Obélisques

Obélisques

En construction

Dernière mise à jour en février 2015

 

 

25 Dans la même nuit, l’Eternel dit à Gédéon: Prends le jeune taureau de ton père, et un second taureau de sept ans. Renverse l’autel de Baal qui est à ton père, et abats le pieu sacré qui est dessus.
26 Tu bâtiras ensuite et tu disposeras, sur le haut de ce rocher, un autel à l’Eternel, ton Dieu. Tu prendras le second taureau, et tu offriras un holocauste, avec le bois de l’idole que tu auras abattue.
27 Gédéon prit dix hommes parmi ses serviteurs, et fit ce que l’Eternel avait dit; mais, comme il craignait la maison de son père et les gens de la ville, il l’exécuta de nuit, et non de jour.
28 Lorsque les gens de la ville se furent levés de bon matin, voici, l’autel de Baal était renversé, le pieu sacré placé dessus était abattu, et le second taureau était offert en holocauste sur l’autel qui avait été bâti.
29 Ils se dirent l’un à l’autre: Qui a fait cela? Et ils s’informèrent et firent des recherches. On leur dit: C’est Gédéon, fils de Joas, qui a fait cela.
30 Alors les gens de la ville dirent à Joas: Fais sortir ton fils, et qu’il meure, car il a renversé l’autel de Baal et abattu le pieu sacré qui était dessus. (Juges 6/25-30)

 

La référence Strong 842 mentionne:

idoles 21 occurrences, Astarté 16 occurrences, pieu sacré 3 occurrences; 40 occurrences en tout

Astarté:

1) déesse Babylonienne de la fortune et du bonheur

1a) les divinités
1b) leurs images
1c) arbres sacrés ou pieux près d'un autel

 

" [...] Et, en ces jours-là, ils firent un veau, ils offrirent un sacrifice à l’idole, et se réjouirent de l’oeuvre de leurs mains.
42 Alors Dieu se détourna, et les livra au culte de
l’armée du ciel, selon qu’il est écrit dans le livre des prophètes: M’avez-vous offert des victimes et des sacrifices Pendant quarante ans au désert, maison d’Israël?...
(Actes 7/41–42)

" [...] Car tous les dieux des peuples sont des idoles, Et l’Eternel a fait les cieux. (Psaumes 96:5)

" [...] Je dis que ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. ((1 Corint. 10:20)

 

 

 

festivités du passage à l'an 2000

obélisque

L'obélisque est un symbole phallique Egyptien, ensemençant le monde de principes de décomposition et de dissolution spirituelle depuis la vallée de la mort dans un pays dont l'Eternel avait extrait Son peuple tant les ténèbres y devenaient envahissantes.

Cet exode était un avertissement prophétique pour la fin des temps.

L'actualité en effet, n'a pas cessé de nous le rappeler au cours de ces dernières années.

La construction de la pyramide du Louvre à l'initiative de F. Mitterrand qui a passé son dernier réveillon à proximité du sphinx nous aveugle par sa transparence de verre mais ses losanges de verre (la commande faisant état de 666 losanges à l'origine!) ne peuvent cacher qu'il s'agit d'un tombeau, une œuvre de mort en terre de France dont le Malin connaît la mission linguistique pour la Fin des temps... que nous vivons actuellement. A un niveau planétaire, l'obélisque de Washington dans la perspective de la Maison Blanche était souvent en fond d'écran pour les chroniqueurs et leurs bavardages à propos de l'affaire Monica Lewinski avec le président Clinton pendant presque un an. Ce leurre a fonctionné au delà de toute attente pour les manipulateurs de l'ombre.

