en Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre, le 11 pointé par l'aiguille correspond au 9 selon l'heure solaire véritable. Un 9/11 fusionnel... nous y reviendrons.
" [...] Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera. (Daniel 12/4)

"LA CONNAISSANCE QUI AUGMENTE A LA FIN DES TEMPS" = 407

" [...] Il répondit: L’Homme qu’on appelle Jésus a fait de la boue, a oint mes yeux, et m’a dit: Va au réservoir de Siloé, et lave-toi. J’y suis allé, je me suis lavé, et j’ai pu voir. (Jean 9/11)
Ce verset 9/11 est le 407e de l'Evangile de Jean (version Louis Segond 1979)
" [...] Simon Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet plein de cent cinquante-trois grands poissons; et quoiqu’il y en eût tant, le filet ne se rompit point. (Jean 21/11)

Celui-ci est le 865e du même Evangile Johannique.

 

 

versets 9/11 et 21/11 Fr

 

 

En incluant ces deux versets on obtient 459 ou [153 + 153 + 153] versets...
Pour rappel, deux "tours" d'horloge distinguent le 9:11 du 21:11!

 

versets 9/11 et 21/11  versions US

 

 

La version française des traductions Darby, Bible de Jérusalem, TOB... ou la King James Anglaise donnent exactement les mêmes résultats.

 

Recherchons le nombre terminal de ces nombres 879 et 459:

879 = (8)3 + (7)3 + (5)3 = 512 + 343 + 729 = 1584
1584 = (1)3 + (5)3 + (8)3 + (4)3 = 1 + 125 + 512 + 64 = 702
702 = (7)3 + (0)3 + (2)3 = 343 + 0 + 8 = 351
351 = (3)3 + (5)3 + (1)3 = 27 + 125 + 1 = 153

 

459 = (4)3 + (5)3 + (9)3 = 64 + 125 + 729 = 918
918 = (9)3 + (1)3 + (8)3 = 729 + 1 + 512 = 1242
1242 = (1)3 + (2)3 + (4)3 + (2)3 = 1 + 8 + 64 + 8 = 81
81 = (8)3 + (1)3 = 512 + 1 = 513
513 = (5)3 + (1)3 + (3)3 = 153

 

 

 

Barre de separation

 

 

Réplique miniature de la statue de la Liberté à Colmar

Réplique miniature de la statue de la Liberté à Colmar

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

Statue de la Liberté à Colmar

Statue de la Liberté à Colmar

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

Documents communiqués par un internaute

 

 

 

Barre de separation

 

Ouragan

© Mike Hollingshead.

Sources: http://www.pcinpact.com/breve/74914-sandy-tempete-clics-pour-photo-hoax-new-york.htm

 

La photo de cet ouragan a été récupérée pour en faire un faux,

 

Photo montage célèbre classée dans le Top Ten des "fakes"

Photo montage célèbre classée dans le Top Ten des "fakes"

Sources: http://www.pcinpact.com/breve/74914-sandy-tempete-clics-pour-photo-hoax-new-york.htm

en l'associant avec Liberty... qui a à nouveau circulé sur les réseaux sociaux au moment du passage de l'ouragan Sandy en Octobre 2012.

Barre de separation

 

 

La statue de la Liberté en Juin 2015 et Juin 2016

La statue de la Liberté sur la Seine à Paris en Juin 2015 et Juin 2016

http://www.20minutes.fr/societe/diaporama-11261-photo-1007833-paris-pieds-eau

 

Barre de separation

 

 

la Statue de la Liberté frappée par la foudre

Cela faisait 40 ans que Jay Fine attendait de pouvoir enfin saisir un tel tableau,

la Statue de la Liberté frappée par la foudre.

Il y est enfin parvenu le 22 septembre 2010, à 20h45 précises. (Jay Fine/CATERS NEWS AGENCY/SIPA)

Sources: http://rokyvabien.free.fr/doc/Foudre/index.htm

 

 

Barre de separation

 

 

Liberty vue du ciel

Liberty vue du ciel

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

Barre de separation

 

 

Arthur S Mole et John D Thomas

Arthur S Mole et John D Thomas

Sources: http://www.millennium-ark.net/NEWS/09_Pics_of_Day/090805.pic.of.day.b.html


Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

18,000 hommes dont 12,000 rien que pour former la torche, mais seulement 17 à la base pour former cette "statue de la Liberté!

 

 

Barre de separation

 

 

Statue de la Liberté dans le port de New-York

 


infos voxdei:

Satanisme: Interview exclusive d'un ancien commercial dans la distribution de produits Pokémon, Yo Gi Yo...

Emmanuel, ancien commercial dans la distribution de produits pipiers, sensibilise et partage ses connaissances sur la face « sombre » des jeux à caractère profondément occultes, véritable succès auprès des enfants et des adolescents du monde entier, conduisant les boîtes de productions à réaliser davantage et à innover.


Samuel Foucart : « Emmanuel, vous étiez commercial dans la distribution de produits pipiers, de quoi s’agit-il ? »
Emmanuel : « Les produits pipiers sont tous les articles qui se vendent dans une maison de presse ou dans un tabac. »
Samuel Foucart : « Vous étiez le meilleur vendeur de votre société. Que pensez-vous de la recrudescence de certains produits diffusés par l’image, dans la lignée des Pokémon, Yo Gi Yo etc. ? »
Emmanuel : « Tant que l’on s’est contenté de vendre des images en relation avec le football ou d’autres sports, nous avons connu un succès relatif. Dès que nous avons commencé à commercialiser ce type de produits, nos ventes ont littéralement explosé ! »
Samuel Foucart : « Quelles sont les entreprises leaders sur le marché ? »
Emmanuel : « En France, c’est l’Italien Panini, avec les Pokémon et Yo Gi Yo. Au niveau mondial c’est l’Américain Wizard of the coast (les sorciers de la côte), qui a aussi une forte implication en France et en Europe plus généralement. »
Samuel Foucart : « Que pensez-vous de l’évolution des marchés ? »
Emmanuel : « Chez Panini, ce succès a poussé l’entreprise à investir davantage sur ce type de produit à caractère « magique » diront certains, « occulte » pour d’autres. Chez Wizard of the coast, il en sera de même. Mais à priori et dans les deux cas, ce n’est rien d’autre qu’une logique commerciale, qui poussera ces deux entreprises à investir davantage sur ces produits plutôt que sur le sport par exemple. Je dirai que le marché se partage en deux. Panini et sa diffusion de Pokémon et Yo Gy Yo s’adresse aux enfants, c’est de l’occultisme presque « gentil ». Les adolescents sont quant à eux visés par Wizard of the coast. »
Samuel Foucart : « La société américaine Wizards of the coast, diffuse des produits touchant le fond de l’occultisme. Que représentent réellement les Magic Cards ? »
Emmanuel : « Les cartes qu’ils diffusent sont à caractère véritablement occulte et la société ne s’en cache pas, elle le revendique même. Les cartes « Magic » donnent à l’acheteur des pouvoirs de magicien, qui peut ainsi envoyer des sorts à son adversaire. Les adolescents qui jouent avec cela ignorent pour la plupart que les sorts inscrits sur les cartes sont issus directement des pratiques de magie noire. »
Samuel Foucart : « Merlin diffuse donc de la sorcellerie à grande échelle ? »
Emmanuel : « En effet ! Il faut savoir que, sous des couverts commerciaux, les cartes « Magic » sont vendues à des prix incroyables (un petit paquet de six cartes coûte cinq Euros). La cote sur Internet va jusqu’à cent Euros « la carte sort » ; l’objectif officiel est donc commercial. Mais derrière cela, c’est tout de même un message occulte qui est adressé aux jeunes, ce qui les accoutume à la pratique de la sorcellerie et des arts magiques. »
Samuel Foucart : « La banalisation de ces pratiques est-elle réellement inquiétante ? »
Emmanuel : « Oui ! Cette volonté de banaliser est extrêmement dangereux sur un plan spirituel, mais aussi moral (jeter des sorts aux autres n’est jamais bon), psychologique et même physiologique. La société Wizard of the coast est - entre autre - diffuseur de « Donjons et dragons », qui a déjà déstabilisé bon nombre d’adolescents et en a même envoyé certains devant la justice. »
Samuel Foucart : « Ces jeux s’approchent-ils des jeux de rôles ? »
Emmanuel : « Ce sont les créateurs des jeux de rôles qui sont à l’origine de ces cartes. On assiste d’ailleurs à des drames au plan individuel chez les plus fragiles des ados. Il y a une véritable déconnexion avec la réalité, l’échec scolaire est important chez les adeptes de ces cartes. Une grande violence à l’égard des parents est enregistrée. Il faut aussi savoir que de nouveaux produits sont sur le point d’être commercialisés ; la seule chose certaine, c’est qu’ils sont encore davantage à caractère occulte. »
Samuel Foucart : « Est-il primordial pour les parents de prendre des précautions face à ces nouveaux jeux à la mode ? »
Emmanuel : « Il faut que ceux qui nous lisent prennent conscience qu’il n’y a rien d’anodin là-dedans. C’est pernicieux. Ces cartes mettent dans l’esprit de nos enfants l'idée que l’occultisme pourrait être un moyen de vie et une solution convenable pour régler ses problèmes. »
Samuel Foucart : « Votre profession vous a conduit à diffuser largement ces cartes. Faut-il savoir d’autres choses les concernant ? »
Emmanuel : « Rien n’est caché, elles sont facilement reconnaissables. De véritables signes sataniques figurent sur leur recto et leur verso (voir exemple). »
Samuel Foucart : « Même concernant Yo Gy Yo ? »
Emmanuel : « Oui. Ce jeu qui semble si anodin est marqué d’une balance, d’un triangle et d’un œil à l’intérieur, ce qui est un signe satanique. Pour les cartes « Magic » il y figure des formules qu’on ne trouve nulle part ailleurs que dans les livres de sorcellerie. »
Samuel Foucart : « Pensez-vous que ces informations sont connues des jeunes et des parents ? »
Emmanuel : « Non, bien entendu, y compris dans les milieux chrétiens, qui sont loin de prendre au sérieux ce phénomène spirituel. »
Samuel Foucart : « Au moment de votre conversion à Jésus-Christ, comment avez-vous vécu cette situation ? »
Emmanuel : « Il se trouve que j’ai quitté mon travail peu avant de rencontrer Jésus, sans cela j’aurais été amené à le faire par conviction personnelle. Mon fils en avait des quantités dans sa chambre. Quand j’ai donné mon cœur à Jésus-Christ j’ai tout de suite fait la relation entre ces cartes et les cauchemars de mon fils ! Je les ai donc brûlées et depuis il vit parfaitement en paix et n’a plus jamais eu ce genre de problèmes.

infos voxdei

Nouvel Ordre Mondial: Pourquoi Bush risque d'être réélu (Syti.net)

Bush et sa mafia d'affairistes d'extrême-droite ont été prêts à tout pour prendre le pouvoir. Et ils seront prêts à tout pour le garder...


Le coup d'état du lobby militaro-industriel

Bush a été porté au pouvoir par le lobby militaro-industriel et le lobby pétrolier, deux lobbies auxquels Bush père et fils sont intimement liés, ainsi que la plupart de leurs ministres. C'est déjà le lobby militaro-industriel qui avait probablement commandité l'assassinat de John Kennedy, dans le but d'engager massivement les Etats-Unis dans une guerre au Viet Nam alors que Kennedy s'y opposait. Ce fut le premier "coup d'état" du lobby militaro-industriel, pour placer un de leurs hommes au pouvoir, le vice-président de Kennedy, Lyndon Johnson qui a effectivement décidé par la suite un engagement massif au Viet Nam.

L'élection illégitime de Bush était un deuxième coup d'état. Le but était d'engager les Etats-Unis dans une nouvelle guerre en Irak, une guerre qui selon les révélations de Paul O'Neil (l'ancien ministre des finances de Bush) a commencé à être planifiée avant même "l'élection" de Bush.

Les attentats du 11 Septembre ont été un troisième coup d'état, qui visait à prendre le contrôle absolu et définitif des Etats-Unis, à suspendre progressivement la démocratie, et à annihiler toute opposition intérieure, grâce à un nouveau maccarthysme et à une manipulation des esprit basée sur la peur.