Le Washington Monument devant le Capitole à Washington

Le Washington Monument devant le Capitole à Washington

Sources: http://extraordinaryintelligence.com/5703/environnent/earthquake-rattles-washington-d-c-august-232011/

C'est dans cette même perspective que G W. Bush a prêté serment en jurant sur une Bible maçonnique... à une date à elle seule unique, puisqu'un point la révèle, à savoir le 20.01/2001. Tous les 13 mois, (13 étant le nombre clé de la rébellion), cette configuration se renouvelle avec un simple point qui réduit l'année à une journée soit 20.02/2002, puis 13 mois plus tard 20.03/2003(démarrage de la 2e guerre du Golfe sur l'ordre de G. W. Bush), puis 13 mois plus tard 20.04/2004 et ce jusqu'en ... 2013!!!

 

 

Au milieu de l'image: "White House" = "Maison Blanche"  En bas à droite: "US Capitol" = "Capitole US"

Au milieu de l'image: "White House" = "Maison Blanche"

En bas à droite: "US Capitol" = "Capitole US"

 

L'obélisque de Washington, le "Washington Monument" donc, d'une hauteur de 555 pieds (ou 6660 pouces), s'enfonce sur une profondeur de 111 pieds et l'addition donne 555 + 111 = 666. (voir le chapitre sur le dollar).

 

 

Nike au sommet d'un obélisque de bronze  Poklonnaya Gora park à Moscou

Nike au sommet d'un obélisque de bronze

Poklonnaya Gora park à Moscou

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

A Paris, l'obélisque avait été revêtu d'un préservatif géant pendant une matinée au cours d'une manifestation à propos ou contre le SIDA selon les termes journalistiques.

La princesse Diana l'a contourné an compagnie de son pharaon Dodi avant de s'engouffrer dans le tunnel sous le pont de l'Alma et y trouver la mort.

Vatican et place Saint Pierre

A Rome, le Vatican que Jean appelle Babylone a son obélisque au milieu d'une roue à huit rayons qui représente la matrice d'une femme. Et c'est selon des rites de fécondation cosmique qu'est né le Nouvel Ordre Mondial pendant les fêtes de fin de Millénaire selon un agenda secret avec des représentations païennes.

L'église de Rome, la grande prostituée de l'Apocalypse est semblable à la déesse Europa comme le timbre ci-dessous le montre.

timbre parlement Européen

Chute de la grande Babylone

" [...] Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m'adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux. C'est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l'impudicité, et c'est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés. Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes. Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution. Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement. Et l'ange me dit : Pourquoi t'étonnes-tu ? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes. La bête que tu as vue était, et elle n'est plus. Elle doit monter de l'abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s'étonneront en voyant la bête, parce qu'elle était, et qu'elle n'est plus, et qu'elle reparaîtra. C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. - Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. Ce sont aussi sept rois : cinq sont tombés, un existe, l'autre n'est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps. Et la bête qui était, et qui n'est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. 12 Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. Ils combattront contre l'agneau, et l'agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi. Et il me dit : Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues. Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu. Car Dieu a mis dans leurs cœurs d'exécuter son dessein et d'exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête, jusqu'à ce que les paroles de Dieu soient accomplies. Et la femme que tu as vue, c'est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre. (Apocalypse 17).

Vue aérienne de la Basilique St Pierre capture Googleearth

Vue aérienne de la Basilique St Pierre capture Googleearth

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

— Place St Pierre vue depuis la coupole du Dôme de la Basilique - Rome —

Place St Pierre vue depuis la coupole du Dôme de la Basilique - Rome

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat 8 Novembre 2012

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement en Haute résolution

 

 

— Basilique et Place St Pierre - Rome —

Basilique et Place St Pierre - Rome

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat 7 Novembre 2012

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

 

— Basilique et Place St Pierre de nuit - Rome —

Basilique et Place St Pierre de nuit - Rome

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat 9 Novembre 2012

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

 

lotus et cristaux

Croquis extrait du livre de Texe Marrs

Mystery Mark of the New Age

Satan's design for World Domination (1988)

Du temps de Babylone, la vulve du sexe de la femme était symbolisée par la fleur de lotus et le sexe de l'homme par un élément cristallographique comme le diamant. L'association donc du lotus avec un cristal, comme le New Age le représente souvent, est la représentation figurative dÕune relation sexuelle.