Des hommes prêts à tout
Bush et sa mafia d'affairistes ont été prêts à tout pour prendre le pouvoir et réaliser leurs ambitions. Et ils ont encore beaucoup de "projets" ambitieux à réaliser. Créé par des membres de l'administration Bush, "Project for a New American Century" donne une bonne idée des immenses ambitions de ceux qui dirigent actuellement les Etats-Unis.

Ces hommes seront prêts à tout pour conserver leur pouvoir sur les Etats-Unis et sur le Monde, afin de pouvoir réaliser les prochaines étapes de leur plan: supprimer définitivement la démocratie aux USA, établir une dictature mondiale sous l'égide de l'Empire américain, et renforcer la puissance de l'économie américaine grâce à des guerres perpétuelles.

Choqués par le 11 Septembre et assommés par la propagande qui a suivi, l'opinion publique et les contre-pouvoirs américains ont tout d'abord été anesthésiés, sans réaction devant une réduction inquiétante des libertés civiques et l'instauration du principe dangereux des "guerres préventives". Mais 2 ans plus tard, la démocratie américaine s'est réveillée. Bush est fortement mis en cause par la presse et par le Congrès à propos de ses mensonges au sujet de l'Irak et des "armes de destruction massives". Une majorité d'Américains pensent désormais que la guerre en Irak était une mauvaise chose.Les sondages de Bush sont en baisse, et le Parti Démocrate a fait émerger un candidat capable de battre Bush: John Kerry, sénateur du Massachusetts, ancien héros de la guerre au Viet Nam, membre du Groupe de Bilderberg. Après avoir remporté la quasi-totalité des primaires démocrates, il devance légèrement Bush dans les sondages, avec 48% des voix contre 43%. Il a violemment critiqué Bush à propos de l'Irak, et aussi à propos de sa politique économique au service exclusif des plus riches. Le 4 Février, il a déclaré: "La vérité est que George W. Bush a affaibli l'Amérique en déployant sans prudence l'armée, en épuisant ses réserves, en repoussant nos alliés et en conduisant la politique extérieure la plus arrogante, inepte et idéologique".Pour conserver le pouvoir et réaliser les prochaines étapes de leur plan, Bush et les hommes qui sont derrière lui ont 4 possibilités:

1 - Organiser de nouvelles élections truquées
De nouvelles machines à voter entièrement électroniques sont en train d'être mises en place. Or il se trouve que ces machines sont fabriquées par une entreprise proche de Bush et qui a financé sa campagne en 2000. On estime que un quart des votes pourraient être falsifiés. (voir la page actualités USA)
Par ailleurs, Arnold Schwartzenegger n'aurait pas été élu gouverneur de Californie si les proches de Bush au Parti Républicain ne l'avaient pas aidé. Il pourrait "renvoyer l'ascenseur" et les aider à son tour, par exemple en organisant le trucage des élections présidentielles dans l'état de Californie. Avec ses 52 grands électeurs, la Californie est un état-clé dans l'élection présidentielle américaine.

2 - Annoncer la capture de Ben Laden juste avant les élections.
Les personnes régies par un cynisme absolu peuvent sacrifier sans scrupules leurs plus fidèles agents ou serviteurs. Ben Laden a été un instrument pour organiser les attentats dont Bush et le lobby militaire avaient besoin pour réduire les libertés et pour plonger le monde dans une ère de guerres perpétuelles. Ben Laden se trouve dans la zone frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan, deux pays contrôlés par les Etats-Unis. Ben Laden peut être capturé à tout moment, dès que Bush le désirera vraiment.
Aux Etats-Unis, le représentant démocrate Jim McDermott et l'ancienne secrétaire d'État Madeleine Albright ont émis publiquement l'hypothèse que Bush détient déjà Oussama Ben Laden et attend la veille de l'élection pour l'annoncer. Accusée d'avoir rejoint le camp des "conspirationnistes", Mme Albright a finalement prétendu avoir plaisanté. Jim McDermott, quant à lui, a maintenu ses affirmations. (voir l'info complète dans les news)

3 - Initier une nouvelle guerre avant les élections, en comptant sur l'effet patriotique pour doper la cote de popularité de George Bush.

Des membres de l'administration Bush ont récemment évoqué à nouveau la possibilité d'une guerre contre la Syrie et l'Iran. Le 12 Mai 2004, George Bush a accusé la Syrie de "soutenir le terrorisme", de "développer des armes de destruction massive", et de représenter "une menace extraordinaire pour la sécurité nationale, la politique étrangère et l'économie des Etats-Unis". Des propos qui rappellent le refrain déjà entendu pour justifier la guerre contre l'Irak... Quant à l'Iran, il est accusé par les Etats-Unis et l'Europe d'enrichir de l'uranium à des fins militaires. L'Iran reconnaît enrichir de l'uranium, mais dément avoir l'intention de fabriquer une bombe. Depuis le début de l'année 2004, la tension n'a cessé de monter à ce sujet, l'Iran étant accusé de vouloir dissimuler des informations aux inspecteurs de l'AIEA (l'agence internationale de l'énergie atomique) chargé de contrôler les installations en Iran.4 - Organiser un nouvel attentat spectaculaire, ou le laisser se produire, pour obtenir un nouveau "choc". Un attentat nucléaire ou biologique dans une ville américaine permettrait de restaurer "l'union sacrée" des Américains autour de Bush. Cet attentat pourrait aussi servir de prétexte pour instaurer l'état d'urgence, reporter les élections, suspendre la démocratie, et engager les Etats-Unis dans de nouvelles guerres.
Dans le New York Times du 31 Décembre 2003, l'éditorialiste William Safire (l'ex-rédacteur des discours de Nixon) évoque une "surprise d'octobre qui pourrait affecter l'élection 2004", avec "une attaque terroriste majeure aux Etats-Unis". De plus en plus de personnes aux Etats-Unis parlent d'une "surprise d'octobre" qui servirait de prétexte à Bush pour déclarer l'état d'urgence et reporter les élections. Cela serait sans précédent aux Etats-Unis, où la date des élections est fixée par la Constitution. Même pendant la guerre de Sécession, les élections avaient eu lieu.
Le général Tommy Francks (qui a dirigé l'invasion de l'Irak et qui a pris sa retraite en Août 2003) a également lancé un avertissement à propos d'éventuels attentats majeurs (nucléaires ou bactériologiques). Habituellement peu bavard devant les caméras, le général Franks a déclaré que si les Etats-Unis étaient attaqués avec des armes de destructions massives qui infligeraient des dégâts majeurs, la Constitution pourrait bien être "mise au rebut" et remplacée par une forme de gouvernement militaire. Si des terroristes parvenaient à acquérir et à utiliser des armes nucléaires ou biologiques, "le monde occidental, le monde libre, perdrait ce qui lui est le plus cher, la liberté que nous avons vu exister pendant 2 siècles dans cette grande expérience que nous appelons démocratie".

Tous les spécialistes du contre-terrorisme sont actuellement d'accord pour dire que la question n'est pas de savoir si un attentat nucléaire aura lieu, mais quand il aura lieu. On sait depuis 10 ans que des trafics de matériel nucléaire se sont développés dans les républiques musulmanes du sud de l'ex-URSS. Un journaliste et ex-consultant du FBI a publié un livre intitulé "Osama's revenge". Il y révèle qu'Oussama Ben Laden aurait acquis "plusieurs douzaines" d'armes nucléaires tactiques issues de l'arsenal soviétique, et qu'il s'apprête à les utiliser pour créer "un Hiroshima américain". Ces bombes sont suffisamment miniaturisées pour tenir dans un gros attaché-case. Elles ont une puissance de 1/10e de celle d'Hiroshima, ce qui est suffisant pour détruire le centre d'une ville. Al-Quaida possèderait également suffisamment d'uranium enrichi pour fabriquer une bombe de 10 kilotonnes (la puissance de la bombe d'Hiroshima).

Nous avons vu comment l'administration Bush a utilisé le 11 Septembre pour faire accepter des mesures totalement contraires aux principes de la démocratie américaine, en instituant le principe des guerres préventives et en réduisant dramatiquement les libertés civiques. L'US Patriot Act, publié 6 jours après le 11 Septembre, autorise notamment la détention arbitraire de citoyens, pour une durée illimitée et sans jugement. Des lois similaires ont également été adoptées dans la plupart des pays occidentaux, notamment au Canada, en Grande-Bretagne, et en France (avec les lois Perben et Sarkozy).

Nous pouvons donc facilement imaginer comment l'administration Bush réagirait si des attentats nucléaires coordonnés détruisaient plusieurs villes américaines, et peut-être aussi européennes (histoire de motiver les Européens à s'engager dans les futures guerres de l'Empire). Le chaos et l'état de choc sans précédent qui serait créé par des attentats nucléaires permettraient à Bush de déclarer l'état d'urgence, proclamer la loi martiale, et reporter les élections à une date indéterminée et subjective, par exemple "quand la sécurité intérieure sera totalement rétablie". La National Security Directives and Executive Orders est une directive en vigueur depuis 30 ans et qui permet au président de suspendre la Constitution et la Bill of Rights (le texte définissant les libertés du citoyen) pour une durée de 6 mois. L'allongement de cette durée est nécéssite l'autorisation du Congrès... à condition que la suspension de la Constitution n'ait pas été utilisée par Bush pour supprimer définitivement le Congrès.

On sait enfin que John Ashcroft, le ministre de la justice de Bush, a fait construire des camps de concentration à grande capacité aux Etats-Unis. Interogé par des journalistes sur l'utilisation qu'il comptait en faire, Ashcroft a répondu évasivement que c'était "pour le cas où".
Si un tel scenario se réalisait, la surveillance électronique des citoyens mise en place depuis 10 ans trouverait alors toute son utilité, pour identifier, emprisonner ou déporter tous les opposants potentiels, sympatisants de gauche, écologistes, pacifistes, altermondialistes...
L'alternative

Bush pourrait être "lâché" par une partie des "Maîtres du Monde", si ceux-ci estimaient finalement que l'option Bush est "contre-productive", notamment en favorisant l'anti-américanisme dans le monde, en augmentant par réaction la probabilité d'une révolution mondiale, ou en créant des conditions défavorables pour la croissance économique globale, en dehors des secteurs militaires et pétroliers. La guerre en Irak avait déjà profondément divisé les Maîtres du Monde, entre les partisans du multilatéralisme et d'une prospérité basée sur la paix, et les partisans d'un monde unipolaire et guerrier sous le contrôle de l'Empire américain.

Quoi qu'il en soit, John Kerry a un point commun avec George Bush. L'un et l'autre sont membres des Skull and Bones, une société secrète aux rituels morbides qui peut être qualifiée de nazie et satanique, et dont la valeur suprême est... la guerre.

L'appartenance de Kerry aux Skull and Bones permettrait à cette organisation de conserver son influence sur le pouvoir suprême, quel que soit le résultat de l'élection. Le "rôle" de Kerry pourrait aussi consister à "lever le pied" au fur et à mesure de la campagne, en modérant dans ses critiques envers Bush (ces dernières semaines, la campagne de Kerry s'est souvent résumée à une surrenchère avec Bush sur le terrain de la "sécurité" et du nationalisme). Mais le rôle stratégique de Kerry pourrait surtout être d'accepter docilement sa défaite ou un éventuel "report" des élections, sans chercher à résister comme Al Gore en 2000.

Rappelons enfin qu'en tant que sénateur, John Kerry a voté à la fois pour la guerre en Irak et pour les lois liberticides adoptées à la suite des attentats du 11 Septembre.