Ce symbolisme Babylonien donc, est visible depuis le balcon du palais du Vatican d'où le pape "bénit" la foule des pèlerins massés sur la place Saint Pierre. ("con" en argot désigne le sexe féminin — Con-naissance —... ou plus explicitement "concubin" et "mass" signifie "messe" en anglais d'où le mot Christmas).

 

Les murailles à colonnes ou tenailles de pierre enserrent la roue-matrice et l'obélisque-géniteur dont on reconnaît la forme sur la figure de droite.

Du temps de Babylone, le Pontife était le prêtre-architecte capable d'amadouer les divinités fluviales afin de ne pas provoquer leur courroux en construisant un pont au-dessus de leur territoire.

Ce titre pontifical de Saint Pontife ou Grand Pontife comme le nomment les médias lui sied à merveille dans ce contexte de réunion entre la terre et le faux ciel ou règne Astarté, la reine de Babylone devenue par assimilation du culte païen à une christianisation pervertie, Marie, la Reine du ciel, abhorrée par Dieu. (voir plus bas sur cette page).

 

 

 

<vi- Obélisque et Grande Roue sur la Place de la Concorde - Paris - de>

- Obélisque et Grande Roue sur la Place de la Concorde - Paris -

- — Pas de copyright - Document personnel - Gérard Colombat - Décembre 2011 -

- Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement -

 

- Obélisque et Grande Roue sur la Place de la Concorde - Paris -

- Obélisque et Grande Roue sur la Place de la Concorde - Paris -

- — Pas de copyright - Document personnel - Gérard Colombat - Décembre 2011 -

- Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement -

 

 

- Obélisque et Grande Roue sur la Place de la Concorde - Paris -

- Obélisque et Grande Roue sur la Place de la Concorde - Paris -

- — Pas de copyright - Document personnel - Gérard Colombat - Décembre 2011 -

- Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement -

 

— Place de la Concorde et Grande Roue — Paris —

Place de la Concorde et Grande Roue Paris

Pas de copyright Document personnel Gérard Colombat Décembre 2013

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

- Plaque commémorative du 14 Mai 1998 - Obélisque de la Place de la Concorde - Paris -

- Plaque commémorative du 14 Mai 1998 - Obélisque de la Place de la Concorde - Paris -

- — Pas de copyright - Document personnel - Gérard Colombat - Juillet 2009 -

- Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement -

 

 

 

- Obélisque et Grande Roue sur la Place de la Concorde - Paris -

- Obélisque et Grande Roue sur la Place de la Concorde - Paris -

- — Pas de copyright - Document personnel - Gérard Colombat - Décembre 2012 -

- Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement -

 

Avec l'obélisque pour point de mire,

 

- Obélisque et Grande Roue sur la Place de la Concorde - Paris -

- Obélisque et Grande Roue sur la Place de la Concorde - Paris -

- — Pas de copyright - Document personnel - Gérard Colombat - Décembre 2012 -

- Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement -

 

il suffit de faire un pas de côté pour apercevoir un autre obélisque, bien connu, à savoir la tour Eiffel...

 

- Sapin le plus haut d'Europe sur la Place de la Concorde - Paris -

- Sapin le plus haut d'Europe sur la Place de la Concorde - Paris -

- — Pas de copyright - Document personnel - Gérard Colombat - Décembre 2012 -

- Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement -

 

A l'autre bout de la Place, un sapin, le plus haut d'Europe... est dressé!

 

 

 

 

Etat... du pyramidion après le tremblement de terre du 23 Août 2011

Etat... du pyramidion du Washington Monument après le tremblement de terre du 23 Août 2011

Cliquer sur l'image pour obtenir un agrandissement

 

 

 

Obélisque de 1200 tonnes découvert dans le Nord de l'Egypte  d'origine Alien?

Obélisque de 1200 tonnes découvert dans le Nord de l'Egypte

d'origine Alien?

 

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

 

 

Retour à la page "catalogue de l'occulte"

ou

Retour au sommaire