L'avertissement prophétique du président Eisenhower
Dans son discours d'adieu du 17 Janvier 1961, le président (et ancien général) Dwight Eisenhower avait averti les Américains que le lobby militaro-industriel pourrait faire planer un jour une menace sur la liberté et la démocratie:"La présence simultanée d'un énorme secteur militaire et d'une vaste industrie de l'armement est un fait nouveau dans notre histoire. Cette combinaison de facteurs a des répercussions d'ordre politique, économique et même spirituel, perceptibles dans chacune de nos villes, dans les chambres législatives de chacun des États qui constituent notre pays, dans chaque bureau de l'administration fédérale. Certes, cette évolution répond à un besoin impérieux. Mais nous nous devons de comprendre ce qu'elle implique, car ses conséquences sont graves. Notre travail, nos ressources, nos moyens d'existence sont en jeu, et jusqu'à la structure même de notre société. Dans les organes politiques, nous devons veiller à empêcher le complexe militaro-industriel d'acquérir une influence injustifiée, qu'il l'ait ou non consciemment cherchée. Nous nous trouvons devant un risque réel, qui se maintiendra à l'avenir: qu'une concentration désastreuse de pouvoir en des mains dangereuses aille en s'affermissant.
Nous devons veiller à ne jamais laisser le poids de cette association de pouvoirs mettre en danger nos libertés ou nos procédures démocratiques. Nous devons nous garder contre le risque de considérer que tout va bien parce que c'est dans la nature même des choses. Seul un ensemble uni de citoyens vigilants et conscients réussira à obtenir que l'immense machine industrielle et militaire qu'est notre secteur de la défense nationale s'ajuste sans grincement à nos méthodes et à nos objectifs pacifiques, pour que la sécurité et la liberté puissent prospérer ensemble."

Quelques autres citations...

"Si c'était une dictature, ce serait beaucoup plus facile, tant et aussi longtemps que je serais le dictateur."
George W. Bush, 12 décembre 2000

"Nous sommes à la veille d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial."
David Rockefeller, fondateur du Groupe de Bilderberg et de la Commission Trilatérale

"Aujourd'hui, l'Amérique serait outrée si les troupes entraient dans Los Angeles pour restaurer l'ordre. Demain ils en seront reconnaissants! Ceci est particulièrement vrai s'il leur était dit qu'un danger extérieur, qu'il soit réel ou promulgué, menace leur existence. C'est alors que les peuples du monde demanderont à être délivrés de ce mal. L'unique chose que tous les hommes craignent est l'inconnu. Confrontés à ce scénario, les droits individuels seront volontairement abandonnés au profit de la garantie de leur bien-être assuré par le gouvernement mondial."
Henry Kissinger, à la réunion 1991 du Groupe de Bilderberg, à Evians

(France)http://perso.wanadoo.fr/metasystems//ElectionsUS2004.html(Syti.net)

ajouté le 2004-08-06

 

infos voxdei

Etats-Unis: [ Entretien ] Georges Bush et John Kerry répondent à des questions sur leurs convictions religieuses
(Catholic Digest/ La Croix / Theologia.fr)

NDLR: D'abord, les réponses de Bush, puis celles de Kerry en suivant...
Le 27 septembre, "la Croix" a publié en exclusivité française les principaux extraits de deux entretiens accordés par écrit au mensuel "Catholic Digest" par les deux candidats à l'élection présidentielle américaine du 2 novembre, le président sortant George Bush et son concurrent démocrate John Kerry. Avec l'accord de "la Croix" et de "Catholic Digest", "theologia.fr" propose ici les extraits publiés en français ainsi que les textes intégraux des entretiens en anglais (voir "Sur Theologia").
GEORGE W. BUSH
Président des Etats-Unis
"La liberté est un don du Tout-Puissant".

Quel doit être le rôle de la religion dans l'espace public ?
George W. Bush: La religion et l'exercice libre de la religion sont d'une importance vitale pour notre pays. Si la séparation de l'Église et de l'État est importante aux États-Unis, nous devons toujours nous souvenir que la religion a joué un rôle considérable dans notre fondation et joue un rôle important aujourd'hui. Ceux qui souhaitent faire disparaître la religion et les valeurs enracinées dans la religion de l'espace public ont une compréhension erronée de l'histoire américaine et du premier amendement de notre Constitution (1).
Personne ne veut voir l'Église devenir l'État ou l'État devenir l'Église. Certainement pas moi. Mais à travers notre histoire, les États-Unis se sont tournés vers des organisations caritatives pour aider les personnes dans le besoin, y compris au travers d'initiatives financées par des fonds publics. Je crois que les associations confessionnelles devraient pouvoir postuler à des fonds gouvernementaux, sans dissimuler ou éliminer leur caractère religieux. Nous continuons à supprimer les barrières politiques ou réglementaires qui ont empêché le gouvernement fédéral de travailler avec des organisations qui aident les Américains dans le besoin. J'ai cherché à changer notre culture où l'on disait "Si c'est bon, fais-le" et "Si tu as un problème, blâme quelqu'un d'autre", en une culture dans laquelle chacun de nous comprend qu'il est responsable des décisions qu'il prend. La foi et la religion aident à renforcer les valeurs que nous représentons en tant que nation, et celles dans lesquelles nous croyons : le travail, l'autodiscipline et le souci pour les autres.

Que répondez-vous à ceux qui critiquent le fait que vous affirmiez fréquemment vous en remettre à Dieu ?
George W. Bush: Je ne cache pas le fait que je suis influencé par ma foi. Je crois en un pouvoir supérieur, et je pense que le pays a besoin de voir cela. Et la plupart de mes prédécesseurs parlaient ouvertement de leur confiance en Dieu, de George Washington à John F. Kennedy en passant par Abraham Lincoln. Tout au long de l'histoire américaine, des citoyens guidés par leur foi ont fait de grandes choses, en appelant à la conscience de cette nation, et ont fait de ce pays un endroit meilleur, à l'image de Dorothy Day, Martin Luther King, du rabbin Abraham Heschel ou du révérend Billy Graham. Je rends aussi hommage à Jean-Paul II, qui a rappelé à notre pays que nous avons une vocation spéciale à promouvoir la justice et à défendre les faibles et ceux qui souffrent dans le monde.

Pensez-vous que les délocalisations sont synonymes d'exploitation ? Certains accusent les compagnies américaines d'utiliser le spectre de la concurrence mondiale pour tirer les salaires vers le bas aux États-Unis ?
George W. Bush: Je ne pense pas que ces accusations soient justes. Les États-Unis ont l'économie la plus forte et, aujourd'hui, nous voyons croître les chances pour les travailleurs, quelle que soit leur formation. Nous savons que les travailleurs américains rivalisent avec leurs homologues partout dans le monde - et nous sommes persuadés que, quand la partie est équitable, ils sont les plus performants du monde.
De plus, notre pays donne l'exemple au monde en termes d'ouverture du commerce avec les autres nations. C'est bon pour les travailleurs américains - augmenter les exportations signifie plus de travail et de meilleurs salaires chez nous. Et c'est bon aussi pour les travailleurs des autres pays. Le commerce est la solution pour le développement de sociétés libres et prospères. Quand les nations ouvrent leurs frontières au commerce et à l'innovation, elles donnent une chance à leurs citoyens d'échapper à la pauvreté, au désespoir, à la faim et à la maladie. Les nations africaines y viennent aussi : elles baissent leurs barrières commerciales, luttent contre la corruption, éliminent le travail des enfants. Elles montrent que la liberté et le libre marché vont de pair.

Quelle est notre obligation envers les travailleurs américains les plus pauvres ?
George W. Bush: Je reconnais que les familles américaines rencontrent souvent de nombreuses difficultés pour subvenir aux besoins de l'éducation de leurs enfants. C'est pour cela qu'un élément clé de ma réduction d'impôt a été de doubler le crédit d'impôt de 500 à 1 000 dollars par enfant (2). Cela représentait une aide significative aux familles américaines dans une période où notre économie faisait face à un réel défi. Quand vous parlez à des familles américaines, comme je l'ai fait, vous entendez cela tout le temps. Une autre façon d'aider les gens en difficulté, c'est de faire en sorte que notre économie leur donne de vraies chances. Je l'ai fait - nous assistons à des créations d'emplois dans toutes les régions et à tous les niveaux d'éducation. Chaque enfant doit bénéficier d'une éducation de qualité et grâce à la loi "No child left behind" ("Aucun enfant laissé en arrière"), nous demandons aux écoles d'être comptables de leur action. Mon initiative sur les activités des associations confessionnelles représente un nouveau départ et une approche très audacieuse du rôle du gouvernement dans l'aide aux nécessiteux. Trop souvent, le gouvernement a ignoré ou entravé les efforts des organisations religieuses et caritatives.

Quelle est la responsabilité économique et morale des États-Unis sur la scène politique mondiale ? Les États-Unis ont-ils une vocation spéciale, si on peut utiliser cette expression, pour répandre et défendre la liberté dans le monde ?
George W. Bush: L'Amérique est un pays à part. Nous avons été fondés sur le principe simple que le gouvernement ne peut exister indépendamment de la volonté du peuple. Nous avons toujours pu constater que la liberté, individuelle et collective, est un don du Tout-Puissant qu'aucun mortel ne peut refuser à quiconque. Nous avons construit une nation conformément à ces croyances, une nation qui donne une valeur à la vie et aux contributions de chaque individu. Nous avons voulu faire face à nos propres injustices, qu'il s'agisse de l'esclavage, de la discrimination ou de la bigoterie, parce que ces injustices violaient notre sens du bien et du mal. Les Américains ont toujours été prêts à servir la cause de la liberté et de la démocratie. Nous avons libéré puis unifié le continent européen, stoppé la progression du communisme en Asie et, maintenant, au Moyen-Orient, nos troupes construisent un futur d'espoir pour des gens qui ont vécu pendant des générations sous une tyrannie brutale. Nous sommes dans une nouvelle guerre, contre une idéologie qui n'attache aucune valeur à la vie et des ennemis qui cherchent à blesser et à tuer à très grande échelle. C'est une nouvelle mission. Nous avons déjà connu des missions semblables dans le passé, et chaque fois, l'Amérique a répondu à l'appel. Cinquante millions de personnes en Afghanistan et en Irak vivaient dans la peur des tyrans et des terroristes, ces gens vivent libres aujourd'hui et construisent un futur rempli d'espoir. Et c'est arrivé parce que l'Amérique a agi.

Pourquoi un catholique devrait-il voter pour vous ?
George W. Bush: Tout Américain a la responsabilité de comparer les candidats, de considérer les enjeux et de décider celui qu'il préfère. C'est une responsabilité importante qui ne doit pas être prise à la légère. Je connais mes positions, je connais mes principes et mes convictions, et je pense que les électeurs le comprennent aussi. Ils savent que je suis un homme de parole. Ils savent que je prends très au sérieux ma tâche principale qui est d'essayer de les maintenir en sécurité. Ils savent que je veux que l'Amérique soit un lieu d'espoir et de prospérité. Ils savent que je veux que l'Amérique soit accueillante à tous, quelles que soient son origine ou sa religion. Ils peuvent voir que nous avons fait de grands progrès dans tous ces domaines depuis quelques années. Je crois qu'un examen de mon action passée montrera que je soutiens les mêmes valeurs et les politiques qui sont au coeur de la vie catholique aux États-Unis : protection de la vie, défense de la dignité humaine, promotion de politiques de soutien au mariage et aux familles et compassion pour le proche dans le besoin.
Mon administration a été la première à donner aux femmes une couverture d'assurance-maladie pour les soins prénataux et l'accouchement à travers le Programme d'assurance maladie pour les enfants. Il s'agit de permettre que les mères avec des faibles revenus puissent avoir des grossesses saines et donner naissance à des bébés en bonne santé. Je travaille à construire une culture de la vie, car, chaque personne, quelles que soient sa fragilité et sa vulnérabilité, jeune ou vieille, est une bénédiction. J'ai signé une loi sur l'interdiction partielle de l'avortement (3) et mon gouvernement la défend avec fermeté devant les tribunaux. La vie humaine n'est pas une marchandise et je ne crois pas qu'elle doive être créée dans le seul but d'être détruite. Je suis favorable à l'interdiction totale du clonage humain. Mon gouvernement continuera à s'opposer aux lois sur l'euthanasie, car la vie doit être protégée à tous les niveaux. Il ne s'agit là que de quelques-unes des mesures que j'ai prises pour construire une culture de la vie.
Je suis en faveur d'un amendement constitutionnel qui préserve l'intégrité du mariage. Depuis des siècles, dans toutes les cultures, les êtres humains ont compris que le mariage traditionnel est essentiel pour le bien-être des familles. Parce que les familles transmettent les valeurs et forment la personnalité, le mariage traditionnel est aussi essentiel pour la bonne santé de la société. Tous les quatre ans, les gens ont l'occasion de décider si leur président a rendu l'Amérique plus forte, plus sûre et plus prospère. Je pense que je fais tout cela.
Recueilli par Catholic Digest (traduction la Croix)

Notes :
(1) Le premier amendement concerne notamment la liberté religieuse : "Le Congrès ne fera aucune loi qui touche l'établissement ou interdise le libre exercice d'une religion, ni qui restreigne la liberté de la parole ou de la presse, ou le droit qu'a le peuple de s'assembler paisiblement et d'adresser des pétitions au gouvernement pour la réparation des torts dont il a à se plaindre" (Note de la rédaction).
(2) 400 à 800 Euro (NDLR).
(3) Cette interdiction concerne les "avortements tardifs avec naissance partielle" (entre 2 000 et 10 000 chaque année), méthode employée vers les cinquième ou sixième mois de grossesse (NDLR).

 

JOHN KERRY
Sénateur de Massachusetts et candidat démocrate à l'élection présidentielle américaine
« Le débat politique est enrichi par la voix des croyants ».

Quel doit être le rôle de la religion dans l'espace public ?
John Kerry: La foi religieuse conduit des dizaines de millions d'Américains à dépasser leur propre vie pour oeuvrer au bien commun. Qu'ils se battent pour la justice, qu'ils prennent soin de leurs proches ou servent leurs communautés, les Américains vivent leur foi dans la sphère publique tous les jours. Dans le débat public, la religion nous rappelle les valeurs morales que nous partageons, la pitié, la compassion, la famille, le service aux autres. La religion devrait d'ailleurs contribuer à l'élévation de ce débat public et fortifier le caractère de notre pays, et non être un motif de division. Le débat politique est enrichi par la voix morale et prophétique des croyants.

Que représente pour vous la foi catholique ?
John Kerry: En tant que catholique, tout au long de ma vie, la foi a été un guide, une boussole morale et une force. La foi m'a donné des valeurs et de l'espoir pour construire ma vie, depuis le Vietnam jusqu'à aujourd'hui, dimanche après dimanche. Être catholique a de profondes implications dans ma manière d'appréhender ma candidature à la présidence. La première vient de deux commandements fondamentaux : aimer Dieu de tout son coeur, de toute son âme et de tout son esprit, et aimer son prochain comme soi-même. Ce sont là des références absolues du bien et du mal. On peut débattre de la façon de les appliquer, mais elles existent, et il est de notre devoir de les honorer du mieux que nous pouvons. Le second commandement signifie que notre engagement pour l'égalité des droits et la justice sociale, ici et dans le monde, n'est pas simplement une question de style politique ou de théorie sociale et économique, mais bien un commandement direct de Dieu. En tant que catholiques, nous avons toujours compté sur les principes constitutionnels pour garantir notre liberté de culte et de conscience.

Pensez-vous que les délocalisations sont synonymes d'exploitation ? Certains accusent les entreprises américaines d'utiliser le spectre de la concurrence mondiale pour tirer les salaires vers le bas aux États-Unis ?
John Kerry: Ces trois dernières années, les gains de productivité ont découlé d'une réduction du nombre de travailleurs, notamment à travers des délocalisations. Pour John Edwards (1) et moi, rendre l'Amérique plus compétitive signifie investir dans davantage d'emplois à forte valeur ajoutée. Nous mettrons fin aux avantages fiscaux dont bénéficient les firmes qui délocalisent et nous baisserons les charges des 99 % des entreprises qui maintiennent les emplois sur le sol américain. Nous rendrons l'Amérique plus compétitive en réduisant le déficit par deux, en diminuant les primes d'assurance santé et en promouvant l'indépendance énergétique pour faire baisser les coûts dans ce domaine. John Edwards et moi nous nous battrons pour les intérêts américains en appliquant les accords commerciaux existants et en nous assurant que les règles commerciales et environnementales seront au coeur de tous les traités à venir. Nous devons veiller à ce que le commerce mondial ne soit pas une fuite en avant vers la dégradation de l'environnement, les ateliers clandestins et le travail des enfants. C'est pourquoi, en tant que président, je demanderai immédiatement un état des lieux, sur une période de 120 jours, de tous les accords commerciaux, pour m'assurer qu'ils sont appliqués et que nos partenaires respectent leurs engagements. Je suis convaincu que nous avons besoin d'un "leadership" fort pour garantir que l'économie mondiale favorise l'amélioration des conditions de vie, dans notre pays comme à l'étranger.

Quelle est notre obligation envers les travailleurs américains les plus pauvres ?
John Kerry: C'est à la façon dont elle s'occupe des plus pauvres et des plus vulnérables que l'on mesure la grandeur d'une nation. À tous les niveaux, nous devons conduire des politiques économiques qui redonnent l'espoir à ceux qui, jusqu'à présent, sont restés sur le bord du chemin. Notre pays abonde en richesses, et pourtant trop d'Américains se voient refuser leur part des nombreuses possibilités qu'offre notre pays. Sous cette administration, plus de 3 millions de personnes ont sombré dans la pauvreté, dont plus d'un million d'enfants : c'est une véritable faute morale. Comme je l'ai déjà dit, quiconque travaille 40 heures par semaine ne devrait pas vivre dans la précarité en Amérique. Quand je serai élu, je mettrai un terme à cette situation honteuse : des Américains travaillent pour des salaires qui ne leur permettent même pas de se nourrir, de se loger et de s'habiller. Nous devons étendre l'accès aux soins de qualité pour les travailleurs pauvres. Avec John Edwards, nous avons pour projet de garantir une assurance pour tous les enfants et pour les millions d'adultes qui ne bénéficient pas de couverture sociale à l'heure actuelle.

Allez-vous continuer à communier (2) ? Pourquoi ?
John Kerry: Teresa (3) et moi sommes des catholiques fervents et pratiquants. Nous allons à la messe et nous communions. Il s'agit d'un acte essentiel pour notre foi et pour notre vie en général.

Pourquoi un catholique devrait-il voter pour vous ?
John Kerry: L'enseignement social de l'Église nous invite à rechercher une nouvelle orientation politique, recentrée sur les principes moraux, la satisfaction des besoins des plus vulnérables et la recherche du bien commun. Tels sont les idéaux que John Edwards et moi souhaitons promouvoir. Notre vision de l'Amérique, c'est celle d'une nation forte à l'intérieur et respectée à l'extérieur. Forte à l'intérieur, parce que nos familles seront fortes et que l'Amérique sera à la hauteur de ce qu'elle promet. Respectée à l'extérieur, parce que notre nation sera forte, et que nous ferons à nouveau figure d'exemple. Aujourd'hui, la grande classe moyenne américaine, dont le dur labeur et l'ingéniosité ont bâti l'Amérique du XXe siècle, est étouffée par la baisse des revenus et la hausse vertigineuse du coût de l'éducation, de la santé et de l'énergie. En résumé, l'Amérique aura à choisir, en novembre, entre deux visions radicalement différentes quant à la façon de répondre à ces défis. Le président George Bush et le vice-président Dick Cheney pensent qu'enrichir les plus riches c'est, d'une façon ou d'une autre, assurer la réussite de tous. Nous pensons que l'Amérique ne réussit jamais mieux que lorsque chacun a l'occasion de réussir. Ils croient que nous pouvons, à nous seuls, garantir la sécurité des États-Unis.
Nous croyons que nous ne devons jamais hésiter à défendre le peuple américain, mais que nous ne pouvons espérer vivre en sécurité qu'à la condition d'agir dans le monde d'une façon qui suscite le soutien et commande le respect. Notre projet plonge ses racines dans les valeurs que les catholiques connaissent bien : liberté, famille, travail, opportunités, égalité, responsabilité, patriotisme et foi. C'est là le reflet de quelques principes immuables : que tous les Américains ont droit à une chance égale de s'élever aussi haut et d'aller aussi loin que leur dur labeur et leurs compétences le permettent ; que la puissance et la sécurité de l'Amérique dépendent de notre fidélité aux valeurs de l'Amérique, à l'intérieur comme à l'étranger ; que la guerre doit être le dernier recours, non le premier, dans l'usage que nous faisons de la puissance américaine ; et que le gouvernement a un rôle limité mais essentiel dans la vie de nos concitoyens, à commencer par leur sécurité.

Quelle est la responsabilité des États-Unis sur la scène politique mondiale ? Les États-Unis ont-ils une vocation spéciale, si on peut utiliser cette expression, pour répandre et défendre la liberté dans le monde ?
John Kerry: L'Amérique a été fondée avec l'idée maîtresse qu'un peuple libre, avec des croyances diverses, peut se gouverner en toute sérénité. À travers notre histoire, nous avions forgé de puissantes alliances dans le but de défendre, d`encourager et de promouvoir cet idéal à travers le monde. Aujourd'hui, nos dirigeants se sont écartés d'une tradition vieille de plus d'un siècle, en adoptant une ligne politique dangereuse et inefficace qui consiste à ignorer l'intérêt mondial. Je crois fermement que la sécurité et la prospérité mondiales gagnent à être menées dans un effort commun de promotion de la démocratie et du progrès économique, de réduction des écarts de revenu, et dans la promotion d'une politique environnementale responsable. Je m'engage à soutenir fermement la liberté dans le monde. J'ai en outre la conviction que les États-Unis doivent mettre en exergue leurs immenses ressources diplomatiques et morales dans le but de soutenir les dirigeants démocratiquement élus. En tant que président, je tâcherai de promouvoir les droits de l'homme internationalement reconnus, que les États-Unis ont eux-mêmes aidé à forger et établir à ses débuts. En outre, je rétablirai les États-Unis comme un pays engagé et capable d'agir avec force et efficacité pour la démocratie et les droits de l'homme, à commencer par l'Irak. La torture est une chose inacceptable. Je partage le sentiment de révulsion des Américains en ce qui concerne les événements dans la prison d'Abou Ghraib et dans d'autres lieux de détention en Irak. Ces actes condamnables ont mis la vie de nos soldats en péril et rendu leur mission plus difficile à accomplir. Enfin, ils contredisent tout ce pour quoi les hommes et les femmes courageux de nos forces armées se battent. En tant que commandant en chef, je suis déterminé à donner à ma tâche le sens de leadership nécessaire, de façon à ce que de telles attitudes répréhensibles ne se répètent plus.
La pandémie de sida qui prévaut dans la partie australe et orientale du continent africain est une immense tragédie humaine. Elle constitue une menace réelle pour la stabilité mondiale, en ce sens qu'elle risque d'entraîner des nations entières dans le chaos. En tant que président, j'engagerai tout le poids du « leadership » américain pour répondre à ce défi. Pour cela, je suis prêt à travailler avec les Nations unies et les organisations régionales africaines. Je crois en une Amérique forte et meilleure, une Amérique qui n'éveille pas la peur, mais suscite le respect. Une Amérique qui chérit la liberté, qui protège ses citoyens, inspire les autres peuples, forge des alliances et qui mérite le respect. C'est l'Amérique pour laquelle je suis prêt à me battre. C'est l'Amérique à laquelle nous pouvons tous nous identifier.
Recueilli par Catholic Digest (traduction la Croix)


Notes:
(1) Candidat à la vice-présidence sur le "ticket" démocrate (NDLR).
(2) En raison de ses positions à l'égard de l'avortement, certains responsables catholiques ont jugé que John Kerry ne devrait pas pouvoir communier.
(3) Son épouse, Teresa Heinz. (Catholic Digest/ La Croix / Theologia.fr) ajoutée le 2004-10-22

 

 

 

Barre de separation

 

Attentat nucléaire sur Manhattan

 

Liberty et le mensonge du Réchauffement Climatique!

Liberty et le mensonge du Réchauffement Climatique!

 

Barre de separation

 

 

Statue de la Liberté pendant sa construction à Paris

Statue de la Liberté pendant sa construction à Paris

Statue de la Liberté pendant sa construction à Paris

 

Tête de la statue de la Liberté exposée dans un parc à Paris

Tête de la statue de la Liberté exposée dans un parc à Paris

 

Démontage de la torche de la statue de la Liberté  dans la rade de New York le 3 Juillet 1984

Démontage de la torche de la statue de la Liberté

dans la rade de New York le 3 Juillet 1984

 

 

Barre de separation

 

 

 

Timbre commemoratif 2004

Retour au sommaire